''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Dim 18 Juil 2010 - 16:20

Une matinée plutôt ensoleillée, quelque petit nuage embellissaient le ciel, un temps agréable, dans une forêt a proximité de Madorass, plus précisément, au milieu d'une clairière, Kyoufu était couché sur le ventre, dans l'inconscience, mais il se réveilla, les yeux agressés pas les rayons du soleil. Il se leva avec difficulté, la vue encore flou, ses oreilles sifflaient un peu, il sentait l'odeur du sang, emprit d'une forte douleur, il s'évanouit de nouveau avec une vision, celle d'un homme avec une arme imposante en train de lui transpercer le ventre. Il ne reconnut pas le paysage, ni le visage de cet homme. En attendant, il baignait dans son propre sang, se passant la main sur le ventre, il y a découvrit une lacération, très profonde. Il y a t-il un rapport avec le flash ? Surement, Kyoufu n'a pas l'air de se souvenir de ce qu'il s'est passait. Beaucoup plus tard, il se réveilla de nouveau, mais sur un lit, à l'intérieur d'une chambre. La première chose qu'il vu, c'était un enfant, qui le scrutait du regard, soudain, il réagi.

"Maman ! Maman ! Le monsieur il est vivant !"

Kyoufu venait de comprendre qu'il se trouvait chez des gens, il se leva brusquement, mais la douleur le reteint de sauter du lit. Il remarqua le bandage qui entourait son ventre. Une ravissante femme entra dans la chambre, elle demanda si toute aller bien et lui proposa de la nourriture. Il hocha la tête.



"Il est hors de question que vous sortez de votre lit ! Votre blessure est vraiment très grave ... Vous seriez mort si Natsuo ne vous avez pas trouvé."

Il serait profitable de rester ici pour se remettre d'un combat dont il ne se souviens même pas. Le temps de guérir et de se remettre la mémoire en place. Kyoufu restait toujours silencieux, il ne parlait pas, pendant qu'il mangeait, la femme lui exposait la situation à Madorass, elle se nommé Elianna, elle racontait les choses avec une douce voix, avec aise et un léger sourire. Les temps ont bien changé. On parle de corruption, de conflit, de meurtre, de nouveaux fléaux, de nouveaux clans ... Après le récit de cette histoire, il fallait que le Gekkou réfléchisse a ce qu'il pourrait faire. Pour commencer, se soigner ne sera pas de trop. Suite à un bref somme, Elianna vint le réveillé en lui montrant un sabre coupé en deux.

"Est-ce que cette arme est à vous ?"


Kyoufu acquiesça. Voici donc le Tenrô détruit, qu'a-t-il pu bien se passer ?! L'homme soupira, il reprit les morceaux d'épée en main et les enferma dans son étuis. Puis, mit pied à terre. Elianna l'accompagna dans le salon. Il fit par de sa voix pour la première fois.


"Merci pour l'hébergement, je dois vite trouver de l'argent ...
-A la taverne, un homme se fait appeler "Léo l'intermédiaire", il a dans la poche tout les mercenaires de la contrée ! Il leur donne du travail contre de l'argent ! Vous devriez aller le voir ...
-La ... Taverne ?
-Vous ne savez pas ou elle se trouve ?
-C'est que je ne suis pas d'ici ..."

Elianna lâcha un petit rire et appela son fils. Elle s'accroupit devant lui tout en lui arrangeant ses vêtements et en lui exposant la situation. Kyoufu haussa un sourcil, se demandant ce qu'il se passait. Puis, dans un élan de surprise, le petit Natsuo lui attrapa la main et l'emmena dehors.

"Venez j'vais vous faire visiter la ville !"

C'est ainsi qu'ils firent le tour de la ville. Kyoufu mémorisa les divers endroits, prit connaissance de la ville et il apprécia même la compagnie de l'enfant. Il eut d'ailleurs, un moment dans la journée, ou ils se firent attaqué. C'était un peu plus tard dans l'après midi, alors qu'il passait près d'une des cathédrales. Une bande de 6 ninjas vinrent frappé Natsuo avec une rage meurtrière, Kyoufu se déchaina, il courra en donnant l'impression de disparaitre-ré-apparaitre et plongea les agresseurs dans une illusion, une terrible illusion, chacun d'eux était attaché à des chaines. Et soudainement, les chaines se mirent à tirer. Tirer extrêmement fort, tellement fort qu'à un moment, les corps se démembrèrent. Une fois l'illusion terminé, on pouvait voir des bras, des jambes, des têtes par terre, avec le sol tapissait de sang. L'illusionniste étain complètement essoufflé, affalé par terre. sa blessure lui faisait un mal horrible. Il tourna la tête vers Natsuo, qui s'était évanoui sous la violence des coups. Kyoufu n'eut d'autre choix que de le prendre sur son dos, puis de le ramener chez lui. Elianna le remercia infiniment, et lui dit que s'il avait besoin d'être héberger, sa demeure lui était ouverte.


**********************************************************************

L'arrivée de la nuit, la lueur rouge-orangée qui colorait les nuages. Kyoufu se décide à rentrée dans la Taverne. "A la panse repue". Ambiance joyeuse, alcool, jeux de hasard ... Ce genre de chose. Il s'assit sur un tabouret devant le bar. Un homme s'approcha de lui.

"Que puis-je vous servir ?
-C'est vous "Léo l'intermédiaire" ?
-....... Tires-toi d'la !
-J'ai besoin d'argent ...
-..... Dans ce cas laisse moi réfléchir, tiens, prends une chope de bière, je reviens ..."


Kyoufu se retourna et s'accouda au bar en admirant la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 11:41

Yozora était arrivé à Madoras en début de journée. Cette ville, malgré ses fréquentations et ses habitants, devait recéler de nombreuses informations que l'archimage pourrait utiliser par la suite. Et pour se renseigner, il y avait-il meilleur endroit qu'une taverne? Cela, l'oracle ne le pensait pas. C'est donc le soir venu qu'il s'était rendu à la taverne de la panse repue.
Yozora observait les gens, ce qu'ils faisaient, leur attitude, leur expression. Il lisait approximativement sur leurs lèvres afin de connaître leur conversation. C'est alors qu'un homme rentra dans la taverne, relativement discrètement. Il s'était aussitôt dirigé vers le comptoir, avait parlé au barman qui lui avait servi une bière et était parti. A en déduire par son attitude, le nouveau venu dans la taverne n'était pas d'ici. Yozora décida d'aller voir de quoi il en retournait. L'archimage s'était donc assis au comptoir, à côté de l'homme qui était entré.


"Tu n'es pas d'ici à ce que je vois, d'où viens tu l'ami?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 12:38

Ce qu'il y avait intéressant, c'était la diversité des races qui se trouvaient dans la taverne, des nains, des gobelins, des elfes. Certains se réunissaient autour d'une table, dont les sujets semblaient plus politiques qu'autre chose, d'autre jouaient aux jeux de hasards autour d'une table ronde ... Mais la majorité buvaient ! Surtout les humains en faite. Kyoufu but une gorgée de sa pression et se tourna de nouveau vers le comptoir. Léo n'était toujours pas revenu. Que faisait-il ? Il faut croire que son boulot n'est pas de tout repos, en plus de s'occuper d'une taverne, qui, dirait-on, réussi plutôt bien, il doit gérer son affaire de mercenaires. Peu de personne doit connaitre son véritable métier, mais alors ?! D'où viennent toutes les quêtes qu'il propose ?! Kyoufu observa du coin de l'œil un groupe de personnes qui commençait à faire du bruit. Ca devait être courant les conflits dans ce bâtiment, mais autant rester sur ses gardes. Soudain, ses pensées furent interrompues par une voix d'homme.

"Tu n'es pas d'ici à ce que je vois, d'où viens tu l'ami?"

Il resta inerte et continuait de fixer sa choppe de bière de façon à cacher son regard, il ne dit rien et reprit une gorgée de sa boisson. Finalement, il en sortit ces quelques mots.

"Je n'en sais rien ..."

Fin de la discussion, pensa-t-il. Avant de voir réagir la réaction de son interlocuteur, Léo pointa le bout de son nez. Et avec ce qui semblait être une carte, vieille carte, vu son état. Il l'étala sur le bar, et s'adressa à Kyoufu. Il expliqua qu'un tout nouveau réseau de criminel se développait à l'est de Madorass et qu'il fallait vite y mettre un terme pour des raisons quelques peu compliquées.

"Tu as jusqu'à la fin de la semaine, murmura-t-il à Kyoufu"

Celui-ci hocha la tête, et enroula la carte pour la mettre dans une de ses poches. Puis, le tavernier s'approcha de l'homme qui était resté à côté de lui, afin de lui proposait quelque chose à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 12:54

Les esprits commençaient petit à petit à s'échauffer dans la taverne. Les heures de la soirée avançaient, et les clients buvaient toujours, certains étaient d'ores et déjà ivres morts, d'autres titubaient. D'autres encore commençaient à se disputer pour un oui ou pour un non. Le bruit allait bon train dans une taverne, surtout lorsque la soirée commençait à être bien avancée.
Comme si "l'étranger" n'avait pas envie de parler avec Yozora, il lui répondit qu'il ne savait pas d'où il venait. Bien étrange, mais après tout, l'archimage en avait vu d'autres. Juste au moment où il allait demander des précisions, un homme arriva derrière le comptoir avec une carte usée qui sentait la peau cramoisie, souillée de nombreuses années à être manipulée. L'homme commença à parler à celui qui ne savait pas d'où il venait. Il lui parla d'un groupe de criminels qui commençait à se former, et li fallait l'éradiquer avant que la menace ne devienne importante. Yozora avait tout écouté, sans en manquer une miette. Lorsque l'homme lui proposa une bière, l'oracle montra celle qu'il avait à la main. Quand il fut parti, l'archimage regarda son voisin de gauche.


"Alors comme ça tu es mercenaire hein?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 13:27

"Alors comme ça tu es mercenaire hein ?"

Après tout, peut-être fallait-il lui faire confiance ... Kyoufu n'avait vraiment pas l'habitude d'interagir avec les gens. Il sentait tout le temps le besoin d'être seul, avec la nature. Il faut avouer que cet endroit le mettait mal à l'aise. Et maintenant qu'il avait presque ce qu'il voulait, il prévoyait de partir. Encore une fois, il répondit avec ce même air froid et direct.

"Non."


Puis, Léo revint de nouveau vers lui et dis tout bas comme toujours lorsqu'il s'agit de choses importantes.

"Tu gagneras 500 crédit standards sur tu extermine cette nouvelle organisation, plus 200 si tu capture le chef vivant"

Kyoufu acquiesça, il approuvait la somme d'argent sans rétorquer. Puis, était bien décidé à s'en aller de la taverne. Mais une autre question intervient. Comment allait-il faire ? Son Tenrô est brisé, son énergie est très réduite et son Gen'kakkou est encore faible. Il aura à coup sur besoin d'aide ! Cet homme près de Kyoufu ... Il semblait tout de quelqu'un de gentil. Enfin, il n'en était pas très sur, c'est pas souvent qu'il parle avec des humains. Ben, après tout, qu'est-ce qu'il avait à perdre. Il leva la tête vers lui et comme personne ne s'y attendait, ses pupilles héréditaires étaient activé. C'est en croisant son regard, qu'il l'embarqua dans une illusion. Mais ça n'était dans le but d'une attaque, ou d'une quelconque agression, c'était surtout pour être au calme. Tout était blanc autour d'eux, même le sol. C'était un endroit vide et froid, mais au moins, aucun bruit ne pouvait pénétrait cette illusion.

"Voilà .... C'est peut-être un peu prématuré, mais je ne suis pas dans la situation la plus désiré. Il y a fort à parier que tu sera septique à cet idée, mais j'ai besoin de toi."

Kyoufu s'empara de son sabre brisé en deux et le jeta par terre, juste histoire de lui montrait qu'il n'a plus d'arme.

"J'ai besoin d'argent, sans quoi je ne dois pas laisser passer cette opportunité ... Je sens ton aura meurtrière, je sais que tu n'est pas comme ces autres imbéciles d'humains .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 14:17

Yozora essuya de nouveau une réponse froide, sans manières, sans intentions particulières. C'était comme si cet homme ne voulait pas parler, rester seul, et prendre son travail sans demander son reste, sans qu'on le dérange. La compagnie des gens ne lui était sans doute pas très familière, cette façon de répondre aux questions venait certainement de là. L'intention n'était pas de blesser, simplement de ne pas se sentir oppressé.
L'homme qui avait amené la carte était revenu, sans doute pour donner des précisions sur la mission, le montant de la récompense, et un objectif particulier. Lorsqu'il écouta la conversation, Yozora comprit qu'il ne se méprenait pas, la somme d'argent en récompense ne serait pas négligeable. Il y aurait même un bonus si le chef du groupe de malfrats était ramené vivant. La mission paraissait plus qu'intéressante.
Quelques instants passèrent, et lorsque l'archimage croisa le regard de son voisin de gauche, il fut emporté comme dans une pièce. Tout était blanc, aucun bruit ne filtrait. Ils n'étaient plus dans la taverne. En mobilisant son pouvoir, l'oracle comprit qu'il était dans une illusion. Aucune onde négative n'émanait de ce sort, l'intention du lanceur n'était donc pas hostile, enfin normalement. En face de Yozora se trouvait l'homme à qui il avait voulu parler. Il avait lancé un sabre en eux, celui-ci était brisé en deux parties. Cela devait être un "pacte" de non agression. Apparemment, il avait besoin d'aide, et il en demandait auprès de Yozora. L'archimage ne répondit pas tout de suite à son interlocuteur qui semblait à présent plus bavard.


"Besoin de moi hein? Tu demandes du travail sachant que tu ne seras pas capable d'accomplir ta mission seul? Tu es bien téméraire cher ami."

Il méprisait donc les humains, c'était un fait. De plus, il pouvait percevoir les particules de magie qui circulaient dans un corps. Cet homme n'était pas n'importe qui, malgré son jeune âge. Le terme d'aura meurtrière n'était pas vraiment approprié dans ce cas là, mais Yozora avait compris l'idée que voulait faire passer son interlocuteur.

"Ainsi tu es capable de sentir les particules magiques circulant dans un être vivant, ce n'est pas rien. Ne traite pas les tiens comme des moins que rien, n'oublie pas que tu es également un humain. Je peux effectivement t'aider, mais j'aimerais d'abord savoir à qui ai-je affaire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 14:51

"Besoin de moi hein? Tu demandes du travail sachant que tu ne seras pas capable d'accomplir ta mission seul? Tu es bien téméraire cher ami."

Oui ... Assez stupide, mais il faut croire que Kyoufu ne s'attendait pas à une mission d'une tel envergure, il ne l'aurait pas accepté si cet homme n'était pas venu lui parler.

"Ainsi tu es capable de sentir les particules magiques circulant dans un être vivant, ce n'est pas rien. Ne traite pas les tiens comme des moins que rien, n'oublie pas que tu es également un humain. Je peux effectivement t'aider, mais j'aimerais d'abord savoir à qui ais-je à faire."

Il le dit si bien, c'est en sentant ce qu'il appelle "particule magique" que Kyoufu a su qu'il devait accepté cette mission. Et maintenant ! Il devait s'expliquer. Ne peut-il vraiment pas accomplir sa mission seul ?! Surement ... Ou peut-être que si. Kyoufu se déplaça devant l'homme en une fraction de seconde. Puis, il s'exprima.

"Je m'appelle Kyoufu Gekkou, je suis un des rescapés de mon clan. Je ne sais plus rien de mon passé, je me suis retrouvé dans la forêt de Madorass, dans l'inconscience, sans arme, sans argent, sans souvenir."


Puis, il s'échappa à nouveau, il se retrouver maintenant à léviter dans les airs, mais à l'envers, comme si ses pieds étaient collé à une sorte de plafond. Il parla de nouveau.

"J'ai hérité d'un œil un peu particulier. Je suis capable de créer et de contrôler des illusions, mais elles sont couteuses en énergie."

Et encore une fois, il se dématérialisa en une nuée de corbeau, mais il ne réapparut pas. Et sa voix retentit encore !

"Je peux très bien m'occuper de cette mission seul. Mais la situation est beaucoup trop instable pour que ça se limite à un certain nombre de criminels. Je veux être sur de ne pas être pris au dépourvu. Pour tout te dire, je ne fais pas confiance à ce Léo l'intermédiaire ..."

Kyoufu enchainait ces phrases, avec une voix direct, il dictait les choses avec beaucoup d'assurance. Enfin, il réapparut, mais un peu plus loin derrière l'homme. Il posa une question.

"Et toi ?! Qui es-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 15:15

Kyoufu se débrouillait donc dans le domaine de l'illusion. Yozora était plutôt bon dans cette discipline également. Kyoufu avait besoin d'argent, et pour avoir cet argent, il devait se faire aider, car il n'était pas certain de sa réussite. Pourquoi pas après tout. Il n'avait pas l'air dangereux. En tout cas, s'il l'était, l'archimage saurait se défendre. Pour répondre à Kyoufu, Yozora décida de montrer que lui non plus n'était pas un débutant. Il se retrouva alors en un instant dans le dos de son interlocuteur. Ils étaient dos à dos, et l'oracle lui répondit.

"Je comprends, il vaut mieux être sûr de sa réussite, plutôt que de se jeter dans le gueule du loup. Mon nom est Yozora Adragnis. Je suis un tuteur vagabond. Et comme tu l'as senti, j'utilise la magie. Kyoufu, tu as de la chance. Il se trouve que je n'ai rien de particulier à faire ces temps-ci, c'est donc par l'affirmative que je réponds à ta demande d'aide. Biensûr, je voudrai avoir un pourcentage de la récompense pour ma participation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 16:07

"Je comprends, il vaut mieux être sûr de sa réussite, plutôt que de se jeter dans le gueule du loup. Mon nom est Yozora Adragnis. Je suis un tuteur vagabond. Et comme tu l'as senti, j'utilise la magie. Kyoufu, tu as de la chance. Il se trouve que je n'ai rien de particulier à faire ces temps-ci, c'est donc par l'affirmative que je réponds à ta demande d'aide. Biensûr, je voudrai avoir un pourcentage de la récompense pour ma participation."

C'était après un rapide mouvement, que Yozora termina la discussion. Kyoufu annula l'illusion, et à sa grande surprise, l'homme n'avait pas bouger de la ou il était, ce qui voudrait dire qu'il a fait une illusion. Il Semblait vraiment être fort, sachant a quoi s'en tenir, le Gekkou décida d'une heure ou il pourrait se retrouver.

"Il est tard ... Je te propose de nous retrouver demain, au crépuscule, devant les portes de Madorass, je compte attaquer la nuit."

Soudain, il se fit bousculer par un homme. Celui-ci s'énerva encore plus qu'il ne l'était, et poussa des injures, qui attira toute l'attention de la taverne. Kyoufu se leva calmement et posa un doigt sur le front de cet ordure. Quelque seconde plus tard, il prit un air effrayé et partit en courant en poussant des hurlements. C'est dans ces moments la que l'on peut regretter d'avoir son sabre cassé en deux. Sans plus attendre. L'homme aux yeux rouges s'évapora en une nuée de corbeaux, c'est dans cette illusion qu'il profita de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mer 21 Juil 2010 - 16:46

Ils se retrouveraient donc au crépuscule, au plus profond de la nuit. Yozora n'avait pas répondu, il avait simplement hoché la tête, en signe d'affirmation. Kyoufu usa de son pouvoir pour repousser un ivrogne qui avait l'air de chercher des ennuis. Il s'était enfui aussitôt, les yeux en larmes, comme s'il avait vu le diable en personne.
L'archimage alla donc se reposer dans une chambre qu'il avait prise. Plusieurs heures passèrent quand le moment du rendez-vous arriva. Il prit ses affaires et se rendit à la porte de la ville, prêt à se diriger vers l'est. Des criminels les attendaient lui et Kuyoufu. L'objectif bonus était de ramener le chef vivant, mais pour cela, il faudrait l'identifier. L'oracle était posé sur un rocher aux portes de la ville, en chien de fusil, son bâton le long de son épaule droite. Il attendait Kyoufu. Etrangement, l'oracle était sûr que son nouveau partenaire se dissimulerait avec une illusion et apparaîtrait tout près, l'air de rien.


*Espérons que je pourrai collecter des informations intéressantes lors de cette expédition.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Ven 23 Juil 2010 - 13:02

[HRP / Faudrait pas qu'on post autre part que dans la taverne pour cette mission ?]

Kyoufu se rematerialisa en humain sur le toit d'une des maisons sur surplombaient la ville. Il en admira la splendeur nocturne et repensa à la mission, pouvait-il faire confiance à ce Yozora ? Il avait pas l'air menaçant et avait l'air de s'y connaitre en magie. Tans mieux, ça ne sera que plus bénéfique pour tuer. Ce qui le tracasser surtout, c'est de ne pas être à la hauteur, il n'a pas récupérer toute son énergie, en plus de son Tenrô. Kyoufu jeta un œil à la lune, ronde, lumineuse, et il ne ressentait pas le besoin d'aller dormir. Il se déplaça vers la bibliothèque. La bibliothèque de Madorass était tout simplement énorme et garni d'un milliard d'ouvrage très diversifié, il ne devait être que 23 heures à ce moment la et il eu la surprise de voir qu'elle n'était pas fermé. Lorsqu'il entra, il fut émerveillé de voir des étagères géantes par centaines sur plusieurs étages, des escaliers partout, un air sobre et froid malgré les torches qui éclairaient (ambiance Harry potter x)). Beaucoup de gens lisaient, écrivaient, étudient. pas un seul humains ! Si la bibliothèque est ouverte la nuit, c'est surement pour les créatures nocturnes. Bref ! La n'est pas la question. Il marcha lentement à scrutait le nom de chaque livre de la catégorie qu'il rechercher. Enfin, il choppa une dizain de livre, et feuilleta. Ce qu'il rechercher ? Un moyen de guérir rapidement. Enfin, il avait trouver ce qu'il fallait et s'en contenterais si ça n'en tenait qu'à lui. Mais bizarrement, il ne pu s'empêcher d'aller plus loin, comme s'il était vachement attiré par l'art de la médecine. De toute façon, il ne pourrait pas vraiment étudier ce soir la, il doit rentrer et dormir.

Il se retrouva donc devant la porte de la demeure d'Elianna, mais avant qu'il puisse enclencher la poignet, la porte s'ouvrit brusquement.

"Mais enfin ou étiez vous ! Vous en pouvez pas vous permettre de rentrer si tard dans votre état ! S'exprima-t-elle
-J'avais à faire ... Comment va Natsuo ?"

Ils s'installèrent tout deux dans le salon et la femme s'expliqua. Puis, quelque minutes plus tard, Kyoufu monta se coucher. Le lendemain, était une journée tout ce qu'il y a de normal. Quoique dans le cours de l'après midi, il demanda un peu d'argent à Elianna pour s'acheter du matériel au marché, après quoi il s'enferma dans sa chambre d'ami, pour y confectionner quelque chose. Enfin, quand le crépuscule arriva. Il se rendit aux portes du village, sous forme de corbeau. Il remarqua Yozora et se matérialisa en humain près de lui, dans un élan de surprise. Puis, il fit retentir sa voix pour le prévenir de son arrivée.

"Je suis prêt ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Sam 24 Juil 2010 - 0:39

Le crépuscule... un moment particulièrement profond de la nuit. La seule lumière créant de fines ombres sur le sol provenait d'un simple quart de lune. Autant dire que l'on n'y voyait presque rien. Cet obscurité plus qu'oppressante était cependant la bienvenue, car elle permettrait à Yozora ainsi qu'à Kyoufu de se dissimuler même sans user d'illusion ou autre sortilège. Pour le moment, tout allait dans leur sens.
Kyoufu arriva, comme l'attendait l'archimage, discrètement, grâce à une illusion. Il signala qu'il était prêt, l'oracle s'était donc levé. Il commença à avancer, regardant Kyoufu quelques secondes, lui faisant comprendre qu'ils y allaient.


"Pour cette mission, nous allons devoir tuer des hommes. Avant d'attaquer, il nous faudrait observer de loin la disposition des lieux, l'emplacement d'éventuelles sentinelles et autres guetteurs. Si c'est une embuscade, nous saurons nous défendre, mais peut être au prix d'un tribut plus lourd que prévu. Nous devons nous préparer à toute éventualité, même au fait que ces criminels aient des magiciens renégats dans leurs rangs. Je compte sur toi pour ne pas faire d'imprudence, surtout que tu ne t'es pas complètement remis. Une fois là-bas, nous observerons un moment, puis nous aviserons sur la suite des évènements. Continuons à présent dans la discrétion, si nous devons nous parler, faisons le au coeur d'une faible illusion maintenant nos esprits liés, nous pourrons ainsi communiquer sans faire de bruit."

Leur route venait juste de commencer, mais Yozora marchait déjà à pas de loup. Il ne fallait pas réveiller les gens qui habitaient des maisonnées éloignées de la ville, au cas où cela alerterait le groupe de criminels. La discrétion était le mot d'ordre de cette mission. L'archimage n'avait pas vraiment besoin d'argent, mais il allait aider Kyoufu, c'était donc normal qu'il réclame une part du butin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Dim 25 Juil 2010 - 13:12

"Pour cette mission, nous allons devoir tuer des hommes. Avant d'attaquer, il nous faudrait observer de loin la disposition des lieux, l'emplacement d'éventuelles sentinelles et autres guetteurs. Si c'est une embuscade, nous saurons nous défendre, mais peut être au prix d'un tribut plus lourd que prévu. Nous devons nous préparer à toute éventualité, même au fait que ces criminels aient des magiciens renégats dans leurs rangs. Je compte sur toi pour ne pas faire d'imprudence, surtout que tu ne t'es pas complètement remis. Une fois là-bas, nous observerons un moment, puis nous aviserons sur la suite des évènements. Continuons à présent dans la discrétion, si nous devons nous parler, faisons le au cœur d'une faible illusion maintenant nos esprits liés, nous pourrons ainsi communiquer sans faire de bruit."

Kyoufu approuva ce qu'il disait d'un hochement de tête. Ils commencèrent donc leur route, tels deux ombres qui parcouraient la forêt, aussi sombre soit-elle. Personne ne sembla lança de conversation, après tout, l'heure n'était pas à la discute. Leur progression était plutôt encourageante, ils avaient déjà fait un bon bout de chemin en très peu de temps. Il fallait évidement garder ce rythme, mais la blessure de Kyoufu sembla se réveiller, il poussa un gémissement discret et tenta de cacher sa douleur. Quoique, il ralentissait quand même. C'est après une bonne heure de cheminement qu'ils s'arrêtèrent devant ce qui semblait être, une tour de garde. Simple avant-post en perspective. Ce serait surement un bon moyen de repérer la base ennemi, vu son champ de vision. Kyoufu regarda Yozora lui faisant comprendre qu'il irait pénétrer à l'intérieur du bâtiment. Il s'exécuta dans la seconde qui suivit, en disparaissant comme toujours, par une nuée de corbeau. Quelque minute plus tard, un homme fut jeté du haut de la tour de garde et s'écrasa sur le sol juste devant Yozora. Puis, Kyoufu ré-apparut derrière lui, en exposant son plan.

"Ils n'ont pas perdue leur temps, leur base est bien évolué, si on veux donné un effet de surprise tout en restant efficace, il serait judicieux que l'on se sépare. Comme tu a dis tout a l'heure, le mieux serait de rester le plus discret possible. Qu'est-ce que tu dis en dis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Lun 26 Juil 2010 - 0:31

"Il n'ont pas perdu leur temps? Eh bien, il ne tient qu'à nous de ne pas perdre le notre. Je sais ce que nous allons faire. Notre attaque se fera en deux jours, ou plutôt deux nuit: celle-ci, et celle de demain. Cette nuit, nous repérerons les lieux, tout en éliminant le plus de criminels que nous croiseront sur notre chemin, tout cela dans le silence. Toi tu feras le tour du campement, afin de repérer au maximum la situation de chaque tente, et tu tenteras de localiser le chef. Moi, je ferai aussi un tour dans le campement de mon côté, mais j'en profiterai pour trouver la ou les réserves de nourriture, et je l'empoisonnerai. Ainsi, à la nuit prochaine, les rangs de nos ennemis seront éclaircis, sans que nous ayons eu à nous battre. Demain nous terminerons le travail en les exterminant tous, et en tentant de garder en vie le chef au possible. Sur ce...

Yozora n'avait pas terminé sa phrase, il n'avait pas voulu la terminer. Il avait trouvé plus explicite de disparaître ses paroles à peine terminées. Ceci voulait dire que leur mission commençait véritablement. Cet première expédition était plus dans le but d'un repérage, que dans un véritable assaut. L'archimage entrait dans le camp, étudiant chaque tente, chaque emplacement, afin de trouver son objectif. Il fit s'étouffer magiquement et silencieusement quelques hommes qui malheureusement pour eux ne dormaient pas... Son expédition en quête des réserves de nourriture se poursuivait, sans succès pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Lun 26 Juil 2010 - 11:52

Kyoufu s'en alla cherchait, repérer, s'informait, bref, une genre de mission reconnaissance. Rentrer dans l'enceinte du campement sembla plutôt facile, une légère palissade l'entouré, avec cinq tour de garde placé de part et d'autre du camp. Contrairement à ce que l'on, aurait pu s'attendre, ils accordaient une surveillance particulière a la nuit. Ce qui risquait de compliqué la tâche. Donc, pour passer la palissade, une simple métamorphose en corbeaux lui suffit, il se re-matérialisa sur une des tours de gardes qui longeait les barrières. Il remarqua un grand nombres de chalets, surement pour l'hébergement, et des bâtiments en bois qui se démarquaient du reste, c'est surement ceux la qui seraient interessant. Kyoufu sauta de son perchoir, après un léger regard vers la lune, et fit une réception en roulade. Il se cacha de suite derrière un chalet : Un garde arrivait. Il le laissa passer et reprit sa route. Tout en évitant les patrouilleurs. Le premier "Bâtiment suspect" était en faite une armurie. Elle contenait de quoi se défendre et pas mal d'arme. Le deuxième était très petit et était vide, mais à l'arrière se trouvait un centre de tir à l'arc, avec une rangé de cible et une trentaine d'arc plutôt .. Impressionnant. Il se rendit sur ce terrain et examina les armes, il fut même tenté d'essayer un arc. Mais malgré sa discrétion, un garde le repéra ...

La suite, au prochaine épisode >.<


[hrp/ T'occupes pas de moi Yozora, c'est juste pour me donner de quoi faire au prochain post ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Lun 26 Juil 2010 - 12:26

Le camp avait simplement organisé, simplement, puisqu'il ne l'était pas. L'emplacement des tentes était aléatoire. Quelques quartiers un peu plus élaborés que les autres se démarquaient cependant, mais cette partie était le but de Kyoufu. L'archimage s'était enveloppé d'un linceul magique, afin que personne ne remarque sa présence, surtout s'il y avait des magiciens enrôlés par les criminels. Pour le moment, son avancée s'effectuait sans problème.
Soudain, un homme sortit d'une tente. Yozora se plaqua le long d'une toile, et avança prudemment. L'homme lui tourna le dos pour renter dans son "habitation". L'oracle bondit, le saisit et lui mit une main sur la bouche pour l'empêcher de crier. Il sortit des pans de son manteau une fine lame de jet et égorgea purement et simplement sa proie, prenant bien soin à ne pas se souiller du liquide vital de l'individu. Le corps atterrit lourdement sur le sol, dans un bruit sourd. A l'aide de son pouvoir, Yozora modela le sol afin que le cadavre s'y mêle. Le corps fut comme aspiré, mais l'archimage fit attention à ce que ressorte simplement une main, et une partie du bras de la victime. Déstabiliser les criminels en les effrayant serait relativement amusant, mais surtout avantageant.
Continuant son avancée, Yozora remarqua une tente un peu plus grande que les autres, avec devant ce qui semblait être des gamelles usées et souillées d'aliments moisis. C'était sans doute le "réfectoire", l'archimage arrivait à son but. Il rentra en vitesse dans la tente, et ne fut pas surpris de découvrir un tas d'aliments, dont quelques uns moisissaient. L'oracle empoisonna magiquement tout ce qu'il y avait là. Les brigands s'éteindraient dans d'atroce crampes d'estomac, le temps de quelques minutes.
Yozora retourna à la tour de guet avant l'entrée du camp, où il attendit Kyoufu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mar 27 Juil 2010 - 20:04

Kyoufu ne réfléchit pas, il activa directement son Gen'Kakkou et couru le plus vite qu'il pu pour asséner un coup de poing meurtrier dans le torse de celui qui l'avait repéré. Avec ces pupilles, sa vitesse décuplait et heureusement pour lui d'ailleurs, car l'homme n'eut pas le temps de prévenir ses confrères bien qu'il eu un cri de surprise en voyant l'intrus. Celui-ci cacha le corps et fit le tour de la partie Ouest du camp et remarqua plusieurs réserves d'arme, une salle d'alchimiste, dans lequel des chercheurs travaillaient encore et il eu aussi le malheur de voir une tente qui faisait office de salle de torture. Il décampa rapidement, se rendant à l'entré de la base ou se trouvait la tour de garde, toujours de la même façon, en se métamorphosant en une nuée de corbeau, aussi noir qu'ils étaient, c'était assez efficace pour ne pas se faire repérer. Yozora l'attendait déjà.

"Je ne m'attendais pas à ce que leurs camp soient autant avancé, il y a fort à parier sur le fait qu'ils aient reçut de l'aide extérieur."

Puis, Kyoufu se lança dans une longue description de ce qu'il avait vu, annonçant chaque détaille, chaque point de fuite, chaque endroits stratégiques -qu'il estime être stratégique- et il estimer qu'il y aurait certainement une armée, peut-être pas assez grande pour être qualifiais de dangereuse, mais il ne faut pas négliger le fait qu'il risque d'y avoir des mercenaires.

"Et toi de ton côté ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Mar 27 Juil 2010 - 23:46

"J'ai du éliminer un de leur hommes qui a croisé mon chemin, je crois que celui qui va le découvrir s'en souviendra un moment... J'ai repéré les lieux, et il est vrai qu'ils sont développés. Celui qui t'a délivré la mission n'avait pas du avoir de nouvelles depuis quelques temps sur cette mission. Une fois celle-ci accomplie, il faudra réclamer plus que cinq cent pièces. J'ai trouvé la réserve de nourriture, et j'ai tout empoisonné. Je pense, et je suis quasiment sûr qu'ils ont des magiciens dans leurs rangs. Il m'a semblé percevoir du potentiel magique exploité dans leur campement. Nous devrons être sur nos gardes lors de notre assaut. As tu repéré l'endroit où se terrait leur chef?

Yozora mit en place une simple illusion, qui faisait croire à la présence d'un homme dans la tour de garde, afin que des soupçons ne soient pas éveillés inutilement. L'assaut que mèneraient Kyoufu et Yozora le lendemain serait sans pitié, ils extermineraient jusqu'au dernier criminel. Au possible, ils garderaient en vie le chef de tous ces malfrats, mais rien ne garantissait la réussite quand à cet objectif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Jeu 29 Juil 2010 - 11:21

"Il réside sur l'aile nord-est du camp. Le bâtiment était entouré de garde munit d'étranges arbalètes fixe, elles peuvent tourner sur un angle de 270°, leurs flèches sont surement empoissé et certaine seront très certainement enflammé. Il va falloir se servir de leur angle mort en plus d'esquivé ces projectiles. A moins de se lancé dans un assaut frontal direct, je préfère ne pas les sous-estimer .."

Kyoufu jeta un coup d'œil rapide dans les environs, par peur de se faire écouter, puis, il désactiva ses pupilles. De ses yeux d'un noir profonds, il lança un regard vide vers Yozora, lui demandant quand est-ce qu'ils attaqueraient. D'ailleurs, il ne s'en doutais pas, mais Kyoufu avait secrètement préparé une sorte de potion qui lui permettrait de décuplé sa quantité d'énergie dans un temps limité, c'est la raison pour laquelle il a fouillé dans la bibliothèque toute la nuit dernière.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yozora Adragnis



________________

avatar
________________


Race : Oracle.
Classe : Archimage.
Métier : Tuteur.
Croyances : Aucune.
Groupe : Solitaire.

Âge : Cent-vingt années.

Messages : 70

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Dim 1 Aoû 2010 - 15:27

Yozora avait déjà élaboré une esquisse de plan. Il avait prévu les lignes principales de leur assaut. Tout serait rapide, il n'y aurait même pas besoin de rentrer dans le camp...

"Nous n'aurons même pas besoin d'entrer dans le camp lors de l'assaut. J'ai une petite idée. Nous allons exterminer tous ceux qui se situent dans l'enceinte du camp en un seul coup. Je préparerais un sort spécial demain. Comme je l'ai perçu, le chef est entouré de magicien, il sera donc protégé avec ses utilisateurs de magie. Nous nous occuperons donc d'eux lorsqu'ils sortiront de leur cachette."

Le sort qu'utilisera Yozora consommerait une bonne partie de son énergie, mais c'était la meilleure façon de réussir. Avoir un bonus d'argent ne serait de plus pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kyoufu Gekkou



________________

avatar
________________


Race : Humain
Classe : Rôdeur
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaires

Âge : 21 ans

Messages : 15

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   Jeu 19 Aoû 2010 - 12:08

"Très bien ... Dans ce cas, je te laisse te préparé pour demain"

L'idée de tout détruire en un coup semblait être une solution judicieuse. Mais Kyoufu n'était pas convaincu, il présentait que ça n'allait pas se passer comme prévu. L'aube ne pointait toujours pas le bout de son nez et il en profita pour pénétrer de nouveau dans le camp après s'être dématérialiser de la même façon qu'a chaque fois devant Yozora : de sa fidèle et sombre nuée de corbeau. La base n'était entouré que de forêt. Une forêt plutôt épaisse, dont le vacarme nocturne produit par les animaux suivait son cours. Quoi de plus pratique que ce genre de terrain pour se cacher ou fuir ? L'illusionniste, percher sur une des tours, jeta un coup d'œil rapide vers la lune, Elle ne brillait plus correctement de pars les nuages qui la camoufler de moitié. Il reprit sa concentration en main et évalua les chances de s'infiltrer sans se faire repérer. Une première erreur lui a couté une augmentation du nombre de gardes, ce qui sera plus compliqué mais pas infaisable. Il sauta de son perchoir et se camoufla derrière une hutte. Ce qu'il chercher ? Un indice, quelque chose qu'il n'avait pas vu pendant la première inspection. Il passa au peigne fin la plupart des bâtiments et déçut de ne rien trouver, il réfléchit un moment. Une pensée lui traversa l'esprit tel un éclair. Il se plaça sur la palissade à l'ombre d'une tour et ferma les yeux, puis lorsqu'il les ré-ouvrit, ce n'était plus les même yeux. C'est ainsi qu'il activa son Gen'kakkou de nouveau. De ses trois pupilles noirs, il rasa chaque parcelle de terre du regard, dans l'espoir de trouvait une perturbation magique. L'œil humain ne voit que la surface des choses, maintenant, Kyoufu en voit le volume de puissance qu'il contient et en ressent l'aura. Soudain, la douleur l'appela à fermer les yeux et à désactiver son pouvoir, faible comme il était, inutile de pensé que sa magie serait aussi stable. Il posa ses mains sur ses yeux en se rendit compte du mal qui l'envahissait et se plia en deux en poussant un petit gémissement. Finalement, il s'adossa contre le haut-bâti de pierre et souffla. Après quelque minutes, le temps que ça s'atténue, il reprit son espionnage. Juste avant ce petit incident, il avait repérer une légère perturbation magique. Kyoufu entra discrètement dans une sorte de grande tente, mais elle était complètement vide. Quoique, dans un élan d'étrangeté, le sol s'effondra. Il tomba dans un sous-sol, un atmosphère humide, brumeux. Il s'y promena un peu pour découvrir l'étendue de ce sous-terrain, lorsqu'il entendu une drôle de voie, une voie d'homme, mais aiguë dont le timbre dérapé.

"Disons que l'octane est près pour l'attaque prévu.
-Parfait ... Répondit une voie beaucoup plus grave
-Contrôle ce genre de créature n'est pas chose aisée, j'espère que vous savez ce que vous faites, fit une femme."


Kyoufu s'approcha, plaqué contre un mur. Les trois individus se trouvaient dans une même pièce ouverte, devant une énorme cage. Ils lâchèrent des paroles qu'il ne saisissait pas, puis, ils partirent. Le Gekkou en profita pour voir ce qu'il se caché derrière cette énorme cage. Seul une torche murale éclairé l'endroit, et ne laissa pas apparaitre cette soit-disante créature. Mais lorsqu'il passa sa main a travers les barreaux pour y percevoir son aura, l'image d'une abominable incarnation se dessina dans sa tête en un éclair de temps, effrayait par cette vision, il recula et décida de partir pour prévenir Yozora. Malheureusement, sa douleur se réveilla encore une fois, non seulement dans ses yeux, mais aussi dans son ventre, avec un peu chance, hémorragie ne reprendra pas. C'est alors que dans sa course, il s'affala sur le sol, puis, il s'assoupit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Madorass, cité royale :: À la panse repue-