''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les ingrédients de la vie (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 13:13

Beolan. Ville somptueuse enclavé dans la roche. Repaire des magiciens, des marchands et des contrebandiers en tout genre. Si les ingrédients qui manquaient à la préparation d'un puissant anti venin si trouvait, ils étaient ici. Grrr, mais ou peut on trouver du sang de bébé dragon à moindre coup ??? Tuer un dragon était déjà une tache difficile et périlleuse, mais tuer un bébé était encore plus rare. Bien sur les fous qui entreprenaient ce genre de quête voyaient la richesse que les écailles, les dents ou le sang pourraient leur rapporter. Mais en général, s'il y avait un bébé dragon dans le coin... La mère était rarement très loin. Et plus la marchandise était rare, plus elle était chère. C'est la loi d'offre et de la demande.

En se promenant sur la foire, allant du meilleurs marchands au moins réputés, Merric ne trouva absolument rien. A chaque fois on le renvoyait vers un autre, etc. Le 6em pouvait en avoir, mais il fallait payer 600 pièces d'or le mililitre. Quand on lui annonca le prix, l'ex-habitant du royaume d'Ardryl se demanda si c'était politiquement correct d'envoyer son marteau dans la tronche de ce sale type et de lui voler sa marchandise. Il renonça. Beolan était archi protégé, il y avait trop de magicien et de foule et on était en plein jour. Quoi qu'il en soit, ce marchand ne perdait rien pour attendre.

Las, le rebelle fila sur un banc et commença a rouler une feuille de tabac qu'il alluma dans la foulée. Toujours habillés de sa grande cape, la capuche rabatut sur le crâne pour ne pas laisser voir ses séquelles, il médita. Il regarda les gens passer, et réfléchit à la manière de fabriquer cet anti-venin sans utiliser du sang de dragon. Mais c'était quasi impossible, ce sang était réputé pour avoir des propriétés de guérisons exceptionnel.. Tous les guérisseurs en voulaient. Mais tous les guérisseurs n'étaient pas aussi riche pour payer 600 pièces la goutte de sang.
Malheureusement le guérisseur n'avait pas beaucoup de temps devant lui. Il devait préparer ce sérum au plus vite. Il resta assis continuant a recracher la fumée par petit filin, et prépara mentalement une opération visant à saigner ce marchand et lui voler ses précieux biens. Ca ne l'enchantait guère, mais aux grands maux les grands remèdes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 15:01

C'était une belle journée sur la ville de Beolan. La jeune fille s'y rendait pour la deuxième fois, en espérant avoir moins de soucis cette fois ci. Elle avait remarqué au cours de sa première visite que le marché de la ville était riche et varié. Elle comptait alors faire le plein de quelques ingrédients indispensables aux guérisseurs. Bien qu'elle avait déjà cueillit pas mal de plantes curatives dans la forêt, il y avait des choses qui n'étaient pas à sa portée. Les ingrédients provenant des animaux ne lui étaient pas indispensables car son don naturel pour la guérison était déjà très fort. Mais bon, il fallait tous prévoir. Il fallait avoir un peu de tous sur soit quand même. Elle s'en voudrait si elle n'avait pas de quoi soigner les gens...

Ainsi, la jeune femme pénétra dans la ville, cape et capuche mise. Au moins, elle aurait la paix un temps. Elle était tout de même recherchée malgré la faible ressemblance entre elle et le portait circulant dans les bourses des Capes Blanches. Il fallait rester prudent en toute circonstance. Elle fit alors tranquillement le tour des étales. Elle ne ferrait le plein d'ingrédients que si elle en avait les moyens. Elle saurait se débrouiller autrement. Elle acheta de la poudre de libellule, qui était très bon marché. Les gens essayaient d'être modernes et oubliait l'essentiel de la guérison. Tant mieux pour elle, elle l'avait eu que très peu cher. Pour les autres choses, c'était bien trop cher pour ce que c'était.

Elle finit alors son tour et une odeur lui titilla les narines. Cette odeur lui semblait familière, et ne put s'empêcher de la suivre. Elle tomba alors sur un homme, assis sur un banc. Elle le regardait tout en marchant, mais ne put s'empêcher de s'arrêter.

" Excusez-moi, mais que fumez vous au juste? "

Demanda-t-elle, curieuse. Il ne pouvait voir son visage et elle non plus. Au moins il n'y avait pas de soucis. Mais l'odeur lui rappelait son père. Et jamais elle n'avait recroisé quelqu'un ayant la même odeur. Elle se rappelait l'avoir vu fumer, mais il n'avait jamais voulu révéler ce que c'était. Elle restait alors là, debout devant cet homme, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 17:11

*Uhm.. Et si je rajoutais du sang de panthère noire, avec de la fleur de... rhhaaaa non, ça ne servirait à rien le sérum mettrait trop de temps à agir... Ou alors si je rentre assez tôt, je pourrai peut être l'amputer... Mais se serait du gâchis...*


Non vraiment, le guérisseur retournait ses idées dans tous les coins. Il ne voyait pas comment sauver son camarade sans au moins 20 ml de ce foutu sang de dragon. L'un de ses officier résistant avait été mordu par un foutu cobra du désert... La blessures s'était laissé infecter, celà faisait déjà 2 jours que le Séraphin était partis. Il devait revenir au plus vite et bien sur on ne le payait pas pour ses ingrédients. C'était à lui de se démerder.
Soudain, ses pensées furent interrompus. Une ombre vint cacher son visage et lui posa une question. Si la voix n'aurait pas été celle d'une femme, Merric aurait déjà envoyer promener le taxeur occasionnel. Que lui voulait elle ? Il releva la tête pour voir son visage. Il discerna une bouche et un nez caché à travers les ombres de la capuche et le soleil qui faisait contre jour derrière son visage. Uhm.. Résumons: Femme, capuche, taxeuse ! Par mefiance, il répondit nonchalamant avec un sourire:

"..Herbes médicinal ! Mais tu m'as l'air un peu jeune pour t'interresser à ça..."


Plus sous l'effet de la feuille, qui ouvrait son esprit de curiosité et de réflexion, il se leva et se présenta en lui tendant la main. Le fait de tendre celle ci engageait plus à savoir si l'autre n'avait pas un couteau dans la manche.. Mais dans le cas présent c'était plus par respect. Et en se levant il pouvait voir la taille réel de celle ci et si... Oh, une capuche blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 17:49

Elle était curieuse car cette odeur la fascinait réellement, comme c'était un peu celle de son défunt père. L'homme aborda un sourire qu'elle put voir malgré la capuche. Il répondit alors.

"..Herbes médicinal ! Mais tu m'as l'air un peu jeune pour t’intéresser à ça..."

Elle allait répliquer mais l'homme se leva. Il était bien plus grand qu'elle. Il ne devait alors plus voir son visage, mais elle allait pouvoir en levant la tête. Mais la capuche tomberait paradoxalement... Il se présenta alors et tendit sa main. Elle la saisit et lui serra alors. Elle n'avait nullement ses dagues de sortit. Elle n'aimait pas ne pas voir les gens, alors elle leva la tête, la capuche se releva à peine mais tenait bon. Elle le regarda, et répondit.

" Je ne compte pas en consommer, enfin peut-être je ne sais pas... Bref, je voulais juste savoir ce que c'est, l'odeur met familière. "

A quoi bon mentir sur le pourquoi du comment? L'odeur, elle la connaissait, et elle voulait lui mettre un nom dessus. C'était tout ce qu'elle attendait. Et donc la réponse Herbes Médicinales ne lui allait pas tellement. Les herbes médicinales, elle connaissait quand même.

" C'est facile d'essayer de leurrer les gens avec le terme Herbes Médicinales, sauf que ça se fume pas normalement, ça s'applique en crème ou sur des rituels de guérison. Bref, ça aide à la guérison. "

Dit-elle, tentant de lui apprendre, car elle ne pouvait pas savoir qu'il était lui même guérisseur. Elle le regardait toujours, en l'attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 19:18

Celle lui répondit en lui serrant la main. Ah visiblement elle n'était pas experte dans le domaine, mais elle avait une mémoire olfactive bien développé. Quand la jeune fille redressa la tête, l'ex Séraphin put déceler
quelques traits de son visage. Son audace était bien celle de la
jeunesse. Il tira une nouvelle bouffée de fumée sur sa feuille, et lui
tendit:

"Familière ? Vous avez déjà sentit cet opiacé..."

*Arf, soit elle a de la famille Junky, soit une personne malades à ses côtés...*
Il attendit de voir la réaction quand la demoiselle a capuche lui ressortit ses cours de médecine. Il souria amusé. Si elle savait tout le pouvoir qu'on les plantes, et tout ce qu'on pouvait en faire. Que se soit dans la guérison ou les enchantements. Il souria en repensant à une vieille histoire et lui dit en rigolant:
"Vous savez, un jour un vieux shaman m'a dit... 'Si la plante que tu trouves dans la forêt ne guérit pas et ne vaut pas un plat... Fumes là, elle guérira au moins tes peines' ! Et le fait d'endormir les récepteurs nerveux en s'enfumant le crâne peut faire office d'antidouleurs, voir même d'anesthésiant, en cas difficile. Les opiacée sont aussi très bon pour les mal de dos, ou les migraines."

Voilà. Le cours sur les opiacées.. ça c'est fait ! Il la regarda pour voir si elle comprenait. Mais poliment, le rebelle se défendit:
"Mais ça peut etre aussi utilisé en crème pour les rituels de guérison, en effet.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 20:32

Il sembla surprit qu'elle connaisse cette odeur. Pour elle, c'était normal. Il dit alors.

"Familière ? Vous avez déjà sentit cet opiacé..."

Elle ne commenta pas le laissant y songer. Cependant il tendit ce qu'il fumait, ce qu'elle refusa poliment. Il réagit fasse à l'énoncé qu'elle avait fait sur les plantes. Il lui apprit alors une facette de la guérison qu'elle ignorait. Il le raconta sous forme d'histoire, tout en en rigolant.

"Vous savez, un jour un vieux shaman m'a dit... 'Si la plante que tu trouves dans la forêt ne guérit pas et ne vaut pas un plat... Fumes là, elle guérira au moins tes peines' ! Et le fait d'endormir les récepteurs nerveux en s'enfumant le crâne peut faire office d'antidouleurs, voir même d'anesthésiant, en cas difficile. Les opiacée sont aussi très bon pour les mal de dos, ou les migraines."

Il la regardait, et elle ne put répondre tout de suite, l'homme enchaînant.

"Mais ça peut etre aussi utilisé en crème pour les rituels de guérison, en effet.."

Il semblait alors finalement s'y connaitre. Elle le regardait aussi.

" Je ne connaissais pas cette facette de la guérison. Mais pour le coup, je ne reconnais pas la plante que vous avez entre les mains. "

Dit-elle, tout en observant la feuille. Cela ne lui disait rien en plantes des bois. Elle en connaissait un rayon la dessus. Cependant, son père fumait un peu à l'écart d'eux, alors elle n'avait jamais pu étudier la plante. Elle ignorait vraiment son origine, et elle aimerait le savoir.

" J'en connais l'odeur mais pas l'image. Désolé de vous opportunez ainsi mais j'aimerai le savoir. "

Pile au moment où elle dit ça, sa sacoche de plante craqua, et elle ne comprit pas bien pourquoi. Surement un filou qui se cachait qui voulait l'embêter. Toues ses plantes tombèrent au sol. Elle s'empressa de les ramasser. Il y avait de tous en plantes médicinales. Heureusement, sa fiole de poudre de libellules ne se brisa pas. Mais bon, il fallait tous ramasser pour ne pas qu'elles s’abîment. Elle avait quand même beaucoup de variétés dans son sac. L'homme pouvait alors facilement en déduire qu'elle n'était pas une simple guérisseuse. Du moins, pas une débutante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 21:16

Elle refusa la feuille, tout en mentionnant qu'elle ne la connaissait pas. Merric eut un sourire de satisfaction. Heureusement qu'elle ne connaissait pas l'odeur, vu le prix que ça lui avait couté. Celà le rassura en la qualité de la plante.

"Je vous assure... Moins vous toucherez à cette plante, plus votre santé vous en remerciera. C'est bénéfique, mais à court terme."

Au moment ou elle insista pour la voir. Le fumeur devint méfiant, il n'avait nullement l'intention de montrer ce produit en plein milieu d'une foire. Alors qu'il avait déjà été repéré à convoiter du sang de dragon. D'ailleurs il allait se remettre en quête, quand le sac de la demoiselle craqua. Oh, des plantes c'est mignon. Le Guérisseur se baissa et l'aida a ramasser...

"Uhm.. Qu'avons nous là ? Lys séché... Ecorce de chêne rouge finement broyé ? de Mandorass je présumme... et Oh oh ! Poudres de libellules bleues ! Mais dites moi, c'est pas pour faire une soupe tout ça ?"

Il se releva avec le reste de ses fioles de plantes dans les mains et la reconcidéra.

"Alors qui êtes vous donc ? Une apprenti shaman ? Une toxico ?.. Ou alors une magnifique roublarde et comédienne ?"

Merric fronça les sourcils pour terminer. Il était toujours sur ses gardes. Les assassins et les voleurs ne manquait pas dans les foires. Et il lui sembla que la jeune fille était assez agile pour en faire partie. De plus on se méfie toujours plus des femmes jolies, à capuches et qui vous aborde dans la rue !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 21:37

Elle vit l'homme se baisser pour l'aider à ramasser. Elle ne comptait pas cacher les produits, mais éviter qu'ils s’abîment. Il se mit alors à détailler les plantes qui étaient au sol...

"Uhm.. Qu'avons nous là ? Lys séché... Ecorce de chêne rouge finement broyé ? de Mandorass je présumme... et Oh oh ! Poudres de libellules bleues ! Mais dites moi, c'est pas pour faire une soupe tout ça ?"

Sa question était étrange, mais bon c'était voulu. Mais elle fut intrigué par son savoir spontané. Il semblait être connaisseur, peut-être un collègue. Mais il l'empêcha d'y songer, se levant, fioles dans les mains, enchaînant son discours.

"Alors qui êtes vous donc ? Une apprenti shaman ? Une toxico ?.. Ou alors une magnifique roublarde et comédienne ?"

Elle fut surprise de sa méfiance envers elle. Il n'évoqua même pas le "guérisseuse". Elle finit de ramasser les dernières herbes, et se leva, lui faisant face. Il fronçait les sourcils, il se méfiait d'elle.

" Non, simplement une guérisseuse qui connait son métier. "

Dit-elle, remettant en place ses plantes. Elle fit un noeu à la bandoulière, pour que ça tienne au moins le temps d'une réparation.

" Pouvez vous me rendre mes plantes s'il vous plait? "

Dit-elle, tendant la main. Elle ne se considérait pas dangereuse. Elle n'avait montré aucun signe d'agressivité. Elle était très calme malgré la méfiance de l'homme.

" J'ai besoin de beaucoup de plantes pour être sûr. Je suppose que vous êtes un collègue au vu de vos connaissances. "

Dit-elle simplement. Mais elle aimerait bien récupérer ses plantes, il en tenait une assez chère dans sa main en plus, en s'étant relever suite aux accusations qu'il lui avait donné. Elle le regardait, la main toujours tendue, attendant. Sa dague n'était pas sortit, il n'avait rien à craindre. Et de plus, des deux, se devrait être elle qui devrait se méfier de lui. Mais bon, pour le moment elle ne songeait pas à ça. Et elle n'avait toujours pas vu la plante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyLun 5 Mar 2012 - 23:39

Une guérisseuse ? Comme le hasard fait bien les choses. C'était donc ça.. Pourquoi n'y avait il pas pensé plus tôt. Fichu herbe ! Visiblement, le bon dieu l'avait mit sur sa voix. Merric se mit à rigoler tout seul en pensant à cette blague... Oui, en tant qu'ex Séraphin, le jeune homme est profondément athée.

*Elle pourrait peut être m'aider à trouver ce sang de dragon...*

Il réhaussa les sourcils, et dégagea de quelques centimètres en arrière sa capuche. Son visage fin et quasi angélique si ce n'est ses énormes cernes, trahissait toute méfiance à son égard. Ses cheveux profondément sec retombait en bataille. Seul ses oreilles restaient masqués. De plus, son aura de Séraphin reflétait une étrange luminosité.

"Mes excuses dans ce cas... J'en oublis presque d'être gentleman ! Je me présente: "Adrefus", guérisseur."

Le nom de "Merric Claster" était quelques peu rechercher ses temps ci. Utiliser le nom qui le désignait sur Adryl lui serra la gorge. Le fait que deux guérisseur se rencontre appliquait certain code. En effet, un guérisseur était toujours près à aider un confrères ou une consoeur quelqu'en soit en son camp. Il lui rendit ses plantes ne voulant pas l'offenser.

"Si vous me disiez à qui ai je à faire ? Je pourrais vous proposez d'allez marcher, pour vous trouvez un nouveau sac sur la foire ?"

Après tout, au lieu de rester bêtement débout. Pourrait elle l'aider ? Elle avait l'air tout de même jeune . Ils se mirent en quête du sac.

"Dites moi ? Vous vous y connaissez en morsure de cobra possiblement infecté ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyMar 6 Mar 2012 - 0:24

Il y eut un moment de silence, pendant lequel il brisa celui ci en rigolant tout seul, surement une pensée drôle qu'elle ne pouvait alors pas partager. Puis, il rehaussa les sourcils et releva un peu sa capuche. Voyant son visage, elle trouvait qu'il dégageait un charme un peu irréel. Elle ne savait comment le décrire, mais sentait qu'un truc n'allait pas. Mais elle remarqua une chose importante, c'était qu'il ne semblait plus aussi méfiant qu'avant. Il brisa à nouveau le silence en parlant.

"Mes excuses dans ce cas... J'en oublis presque d'être gentleman ! Je me présente: "Adrefus", guérisseur."

Il présenta ses excuses et sa propre personne. Le nom sonnait faux, et elle esquissa un fin sourire en l'entendant. Mais bon, c'était ses affaires de cacher son nom, ce qu'elle allait faire. Peut-être était-il lui aussi recherché? Il la coupa de ses pensées en lui tendant ses plantes, et reprit la parole, pendant qu'elle les rangeait.

"Si vous me disiez à qui ai je à faire ? Je pourrais vous proposez d'allez marcher, pour vous trouvez un nouveau sac sur la foire ?"

Elle comptait bien lui répondre quand il aura fini d’enchaîner ses phrases, ne voulant nullement le couper. Sa proposition était intéressante, mais le revirement était un peu rapide, il semblait attendre quelque chose. Qui ne tarda pas à tomber lorsqu'il parla pour la dernière fois.

"Dites moi ? Vous vous y connaissez en morsure de cobra possiblement infecté ?"

Voilà, c'était enfin tomber. Elle organisa ses réponses, pour réfléchir à sa question.

" Leïna, oui marchons un peu, je réfléchis à ce que vous me demander. "

Quitta à fournir des faux noms, elle s'y mit aussi. Ils commencèrent alors à marcher.

" Sang de dragon, bien entendu, mais c'est très cher et il y a mieux, une recette efficace que je tiens de mon père, et peu coûteuse il me semble, enfin, moins que le sang de dragon. "

Elle espérait pas se vendre avec ses propos, en espérant que son père utilisait des méthodes classiques.

" Un mélange poudre de corne de licorne, une pointe de souffre et une feuille de menthe, le tout avec une purée d'avocat, qui apaise et est plus pratique pour appliquer."

Énonça-t-elle, cherchant la recette en tête. Peu être que cette technique était une création de son père, et là, elle avait vendu son identité... Elle n'en savait rien, mais avait répondu naturellement à la demande d'un collègue. Elle attendit alors sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyMer 7 Mar 2012 - 21:00

Il fit donc connaissance de Leïna. Enchanté ! Elle était donc guérisseuse, Merric espérait qu'elle offrirait une réponse qui tienne la route. Quand elle énonca une recette de son père, il fit la grimace quand il n'y trouva pas de sang de dragons. Et il réfléchit un moment, en regardant la demoiselle:

"Mais... C'est la recette d'Ysydë ça ?! D'ou la tenez vous ?! J'ignorais qu'on vous l'apprenait dans les écoles ?"

Il regarda la jeune femme. Il n'était pas vraiment soupçonneux, après tout il n'avait pas beaucoup connu Ysydë, sur l'échelle d'une vie qui comporte deux cents et quatres années. Mais la feuille qu'il venait de fumer le remit à son questionnement, tout n'était pas cohérent et si facile qu'elle l'énonça.

"Uhm... Mon patient est touché depuis 2 jours, il me faudra 24h depuis Beolan pour revenir jusqu'à lui en cheval. Peut être moins si les rivières ne sont pas en crues. Un sérum prendrait trop de temps à agir, une crème aussi... et je doute que le sang de licorne en soit vraiment. Certains de ses charlatans la remplace par des cornes de boeuf..."

Il soupira et resta muet. Ils se remirent en marche.

"Seul le sang de dragons ou un élixir suffisament puissant pourrait le guérir... HEYYYYYYYY.. !!"

Il s'arrêta un moment, en regardant dans le vide, il semblait réfléchir tout en pointant une forme imaginaire du doigt. Quelques passants se rettournèrent... Un fou de plus ! Puis il se remit en marche, en maugréant:

"Rhaaa et puis nan ! Ca ne marcherais pas non plus celà.. Ce n'est pas la saison des loups garou !!"

Une partie de son esprit était entièrement concentré sur le problème. L'autre écoutait la demoiselle, et tentait d'éviter les passants quand il y avait trop de foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyVen 9 Mar 2012 - 11:38

A l'énoncé de sa recette familiale, l'homme ne sembla pas satisfait, ce qui se traduit pas une grimace. En plus, il savait le nom exact de l'auteur...

"Mais... C'est la recette d'Ysydë ça ?! D'ou la tenez vous ?! J'ignorais qu'on vous l'apprenait dans les écoles ?"

Elle ne comptait pas répondre à cette question, car elle s'était vendu en disant qu'elle le tenait de son père. S'il faisait pas le lien, tant pis, mais elle ne comptait pas lui énoncer pour lui. Puis de toute manière, ce fut l'homme qui enchaîna la discussion. Il la regardait, perplexe face à la recette... Il ajouta alors.

"Uhm... Mon patient est touché depuis 2 jours, il me faudra 24h depuis Beolan pour revenir jusqu'à lui en cheval. Peut être moins si les rivières ne sont pas en crues. Un sérum prendrait trop de temps à agir, une crème aussi... et je doute que le sang de licorne en soit vraiment. Certains de ses charlatans la remplace par des cornes de boeuf..."

Il ne la croyait pas, et la jeune femme faillit perdre patience. Elle n'aimait pas qu'on remette en cause quelque chose d'aussi précieux, les remèdes de son père. Elle savait que ça marchait, ayant subit une morsure en étant plus jeune... Elle n'eut pas le temps d'y songer car l'homme soupira tout en remarchant. Puis d'un seule coup, il se remit à parler.

"Seul le sang de dragons ou un élixir suffisament puissant pourrait le guérir... HEYYYYYYYY.. !!"

Elle sursauta, s'arrêtant net. Puis ils remarchèrent, et il dit.

"Rhaaa et puis nan ! Ca ne marcherais pas non plus celà.. Ce n'est pas la saison des loups garou !!"

Elle soupira. Cet homme était fatiguant. Elle comptait alors reprendre la parole, pour lui faire comprendre que son remède était le bon.

" Déjà, je n'ai jamais dit sang de licorne mais poudre de corne de licorne, vous n'êtes pas attentifs et vous critiquez des excellents remèdes! "

Dit-elle, un peu indignée.

" Et sachez, monsieur, que j'ai survécu à une morsure de serpent grâce à ce remède. "

Elle enleva sa cape pour dégager ses épaules, lui montrant la petite marque sur son bras droit.

" Après, si vous ne me croyez pas, faite bien ce que vous voulez, mais mettez pas en péril la vie d'un homme car vous n'avez pas écouter la recette d'un remède efficace. "

Elle ne comptait rien rajouter. Ses phrases cinglantes traduisaient son agacement et son indignation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyVen 9 Mar 2012 - 13:00

HRP: haha, je me fais casser sur une erreur de vocabulaire x') ! ouiiin

Visiblement, la demoiselle semblait entêter. Elle avait l'air de croire dur comme fer à son remède. Elle le rattrapa premièrement sur une erreur de vocabulaire. Uhm.. autant pour lui, il avait l'esprit ailleurs et toutes ses idées se mélangeaient dans sa tête. Peut être qu'un mix de toutes ses idées ferait une soupe miracle pour son patient.
Leïna lui montra les deux traces de morsures sur son bras droit. Il prit celui ci et regarda de plus près la plaie qui avait finit par cicatriser au fil du temps. Il fit une moue perplexe. Selon lui, l'infection de son patient ne permettait pas l'usage de cette crème... Il continua à l'interroger, pour voir ce que la guérisseuse avait vraiment dans son sac:

"Ecoutez... j'ai bien connu l'auteur de ce remède ! Et je ne peux pas garantir qu'il puisse marcher sur mon patient. Je ne peux pas me permettre de tel risque."

Merric avait connu Ysidé quelques années après son arrivé sur Feleth. Il y a de celà plus de vingt ans. A l'époque le père de la jeune fille étudiait encore les plantes dans les grandes institutions de Beolan. Il ne l'avait pas connu pour ses prestigieux travaux.. Mais pour les feuilles qu'ils s'échangeaient et les bières qu'ils s'envoyaient en étant jeune. Sans le savoir, Adrefus avait connut le père de la demoiselle bien avant que celle ci ne viennent au monde. Quand celui ci était encore jeune, fêtard et plein d'ambition. Par la suite Ysidé c'était rangé et avait trouvé une femme a qui faire des enfants. Mais Merric n'avait pas connu cette époque, il avait quitté depuis longtemps la ville et ses fantômes. Tous avaient vieillis et avait construis leur vie, lui gardait ce visage angélique et le temps ne l'affectait pas.

"D'ailleurs... D'ou tenez vous cette recette ? J'ignorais que l'académie de magie utilisait d'ancien travaux d'étudiant pour les enseigner à ses élèves..."

Oui, l'ex-Séraphin pensait vraiment que la demoiselle sortait tout droit de l'académie. Ils arrivèrent vers une zone de la foire ou on vendait des armures, vêtements et sac en tout genre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyVen 9 Mar 2012 - 13:13

L'homme reprit la parole à la suite de ses propres paroles.

"Ecoutez... j'ai bien connu l'auteur de ce remède ! Et je ne peux pas garantir qu'il puisse marcher sur mon patient. Je ne peux pas me permettre de tel risque."

Il connaissait son père? Cela surprit la jeune femme. Elle ne se rappelait pas d'amis ou de connaissances venir à la maison... Ils vivaient une vie paisible et son père effectuait des soins aux alentours. Il avait un cabinet non loin de la maison, pour pouvoir avoir une vie privée. Mais elle ne se rappelait pas de l'homme qu'elle avait en face d'elle. Avait-il alors connu son père avant sa naissance? Pourtant, cet homme semblait pas plus âgé qu'elle. Enfin si, un peu plus, mais pas non plus l'âge de son père devrait avoir s'il était encore en vie.
L'homme reprit alors la parole, la sortant de ses pensées.

"D'ailleurs... D'ou tenez vous cette recette ? J'ignorais que l'académie de magie utilisait d'ancien travaux d'étudiant pour les enseigner à ses élèves..."

Il s'obstinait à penser qu'elle sortait d'une académie de magie... Elle ne voulait pas trahir son identité, il n'avait toujours pas fait le lien d'ailleurs... Mais elle voulait savoir ce que cet homme savait sur son père, s'il l'avait connu.

" C'est lui qui me l'a apprit, je l'ai déjà dit. "

Dit-elle.

" Qu'est ce que vous savez sur mon père? Vous l'avez connu? Vous êtes jamais venu nous voir il me semble! "

Elle espérait que ce n'était pas un traître et qu'il n'allait pas la vendre à la suite de son identité! Elle espérait que, s'il connaissait son père, il n'allait pas vendre sa fille. C'était risqué, mais elle voulait en savoir plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: i   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyVen 9 Mar 2012 - 14:57

Quand elle balanca sa série de questions. Merric fut pour le moins choqué et surpris. Il lui fit les yeux rond, et sa bouche s'ouvra interloqué. Ysidé avait donc une fille ? Et elle se tenait devant elle. L'interrogation et le ton de Leïna sembla naturel et vrais. Le mensonge ne se lisait pas sur son visage... Visage qui était devenu un peu plus dégagé... et ou Merric put enfin apercevoir ses yeux. Il la fixa et quand il capta son attention.. Ses rétine se rétrécirent d'un coup et ces cernes se rpononcèrent de plus en plus. Il y eut un blanc dans la conversation d'une dizaine de seconde. Puis les yeux du Paladin redevinrent normal.

*Ses yeux ne sont pas le reflet des siens, mais les rides d'expression et certains traits du visage sont bien les siens*

"Alors comme ça ce bon vieux Ysidé s'est vraiment marié et à eu une fille..."

Il souria plutôt content de cette bonne nouvelle, et de la quasi impossibilité même d'une tel rencontre. Quel chance. Il allait répondre à sa question, quand il repensa à sa rencontre avec son père. Il était encore étudiant, et Merric venait d'arriver sur Feleth. L'ex Séraphin était venu travailler à l'académie pour avoir un diplôme pour exercer. Malheureusement, ça ne s'était pas passé comme prévu... Et le Paladin avait du quitter la ville au plus vite. Quittant amis et connaissances à jamais, sans plus jamais avoir de nouvelles...
Il répondit brièvement, plus par sécurité. Après tout les vieilles histoires du passé étaient peut être toujours au goùt du jour ?

"Je l'ai connu quand il étudiait encore dans cette ville. Je n'ai plus jamais eu de nouvelles."

Mince ! L'âge ! Merric avait une gueule a en avoir une vingtaine... et encore. Heureusement les traits du passé et ces cernes lui en donnait un peu plus... Mais pas de quoi passé la trentaine ! Il reposa une question pour faire passez le sujet:

"Qu'est il devenu ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyVen 9 Mar 2012 - 15:44

Il fut alors surprit de son identité. Il la regardait même avec des yeux ronds... Elle ne savait pas par contre si c'était parce qu'il connaissait son père ou s'il était surpris qu'elle soit encore en vie malgré les Capes Blanches à ses trousses... Elle voyait bien, de plus, qu'il l'observait... Après un long silence, il prit parole et le brisa ensuite.

"Alors comme ça ce bon vieux Ysidé s'est vraiment marié et à eu une fille..."

Elle fut soulagée, sans le montrer. Il ne connaissait pas apparemment la recherche qu'il y avait sur elle. La surprise sur son identité était celle sur le fait que son vieil ami avait eu une fille. Mais il ne savait pas qu'en réalité, il en avait eu trois. Elle était la deuxième, et la seule survivante. Elle ne comptait pas lui dire tant qu'il lui demanderait pas. Il poursuivit alors son discours, ayant eu un temps de pensées.

"Je l'ai connu quand il étudiait encore dans cette ville. Je n'ai plus jamais eu de nouvelles."

Ils avaient semblerait-il étudié ensemble... Pourtant, son apparence n'était pas celle qu'il était sensé avoir. Ils avaient presque le même âge. Elle en déduit alors qu'il n'était pas humain, mais ne lui demanda pas sa race. Car il poursuivit bien vite sur une question qui devait tomber.

"Qu'est il devenu ?!"

La jeune fille en jugea qu'il n'avait pas entendu les rumeurs. Dans un sens, cela la rassurait, elle avait donc moins de poursuivant. Elle prit une grande inspiration pour répondre à chacune de ses phrases.

" Trois enfants pour être exacte, je suis la cadette. "

Dit-elle, simplement.

" Je ne sais pas bien ce qu'il faisait exactement comme études, mais ce que je sais c'est qu'il en faisait qu'à sa tête. "

Dit-elle, dans un sourire nostalgique. Pour finalement annoncer le plus dur, mais qu'elle avait accepté depuis longtemps.

" Il est mort, assassiné. "

Dit-elle, le regardant dans les yeux.

" Si vous voulez que je vous raconte, il faudrait aller dans un endroit plus calme, à l'abri des oreilles indiscrètes. "

Chuchota-t-elle, s'étant approché de l'homme pour l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyVen 9 Mar 2012 - 16:24

Trois enfants. Une petite famille au complet. Eh ben ! Qui aurait put croire ça de lui ? Il n'en dit pas plus sur leur jeunesse. Surtout quand il apprit son assassinat. Le mot le fit frémir, et d'instinct il regarda de droite à gauche, si personne n'avait entendu ce mot.
Merric était assez d'accord sur le fait de trouver un endroit plus calme. Il fronça les sourcils, et essaya de poursuivre la conversation tout en remontant la foire pour accéder au quartier des bars et des musiciens.

"Je suis désolé ! Si j'aurais cru votre père capable de mourir un jour, s'aurait été à cause de la feuille..."

Tout en marchant, capuche rabattut, il parlait plus bas et orientait sa tête de façon a ce qu'il n'y ai quel qui entende:

"Bizarrement avec les temps qui cours... Je m'en vois que peu surpris vu son caractère."

Ils arrivèrent enfin au quartier plus tranquille. Merric semblait connaître le coin, et traversait les rues au hasard des directions. Finalement, ils arrivèrent à une petite taverne. L'ambiance y était festive. Il n'était pas 17h de l'après midi, que déjà la musique y sonnait et les premiers travailleurs ayant débauché pouvait s'y relaxer. Ils filèrent à une table un peu reculé. Par politesse, et pour ne pas attirer l'attention, l'ex Séraphin enleva sa capuche. En effet, deux visages masqués discutant seul à une table reculé pouvait attirer des curieux. Le reste de son visage apparut à Leïna. Des cheveux blonds toombant et sec qui pennait a cacher une partie de l'entaille qui lui commençait en haut du crane, qui descendait le long de la nuque, et qui longeait les deux côtés de sa colonne vertébrale. Au niveau de ses oreilles recoupés aux couteaux, on pouvait voir des brûlures.
Brûlures qui avait permis d'effacer deux tatouages qui scellait un maléfice, qui avait pour but de baisser ses fonctions auditive. A présent, il avait toujours une bonne audition, mais il lui était désormais impossible d'entendre le murmure d'un arbre ou la colère d'une fleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyDim 11 Mar 2012 - 13:56

Elle savait pertinemment que ça allait le faire tiquer, ce qui se produit. Il frémit à ce mot. Normal, s'ils avaient été amis, ce n'était pas une chose agréable à entendre, surtout quand on s'y attendait pas. Elle allait donc conter leurs mésaventures. Elle lui devait bien la vérité, comme il semblait affecté par cette nouvelle. Il commenta donc.

"Je suis désolé ! Si j'aurais cru votre père capable de mourir un jour, s'aurait été à cause de la feuille..."

Elle ne releva pas ce commentaire et poursuivit son ascension auprès de cet homme, à la recherche d'une taverne où ils pourraient discuter sans y être dérangés. Les deux possédaient cape et capuche, ce qui faisait une sorte de couple en vadrouille. Mais bon, ce n'était pas vraiment le cas. Il continua alors son discours.

"Bizarrement avec les temps qui cours... Je m'en vois que peu surpris vu son caractère."

Elle songea alors à cette remarque tout en suivant l'homme sans le perdre des yeux. Le quartier était tranquille et ils entrèrent dans une taverne bruyante, ce qui pouvait leur permettre une discussion secrète. Ils s'installèrent alors. L'homme avait parlé du caractère de son père. Il était courageux, pour elle. Il avait accepté de mourir pour ne pas avoir à servir le roi. C'était très courageux d'accepter la mort. Malheureusement, les assassins avaient voulu se débarrasser de leur famille également, action à laquelle elle avait survécut. Ce serait avec le même courage qu'elle accepterait la mort si on lui proposait la même chose, devenir guérisseuse du roi. Elle le détestait, et préférait enterrer son savoir avec qu'elle que de l'offrir à un mécréant.
Une fois sa réflection faite, et après qu'ils soient bien installés, l'homme fit tomber sa capuche, geste qu'elle accompagna. Elle voyait alors enfin son visage. Il était emprunt de cicatrices, mais dégageait quelque chose de doux. Il n'était pas de race humaine, mais elle ne saurait dire à quelle race il appartenait... Il avait aussi des brûlures. Après l'avoir observer vite fait, elle reprit la parole.

" Bon, je ne m'appelle pas Leïna mais Celywien. "

Dit-elle, de toute manière il savait son nom de famille donc quitte à faire elle dit son vrai prénom. Elle observa si personne les écoutait, et se fut le cas, elle put alors narrer son histoire.

" Nous étions installés dans un village tranquille. Après ses études, mon père s'y est installé et est devenu un guérisseur hors pair. Il a ainsi enseigné son savoir à ma mère, jeune fille qu'il avait rencontré dans ce village. Ainsi, ils nous ont donnés la vie, et nous ont beaucoup apprit. Malheureusement, je suis la dernière survivante. "

Dit-elle, tout en continuant de regarder si quelqu'un les écoutait.

" Les Capes Blanches sont arrivés un jour. Ils ont prit mon père à part. Comme le roi avait entendu que mon père était un excellent guérisseur, il voulait le mettre sous sa coupe, pour qu'il devienne son guérisseur personnel. Mon père a refusé, et ils l'ont tué. Le roi avait dit que s'il refusait il mourrait, pour pas qu'il puisse soigner les rebelles. "

Dit-elle, très calme, ayant fait son deuil.

" Pour ne pas qu'il y ait des témoins, les soldats ont tué ma mère, mon frère et ma soeur. J'ai réussi à m'échapper, grâce à ma mère. "

Dit-elle, toujours très posée.

" Donc je suis recherchée, d'un parce que je suis témoin, mais de deux, car le roi me veut comme guérisseuse, comme mon père m'a très bien enseigné la guérison. "

Elle termina alors.

" Voilà. Mais vous ne devez dire à quiconque que je suis en vie, sinon je vais mourir pour rien! Je dois retrouver ces assassins, et je ne mourrai pas tant que ça ne sera pas fait! "

Affirma-t-elle. Elle le regardait toujours en tout cas. Sa tête valait de l'or et elle espérait qu'il ne la trahirait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Merric Claster



________________

Merric Claster
________________


Race : Séraphin déchu
Classe : Defendeur de la paix
Métier : Guérisseur rebelle
Croyances : ----
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans / 204 ans

Messages : 18


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptyJeu 15 Mar 2012 - 20:12

Merric apprit son véritable nom. Il en fut étonné. Il croyait réellement que son nom était "Leïna". Elle mentait bien. Il écouta attentivement le reste de son histoire. Il y découvrit la vie de son ami, son implication chez les rebelles, et pour finir... sa mort. Ben merde ! C'est toujours comme ça avec les mortels. On les laisse quelques années, et ils se font assassiner. Finalement, est ce que Fereth valait il mieux qu'Ardryl ? Entre temps, un serveur vint prendre leur commande. La conversation se coupa, et le guérisseur commanda un Lagon Noir. Une boisson bien connu par ici, le liquide était noir sombre et des fumerolles s'élevait du verre. Pourtant la boisson n'était pas chaude, elle était profondément froide et avec un fort taux d'alcool. Seul les vieillard en buvait pour tenter de guérir veinement les maux des cancers.
Il en bu une grande gorgée à la fin de l'histoire pour se remettre de ses idées. Il y eut un léger silence. Mais l'ex Séraphin était source de questionnement:

"Votre père a été la victime de ce tyran de royaliste..."

Son poing se serra autour du verre. Ses dents était serré, il fixait l'horizon les yeux bordé par la haine. Soudain, la verre se mit a faire des bulles. Et quelques secondes plus tard, le guérisseur avala une deuxième gorgée. cette fois, il serra la machoire et fit une grimace. Il reprit:

"Je ne dirai rien ! Mais je vous en conjure Celwyen ne chercher pas la vengeance.. Vous allez au delà de grave ennuis, les assassins de votre père son des gens redoutables. V-Vous ne pouvez pas..."

Il cherchait un moyen de la dissuader de sa folle entreprise. Mais il savait la douleur qu'elle devait ressentir. Du coup, il baissa d'un ton voyant qu'il parlait un peu fort, et regarda la jeune femme. Il conclua en s'approchant de l'orreille de celle ci:

"Ne vous y attaquez pas ! Du moins... Pas seul!"

Il insista sur ces deux derniers mots. Il n'avait toujours pas dévoiler dans quel camp il était. Ce fut fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Celywien Isydë



________________

Celywien Isydë
________________


Race : Humaine
Classe : Guérisseuse
Métier : Guérisseuse bénévole
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : 18 ans

Messages : 85


Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) EmptySam 24 Mar 2012 - 14:30

Quand elle racontait son histoire, un serveur les interrompit. Elle commanda une cocktail de fruit non alcoolisé, la journée n'étant pas tout à fait terminé. Elle put aller au bout de son récit après cette interruption. Ses dires semblaient affecter son interlocuteur, qui but un bon coup en instaurant un petit silence après qu'elle eut fini. Il reprit alors la parole au bout d'un moment.

" Votre père a été la victime de ce tyran de royaliste... "

Il semblait avoir du mal à le digérer. Elle vit sa main se serrer autour de son verre. Il but encore alors, fit une grimace, et parla de nouveau.

" Je ne dirai rien ! Mais je vous en conjure Celwyen ne chercher pas la vengeance.. Vous allez au delà de grave ennuis, les assassins de votre père son des gens redoutables. V-Vous ne pouvez pas... "

Encore un qui essayait de l'en dissuader. Mais la dissuader de quoi au final? Elle n'avait rien encore décider sur la forme de sa vengeance, mais il ne pouvait nullement le deviner. Elle le vit approcher alors, glissant au creux de son oreille.

" Ne vous y attaquez pas ! Du moins... Pas seule! "

Elle avait deviné son camp depuis qu'il avait parlé de tyran royaliste. Elle était touchée par ses paroles mais prit enfin la parole dès qu'il eut finit de lui parler.

" Je n'ai rien décidé sur la forme de ma vengeance. Rien n'est arrêté. Mais de toute manière, je suis une grande fille. "

Indiqua-t-elle, pouvant se débrouiller seule. De toute manière, le plus compliqué pour le moment était de les chercher, et elle était la seule à pouvoir le faire, la seule à connaître le visage de ses assassins. Elle but doucement son cocktail en regardant l'homme qui était un ancien ami de son père. Elle se demanda alors quel âge il avait, comme il semblait guère plus âgé qu'elle. Ce qu'elle ne tarda pas à demander d'ailleurs.

" Excusez-moi mais je m’interroge sur une chose. Vous dites avoir été un ami de mon père, mais vous semblez à voir à peine plus que moi en âge. Puis-je connaitre votre âge? "

Demanda-t-elle très poliment. Cette question pouvait peut-être les faire changer de sujet au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



Les ingrédients de la vie (PV) _
MessageSujet: Re: Les ingrédients de la vie (PV)   Les ingrédients de la vie (PV) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ingrédients de la vie (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Beolan :: Foire et marché-