''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 0:41

Lïsa sortait de sa tour , qu'elle n'avait pas quitté depuis quelques semaines. S'étant vêtu simplement d'une tunique de Ninja, elle s'aventura un peu autour de sa demeure. Elle ne cherchait pas à entamer une quête, mais simplement à se promener. Par précaution, et par habitude, elle portait une ceinture ou ses deux dagues reposaient, ainsi que deux de ses shurikens dissimulés sous ses vêtements, en prévention.
La jeune Expänt se promenait alors, presque en sifflotant, le coeur léger de pouvoir sentir le vent jouer dans ses cheveux, et également de respirer un air pure et saint.
Elle avait entendu parler d'un marché de l'autre côté des sentiers boisiers, et décida alors de s'y rendre.
* Un peu de compagnie ne me fera pas de mal après tout *..
Lïsa s'arreta à l'entrée du sentier. Une douce odeure se dégageait de cet endroit qui paraissait rassurant. La jeune femme s'y aventura alors, sans scrupule, d'un pas décidé.
Après quelques minutes de marche , la jeune femme aperçut sortir d'un buisson, alors qu'elle marchait tranquillement sur le chemin en terre battue , deux hommes se plaçant de part et d'autre de celui-ci. Les deux portaient une moustache sombre et des cheveux bruns peu entretenus. Seulement, un était petit, et l'autre grand. Ils ne semblaient pas inquiet, mais plutôt inquiétant. Arrivée à leur niveau, Lïsa s'arrête d'elle même quand un des deux lui fit un signe de la main.


" Ola ma p'tite dame. Qué nous vaut cet honneur ?"

La jeune femme posa discrètement ses mains sur ses dagues, et leur sourit , gênée. Elle ne répondit cependant pas. Le second d'approcha un peu plus , et la dévisagea de bas en haut.

" C'est d'la belle chair qué nous avons lé. "

Il ne fallut pas de temps pour que l'un des deux pose sa main sur les fesses de Lïsa. Celle-ci se retourna brusquement, en accompagnant son geste d'une claque monumentale sur sa joue. Le second, brave serviteur, lui attrapa les bras, et la souleva.

" Qué ? Oses-tu nous défier ? Nous ne voulons qué ton or. "

Lïsa leur répondit aussi sec.

" Je n'en ai pas. Lachez-moi, je n'aime pas faire du mal à mes semblables. "

Les deux hommes riaient grossièrement. Manquant de patiente, Lïsa s'arma de ses dagues. Toujours en lévitation, elle comprit que la force qui l'empêchait de toucher le sol venait de la brute qui exerçait un force de plus en plus forte sur ses épaules.
La jeune femme balança ses pieds vers l'arrière une fois, puis une seconde. La précision fut juste. L'homme la lâcha, avant de se rouler en boule, en criant le nom d'une femme. Profitant de cet instant, elle lança sa dague au sol, transperçant son pied, puis utilisa sa deuxième pour trancher le bras du premier. Un sourire apparut sous tous ces cris de douleur.
* Que ça fait longtemps...*

" Messieurs, puis-je reprendre mon chemin ? "

N'entendant pas de réponse, elle reprit délicatement sa dague, puis continua son chemin, laissant pour blesser deux paysans d'une innocence compromettante .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 3:20

Cela faisait quelques jours que Luyak faisait des rondes dans Feleth, rôdant par ci par là à l'affut d'un besoin d'aide. L'ange eut l'idée de retourner dans la forêt des amanites ou un an plus tôt il avait affronté le grand démon Zimm Artos à l'aide d'Emerick Norrep l'invocateur. C'était aussi non loin de l'endroit où il était né, et qu'il avait été arraché par son maître à ses parents à l'âge de cinq ans, il ne se souvenait plus d'eux et il n'avais jamais eu le désire de tenter de les retrouver, jusqu'à aujourd'hui. Sillonnant les sentiers boisés habillé de tissus blanc de la tête aux pieds, recouvrant même son visage, une ceinture de même couleur et matière, des bottes équipés de semelles en peau, un sac à dos en cuir dans le dos.

Une heure plus tôt, alors qu'il marchait paisiblement, sans se cacher, une voix retentit dans son dos.
-Eyh toi?

Luyak se retourna, un colosse et un nain approchèrent.
-Tu vas nous lâcher ton sac, compris?

L'ange fit apparaître son épée dans sa main droite stoppant la progression des deux brigands qui se fixèrent.
-Bonné journée messire, lança le baraqué.

Luyak sourit caché derrière son voile mais ne laissa pas passer.
-Arrêtez vous! Que faites vous ici?

-Euh bé, on cherche des émis pour discutè! Rétorqua toujours le plus costaud des deux.

-Vous brigandez messires!

Les deux firent un signe négatif de la tête.
-Je ne veux pas vous revoir dans des actions louches, et je vais vous offrir un conseil.

Les deux l'écoutaient sagement.
-C'est souvent dans les chemins les plus faciles qu'on perds son temps, le partage et la témérité offrent à celui qui y croit la possibilité d'être un homme bon.

Les deux se regardèrent n'ayant rien compris.
-Ca veut dire qu'il faut changer, changer de chemin et de vie, vous tourner vers les autres la main tendu plutôt que les voler! Compris?

Les deux firent un signe affirmatif bien synchronisé.
-Passez une agréable journée.

Luyak fit disparaître son arme avant de les lâcher du regard et reprit sa route, dans le virage il s'arrêta et resta observer.

Le vent caressait la cime des arbres, les oiseaux chantaient et les deux brigands s'étaient à nouveau planqués.
"Je vais leur donner une bonne leçon!"

Il attendit un promeneur et ce fut une promeneuse qui se pointa. Le même cirque, ils l'agressèrent et Luyak sortit de sa cachette, il eut même pas le temps de faire quoique ce soit que la donzelle leur flanqua une rouste, coupant une main et plantant sa dague dans le pieds d'un autre sous le regard effaré du guerrier mage. La femme reprit sa route, Luyak était là à trois mètres d'elle, juste devant. Il fit apparaître son épée.
-Vous vous rendez compte de ce que vous venez de faire?

Il resta l'observer.
-Vous ne pouviez pas simplement vous dégager? Vous vous êtes senti obligé d'utiliser vos armes! Avec le niveau de combat que vous avez, vous avez bien du apprendre certaines valeurs, l'utilisation d'un art n'est utilisable qu'en cas de danger! Vous allez pas me dire que vous alliez mourir? Regardez dans quel état ils sont!

Luyak parlait vite, un thon sec mais gardait son calme cependant.
-Certes ce sont des bourricots mais vous en êtes une belle aussi. Montrez moi que j'ai tord et venez m'aider à les soigner.

L'ange resta immobile prêt à combattre, attendant la réponse de la demoiselle. Un vent se leva, bien plus fort qu'à la normale, il n'avait rien de naturel, Luyak invoquait son élément, prêt à en disposer en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 11:25

La jeune femme , surprise, se retourna, toujours en possession de ses deux dagues.

" Pardonnez-moi ? En quoi est-ce vos affaires ?"

Elle ne sentait pas la nécessité de se justifier, et pourtant elle voyait en son regard une explication qui se faisait attendre. Elle soupira, les yeux regardant le ciel, d'un comportement excédé.

" Ces deux briguants dont vous faites allusion voulaient me violer, Sir. Quelqu'en soit votre avis, je me défend comme bon me le semble. "

Sa tête était dans l'ombre, ne permettant pas de dévoiler son visage à l'homme qui se trouvait devant lui, le visage également caché.

" Et je ne vois pas pourquoi mériteraient-ils mon aide. A mon avis, c'est une bonne leçon qu'ils n'oublieront pas de si tôt. "

Elle ne put s'empêcher de rire, avant de se taire en grimaçant. A en entendre l'intonation de sa voix, il devait être un de ces représentants de clan extrémistes militant pour la paix dans le monde. Elle soupira une nouvelle fois

" Que faites-vous ici ? Et pourriez-vous me laisser tranquillement continuer mon chemin sans me donner de leçon ? "

Elle resta pourtant sa bouger, toujours face à lui, en attendant une réponse quelconque de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 14:50

Luyak écouta cette jeune femme et ne put que terminer la discussion sur ces quelques mots.
-Il me semble qu'on a oublié de vous apprendre le respect.

L'ange la contourna la Ninja en se méfiant d'elle et courut jusqu'aux blessés faisant disparaître son arme et le vent surnaturel.
-Je vous ai dit quoi à vous deux?

Il observa les blessures des deux brigands, le poignet du costaud était très moche à voir, il gémissait de douleur au sol, pendant que l'autre se tenait le pieds couché près de lui.
-Bon!

Luyak posa son sac, il y retira deux potions qu'il avait lui même créé et força le baraqué à en boire, il passa au suivent et finit la fiole dans la bouche de celui ci. Il posa ensuite les mains sur le pieds blessé en forçant l'homme à arrêter de le compresser pour qu'il puisse agir, sans même enlever la chausse.
-Laisses moi faire.

Ses mains, ses yeux, ses narines et sa bouche dégagèrent une lumière céleste, Luyak rentra en transe quelques secondes puis se stoppa chancelant alors que le vilain se releva impressionné.
-Jé né sens plus rien, jé né sens plus rien.

Luyak ne perdit pas de temps et saisit le poignet douloureux du second. Ses mains et son visage refirent la même chose mais avec une intensité éblouissante, les muscles, les tendons, l'os, tout était entrain de se réparer sous un hurlement intense du patient qui ne pouvait plus bouger. Le procédé dura presque une minute, l'ange relâcha le blessé et se releva en titubant, on avait l'impression qu'il voulait vomir, il toussa, levant soudainement la tête vers le ciel, une fumée noire sortit des orifices qui s'étaient illuminés laissant une marque sur son voile. Quand tout ceci fut finit, l'ange s'écrasa au sol, regrettant d'avoir tant donné, car il avait transmis trop d’énergie vitale, pas habitué à user de ce sort.

Le costaud se releva aussi et joua avec son poignet, puis observa son ami.
-C'é un ange?

-Oué, je crois bien! j'en ai jamais vu!

-Imagine si on lé ramène à Tayor, lé prix qu'il vé nous faire,
imagina le géant.

-Oué... attends jé prends son sac, toi attache le.

Les deux brigands s'affairaient à profiter de leur sauveur objectant une sacré somme d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 15:53

Lïsa le regardait se donner autant de peine pour sauver ces deux bandits. Cela dit, son efficacité n'était pas remise en cause, et le spectacle était jouissif. Quand elle vit la lumière sortir de ses orifices, la jeune femme s'assit, stupéfaite. * Un ange.. *.
Elle ne cessait de regarder tous ces faits et gestes.

" Vous perdez votre temps. Ils recommenceront.. Il s'agirait, Sir, que vous ouvriez les yeux sur le monde. Tout n'est pas que justice. "

Pendant qu'elle lui parlait, elle ne le vit pas s'effondrer sur sol... Mais c'est en voyant les deux énergumènes debout, et s'affairer que Lïsa se releva. Il semblait que ceux-ci avaient oublié sa présence. Elle en profita alors pour se place totalement dans l'ombre.
Elle était partagé entre l'envie de les laisser l'emporter, et l'envie d'exercer ses talents de Ninja.
* Il a l'air de connaitre beaucoup de choses... Peut-etre devrais-je m'en occuper moi même... ". Un sourire très peu saint apparut sur son visage. Elle sortit alors de l'ombre.

" Hé, les paysans.. Vous ne pouvez pas trouver un adversaire à votre taille ?"

Pris de colère sous l'attitude de Lïsa, les deux malandrins se précipitèrent sur elle. Ayant prévu son coup, Lïsa attendu la dernière seconde, quand ils la touchèrent, pour sauter sur un des arbres situés à sa gauche, et rebondir sur un second, et enfin d'atterrir derrière eux, sur sol, en leur faisant volte-face après une pirouette arrière.

" C'est agréable de pouvoir se défouler avec des incapables."

Les deux scélérats, pris d'une terrible colère, se jetèrent à nouveau sur Lïsa. Cette fois-ci, elle ne les vit pas venir, et se fit éjecter contre un arbres à quelques mètres.
Sous l'effet du choc, elle resta assommée, tout en voyant l'ange se faire dépouiller. Colérique, et n'aimant pas les défaites, elle poussa un cri de rage, dans lequel elle souffla un nom
.

" Elvïsita. "

Les quelques secondes qui suivirent furent longues... A ce moment, où l'ange était posé sur une charrette, près à partir, une boule bleu, translucide, descendit du ciel, lentement. Elle se posa devant le visage de l'Expänt. Celle-ci inspira longuement. La lumière disparut quand ses lèvres se refermèrent. 3 secondes suffirent pour que Lïsa se retrouve sur pieds. Elle s'arma d'une de ses dagues, et sauta d'un bond sur le plus grand. Elle ne perdit pas de temps pour lui planter son arme dans les yeux. Celui-ci s'écroula sur le sol en hurlant sa douleur.
L'autre, petit et vulnérable, commença à prendre la fuite, vêtît du sac de l'Ange. Lïsa sortit ses deux shurikens et après avoir couru derrière lui sur une courte distance, lança ses outils en métal d'une précisions infime, qui se plantèrent au niveau de ses épaules. Celui-ci tomba net au sol.
Lïsa le rejoignit, en marchant tranquillement, et, arrivée à son niveau, s'accroupie à ses côtés. Elle agrippa sa tignasse, et pour s'assurer de sa mort, éclata sa tête contre le sol.


" Ce n'est pas bien de faire du mal aux gentilles personnes. Agaçante, certes, mais gentilles. "

Elle rangea ses shurikens sali par le sang du bandit, puis prit le sac avant de retourner voir l'ange. Lïsa balança le sac dans la charrette, et la tira, s'éloignant de ce chemin, et attendant le réveil de l'Homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 18:44

Luyak ouvrit les yeux, son regard s'arrêta sur son voile taché par la fumée noire qui s'était échappé de son visage. Se redressant sur ses coudes il retira le tissus bordant sa bouille. La Ninja était là à l'observer, l'ange scruta le coin, ils étaits seuls enfoncé dans un chemins peu pratiqué, ça se voyait à l'état de celui ci, les plantes y poussaient en son milieu.

Lorsque l'ange défit complètement son linge en tissus de sa tête, il laissa apercevoir un visage magnifique, simple, un regard doux et charmeur, des yeux bleus sur des traits fins, une chevelure grise, presque blanche, tressée à certains endroits, Luyak sourit à la demoiselle.
-J'ai du mal avec ce pouvoir.

Il alla près de son sac dans la charrette ou la Ninja était assis, il ne la craignait pas, elle aurait pu le tuer. Il ne demanda pas ce qui s'était passé avec les deux brigands, ils étaient certainement morts en voulant profiter de leur sauveur, ils étaient plus stupides que méchants enfaite, cette idée le désola.
-Vous êtes du coin? Lanca-t-il en buvant une fiole bleue retirée de son sac.

Il prit un autre foulard qu'il enroula autour de son visage, prenant le sommet du crâne, et ça il avait la technique pour qu'il n'y aie aucun faux plis et ne faire qu'un passage pour fixer celui ci à l'intérieur de sa chemise.
-Où est-ce qu'on vous a enseigné votre art?

Une voix résonna soudainement dans la tête de l'ange au même moment où le vent le gifla.
-Luyak!

Le haut elfe fit surgir son épée dans sa main et se mit en position de combat, non contre la ninja mais contre un adversaire invisible, il était dos à sa sauveuse, ce ne pouvait être un mirage, sa potion de force mentale il venait de la boire, non, c'était une chose invisible qui venait de le toucher sans lui faire de mal, même de l’appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 19:26

Lïsa était assise dans la charrette, et attendait le réveil de l'ange. * Que va-t-il se passer maintenant.. Je n'ai pas de raison de rester sur mes gardes, je sais me défendre... Et puis quoi ? Je mourrais ? Le monde est tellement noir que je préfère cela.. * Elle s'imaginait alors, morte, peut-être retrouvant sa soeur..
A ce moment, l'ange se réveilla. Il se vêtit d'un tissus, ne permettant plus de le voir. Sa beauté était si rare.
*Est-ce un piège ? Je dois me méfier..*
Le jeune homme semblait très quiet ce qui laissa la jeune femme perplexe. * Je ne dois pas me déstabiliser.. *

" Dites, pourquoi portez-vous sans cesse une tissus sur votre visage ? "

Elle répondait à ses questions avec autant de souplesse dans l'intonation de sa voix.

" C'est l'ancien Maître d'arme de mon clan qui m'a appris tout cela. Il est maintenant le chef, réputé dans le monde par la perfection de son institution en tant que maître d'arme. Il m'a passé le flambeau. J'assure maintenant son poste. "

Elle posa ses dagues d'une propreté absolue. En effet, pendant le sommeil réparateur de l'ange, cette dernière avait utiliser son temps perdu à laver ses armes, tachées par le sang des deux autres malfaiteurs.

" Je ne suis pas du coin non... "

Elle soupira, puis s'allongeât, toujours dansla charrette.

" Je vous retourne toutes ces questions, Sir... Sir comment ? Si je puisse me le permettre.. "

Elle se redressa, attendant une réponse de sa part. Il semblait inquiet, jusqu'au moment où il fit apparaitre dans sa main une épée d'une beauté non négligeable.
Lïsa prit alors une dague dans chaque main et sauta de la charrette pour se poster à ses côtés.


" Que se passe-t-il ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyDim 31 Juil 2011 - 22:01

Luyak répondit à ses questions avant d'être victime de cet assaut invisible. Il lui annonça qu'il avait eu aussi une formation très poussé, un art basé sur la défense, sur le contrôle de soi et l'entraide. Qu'avant il était un elf, qu'en se laissant mourir au décès de son maître Adyril lui avait laissé une chance de reprendre sa vie. Il avait promis de servir Feleth en protégeant les être vivants qui l'habitent des démons. Il lui avoua aussi que son art de combat était en harmonie avec l'élément de l'air. Il ne lui avoua pas qu'il était sûr que les deux mélangés permettaient de se défendre excellemment bien contre quasiment tout. Son visage masqué l'était pour la seule raison que la justice et la bonté ne doit pas avoir de visage, que c'était un principe que chaque être devait porter au fond de son cœur et qu'un jour il ne serait plus là pour montrer l'exemple, il attendait alors des témoins de ses actes de perpétuer son enseignement sans jamais pouvoir le décrie lui, mais seulement ses faits.

Luyak était concentré, il cherchait la provenance des attaques, un autre fouet invisible surgit frappant en même temps Lisa suivi d'une voix que les deux aventuriers déséquilibrés purent entendre tous deux cette fois.
-Luyak. J'ai besoin de toi, nous avons besoin de toi.

L'ange retrouvant sa posture défensive ne céda pas à la panique, son sang froid était son arme de base.
-Qui êtes vous?

-Je suis tout et rien à la fois, lança-t-il après une seconde gifle qui les refrappèrent.

Luyak cru comprendre mais trouvait ça grotesque.
-Vous êtes... Nan c'est impossible, vous êtes le vent?

Une plus petite vague d'air surgit.
-Oui Luyak. Suis moi, le chemin est long!

Les deux guerriers virent se former un petit tourbillon entrainant saleté et feuilles dans son élan se déplacer le long du chemin.
-Damoiselle, je crois que je dois comprendre ce qui se passe. Je serai ravi que vous me suiviez, quand à moi je dois le suivre lui!

Il pointa la manifestation venteuse du doigt qui ne s'arrêtait pas et partait de bon train.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyLun 1 Aoû 2011 - 10:00

Lïsa ne lui répondit pas une seule fois. Il semblait vraiment être un être bizarre.. Malgré ses méfiances, elle restait en sa compagnie, comme si quelque chose l'empêchait de rentrer chez elle.. Quand elle reçut un fouet invisible pour la première fois, la jeune femme se mit sur la défensive. *Qui est-ce? Je ne vois personne autour de nous.. *. Elle laissa l'ange parler, car cette voix s'adressait à celui-ci.
Après une seconde gifle qui les frappèrent, la jeune femme poussa un rugissement mécontent, et serra un peu plus ses poings autour de ses armes.

Elle ne suivait pas bien l'histoire entre les deux personnages, cherchant de savoir ou se cachait le second, jusqu'au moment ou elle perçut ces phrases :


"Vous êtes... Nan c'est impossible, vous êtes le vent?"

La jeune femme se retourna vers Luyak, qui lui était certains de ses paroles. La voix elle même acquiesça. Après sa proposition de le suivre dans sa quête qui débutait, Lïsa poussa un rire, et rangea une de ses dagues.

" Assez ris l'Ange. Dites moi ce que vous voulez de moi. "

Elle pensait à un piège, mais se sentait pourtant en sécurité. En voyant le regard interloqué de d'ange, elle comprit qu'elle faisait fausse route. Sans réfléchir, et sous la pression des deux êtres, elle soupira, regardant admirative le spéctacle qui se déroulait sous ses yeux.

" Je veux bien vous suivre... A une condition... Vous me faite le serment de ne pas me lâcher des yeux plus de deux heures. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 2 Aoû 2011 - 14:07

Lisa lança sa condition alors que Luyak fonçait déjà et lui cri de loin.
-Bien sûr!

Dès que la Ninja eut décidé de suivre l'ange elle se sentit porter par le vent dans son dos, chaque enjambée la propulsait bien plus loin qu'un pas normal, bientôt ils furent tous deux à côte à côte et l'élémentaire continuait sa course sans les attendre. Ils purent ainsi courir très longtemps mais l'épuisement se fit sentir en fin de journée ils arrivèrent près des clairières abritant toutes sortes de créatures enchantées, le soleil allait se coucher Luyak s'arrêta et en même temps le vent qui le portait lui et sa compère alors que le petit cyclone disparut continuant son chemin.
-Attendez! Nous ne pouvons plus avancer! Nous devons nous reposer, et où allons nous?

Le tourbillon se reforma juste devant eux, leur soufflant au visage.
-A ce rythme là nous serons arrivés dans deux jours!

Luyak jeta un regard sur Lisa.
-Et notre temps est compté? Il sera trop tard?

-Oui notre temps est compté, mais nous serons à temps.

Luyak scruta le coin, il ne semblait pas exister ici quelques chose de bien méchant, lange retira son sac à dos et y plongea sa main pour s’offrir ainsi qu'à Lisa une ration de pain délicieux préparé par sa fée.
-Nous allons dormir ici, contre un arbre!

C'est ce qu'ils firent, le tourbillon disparut sur ces mots fouettant une dernière fois Luyak et Lisa.
-A l'aube nous reprenons la route!

Luyak s’assied aux pieds d'un chêne en retirant son masque de tissus et faisant disparaitre son épée, puis porta à sa bouche le déliceux morceau de pain, le sourire aux lèvres, savourant ce met délicieux.
-Vous savez ce que j'aime avec les bons petits plats de félicitée, ils sont tous enchantés, vous n'aurez plus faim ni soif après avoir mangé ce met.

Luyak perdit son regard dans celui de la Ninja, certainement qu'en tentant de la séduire, il était entrain de se faire prendre à son propre piège, elle lui rappelait tellement Michyo.

Le soleil rougissant le ciel disparaissait doucement derrière la cime des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 2 Aoû 2011 - 15:14

Lïsa restait silencieuse tout le long du voyage. Elle réfléchissait... Elle réfléchissait à comment cela était possible. Elle manipulait les esprits, certes, mais pas les éléments. * Pourquoi moi je peux les entendre.. Je n'en ai pas le pouvoir.. Que ce passe-t-il ?*
Elle suivait l'ange qui semblait sûr de ce qu'il faisait.
Après une petite discussion avec le vent, les deux personnages s'essayèrent au près d'un arbre.


" Merci pour le pain.. "

Epuisée de sa longue course, la jeune femme s'adossa à l'arbre, assise, et porta la nourriture à sa bouche. Elle en croqua un morceaux, et savoura cet instant.
Elle plongea son regard dans celui de l'ange, décidée à résister à sa séduction. Son visage était agréable à regarder, et ses yeux... magnifiques. Elle soupira, puis finit son pain.


" Ce fut très bon, je vous remercie. "

Elle se tut un instant puis décida de briser le silence.

" Vous êtes étranges.. C'est rare, mais je n'arrive pas à vous discerner. Qui êtes-vous pour vous permettre de guérir des bandits, de me donner des leçons, de parler au vent et de vous promener avec un sac rempli de potion ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 2 Aoû 2011 - 18:01

Luyak sourit à son remerciement d'un regard charmeur, d'un bleu profond, d'une innocence parfaite.
-Mais de rien. N'est-ce pas délicieux et nourrissant?

" Vous êtes étranges.. C'est rare, mais je n'arrive pas à vous discerner. Qui êtes-vous pour vous permettre de guérir des bandits, de me donner des leçons, de parler au vent et de vous promener avec un sac rempli de potion ? "


Luyak eut un court éclat de rire puis toussota en reprenant son souffle.
-Lisa, nous naissons tous avec le même soucis, la même question, la même problématique. Qui suis-je et qu'aimerai-je devenir? Personne n'y échappe, ni même les démons. Depuis que je suis petit, j'ai toujours été frappé par les mots des êtres, leurs forces comme leurs faiblesse. Je m'applique chaque jour à donner une chance à chacun de devenir meilleur, non pas que je sois parfait pour oser cela, mais parce que je tâche chaque jour à devenir meilleur.

Luyak fixait Lisa sans sourciller un sourire aux lèvres.
-Et toi Lïsa, sais tu ce que tu veux être?

Le soleil fut engouffré dans les ténèbres de la nuit, les oiseaux se turent, l'elf profita de sa vision nocturne, il sentait, l'élémentaire ne cessait de passer dans les recoins de la clairière comme un être impatient, comme un être tourmenté, comme un être pressé d'accomplir une mission, et il avait justement besoin de Luyak. Tournant son regard sur Lïsa il pensait bien qu'une quête directement proposée par un élémentaire devait être d'une importance capitale, surement dangereuse, il se promit à ce moment qu'il veillerait sur elle en estimant qu'elle ferait surement la même chose pour lui.


Dernière édition par Luyak Salamya le Ven 19 Aoû 2011 - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 2 Aoû 2011 - 18:23

La jeune femme se redressa pour s'asseoir face à l'Ange. Il ne répondait pas à sa question, mais tournait sa réponse d'une façon à la faire réfléchir sur la vie. * Il est très fort.. Mais qui est-il. Il en dit trop et pas assez à la fois.. *.
Lïsa attendu quelques secondes avant de lui répondre, puis retourna s'adosser à l'arbre.

" Ce que je veux être.. Comme tout le monde évidement. Je veux une famille, des enfants, un métier, de l'argent, un époux parfait, et une grande demeure.
Ce que je veux être... "


Elle se répéta plusieurs fois cette phrase dans la tête, avant de se rendre compte qu'elle ne répondait pas à sa question.

" Être est un grand mot, Sir. Nous verrons ce que l'avenir me réservera.. "

Plus elle lui parlait, plus elle se sentait proche de cet inconnu. La nuit avait remplacé le jour, et la fatigue se lisait désormais sur les deux personnages. Elle ne cessa pour autant de le regarder la fixer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 2 Aoû 2011 - 19:53

Luyak observa les alentours, tout était paisible, l'élémentaire tournait et virait, il se sentit en confiance et s'endormis pendant qu'il était parvenu à plonger Lïsa dans ses songes.

L'aube, les oiseaux commencèrent à chanter, sitôt un vent violent balaya les deux endormis les faisant rouler sur eux même, forçant les oiseaux à s'envoler.
-Debout!

Luyak ouvrit les yeux, il se leva aussitôt remballant son visage dans son tissus blanc, son épée apparut dans sa main droite.
-Debout Lisa.

Le tourbillon commença à partir, Luyak se chargea de son sac à dos et commença sa course, dès que Lisa fut prête le vent les porta tout deux. Toute la matinée, ils traversèrent les clairières pour enfin voir les arbres se raréfier peu à peu et déboucher sur les grandes plaines. Le vent leur permettait de courir trois fois plus vite. Luyak sonna l'arrêt. Ils mangèrent à deux la dernière ration prévue pour une personne pour le déjeuner. L'élémentaire les bouscula pour continuer, vers la fin de l'après midi ils étaient au cœur des collines. Le soleil se coucherait dans quelques heures, les arbres ne cachaient plus autant l'astre de feu, et l'herbe jonchait le sol. L'élémentaire apparut devant Luyak mettant fin au vent porteur. Lisa un peu derrière n'entendit pas la bourrasque frapper le visage de l'ange.
-C'est ici! Ici que tu devras accomplir un acte héroïque.

Lisa put profiter de la bourrasque suivante et entendre les mots.
-Je me nomme Franile, et je suis l'un des pères élémentaire.

Luyak s'inclina respectueusement.
-Tous les êtres connaissent l'air, l'eau, le feu et la terre Luyak, mais ils redoutent tous la foudre. Eh bien les mages tel que toi qui nous servent la craignent aussi.

-Oui, je l'accorde.

-Les mages qui servent la foudre ont entrepris de vous lancer dans une guerre féroce, que nous élémentaires nous pouvons fuir, nous ne sommes que de l'air, tout et rien, mais vous les mages non!

-En guerre contre la foudre?

-Crois moi, et agis selon mon bon vouloir!

-Bien mais...

-Les grands maîtres élémentaires ont tous fait forger une arme par les gobelins, une fois remise à un être de chair elle permet d'utiliser un élément à sa pleine puissance.

Fixant son épée.
-Comme cella là?

-Il y en a cinq, une créé par chaque élément, et tu en possèdes une.

Luyak réfléchissait, interrogeant Lïsa du regard.
-En quoi nous pouvons vous aider?

-Derrière cette colline se trouve un village, abritant une cinquantaine de personne, au milieu d'eux vit un archimage possédant l'art des quatre éléments, il possède une épée comme la tienne, mais aussi le pouvoir de capturer les éléments purs.

Luyak fronça les sourcils.
-Il peut vous capturer?

-Il a capturé l'un des nôtres, et je veux que tu le récupères, que tu mettes fin à cet archimmage! Tu portes l'épée d'Arion, élémentaire de l'eau, tu as su l'utiliser à l'avantage du vent, ton pouvoir est puissant.

L'ange enleva son bandage protégeant son visage, perdu, il observa lïsa pour savoir ce qu'elle pensait. A chaques fois que l'élémentaire parlait, il envoyait une bourrasque au visage des deux aventuriers.


Dernière édition par Luyak Salamya le Ven 19 Aoû 2011 - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 16 Aoû 2011 - 9:47

Lïsa avait peu dormis cette nuit. Ses pensées étaient grandes, et sans réponses. Depuis sa naissance, la jeune femme se trouvait déjà anormale par sa capacité de réflexion rapide, et son intelligence qui l'a différenciait de ses proches, mais cette fois-ci il ne s'agissait plus d'intelligence, mais d'un bel et bien pouvoir de parler avec les éléments.
Malgré le peu de sommeil que Lïsa acquis, elle suivait le mouvement, dès son réveil, en compagnie de l'ange et de l'élément. La jeune femme ne parlait pas et se contentait de courir.
* Je n'ai pas utilisé mes dagues depuis un moment moi.. *.

Après un long parcourt, les deux êtres s'arrêtèrent net à l'approche d'un village, derrière une colline. La jeune femme écoutait attentivement Franile, sans l'interrompre. A la fin de son discoure entre-coupé par les questions de l'ange, la ninja monta de quelques pas la colline avant d'apercevoir le toit pointu d'une demeure ancienne. Elle redescendit, tout en réfléchissant.

" La situation me parait suspicieuse. Cet homme est dangereux. Pourquoi faire appel à des humains alors que vous, éléments de la nature, vous pouvez déplacer des montagnes pour votre plaisir. "

Lïsa paraissait intriguée, mais elle était prête à se battre pour son honneur et celui des autres. Cependant, elle s'essaya. Son côté désagréable et insolent prit légèrement le dessus, alors que Lïsa sortit ses dagues pour les affuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMer 17 Aoû 2011 - 2:09

Luyak se tourna vers Lïsa.
-Les élémentaires craignent ce mage, il possède la magie de capture des éléments. Il serait trop dangereux de perdre un élémentaire, ils sèment l'équilibre dans le monde.

L'ange savait être un petit fayot avec les forces supérieures.
-Oui Luyak tu as tout à fait raison.Cependant ne vous perdez pas, l'archimmage à l’intérieur se fera passer pour un homme bon, prêt à vous aider, il saura reconnaitre votre puissance à vous deux, il optera pour la ruse afin de vous approcher, que vous l'approchiez, il saura vous donner confiance.

Chaque mot était accompagné d'un postillon venteux qui enrhumait les deux héros.
-Je dois avouer que je ne parviendrai pas à le tuer sans pour autant tenter de le résonner.

Une bourrasque puissante projeta les deux interlocuteurs de l'élémentaire avec un hurlement de colère.
-Si tu ne le tues pas, il te tuera, tu es censé servir le vent, tu es un serviteur de notre élément.

La voix se calma.
-Vous devez ramener une boule de cristal qui s'y trouve, il y enferme des tas d'élémentaires à travers une multitude d'objets comme ceux là, les blanches appartiennent à ceux de notre race, ramenez les et ne touchez à rien d'autre.

L'ange et la Ninja avait réussi à tenir debout.
-Bien... je ferai selon vos désirs maître.

Luyak fit quelques pas, la nuit tombait, les villageois se cachaient dans leurs cabanes, parmi elles une maison, un manoir plutôt, avait poussé là, une multitude de fenêtre mais une seule laissait échapper de la lumière au second étage.
-Lisa... Nous devons y aller.

-Bonne chance. Je vous attends!
L'élémentaire disparut.

L'ange plongea son regard dans celui de sa nouvelle amie, un regard rempli de respect, il lui restait deux fioles, une rouge et une bleue, il sortit la dernière de son sac à dos et la tendit à Lisa.
-Quand tu boiras cette potion, tu te protègeras des attaques mentales, des possessions et de tous les charmes. Si je suis moi même touché n'hésites pas à... fais ce qu'il faut! Allons y, comment veux tu qu'on s'y prenne, finesse, délicatesse et fracas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMer 17 Aoû 2011 - 8:49

La jeune femme écoutait attentivement l'échange presque violant de l'être et de l'élément. Elle n'y participait pas, comme sentant qu'elle n'avait pas son mot à dire.... Et pourtant, elle était bien là, habillée légèrement d'un pantalon en cuir souple et d'un bustier de la même couleur, noir, qui se confondait avec avec ses passe-coudes.
Lïsa tomba soudainement sous une des bourrasques de vents de l’élément. Elle râla sourdement, puis se releva en ajustant son bustier. Peu après elle céda puis acquiesça à la proposition.
Quand l'ange lui tendit la fiole, la ninja hocha la tête et l'avala sur place, entièrement. Elle jeta le verre de la fiole dans l'herbe grasse et fraîche
.


"Merci sir.. "

Quand il lui fit la proposition pour l'attaque, un sourire malsain se glissa sur les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle sortait ses dagues.

" Je suis un ninja... Je dirais délicatesse voyons !"

Elle eut à peine finit sa phrase que Lïsa commença à contourner la colline.

" Je te propose que nous inspections le village et ses alentours avant d'attaquer... Ce que nous devrions faire ensuite, quand nous serions sure de nos libres actes, il nous faudrait nous introduire dans la demeure du mage, mais où.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMer 17 Aoû 2011 - 11:23

Luyak remit son voile de tissus devant le visage et rejoint Lïsa épée en main. Il y avait une dizaine d'habitations, la nuit avait avalé les deux héros, ils pouvaient voir sans être vus. Dans une cabane on pouvait apercevoir à travers une fenêtre une famille en plein repas. Luyak se retourna vers Lïsa pour savoir si elle aussi était témoin de cette scène. Luyak fit quelques pas en contournant le manoir, il comptait sur sa dextérité et celle de la Ninja pour visiter les lieux sans êtres vus, à peine pensa-t-il ça qu'un être apparut deux mètres devant l'ange, un humain vêtu d'une robe blanche, une longue barbe et une chevelure bordant le ventre et le dos jusqu'aux pieds. Équipé d'un long bâton doré dans la main droite il tendit la gauche dépliant totalement la paume, observant l'ange.
-Vampire! Vous ne rentrerez jamais dans le village! Je vous vois!

Une lumière jaillit et aveugla l'ange qui recula sans lâcher son arme, il se heurta même contre le mure du manoir et tomba au sol s'attendant à une seconde attaque du mage, il ne dévoila pas son art du vent pour ne pas alerter et ameuter des renforts villageois mais restait attentif à ce qu'allait faire Lïsa pour l'aider. Mais aucun bruit, absolument aucun bruit, le mage s'était évaporé. L'ange reprit l'usage de la vision au bout d'une minute.
-Je crois que nous avons à faire à un être puissant, mais pourquoi? Je ne comprends pas, pourquoi protège-t-il le village des vampires? ... Nous allons rentrer à nouveau, et fermons les yeux cette fois ci.

Luyak pénétra le village par une autre entrée, écartée de deux mètres de la première, le mage réapparut.
-Vampire! Vous ne rentrerez jamais dans le village! Je vous vois!

L'ange ferma les yeux, le magicien disparut alors que Luyak continuait à avancer.
-Un sort! C'est bon avançons!

Un bruit de fenêtre retentit du manoir, les deux héros se tournèrent vers l'origine de cette manifestation sonore, une auréole lumineuse surgit, pas plus grande qu'une boule de cristal, elle resta dans les airs à cinq mètres du sol, puis doucement se dirigea vers Luyak et Lïsa.
-Qu'est-ce que c'est que ça?

Elle était encore loin d'eux et semblait avancer hasardeusement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMer 17 Aoû 2011 - 15:39

La jeune femme s'assura qu'elle était armée de ses deux shurikens avant de s'élancer à la quête que l'élement leur avait imposé.
A peine entrée dans le village, elle sentit comme un nuage de poussière assombrir sa vision. La chaleur était intense, mais la tension un tantinet plus pesante. Alors que les deux êtres s'infiltraient discrètement dans ce village, la jeune femme s'arrêta net en face d'une fenêtre éclairée, donnant une sur une famille mangeant à une table. Ceux-ci paraissaient triste et sans émotions.
* On dirait des mannequins.. *.
Le silence était des plus total. Seul, au loin, un hibou chantait son désespoir.
Après avoir fait un vague tour du hameau, Lïsa regarda autour d'elle. Elle se trouvait au centre, en face du manoir, sans pour autant y retrouver l'ange.
* Où est-il passé... Il va tout faire saboter. *. Pensant égoïstement à ses soucis, la ninja commença à grimper sur le toit. Une fois arrivée au seuil, elle regarda autour d'elle. La lumière était intense, et ne pouvait apercevoir que les toits des demeures. Elle fit vaguement le tour, puis regarda en dessous d'elle.
L'ange était adossé au mur principale du manoir, et une lumière blanchâtre jaillissait de la personne disposé en face de lui.


" Qu'est ce que c'est que ça.. "

Elle eut à peine le temps de parler qu'elle se retrouva coincée de tous mouvements. Une seule chose lui traversa l'esprit. Lïsa sauta du toit pour atterrir en face du mage. Un genoux à terre, elle releva la tête en pointant sa dague. Elle savait à ce moment qu'elle ne pouvait plus rien faire. Et pourtant, une force la faisait avancer.

" Luyak, fait diversion "

Un bruit sonore vint déstabiliser la ninja. Elle ferma les yeux, puis les rouvrit quelques seconde plus tard. Tous deux étaient en dehors du village. La jeune femme attira Luyak vers elle , mais cessa toute action pour le suivre.
Les deux êtres se retrouvaient maintenant à l'intérieur de village. La situation avait prit un tournant improbable. Une boule de cristal d'une beauté incomparable se dirigeaient vers eux. Elle était si captivante.
A maintenant 3 mètres du sol, la boule de cristal éclata en une boule de foudre. Le bruit qu'elle dégageait était insupportable. Captivée par sa beauté, Lïsa ne se rendait pas compte du danger qu'encouraient les deux amis.
Alors que la boule d'un petit diamètre s'approchait de plus en plus , la ninja ressentit enfin danger. En une fraction de seconde, mais comme si la scène se déroulait au ralenti, la ninja attrapa l'avant-bras de Luyak, et le tira vers elle. Elle recula alors sur quelques mètres, avant de trébucher et de tomber au sol, Luyak ayant été attiré dans sa chute
.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMer 17 Aoû 2011 - 19:09

-Ah...

Luyak était maintenant allongé sur la Ninja, loin ne lui déplaise, la chute fut finalement agréable, mais son soucis était ailleurs, ils avaient une boule de cristal aux fesses.
-Lisa, nous devons semer cette boule lumineuse, et pourquoi pas trouver un moyen de la détruire, mais cet endroit est tellement bien protégé. Tu as vu les familles à l'intérieur? J'ai du mal à comprendre.

Luyak partit en courant.
-Restes là!

La boule de cristal fonça vers l'ange en l’apercevant mais ne le rattrapait pas, une voix d'homme bizarre s'en éjecta, pas tellement maléfique, elle provenait plutôt du ciel, douce comme Adiryl.
-Qui êtes vous?

Luyak bifurqua dans le village et sansattendre se faufila entre deux maison, un mage apparut derrière lui.
-Vampire! Vous ne rentrerez jamais dans le village! Je vous vois!

Il ferma les yeux pour éviter d'être éblouis. Épée en main, caché derrière la maisonnette, il voyait la lumière s'approcher, il utilisa le vent pour sauter par dessus un toit et atterrir de l'autre côté, la sphère avait perdu sa trace, il alla se cacher derrière une autre habitation. Il se glissa sous une fenêtre et se leva doucement. Il y avait là une famille, deux parents et presque dix enfants, on aurait dit qu'ils étaient stratifiés, fait de pierre et peints.
"Je ne comprends rien!"

Luyak plongé dans ce spectacle faillit se faire surprendre par la sphère mais glissa rapidement pour sa cacher derrière le mur en bois perpendiculaire, seulement la boule s'avançait vers lui, alors qu'il fonça se cacher derrière un arbre face à lui, il s'apprêta à attaquer profitant des arbres pour éviter d'éventuels assaults magiques de la sphère. Celle ci s'arrêta dans le coin de la maison et prit vers la gauche.
"Mon dieu, elle nous cherche, c'est un œil invoqué!"

Il contourna le village en courant, il avait foncé tout droit et s'était éloigné à l'opposé. Le manoir était disposé en frontière du village, alors qu'il voulu frôler le bâtiment pour arriver plus vite un nouveau mage apparut, la sphère fit demi tour et se dirigea vers le lieu de la dernière invocation. Comment Lisa n'avait pas eu ces invocations, peut être car elle n'a pas touché le sol en pénétrant dans le village, elle a sauté directement sur un bâtiment.
-Vampire! Vous ne rentrerez jamais dans le village! Je vous vois!

Luyak ferma les yeux et continua sa route. Il sauta par la force du vent de très loin et atterrit comme une fleure près de Lïsa.
-Lïsa, je crois qu'on a un soucis, le mage sait qu'on est là, la boule magique, elle nous cherche, il la contrôle peut être, et je trouve bizarre qu'elle aie cette couleur là, les yeux de magiciens invoqués sont d'habitude noirs... quand ils sont maléfiques. L'élémentaire avait raison, ce doit être un maître de l'illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyJeu 18 Aoû 2011 - 19:22

Lïsa se releva rapidement de sa chute pour de nouveau faire face à la sphère. Evidemment, suite à l'ordre de l'ange, la ninja prit le chemin opposé de celui-ci. Elle ne se faisait pas poursuivre, mais redoutait l'apparition d'un mage. De ce fait, elle sauta sur un mur, pour prendre appuis, et atterri sur le toit d'une demeure où, quelques secondes plus tard, elle y avait aperçue une famille à table, à nouveau. La situation devenait de plus en plus bizarre.
Ressentant le besoin de connaître la vérité, la jeune femme sautait de toits en toits cherchant du regard son ami. Elle n'eut pas le temps de baisser les yeux qu'elle aperçut au loin un nuage de lumière épaisse, d'une blancheur immaculée, sortant de derrière un bâtiment.
Lïsa s'y précipita, mais trébucha avant de faire une chute de deux mètres, et enfin de tomber au sol. Sa réaction ne se fit pas attendre. Elle dégaina ses shurikens en voyant un mage apparaitre devant elle.


" Vampire! Vous ne rentrerez jamais dans le village! Je vous vois!"

La jeune femme fit une roulade sur le côté, et lança par la même occasion un de ses shurikens qui passa au travers du mage.

" Mais.. Comment est-ce possible.."

Lïsa prit une nouvelle fois appuie sur un mur pour grimper sur le toit. Elle se dirigeait vers l'autre côté du village jusqu'au moment ou l'ange atterrit à côté d'elle.

" Nous en sommes arrivés aux même conclusions je pense... Ces mages sont puissant certes, mais ils restent au sol. Seule la boule de foudre peut nous repérer sur les toits. Nous devons l'éliminer puis se faufiler dans le manoir. "

La ninja était convaincu de ses paroles jusqu'au moment où sont coeur se mit à battre à une allure inhabituelle quand la sphère doré apparut devant eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

Luyak Salamya
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyVen 19 Aoû 2011 - 3:50

La boule apparut soudainement, une lumière grandissante, aveuglante, Luyak ferma les yeux retenant l'emplacement précis de la cible et frappa de son épée en bondissant. Il senti le métal frapper l'objet qui s'écrasa au sol mais sans se briser, sans ouvrir les yeux il pouvait se rendre compte à travers ses paupières que la lumière repartait dans les airs en restant à sa portée visuel sur les intrus, elle était si difficile à fixer pour l'ange et la ninja. Et là, la même voix:
-Vous n'êtes pas des vampires? Qui êtes vous? Qui êtes vous pour venir ici comme des bandits?

Luyak se recula et rejoignit Lïsa.
-Essai toi de briser cet objet.

-Je ne veux pas de combat, repartez, vous n'êtes pas les bienvenus ici, je ne vous veux aucun mal, alors quand à vous, j'en espère autant!

-Vous êtes un chasseur d'élémentaires! Nous allons vous arrêter pour vos méfaits!

-Un chasseur d'élémentaires? Je me nomme Griam Largetoin, je fais des recherches sur la malédiction de cette ville, où le temps semble s'être arrêté, vous n'y êtes pas du tout! Je suis un scientifique en magie, et un archimmage de lumière!

L'ange observait Lïsa, c'était de plus en plus bizarre, quand à ce sort, apparemment il permettait à l’œil de transmettre une vision et une voix en étant à un endroit sûr. L'être se prétendait bénéfique.
-LIsa, Franil nous avait prévenu qu'il essayerait de nous duper avec ses enchantements et ses mensonges.

-Mes enchantements? Vous duper?

Luyak fit apparaître une tornade haute de cinq mètres à l'emplacement de la boule de lumière, l'objet fut prit au piège dans le cercle venteux, tournoyant au grès de la manifestation d'air.
-Arrêtez immédiatement et repartez!

-Dis moi quand tu es prête, je réduirai la puissance de mon sort pour te laisser approcher et frapper, si c'est un objet rond en cristal, tu dois frapper bien au milieu pour pas que ton arme ne glisse.

Il disait ça, mais le plus difficile était de voir à travers l'éblouissement de cette lumière jaillissante au milieu de la nuit noire, Lïsa devrait faire un bond et être très agile pour toucher l'objet en son centre, avec la lumière et le vent dans les yeux..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lïsa Guatile



________________

Lïsa Guatile
________________


Race : Humain
Classe : Ninja
Métier : Maître d'arme
Croyances : Animiste
Groupe : Expänt

Âge : 20 ans

Messages : 22


Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] EmptyMar 30 Aoû 2011 - 14:16

Lïsa restait quelque peu méfiante, mais voulait croire aux bonnes paroles de la voix. Tout semblait irréel. Il parlait d'une malédiction dans ce village, une malédiction que la jeune femme ressentait.

" Attends Luyak.. Je crois qu'il a raison.. "

En voyant son regard, elle se rappela des paroles de Franil, et se tut. Elle ferma les yeux, la lumière devenant de plus en plus insupportable. * Il a un grand pouvoir.. *
La ninja attendu quelques minutes, et en croisant le regard de Luyak, elle comprit qu'ils devaient passer à l'action.
A ce moment, tout se passa vite. Luyak utilisa le vent pour réduire le puissance de la sphère, et la déstabiliser. La ninja profita de ce moment pour prendre appuis sur la cheminée de ses deux pieds, et fit un saut d'une beauté sans mesure. Elle donna alors, avec sa dague, un coup de lame. Celle-ci glissa , alors que la jeune femme tomba de quelques mètres. Elle se retrouva au sol. Un magicien apparut quand elle releva la visage.
Un cri de rage se fit entendre de part et d'autre du village. La ninja lança un de ses deux shurikens dans le coeur du magicien, et sauta de mur en mur pour se retrouver sur le toit
.


" Luyak, réduis ton sort. "

Une fois cela fait, Lïsa fit un bond, et empoignant le manche de sa dague de ses deux mains, la planta en pleins centre. La lumière se fit plus important pendant quelques secondes, puis après un insupportable bruit, la boule de foudre fut réduite en poussière, alors que la ninja retomba aux côtés de Luyak, le souffle court.

" Voyez-vous, rien ne nous arrête... Restez-calme, et invitez-nous à prendre le thé... Nous parlerons tranquillement. "

Un sombre sourire apparut sur ses lèvres. Elle regarda Luyak en lui demandant de lui faire confiance. Elle voulait plus en savoir sur cette malédiction. Peut-etre cela avait-il un rapport avec sa perte de la parole... Ellle n'en savait rien mais sentait qu'ils devaient parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] _
MessageSujet: Re: Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]   Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Forêt des amanites :: Sentiers boisés-