''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 0:34

Nillodrin, un village d'environ deux cents habitants, perdu dans les plaines.

Naira balaya la salle du regard, jouant un nouvel accord à l'aide de sa flute, qui résonna dans toute la taverne. Le lieu était plutôt remplit ce soir-là et certains clients la regardaient, d'autres profitait simplement de la musique alors que plusieurs groupes l'ignoraient purement et simplement. En vérité, cela importait assez peu la musicienne qui savait qu'elle aurait de quoi se loger quoi qu'il arrive vu le nombre important de personnes présentes. Entamant quelques pas de danse, elle continua à bercer la salle de sa mélodie, avisant le soleil qui terminait de se coucher par l’une des fenêtres.

Avec les bruits ambiants, rien ne laissait deviner ce qui se passait dehors jusqu’à ce qu’un homme en sueur enfonce la porte en hurlant :

« Nous sommes attaqués ! Les Sanguinaires sont là ! »


Les Sanguinaires comme ils s’appelaient eux même, un clan plutôt connu et craint dans la région. On ne comptait plus le nombre de villages qu’ils avaient mis à sac, filant entre les doigts des régiments qui avaient été envoyés pour les attraper. Ils tuaient pour honorer leur soit disant dieu, sans piller, juste pour massacrer.

Naira avait bien sur entendu parler d’eux, trainant depuis quelques semaines dans la région, rien que la nouvelle lui glaça le sang, alors imaginer que dans quelques minutes elle serait au beau milieu d’un carnage…

Faisant à nouveau le tour de la salle du regard, elle essaya de deviner à l’expression des gens s’ils allaient fuir ou tenter de résister, apparemment, les choix étaient assez mitigés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 10:06

Une soirée plutôt paisible se présentait à Goudwin. Il était attablé seul dans un coin, éloigné du reste des buveurs et des braillards, une pinte de bière sur la table, sa chaise appuyée sur le mur, se laissant aller au repos. Des notes de flûte dont il n'avait pas encore repérer la source venaient le bercer doucement. Fiérlus ne s'était manifesté de toute la soirée, ce qui avait permis au Mage de ne pas trop se faire remarquer malgré son accoutrement peu commun à la région. Oui, la soirée aurait put être paisible, mais c'est alors qu'un abruti défonça la porte et se mit à hurler.

-Nous sommes attaqués! Les Sanguinaires sont là!

Ces mots piquèrent l'oreille de Goudwin qui sortit définitivement de son agréable torpeur. Il sentit la chaleur de son épée s'écouler doucement près de lui. Bien entendu, étant donné la panique générale dans la taverne, Fiérlus pouvait se manifester en toute discrétion. Le rubis de l'arme où il était enfermé brilla lorsqu'il se mit à parler.

-Je pense qu'on aura pas besoin de les chercher finalement. Je t'avais bien dit quand les attendants dans un trou perdu de la région, on finirait par tomber sur ces barbares. dit l'esprit de feu en ricanant.

Goudwin esquissa un sourire. S'il était venu se perdre dans ce trou pommé au milieu de nul part dans les Grandes étendues, c'était parce qu'on le lui avait demander, ou plutôt ordonné. En effet, plusieurs villages étaient en ce moment victimes des attaques du clan des Sanguinaires, une bande de bandits de grands chemins qui avaient prit la grosse tête à force de réussir à filer entre les doigts des gardes du Royaumes. Et s'était, non pas pour les éradiquer, simplement pour les persuader de changer de terrain de chasse, que Goudwin avait été envoyé ici. Se levant, il attrapa sa lance-épée et se dirigea vers la porte d'entrée de la taverne. Une odeur de braise et de feuille brûlé commença à émaner du Mage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 12:14

Continuant son observation, Naira avisa un homme qu’elle n’avait jamais vu, marchant seul vers la porte alors que tout le monde était encore figé, dans l’attente d’un élément déclencheur. Elle sentait que l’humain voulait se battre mais pour l’instant, il était le seul à oser avancer. L’elfe n’eut aucun mal à ressentir la magie qui émanait de lui, c’était surement pour cette raison qu’il était confiant mais il devait y avoir eu déjà assez de mort, pas besoin d’un mage kamikaze en prime.

Elle traversa la salle en courant, attrapant la manche de l’étranger pour l’arrêter, du moins, le ralentir, vu sa force d’enfant.

« Vous ne devriez pas y aller seul, d’après ce que l’on dit, ils sont plus de cent… »


« FUYEZ ! »

L’un des clients avait enfin réagit, causant une panique immédiate dans la salle, les gens se ruant vers la porte pour sortir. Prise dans la vague avec l’humain, Naira essayait de ne pas se faire piétiner mais commençait à avoir du mal à respirer. Du haut de son petit mètre cinquante, elle atteignait à peine le milieu du torse des hommes et était assaillie de toutes part par leurs effluves nauséabondes et partout elle ressentait le sentiment de peur, l’instinct de survie, l’envie de fuir.

Dans un autre contexte, elle aurait pu trouver ça amusant d’être la seule à ne pas paniquer mais écrasée par la foule, la jeune elfe tentait surtout de survivre et de respirer…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 12:59

Goudwin allait passer le seuil de la porte lorsqu'il sentit quelque chose s'agripper à son gant métallique. Une jeune fille, ou femme, allez savoir, tentait de le ralentir.

-Vous ne devriez pas y aller seul, d'après ce que l'on dit, ils sont plus de cent...

Il allait lui répondre au moment où l'un des clients hurla à la fuite. D'un coup, toute la taverne fut prise d'un vent de panique. Les habitants courraient vers la sortie, affolés. Le Mage fut prit dans le troupeau et commença à être bousculé par tous. C'est alors qu'il se rendit compte que la petite qui s'était accroché à son bras commençait à se recroqueviller sur elle même. Elle semblait suffoqué, étouffée par la foule en panique. Il soupira. Son énorme main métallique attrapa la jeune fille par l'épaule et la souleva du sol. Il la colla contre lui et la fit sortir de la taverne, bousculant quelques villageois au passage. Une fois à l'extérieur, il la reposa à terre.et l'appuya contre le mur. Il remarqua alors qu'elle portait avec elle un flûte.

-C'est donc toi qui jouait tout à l'heure.

Goudwin l'observa plus précisément. Il s'agissait d'un jeune elfe, caché sous son chaperon rouge.

-Mignonne!

-La ferme Fiérlus!

-Bon bon, d'accord...

Le Mage se baissa à son visage et mit une petite pichenette sur la joue de la jeune elfe pour lui faire reprendre ses esprits.

-Hé petite. Réveil toi. Tout va bien, tu peux respirer normalement.


Dernière édition par Goudwin Didrago le Ven 23 Déc 2011 - 14:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 13:58

Naira se sentit soulevée du sol d’un coup, puis extirpé de la masse. Elle hocha simplement la tête à la remarque de l’humain. Celui qui l’avait sortie de la foule était le mage qu’elle avait tentée de retenir un peu plus tôt. Une voix résonna quand le cristal incrusté dans l’épée du jeune homme s’alluma soudain. Le rouge lui monta légèrement aux joues quand le compliment fusa mais le guerrier lui ne semblait pas vraiment tolérer que la personne qui parlait via la pierre et qui s’appelait apparemment Fiérlus intervienne sans qu’on l’y invite.

Un petit sourire illumina le visage de la jeune elfe quand il l’invita à se remettre de ses émotions. Elle prit une grande inspiration pour reprendre son air et lança :

« Je vous remercie de m’avoir sorti de la cohue et aussi…. Votre ami dans votre épée, pour le compliment. J’ai sentis de la magie autour de vous, désolé de vous avoir arrêté mais même si vous êtes puissant, je suis passé dans un village que les Sanguinaires ont attaqué… Il ne restait plus rien… Ce sont de féroces guerriers et ils n’ont pas de pitié, n’aller pas à leur rencontre seul si vous comptez les arrêter. Ils ne s’arrêteront que quand il ne restera plus rien du village. »


Esquissant un nouveau sourire, Naira se demanda intérieurement si elle aurait le courage de faire front, jusqu’au moment ou en homme en pagne armé d’une épée bâtarde à deux main fit irruption dans la rue où ils se trouvaient, arrivant de l’une des ruelles non loin. Chargeant la foule qui s’échappa à toute jambe, il hurlait des mots à son dieu, parlant d’offrir des cœurs… Toujours assise contre le mur, la jeune elfe regardait le mage qui l’accompagnait, se demandant comment il allait réagir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 14:29

Goudwin écouta la jeune fille avant d'esquisser un petit sourire. Elle avait l'air d'être une personne assez attentive au sort des autres.

-Je te remercie, mais ne t'inquiète pas, j'ai déjà eu à faire à eux.

Il lui mit une petite tape amicale sur la joue, avant de se relever brutalement. Il aperçut alors un des guerriers des Sanguinaires qui se jetait, hurlant à la mort, un épée émoussé dans les mains. L'expression de Goudwin changea soudain. Le Mage fit tournoyer son arme entre ses doigts. Il l'immobilisa soudain et prit le manche avec les deux mains. Il ferma les yeux... et les rouvrit. Une petite fumée rouge sortit de ceux-ci. Ses pupilles rouge feu brillaient plus intensément. Levant son arme, il exécuta un arc de cercle à la verticale dans le vide. Une lame de feu jaillit d'un seul coup et fut propulsée sur l'agresseur. Celui-ci n'eu pas le temps de comprendre. La lame incandescente explosa sur l'homme qui tomba à terre, à moitié brûlé.

Goudwin rabattit sa lame sur son épaule.

-Pas trop mal. Tu a fais mieux quand même.

-Ce n'est que l'échauffement, ne t'inquiète pas.

Le Mage souri et se tourna alors vers l'elfe.

-Tu disais que je ne devais pas y aller tout seul. J'imagine que tu a quelques capacités. Un peu d'aide ne serait pas de refus.

Il lui souri, puis commença à se diriger vers le centre du village.

-Au fait, mon nom est Goudwin Didrago, mais les gens ont la fâcheuse tendance de m'appeler Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Ven 23 Déc 2011 - 18:00

Naira regardait avec des yeux ronds le corps calciné s’effondrer par terre. Elle comprenait mieux l’assurance du magicien mais n’était pas sûr qu’il pourrait refaire plus de cent fois le même sort, dommage, vu son efficacité. Ce n’était que l’échauffement ? Soit il était puissant, soit il était prétentieux mais dans les deux cas il n’avait pas peur, c’était plutôt une bonne nouvelle.

Quelques capacités… Goudwin, puisqu’il avait dit s’appeler ainsi l’avait-il bien regardé ? Mesurant moins d’un mètre cinquante, Naira ne pèserait pas gros face à un guerrier armé mais bon, peut-être qu’avec quelques tours de magie, elle pourrait essayer d’aider…

Se remettant sur pieds, elle répondit :

« Je m’appelle Naira, je vais faire ce que je peux, essayons de sauver le plus de personnes possible ! »

Puis elle courut un peu pour le rattraper, restant finalement à son niveau. Les Sanguinaires portaient bien leur nom. Cinq d’entre eux se trouvaient sur la première place qu’ils croisèrent, plusieurs cadavres à leurs pieds, deux femmes et trois enfants à genoux devant eux, attendant la mort. La jeune elfe ne sut pas vraiment pourquoi elle se mit à courir en hurlant en voyant le sabre de l’un des assassin se lever mais elle eut le mérite de sauver la vie d’une de mère de famille en surprenant tout le monde.

Naira se doutait que Dragon saurait se débrouiller et elle se fixa comme objectif d’aider les blessés à partir pendant que son compagnon se battrait. Fixant fermement celui qui avait encore son arme au clair, elle s’imagina de toutes ses forces les trois feux follets qu’elle utilisait régulièrement lors de ses ballets de danse. Pointant du doigt le Sanguinaire, elle ordonna aux petits orbes d’attaquer.

Créature faites de flammes colorés, les esprits ne pouvait pas être contrés par des armes conventionnelles et le meurtrier en fit vite les frais quand les trois petites sphères de différentes teintes, rouge bleu et verte, lui brulèrent les mains pour l’obliger à lâcher son sabre en hurlant une myriade de grossièretés.

Les quatre autres chargèrent et elle pria que le guerrier avec qui elle devait livrer bataille était prêt à les recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 24 Déc 2011 - 10:47

-Naïra? Jolie nom.

Goudwin eu un sourire amusé en voyant les sorts de la jeune elfe.

-Une invocatrice? Voilà une rencontre amusante, n'est-ce pas Fiérlus?

-Tu a l'air d'oublier que contrairement aux pantins qu'elle invoque, moi, j'ai ma propre volonté. Je ne suis pas une marionnette. Je suis un être doué d'une intelligence humaine et indépendante.

-Et tu es aussi très susceptible.

-Oui bon ça va! Tiens d'ailleurs, on a encore de la compagnie!

Goudwin vit alors les quatre autres guerriers qui se ruaient en hurlant sur Naïra. Il était prêt à lancé une autre lame de feu, mais avec elle sur sa trajectoire, l'odeur d'elfe grillé risquerait de s'en suivre. Le Mage attrapa alors un petite sac en cuir rouge munit d'une mèche dans sa sacoche. Il l'alluma et hurla vers les Sanguinaires.

-Hé les barbares, regardez un peu par là!

Il lança la bourse en l'air et frappa avec force avec sa lame. La bourse fut projeté au dessus de Naïra et atterrit juste devant les guerriers étonnés. La mèche fut totalement consumée, et elle explosa en un jet de flamme qui enveloppa les quatre hommes avant même qu'ils n'aient put atteindre leurs cibles. Goudwin s'avança alors vers Naïra.

-Je ne suis pas invocateur, mais je vais te donner un petit conseil de Mage: notre dont est certes notre meilleur atout, mais il faut parfois savoir utilisé quelques technologies extérieures.

Il pointa sa lame sur les liens des prisonniers. Une petite étincelles jaillit et passa de corde en corde en les brûlants.

-Et voilà, maintenant allez vous mettre à l'abri, vite!

Alors que les prisonniers s'échappaient, il se retourna vers Naïra.

-Et maintenant Naïra?....

Il se stoppa net. Goudwin venait de sentir une pression magique très élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Mar 27 Déc 2011 - 19:35

Quand la petite bombe explosa, Naira fut surprise et impressionnée à la fois. En plus d’utiliser facilement la magie, Goudwin utilisait des sortes de projectiles explosifs. Pendant un moment, elle se demanda s’il pourrait tenir tête à une armée tout seul, vu comme il se débrouillait bien... Revenant au moment présent, la jeune elfe hocha la tête, enregistrant le conseil qu’il lui donna puis elle aida le guerrier à libérer les villageois qui ne demandèrent pas leur reste, filant à toute jambe.

Le dragon s’arrêta net de parler, lui aussi avait senti une magie à l’œuvre. Naira écarquilla les yeux, un immense pic de glace fonçait vers le guerrier, dans son dos et elle n’aurait pas le temps de le prévenir. Réactive, la jeune elfe se jeta de toute ses forces sur Goudwin et malgré sa faible force, elle réussit à la faire trébucher, grâce à l’effet de surprise. Le projectile passa juste à côté d’eux pour exploser un mur non loin.

Un homme en toge sortit d’une ruelle, frappant dans son main.

« Bravo, bravo. Pour une gosse, c’est une bonne réaction. Mais ça ne suffira pas. »

Levant les mains, le sorcier invoqua une dizaine de pics plus petits qui accélérèrent d’un coup pour foncer en direction du duo. Ayant le temps d’esquiver, Naira fit un pas vers le côté, le mage bougea un doigt et la moitié des projectiles continuèrent de se diriger vers elle. Prenant une longue inspiration, elle ordonna à ses feux follets d’en intercepter trois et entamant une petite danse, elle ne quitta pas des yeux les deux autres. Les petites sphères de flammes dévorèrent la magie de glace, avalant les projectiles. Sachant qu’elle ne pourrait esquiver qu’au dernier moment, la musicienne continua son ballet, accélérant ses gestes juste au moment où elle allait être touchée.

Les deux pics explosèrent plus loin et Naira espéra que son ami avait lui aussi réussi à s’en sortir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Mar 27 Déc 2011 - 20:07

Goudwin eut à peine le temps de voir les pics de glaces lui arriver dessus qu'il se sentit entraîner vers le sol. L'explosion gelé congela un mur de maison. Une seconde de plus, et le Mage aurait été empalé. Naira venait de lui éviter quelques désagréments.

-Étonnante, vraiment.

Alors que la jeune elfe s'était éloigné et commençait à lutter contre les nouveau pics qui la poursuivaient, le Dragon se releva, accompagné de la voix de railleuse de son gardien.

-Dis donc, elle n'a pas hésité une seconde à se jeter sur toi pour te sauver cette petite. Quelle attention...

-Et si pour une fois dans ta vie tu ouvrait la bouche pour dire autre chose que des âneries ou des remarques déplacées?!

-Oh, mais sa irait à l'encontre de ma personnalité ça!

Goudwin allait renchérir quand il s'aperçus que son nouvel agresseur venait d'invoquer de nouveaux pics. Un sourire traversa le visage du Mage. Ses yeux recommencèrent a fumer.

-Feu contre glace! T'as tout faux mon gars!

-Vous les Pyromanciens ne savez pas reconnaître vos limites! Même la glace peut vous vaincre! Vous n'êtes qu'une bande de prétentieux qui ne connaissez rien à l'art des autres Mages et Sorciers, les vrais! Votre sois disante "Pyromancie" n'est qu'un engin de destruction! Il n'est pas étonnant que vous soyez détestés de tous vos semblables! Vous êtes des monstres!

Le Sorcier ricana. Soudain, l'odeur de feuille brûlées se fit extrêmement intense. Le sourire de Goudwin avait disparu de son visage, et ses yeux reflétait une haine noire. Il s'avança. Une fumé rouge commença a émaner de ses mains. Le rubis de Fiérlus brillait intensément.

-Je peux encaisser beaucoup de choses Sanguinaire: on peut m'insulter, me frapper, me mépriser, me ridiculiser, se payer la tête du chef de ma guilde et de sa réputation, me traiter d'assassin car je reste un chasseur prime...

Il s'arrêta et leva la tête vers son adversaire.

-...mais s'il y a bien une chose que je ne tolère pas, c'est que l'on insulte ma Magie et celle de mes semblables Pyromanciens, en nous traitant de monstre et de Mages maudits!

Il passa sa main droite sur sa lame.

-Fiérlus, anéantis le! Maintenant!

-Avec grand plaisir!

Une forme instable s'échappa du rubis qui perdit instantanément son éclat. Un corps finit par ce former, fait de pierre et de flammes. Une mâchoire animale se dessinait, ainsi que des yeux et des membres à moitié terminés. D'un coup, la créature se jeta sur le Sorcier. Les pics partirent droit dessus, mais ils fondirent avant même de l'avoir atteints.

Spoiler:
 

-Je vais te montrer ce qu'est le Feu! Meurs!

Le corps du Sorcier commença a bruler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Mer 28 Déc 2011 - 21:31

Immobile après avoir esquivé les projectiles qui la menaçaient, la jeune elfe n’avait rien manquée de la victoire de Goudwin sur le sorcier de glace. Décidément, il était plein de ressources ! Se dirigeant vers lui, Naira lança :

« Nous commençons bien, j’ignorais qu’ils avaient des sorciers… Je pense qu’il faut que nous réussissions à attraper leur chef pour mettre fin à l’attaque. »

Ses trois sphères de flammes se placèrent autour d’elle, tournant lentement, créant un agréable ballet de couleurs. Regardant autour d’elle, Naira vit une dizaine de personne sortir en courant d’une ruelle, des civils, qui fuyaient donc surement des Sanguinaires. Il y avait urgence aussi elle rangea dans un coin de sa tête les quelques questions qui lui brulaient les lèvres par rapport à l’élémentaire de Goudwin.

« Allons-y ! »

La musicienne s’élança, traversant la ruelle comme une flèche, arrivant finalement dans une autre avenue, d’une dizaine de mètres de largeur. Ses yeux s’écarquillèrent quand elle vit à une cinquantaine de mètres, au centre de l’artère, une immense créature. Mesurant six fois sa taille, un spectre de glace aux formes incertaines, sorte de fantôme élémental, une créature très dangereuse. Ses gestes laissaient flotter une trainée de glace derrière eux et son souffle gelait les habitations, parfois les habitants qui y vivait en même temps.

« Hum… Goudwin… Vous savez comment affronter ce monstre ? Il est vraiment immense… On ne peut pas le laisser transformer le village en banquise ! »

C’est alors qu’elle remarqua aux pieds de la bête un groupe de mage, semblable à celui qu’ils avaient combattu plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Mer 28 Déc 2011 - 22:04

Goudwin n'écoutait qu'à moitié ce que lui disait Naira. Il était effroyablement remonté suite à l'attaque du Sanguinaire sur sa magie. C'est lorsqu'il vit sa jeune amie courir avec une certaine grâce dans une autre rue qu'il sortit de son énervement. D'un geste, il rappela Fiérlus vers lui.

-Allons-y, elle a raison: si on trouve leur chef, s'en sera fini de cette attaque et de leur présence dans la région. On pourra encaisser la prime et s'en aller.

-Très bien, mais j'aurais une question: tu va la suivre combien de temps cette petite elfe? C'est vrai qu'elle a un joli...

Un coup de poing métallique percuta le crâne de l'élémentaire. Étrangement, Fiérlus semblait l'avoir sentit passer.

-N'oublis pas que MOI, je peux te toucher abruti!

-Aïe! Oui ça va, arrête de me frapper!

-La prochaine fois je te scelle à vie dans ta pierre!

Goudwin se dirigea vers la ruelle qu'avait emprunter Naira. Il retomba sur elle et en même temps, sur un groupe de sorciers qui accompagnait un colosse de glace.

-Évidemment, das un village sans défense, ils ont eut tout le loisir d'invoquer une créature de groupe. Décidément ces gars n'ont vraiment pas de chance d'être tombé sur nous deux. dit-il avec un sourire.

-Nous trois tu veux dire!

-On s'en tape de tes problèmes d'identités Fiérlus!

Goudwin se tourna vers Naira.

-Tu n'a pas à t'en faire, ce sont comme toi des invocateurs. Une invocation de groupe est très efficace, mais elle comporte un désavantage énorme: si un ou plusieurs d'entre eux n'apportent pas leur quantité de magie personnelle, leur pantin tombera aussi sec.

Il avisa un passage de l'autre côté de la rue. Il commença à s'y diriger en révoquant Fiérlus dans sa pierre, malgré les protestations de celui-ci.

-Je vais distraire l'élémentaire. Toi, débrouille toi pour que tes esprits déconcentrent les Sorciers. Et arrêtes de me vouvoyer, je déteste ça.

Goudwin passa derrière un tas détruit de caisse de blé. Il contourna une des maisons, et se retrouva sur le flanc droit du spectre gelé.

-C'est partit!

Il chargea et lança un coup de lame enflammée sur le spectre. Le monstre se tourna et envoya une sphère glacée. Goudwin tenta d'esquiver mais trop tard. L'impact ouvrit une blessure sur son épaule. La glace avait réussis a perforer le métal de son bras armé. Il mit genoux à terre. Son sang était gelé.

-Naira! Dépêche toi! Ce truc est plus résistant que les pics de l'autre sorcier!

Il se releva et continua de lancer des assauts sur le monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Jeu 29 Déc 2011 - 17:15

Naira ne put s’empêcher de sourire quand l’élémentaire et le pyromancien se chamaillèrent une fois encore. Décidément, ils avaient l’air de très bien s’entendre, un beau duo. Elle fut ensuite attentive à l’explication de son compagnon, préférant ne pas souligner le fait qu’elle n’était pas réellement une invocatrice mais plutôt une créatrice. En effet, contrairement aux mages et à Goudwin, elle n’appelait pas une créature mais elle donnait vie à ce qu’elle imaginait.

Il y avait en tout cas une chose importante à retenir, le duo allait devoir mettre hors combat une partie des sorciers pour faire disparaitre le géant de glace. Dragon fila et la jeune elfe hocha la tête en souriant, elle ferait attention à le tutoyer désormais.

*Bon, il me fait confiance, je dois être à la hauteur*


Elle prit une grande inspiration. Goudwin ne la connaissait que depuis peu de temps et ne savait pas que l’action et les combats étaient loin d’être la spécialité de Naira. Cependant, elle commençait à s’y faire et à avoir de plus en plus confiance en ses talents, ce qui l’aidait considérablement à les maitriser. D’une pensée, elle fit fuser les trois sphères de flammes vers le groupe qui tout entier regardait le pyromancien se battre contre le spectre. Ils n’avaient pas l’air prêt d’aider leur créature, celle-ci ne craignant pas grand-chose pour l’instant.

Arrivées au milieu du groupe, les trois boules de feu fusionnèrent pour finalement imploser. Projetés au sol et contre les murs par le souffle, deux mages tombèrent, inconscient mais quatre autres étaient encore debout et se tournèrent vers la musicienne. Bien qu’en partie brulés, ils restaient des adversaires dangereux. Le spectre de glace poussa un cri et des morceaux de glace tombèrent, réduisant grandement sa taille. Deux des sorciers furent obligés de se tourner vers lui pour l’empêcher de s’écrouler.

*C’est déjà ça...*

Il en restait donc deux contre elle et le spectre était suffisamment affaibli pour que Goudwin lui tienne tête, rien n’était perdu ! Fermant les yeux, elle s’imagina une nouvelle créature pour combattre les deux mages. Les trois feux follets apparurent de nouveau, prenant cette fois une forme humanoïde mais toujours enflammée. La créature, pourvu d’une parodie de visage, hurla :

« Brulez, BRULEZ TOUS !! »
Spoiler:
 

Chargeant, tel un esprit, flottant dans les airs, il évita les deux sorts lancés contre lui avant de souffler un violent vent brûlant, riant comme un dément.

« BRULE BRULE BRULLLEEEEE »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Jeu 29 Déc 2011 - 19:09

Goudwin regarda lesprits imploser.

-Elle est douée. Elle a un bon avenir en temps qu'invocatrice.

Il lança un regard pointu au rubis de son épée, afin de dissuader Fiérlus de toutes remarques. Deux des sorciers s'écroulèrent, mais les autres commencèrent a se diriger sur Naira. L'élémentaire avait diminué de volume, mais il était encore debout. Goudwin aperçus alors l'élémentaire de son amie qui avait visiblement perdu l'esprit.

-Il me rappel quelqu'un...

-Je ne ferais aucun commentaire!

-HAHAHA! Mon pauvre Fiérlus. Tu n'as pas de très bons antécédents parmi les tiens.

-Je ne suis pas une INVOCATION!

-En tout cas il va nous être bien utile.

Goudwin tendit la main droite vers l'esprit. L'élémentaire commença alors à se résorber vers le Mage. Il arrive dans sa main sous forme d'une sphère de flamme doré en poussant un gémissement sourd.

-Et voilà. Maintenant, finissons en.

C'est alors que le géant de glace leva son bras pour attaquer Naira.

-Oh ça surement pas mon gars!

Il se précipita vers eux. D'un coup, il recula Naira pour se placer devant elle. Le membre de glace frappa Goudwin sur son épaule qui avait déjà été touché quelques seconde plus tôt.

-Merde...

-Goudwin! Magne toi!

-Ouai, ouai ça va!

Goudwin tendit alors sa main droite qui contenait toujours la sphère de feu vers le géant.

-J'en appel aux pouvoir du Feu du Dragon! Donne moi ton pouvoir et ouvre la brèche ardente qui sépare nos deux mondes, à nous qui sommes liés!

La sphère alla se placer sur l'épaule du géant. Elle brillait encore plus intensément.

-Vortex de feu: invocation hors cercle!

La sphère de feu éclata, et Fiérlus en sortit. Le géant eu à peine le temps de tourner la tête. Fiérlus attrapa sa mâchoire.

-Et maintenant disparaît!

L'élémentaire de feu arracha la tête de son adversaire dans une explosion de feu qui se propagea sur tout le corps du géant, entrainant avec elle les Sorciers Sanguinaires. Une lumière intense, puis plus rien. Les Sorciers étaient étalés sur le sol, inconscients. Fiélus avait été renvoyé dans son rubis par l'explosion. Épuisé, Goudwin mit un genoux à terre, s'appuyant sur son arme. Sa blessure était totalement gelé. Le Mage était frigorifié à vu d'oeil, mais ne laissait paraître.

-Et merde, j'aurais pas dut utiliser ce sort, ça me pompe trop de magie.

-Au moins tu l'a eu. Hé ma mignonne, t'a pas un tour de passe-passe pour le soigner vite fait?

-Fiérlus, crétin...

-Pour une fois que tu es étalé, je vais pas me retenir mon vieux. Niark niark...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 31 Déc 2011 - 6:48

La créature invoquée par Naira réduisit en cendre les deux mages qui tentaient de l’atteindre, usant de son souffle brulant et de ses membres enflammé pour les calciner, continuant à rire tel un démon pyromane. Elle allait ensuite ordonner à son protecteur de viser les mages qui tenaient le géant de glace en vie mais ce dernier se tourna vers elle pour tenter de lui assener un coup d’une violence inouïe, qui aurait surement broyé la jeune elfe sans l’intervention de Dragon.

La musicienne ne put être que témoin de la suite. Elle ordonna à son élémentaire d’occuper la créature et s’attaquant à ses jambes mais ce fut l’attaque de Goudwin qui fut fatale au spectre. L’immense explosion fissura tout son corps, l’anéantissant dans un véritable enfer ardent. Les survivants humains furent mis à terre et hors combat par le souffle, décidément, il fallait mieux être dans les alliés que dans les ennemis du pyromancien. Naira était ravi qu’ils se soient croisés ce jour-là.

Elle inspecta ensuite la blessure de Dragon, amusée par l’échange entre le maitre et la créature. Visiblement, même épuisés, ils étaient incapables de ne pas se chamailler. Finalement, la demoiselle hocha la tête avant de lancer :

« Je pense pouvoir faire quelque chose, ne bouge pas. »

D’une pensée, elle fit disparaitre son gardien de flammes, puis ce fut une douce lueur verte qui descendit du ciel, s’arrêtant finalement à leur hauteur pour prendre la forme d’une jeune femme de soixante centimètres de hauteur, munie de fines ailes.

Spoiler:
 

« Je vous présente Lili, maitresse des fées ! »

Souriante, Naira montra d’un signe de tête l’homme blessé. La fée répondit à sa maitresse d’un petit clin d’œil et tendit la main vers le guerrier, et tous les deux se teintèrent d’une lueur semblable à celle qui avait précédée l’apparition de la créature guérisseuse. Au bout de quelques dizaines de secondes, la glace avait fondu et la plaie ne saignait plus. Il fallut à peu près cinq minute pour que Dragon soit complétement guérit. Souriante, la jeune elfe demanda, penchant la tête sur le côté, lui donnant un air enfantin attendrissant au possible qui fut imité par la fée qui volait à ses côtés.

« Tu vas mieux ? Que faisons-nous maintenant ? »

Elle jeta un regard à la ronde et constata que le village était vraiment en très mauvais état. Sans compter qu’il restait peut être des Sanguinaires en état de résister…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 31 Déc 2011 - 10:46

Goudwin se releva péniblement. La blessure avait peut être disparu, mais la sensation d'avoir été congelé subsistait encore. Il répondit d'un sourire à Naira, mais au fond, il n'allait pas bien: l'attaque avait frappé sur une partie autre que son épaule, et celle-ci une fois endommagé ne nécessitait pas que de simples soins. (révélation à venir Wink )

-J'ai connu des infirmières moins douces que ta petite fée. Merci.

-Pourtant celles dont tu parles souhaitaient être douces avec toi, mais pour autre cho...

Un coup de poing métallique partit sur une caisse qui avait à peu prêt survécut à l'attaque. Elle se brisa net. Fiérlus s'était immédiatement arrêter de parler, sa pierre n'étincellent plus, signe qu'il ne se manifestait pas. Goudwin se tourna alors vers Naira afin de répondre à sa question.

-Et maintenant? J'ai bien peur qu'on ai plus de mal à les maîtriser que prévus. Je n'aurais pas la force de combattre encore plusieurs de ces trucs.

Il s'assit un instant et réfléchit. Rien ne lui venait à l'esprit. Même si les Sanguinaires étaient des barbares dénués de tout esprit stratégique, il fallait avouer qu'ils étaient tout de même des adversaires redoutables aux corps à corps. Ils devaient en avoir neutraliser une bonne dizaines à eux deux, mais il en restait encore plus de la moitié. Goudwin avait déjà combattu des bandes de roublards qui dépassait la centaine, mais cela lorsqu'il était en pleine possession de ses moyens, ce qui n'était pas la cas présent. De plus, si il fonçait dans le tas, il risquait la vie de Naira qui elle, malgré ses esprits psychopathes, ne tiendrait pas face à une armada.

-Je ne vois pas beaucoup de solutions qui s'offrent à nous. En plus je viens de penser à une chose: leur chef n'est certainement pas ici. J'ai entendu parler de la façon d'agir de ce type: il ne viens que sur de grand raid, lorsque vient la période de "Grand sacrifice" pour son clan. L'attaque de petits village ne vaut rien à ses yeux. Si nous voulons nous débarrasser de lui, il faudra aller le chercher à la source. Mais pour l'instant, notre priorité est de faire déguerpir ceux qui sont ici.

Le Mage se gratta la tête un instant.

-Je sais! Ces type n'obéissent qu'a deux choses: la superstition lié à leur dieu du sang, et à la loi du plus fort. Si on pouvait leur faire croire que leur dieu leur ordonne de quitter le village, il le feront sans hésiter.

Il tenta de se souvenir de toutes les informations qu'il avait répertorié sur le culte des Sanguinaires.

-Leur dieu ressemble à un loup monté sur deux pattes de chèvre, avec des cornes de boeuf il me semble...

-C'est quoi cette divinité à la mort moi le noeud?!

-Tu n'aurais pas un de tes esprits qui aurait un pouvoir de métamorphose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Lun 2 Jan 2012 - 2:41

Naira était toute souriante, ravie que Lili ait pu aider le guerrier en guérissant ses plaies mais fit un bond en arrière quand il explosa la caisse. Le Dragon avait l’air plutôt irritable quand il était fatigué ou peut-être qu’il n’arrivait vraiment plus à supporter l’élémentaire qui habitait son épée. La jeune elfe nota en tout cas qu’il fallait éviter de le contrarier, du moins tant que c’était possible. La demoiselle remercia la fée d’un signe de tête avant de la faire disparaitre.

Elle l’écouta ensuite attentivement. Goudwin avait l’air de vraiment savoir ce qu’il faisait et s’était largement renseigné sur les sauvages puisqu’il connaissait même l’apparence de leur divinité ! Le plan échafaudé tenait la route et le regard que Naira lança au jeune homme lorsqu’il eut fini de l’exposer était un mélange poignant de respect et d’admiration. La jeune elfe était réellement enchanté d’être en compagnie de quelqu’un d’aussi vif d’esprit et doué pour la guerre. Sans lui, le village aurait surement fini comme les dizaines d’autres que les Sanguinaires avaient réduits en cendres.

Curieusement, la demoiselle d’ordinaire timide et peu sûre d’elle se sentait pousser des ailes, comme si l’assurance du Dragon l’encourageait à réussir ce qu’elle entreprenait. En temps normal, elle évitait au maximum de parler de ses dons mais son compagnon ne serait surement pas effrayé, vu ce qu’il était lui-même capable de faire.

« Et bien en fait… Je peux créer les créatures que j’imagine, ce n’est pas vraiment de l’invocation, donc… Recréer leur divinité ne devrait pas être impossible. »


Naira récupéra la petite flute glissée dans sa tunique et la montra à Dragon en lui faisant un petit clin d’œil. Fermant les yeux, elle se mit à jouer…

De la poussière sembla tomber de la jeune elfe et un cercle de plusieurs mètres de diamètres se matérialisa en dessous d’elle. Des centaines de signes apparurent, remplissant finalement la totalité du glyphe d’invocation. Naira ouvrit les yeux, le cercle se déplaça à plusieurs mètres de sa position initiale, avant de sortir du sol et de devenir tangible, s’agitant jusqu’à ce que les lignes forment la bête dont avait parlé Goudwin. De la poussière s’échappa ensuite des tracés. Cette dernière se tassa, se condensa, peu à peu, la créature prenait forme, jusqu’à présenter aux deux mages sa forme finale.

Haute de trois mètres de haut au garrot pour plus de six de longueur, la divinité pencha son immense tête de loup ornée de cornes vers sa créatrice, qui lui caressa le museau, se tournant vers Dragon, la musicienne tomba à terre, ses jambes n’étant plus capable de la porter. Pour essayer d’être convaincante, Naira avait imprégnée de magie la bête et usé de sa flute pour canaliser son pouvoir. La jeune femme avait toujours eu d’énormes difficultés à le faire et ne s’était pas entrainée depuis la mort de son maitre il y a plusieurs années. Elle n’aurait d’ailleurs pas réussit à le refaire si sa confiance en elle-même n’avait pas été aussi rehaussé par la présence du pyromancien. Un sourire un peu forcée illumina ensuite son visage et elle expliqua :

« Je pense qu’ils vont marcher. Mon gardien, en plus de ressembler à leur dieu, est capable de souffler la glace et le feu, ainsi que d’autres tours du même genre. »

Naira remarqua ensuite une vingtaine de sanguinaires qui rentrait dans la rue, marchant vers la bête avec un air respectueux et surpris. Regardant à nouveau Goudwin, elle lui murmura :

« Faites mon confiance, s’il vous plait, laissez-vous faire. »


L’invocation poussa un long hurlement, levant la tête vers le ciel. Elle se tourna ensuite vers le duo et ouvrant sa gueule garnie de croc, souffla un blizzard qui recouvrit l’humain et l’elfe. Naira se laissa faire, confiante. En effet, la glace n’était pas froide mais tiède et donnait parfaitement l’illusion qu’ils étaient paralysés. Le géant se tourna ensuite vers la troupe de Sanguinaire et gronda d’une voix grave :

« Mes enfants… Je suis satisfait de votre foi et de vos offrandes, je viens enfin à vous, vous offrir le sacre final. Retrouvez votre maitre, dites-lui que je le retrouverais dans une semaine, en haut de la colline d’Yslian. »

Puis elle disparut dans une explosion d’étincelles multicolores. Les sauvages se regardèrent entre eux, sonnèrent la retraite et quittèrent le village en courant, surement pour prévenir les leurs. La glace qui recouvrait Naira et Goudwin fondit ensuite et la musicienne laissa échapper un petit rire de contentement avant de sombrer dans le sommeil.


Dernière édition par Naira Al'Ewynn le Sam 7 Jan 2012 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Lun 2 Jan 2012 - 12:19

Goudwin regarda les envahisseurs partirent à toute vitesse vers leur la sortie du village. Il ri. Puis il se tourna vers Naira dont l'invocation maintenant disparue avait fait des merveilles. Malheureusement, la pauvre elfe avait brisé ses dernières limites pour invoquer la créature. Visiblement, son potentiel magique était encore bloqué, faute d'entraînement.

-Tu n'étais pas obligée de créer un tel monstre. dit-il même si il savait pertinemment qu'elle ne l'entendrait pas.

Il souleva Naira sur son épaule droite, puis se dirigea vers l'auberge. Dehors, les habitants laissaient éclater leur joie. Leur village avait survécu à l'attaque des Sanguinaires. Plusieurs personnes vinrent saluer le Pyromancien.

-Ils me voient déjà comme un héros.

-Normal, avec ta lance-épée, tes gros muscles et ta belle armure, t'as le profil du champion des dieux mon grand.

Arrivé à l'auberge, Goudwin demanda au tenancier deux chambre, ainsi que des soins pour la jeune elfe. Il sortit une petite bourse de cuire pour payer.


-Oh non mon seigneur! pour vous et votre amie, j'offre les chambres.

-Vous êtes sûr?

-Oui oui bien sûr. Et je fais immédiatement venir mes jeunes servantes afin qu'elles prennent soin de cette pauvre jeune femme. Elle aussi a participer. Elle mérite les meilleurs traitements du village.

Goudwin déposa doucement Naira auprès des servantes qui l'étendirent sur un petit matelas qu'elle transportèrent à l'étage.

-Dis Goudwin, maintenant qu'on est tranquille, ça te branche d'aller voir ces jolies demoiselles là bas?...

Aucun coup de poing, aucun grognement, aucune menace. Enfermé dans sa pierre, Fiérlus eut presque peur. Goudwin regardait encore les servantes monter Naira à l'étage.

-Oh non! Toi si tu tire ce sourire d'abrutit ça veux dire que...

-Quoi? dit Dragon avec un ton peu amical.

-Non rien, oublis, c'est pas grave.

Goudwin monta ensuite à l'étage. Il trouva au second la chambre où Naira avait été installée. Il allait rentrer pour comment elle allait, quand une des jeunes servantes se mit devant lui.

-Navré messire, mais votre amie est une jeune femme dans la fleur de l'âge, et comme nous allons nous occuper d'elle, il faudrait que vous partiez, étant donné que nous allons...

-Oui bon ça va, j'ai comprit, pas la peine de me faire un dessein.

Il s'éloigna et gagna la chambre. Il ferma la porte et posa Fiélus prêt du lit. Il s'assit, et commença à enlever son gant et le torse de son armure. Une fois son torse nu, il soupira. Une longue balafre, allant du rouge au noir, s'étendait sur trois lignes de son épaule droite à son ventre. Goudwin gémit. Le golem de glace avait tapé sur le haut de la blessure. Le Mage calma d'abord la petite hémorragie, mais finit par poser le metériel qu'il avait sortit.

-C'est bien ce que je craignais: je vais devoir faire appel à...

-Non! Hors de question! Tout, sauf elle!

-Tu sais que je n'ai pas le choix Fiérlus...

-Elle me fait FLIPPER!

-Je sais, mais c'est la seul en mesure de guérir cette saleté lorsqu'elle est touchée.

-Oui peut être, mais rappel moi ce qu'elle va prendre en contre-partie de ses soins, hein?

-Je sais je sais, mais on a pas le choix.

Goudwin sortit un sachet rouge rempli d'une poudre de la même couleur.

-Moi non plus je n'aime pas faire appel à ELLE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 7 Jan 2012 - 0:31

Naira avait senti qu’on la transportait, puis une douce chaleur et finalement, divers agréables effluves caressèrent ses sens. Elle ouvrit subitement les yeux pour se retrouver nez à nez avec deux femmes, l’une d’un âge avancé alors que la seconde devait avoir la vingtaine. Allongée dans une baignoire où l’eau était encore tiède, la jeune elfe se rendit compte qu’on terminait de la débarrasser de la crasse des combats. Bien que de nature plutôt pudique, la musicienne appréciait les attentions et se laissa faire. Elle quitta elle-même le bain malgré ses jambes encore flageolantes.

« Je vous remercie toutes les deux, je devrais pouvoir me débrouiller pour la suite. »

« La chambre vous est offerte, ainsi que le diner, qu’aimeriez-vous prendre ? »

Le rouge gagna un peu les joues de la jeune femme qui ne comprenait pas pourquoi elle méritait un tel privilège. Avisant sa bourse, posée avec sa flute sur le lit, elle fouilla dedans pour tendre sa dernière pièce à la vielle femme qui la refusa avec un sourire avant d’enchainer :

« Vos affaires vont être lavées, nous vous les redonnerons demain. Enfilez ce peignoir pour ce soir. »

Attrapant le vêtement, Naira s’en habilla sans attendre, elle demanda ensuite des nouvelles de Goudwin.

« Il va bien, sa chambre est un peu plus loin. Vous aurez tout loisir de discuter avec lui demain. »

Elle hocha la tête et le duo de servante partit. S’allongeant ensuite sur le lit, la musicienne s’endormit presque instantanément, jusqu’à être réveillée par la plus jeune des deux femmes, qui lui apporta un plateau avant de filer. Naira s’attaqua sans tarder à la viande séchée et termina rapidement l’eau et le pain qu’on lui avait fait monter. S’allongeant à nouveau, elle n’eut aucun mal à retrouver le sommeil, repue et à l’aise.

Lorsque le matin pointa le bout de son nez, elle sauta du lit, passa sa tête hors de la pièce pour interpeller une servante et demanda ses affaires. Une fois habillée et à peu près peignée, elle gagna la salle commune, essayant de trouver Dragon, commandant par la même occasion un jus de fruit. Une fois à nouveau avec le Pyromancien, elle le salua d'une petite bise sur la joue avant de lancer:

« J’ai réfléchie cette nuit… Je pense que si nous devons attraper leur chef, il faut s’y prendre ce soir, pendant qu’ils seront en train de préparer leur cérémonie… Plus nous attendrons, plus ils seront aux aguets. Qu’en penses-tu ? »



Dernière édition par Naira Al'Ewynn le Lun 16 Jan 2012 - 6:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 7 Jan 2012 - 11:06

Goudwin s'était réveillé tôt ce matin. À peine avait-il ouvert les yeux que son épaule l'avait fait atrocement souffrir. Les "soins" auquel il avait fait appel hier soir était d'une douleur à à peine imaginable. Il s'était rhabillé et était descendu manger un morceau. La salle commune de l'auberge était, au grand soulagement de Goudwin, pratiquement vide, mis à part deux ou trois fêtards de la veille, qui n'avait pas encore décuvé. Il avait commencer à manger, quand Naira était arrivé d'un pat joyeux jusqu'à sa table. Elle avait l'air d'avoir passé une bonne nuit, contrairement à lui. Le Pyromancien fut surpris du salut de la petite elfe. Décidément, il ne lui fallait pas beaucoup de temps pour s'accommoder avec de nouvelles connaissances. Mais il n'eut pas le temps de s'attarder sur cela, d'autant qu'il venait de se rendre compte que Fiérlus n'avait pas proféré une seule ânerie, ce qui signifiait que lui aussi ne s'était pas vraiment remit de la soirée passée. Goudwin revint alors à l'idée de Naira.

-C'est vrai que c'est la meilleur option que nous avons, j'y pensais aussi. Les attaquer cette nuit serait une bonne chance d'avoir leur chef. Mais...

Il s'arrêta un bref instant. Son épaule s'était remise à bourdonner. Il s'efforça de se calmer sans rien laisser paraître à sa jeune amie. Il valait mieux qu'elle ne sache rien à propos de sa cicatrice. D'autant plus qu'il devait encore faire quelque chose pour cette maudite blessure.

-...Il semblerait que ce golem ai frappé assez profondément. Je ne suis pas encore en état d'aller combattre les Sanguinaires. mentit-il.

Avant même que Naira ai put poser la moindre question, il enchaina.

-Écoute, je pense que même si nous ne les attaquons pas cette nuit, nous auront assez de temps. Je me suis renseigner. Le rituel du sang de ce clan dure plusieurs jours, cinq normalement, dix si ils ont eu une "bonne moisson". Donc, en sachant qu'il commence ce soir, nous avons le temps, moi de me remettre, et toi...

Il eut un petit sourire.

-...d'apprendre à maîtriser un peu mieux tes invocations, Charmeuse de sort, car vu le pantin de feu que tu as invoquer hier, je crois qu'il faut que tu apprenne à contrôler la volonté de tes grosses invocations, et ça, je peux t'y aider, même si je ne pourrais t'enseigner que la maîtrise des êtres de feu que tu imagine.

Il se leva et attrapa Fiérlus, la lame sur son autre épaule gauche, celle-ci non touchée heureusement.

-Et tu n'as pas le choix. lui dit-il avec un grand sourire en lui mettant une petite tape amicale sur la joue dont il avait le secret.

Puis le Dragon s'éloigna, son épaule bourdonnait encore.


-Quand est-ce que tu compte lui dire?

-Jamais, personne ne doit savoir pour cette cicatrice, ni elle, ni personne d'autre. Jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Lun 16 Jan 2012 - 6:43

Lorsque Goudwin sortit de la taverne, son étrange épée sur l’épaule, Naira fila au comptoir, avala d’une traite son jus de fruit puis trotta pour le rejoindre. Pensive, elle se demandait si Dragon était réellement en mesure de l’aider à maitriser sa magie, quand bien même ce n’était que la part qui était apparentée au feu. Certes, le guerrier maitrisait parfaitement les flammes et avait même un élémentaire sous son contrôle mais la jeune femme le savait, son pouvoir était vraiment très particulier.

Être capable de créer des êtres en les imaginant, sa magie était colossale et peu limitée mais par manque d’expérience, la jeune elfe peinait à la contrôler. Le pouvoir du pyromancien était sensiblement différent mais après tout, elle n’avait pas grand-chose à perdre en essayant. Le rattrapant finalement hors du bâtiment, ils gagnèrent ensemble un coin un peu à l’écart de la ville ou personne ne viendrait les déranger et surtout, un endroit ou Naira ne risquait de tuer personne…

« J’espère que ta blessure va vite finir de guérir, dans une semaine, leur dieu devra être à leur campement ou ils devineront qu’ils ont été dupés et la région risque de subir leur colère, ça serait encore pire que maintenant. »


S’étirant ensuite pour se préparer, elle fit un petit signe de tête à l’humain pour lui signaler qu’elle était prête à s’entrainer et à suivre ses instructions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Dim 22 Jan 2012 - 17:02

Goudwin se retint de rire en voyant les gesticulations de son amie, qui allait être également sa disciple.

-Tu n'es pas obligé de faire ça tu sais, je ne vais pas te demander d'efforts physiques ou morales important pour l'instant.

Il l'a prit par l'épaule et la fit s'assoir en tailleur sur le sol. Il se posta ensuite devant, planta Fiérlus au sol et s'appuya sur un mur.

-On va commencer en douceur. Mais avant, et accroche toi parce que c'est la partie chiante, on va faire un peu de théorie.

Il sourit en voyant la bouille déçus de la jeune elfe. Mais il reprit son air sérieux et et fixa Naira.

-Je vais commencer par t'expliquer une différence fondamentale entre le feu et les autres éléments: contrairement à l'eau, la terre et le vent, le feu est présent partout, en tout.

Voyant qu'elle ne comprenait pas où il voulait en venir, il se fit plus précis.

-Pour être clair, le feu peu être matérialisé à partir de toute chose, sauf via les trois autres éléments sous leurs formes brute. Il n'est pas présent sous la forme de flammes, mais on l'extrait ainsi. Toi, par exemple, lorsque tu invoque un élémentaire de feu en le matérialisant, c'est le "feu" de ton imagination qui t'a permis de créer le feu nécessaire à son apparition. Pour invoquer du feu, il faut une source de feu, rien ne peux aller à l'encontre de cette règle de la Pyromancie, qu'elle que soit sa forme et son niveau. Toi, ton feu vient de ton imagination sur laquelle est basé ta magie d'invocation. Bien sûr, cette règle ne s'applique qu'a tes créatures de feu.

Il s'avança d'un coup vers elle et s'accroupi, afin que leur visage soit au même niveau. Le Mage fit alors apparaître un petit pantin de feu dans sa main droite.

-Mon feu à moi se situ partout dans mon corps, il m'est lié. Le tiens est dans ton imaginaire et ton subconscient.

Le pantin disparu. Goudwin sortit alors une feuille d'arbre rouge et le posa devant Naira. La feuille dégageait une très forte odeur épicée.

-C'est une feuille de Rougevif, un arbre qui ne pousse que dans les régions d'où je viens. Les Pyromanciens s'en servent beaucoup pour préparer des explosifs ou pour invoquer une source de flamme lorsque leur énergie magique est au plus bas. Tu va t'en servir pour invoquer en premier lieu une boule de feu. Je ne vais pas t'apprendre la Pyromancie, mais pour invoquer un élémentaire, il faut d'abord du feu. On va commencer par ça, et ENSUITE, on travaillera l'évolution, puis la maîtrise d'un être complet.

Il passa sa main chaude sur les yeux de Naira pour les lui faire fermer. Puis il se releva et recula.

-Commence déjà par séparer de ton subconscient tout ce qui n'a aucun rapport avec le feu, il n'y a que de cette manière que tu pourra attraper le "feu" de ton imaginaire. Ensuite, concentre en une petite partie et imagine un boule de feu, puis matérialise la sur la feuille, tout ça en oubliant de ton imaginaire tout ce qui concerne la forme humaine et autres choses qui engendrerait un élémentaire.

Les instructions étaient longues, mais il n'y avait aucun autre moyen. Goudwin décida alors d'être plus rassurant.

-Ne t'inquiète pas, si jamais tu invoque quelque chose par accident, je le renverrais dans ton subconscient, ne t'en fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 28 Jan 2012 - 5:16

Attentive, Naira s’était assise et écoutait le pyromancien avec attention. Même si la théorie n’était pas sa passion, il fallait admettre que Dragon savait de quoi il parlait et était très facile à comprendre, ce qui lui rappela un peu son défunt maitre. Elle comprit qu’en effet, l’humain et elle créait le feu de manière très différente. Là où elle imaginait l’élément pour le matérialiser, le guerrier le piochait dans ce qui l’entourait et dans son propre corps. Il semblait être né dans un peuple de maitre du feu, la jeune elfe supposa donc qu’il devait avoir une belle réserve d’énergie naturelle.

*Dans mon cas, tout vient de mon imagination, le feu et le reste… Que suis-je…*


Secouant la tête quitter sa rêverie et écouter à nouveau, elle fit un sourire à Goudwin et regarda le petit homme fait de flammes, avant d’aviser la feuille qui s’embrasa rapidement. Quand il lui expliqua ce qu’elle devait tenter de faire, Naira fit la moue. Jusqu’ici, elle n’avait jamais essayée d’invoquer quelque chose de non vivant, comme un objet ou ici, une boule enflammée.

*Ça ne doit pas être si différent d’un feu follet…*


Ledha lui avait dit, lors de leur rencontre, qu’elle était le mage avec le plus gros potentiel qu’il avait eu l’occasion de rencontrer. Encouragé par ce compliment et les conseils de Dragon, elle prit une longue inspiration, gardant les yeux fermés et fronçant le front de concentration. Naira imagina une flamme, puis un feu et enfin, un incendie. Jusqu’ici, la jeune femme n’avait fait que quelques invocations mineures et les plus grosses étaient généralement invoquées sur un coup de tête ou dans l’action, sous l’effet de l’émotion.

Des petites runes apparurent autour de la jeune femme qui ne remarqua rien, les yeux toujours clos. Pensant ensuite à une sphère, elle enferma l’incendie imaginaire dans un cercle, avant de visualiser la feuille où devait apparaitre son sort. Ouvrant lentement les yeux, elle relâcha son pouvoir…

Une boule de feu de vingt centimètre de diamètre apparu sur la plante, grandissant d’un coup quand la magie de Naira continua de l’alimenter, en plus de la feuille, qui brulait déjà dans le globe enflammé. A peine une seconde après son apparition, l’orbe devint un feu follet, qui explosa sur le champ, soufflant tout autour de lui dans une déflagration de flammes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Goudwin Didrago

♘ | L'homme que l'on appelait Dragon.

________________


________________


Race : Humain
Classe : Mage-guerrier
Métier : Mercenaire/Chasseur de prime/Explorateur
Croyances : Aucune
Groupe : Alliance des Ombres / Alliance / Lame d'Argent

Âge : 30

Messages : 180

Histoire de Personnage : Passé :

.Histoire de dragon

Après Kaull :

.Épopée Albanesque I
.Épopée Albanesque II
.Épopée Albanesque III

MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Sam 28 Jan 2012 - 9:54

Une boule, puis un globe, épais, gros, mais stable. Goudwin ne lâchait pas la création de la jeune elfe des yeux., tout en prenant compte des petites runes qui s'étaient former en cercle autour d'elle.

*C'est donc bien ce genre de Magie qu'elle possède en elle. Le dernier Mage que j'ai vu avec ce don s'était pourtant retiré depuis des années...*

Il hésita en voyant la taille de la sphère augmenter, mais ce n'était rien. Goudwin contempla un instant Naira.

*...est-ce qu'elle l'a connu?...*

Naira devait avoir à peu près le même âge que lui, mais elle faisait pourtant si jeune. Si quelqu'un lui avait apprit à maîtriser ce pouvoir qu'elle possédait en quelques années, sans visiblement avoir eut le temps de lui enseigner le contrôle de ces hautes invocations, ce ne pouvait être qu'un Mage expérimenté. Et un tel Mage qui maitrisait la Magie de matérialisation du subconscient, Goudwin n'en connaissait qu'un.

Dragon sortit de sa réflexion lorsqu'un feu follet prit la place de la boule de feu. Au moment où la petite créature explosa, il tendit la main et absorba l'explosion dans une boule de feu qu'il stabilisa dans sa main, avant de la faire disparaitre. Il soupira.


-Laisse moi deviner, tu t'es dit qu'une boule de feu n'était pas différente d'un feu follet hein?

Il s'accroupit devant elle, laissant Fiérlus derrière. Il posa alors sa main gauche encore chaude sur la petite épaule de Naira et la fixa de son regard de feu.

-Il faut que tu efface tout Naira. Que tu oublis, même pour un cours instant la signification de la vie. Le moindre rappel de l'être humain, ou même d'un animal ou d'un insecte pourrait te faire invoquer un truc hors de ton contrôle. La Magie de l'maginaire fonctionne avec la complexité de l'imagination, mais elle part au quart de tour. Et visiblement, toi dans ta petite tête, sa turbine à plein régime. Je sais que sa peut paraître difficile dit comme ça, mais une fois que tu maîtrisera cette manière, tu n'auras plus besoin d'oublier ce que tu sais sur tes invocations de feu, et tu pourra invoquer leur base pour les contrôler à la source.

Il reposa une feuille de Rougevif devant elle et se recula.

-Recommence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Naira Al'Ewynn



________________


________________


Race : Elfe
Classe : Invocatrice
Métier : Musicienne & Danseuse itinérante
Messages : 108


MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   Lun 30 Jan 2012 - 5:50

Lorsqu’il la questionna, elle hocha légèrement la tête, encore surprise de la facilité avec laquelle Goudwin avait arrêté les flammes. Le guerrier devait avoir une maitrise parfaite du feu pour accomplir un tel exploit avec autant de facilitée. Son regard avait quelque chose d’étrange, de gênant mais d’agréable à la fois. Naira se garda bien de faire part à Dragon de sa réflexion, elle changea d’idée en l’écoutant à nouveau parler, bien décidée à réussir l’exercice.

Un petit sourire naquit sur les lèvres de la jeune elfe quand il fit allusion à son imagination. Elle ferma à nouveau les yeux, caressant du pouce la feuille qui frémissait dans sa main. A nouveau, elle imagina une flamme mais cette fois, elle s’arrêta à cette étape, tentant ensuite de la matérialiser, ouvrant les yeux. Encore raté, un tout petit feu follet dansait dans sa paume, ce qui fit malgré tout sourire la musicienne qui couva sa création d’un regard maternel, avant de la laisser décoller et se cacher dans ses cheveux.

Essayant une nouvelle fois, elle enflamma cette fois ci la feuille. Goudwin lui en donna une troisième et cette fois, l’exercice fut réussi, une boule de feu flottait dans sa main. Curieux, le petit feu follet qu’elle avait invoqué plus tôt tournait autour de sa cadette dénué de vie. Fier d’elle, Naira leva son regard vers Dragon qui sembla satisfait, les explications continuèrent, quelques autres exercices suivirent, afin de l’entrainer à maitriser la source et enfin, il entama la partie sur les invocations en elle-même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au mauvais endroit au mauvais moment... [pv:Goudwin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Grandes plaines de Feleth :: Grandes étendues-