''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Ame de l'Abysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Abyss Ame



________________

avatar
________________


Race : Faux Parleur
Classe : Lame Noire
Groupe : Confrérie des Ombres

Messages : 6


MessageSujet: L'Ame de l'Abysse   Jeu 8 Mar 2012 - 11:58

* * *

Personnage
Surnom : Ame
Prénom : Abyss
Rang: L'âme de l'Abysse

Âge : Inconnu (On estime qu'elle avoisine les 700 ans)
Sexe : Féminin
Race : Démon (Faux Parleur)
Classe : Lame Noire
Métier : Chasseuse de primes
Croyances : Aucunes
Groupe: Confrérie des Ombres

Équipement :




Soul Edge


Soul Edge, lame maudite que Abyss a elle même forgée a partir d'un fragment de son âme et a l'aide d'un rituel d'alchimie oublié et interdit. Parce qu'elle contient un fragment d'âme, la lame a une volonté qui lui est propre, bien qu'elle ne puisse pas se mouvoir d'elle même et qu'elle dépende un minimum de son porteur. Soul Edge n'a pas de moralité, elle n'a aucune affinité avec la plupart des émotions humaines. L'épée se contente de manipuler les gens pour un but inconnu, même d'Abyss, en leur parlant de manière télépathique, c'est a dire directement dans leur esprit si bien qu'il est impossible de la faire taire. Le rituel a décuplé la puissance de l'âme, pour qu'Abyss puisse en supporter la scission sans perdre la raison, si bien que l'épée se voit pourvu de capacités physiques minimes qui ne s'activent que par le contact. Abyss est immunisée, car il s'agit d'un fragment de son âme propre et elle ne peut donc pas se dominer elle même. En revanche si un esprit faible s'empare de Soul Edge, l'épée peut le rendre fou, elle a d'ailleurs tendance à les pousser au suicide, son jeu favori. Si un esprit un peu plus fort s'empare de la lame, l'épée ne pourra pas le contrôler mais elle pourra se montrer extrêmement agaçante en parlant sans cesse dans son esprit, répétant inlassablement la même phrase, sans donner de repos à son porteur. Il semblerait qu'Abyss soit la seule jusque là a supporter le caractère "de merde" de son épée. Du fait que Soul Edge possède un fragment d'âme d'Abyss, l'épée sera toujours liée a sa créatrice, sans pour autant lui porter allégeance! Abyss n'a pas besoin d'avoir Soul Edge à porté de main pour communiquer avec elle. Soul Edge fait partit d'Abyss, Abyss fait partit de Soul Edge. Elles sont différentes et elles sont les mêmes, elles sont liées et pourtant impossible à réunir.

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Abyss possède également quelques vêtements, le minimum requis.Elle possède aussi deux lame de griffes en métal. Elle ne possède rien d'autre.

Talents de combat : Abyss est une bonne épéiste, elle sait parfaitement manier Soul Edge comme si la lame était une partie de son corps (d'ailleurs c'est un peu le cas). Elle connait les limites de ses compétences avec sa lame et elle sait exploiter toutes ses possibilités a l'extrême. Elle a très peu de connaissances en matière de combat au corps a corps, pour ne pas dire aucunes. Elle ne sait pas non plus tirer a l'arc, manier la hache ou des armes trop lourdes pour elle. Elle se débrouille un peu a la dague mais ca reste des notions assez rudimentaires.

Talents de magie :




Contrôle des Ombres

Abyss est né de l'abîme, elle doit sa vie aux ombres et aux ténèbres qui, concentré dans une faille, lui ont donnés vie. Depuis sa création, Abyss est donc fortement lié aux ombres et aux ténèbres. Elle peut les manipuler a sa guise. Ses puissantes capacités magiques remplacent ses lacunes en matière de combat armé. Elle est d'ailleurs beaucoup plus a l'aise avec la magie plutot qu'avec les armes en tout genre et aura tendance a se défendre en utilisant avant tout ses capacités magiques.

Spoiler:
 

Talents divers : Aucuns
Pouvoirs particuliers :






Télékynésie


A cause de la scission de son âme, lors du rituel pour créer Soul Edge, l'âme d'Abyss a gagné en puissance pour qu'elle ne perde pas la raison. De ce fait, son mental est plus affuté, plus fort et plus résistant. Il est aussi plus étendu car il prend également en compte la personnalité de Soul Edge. Ce trop plein de pouvoir a fait naitre en elle des talents de télékynésie. Un nouveau pouvoir qu'elle s'évertue a contrôler au mieux mais qu'elle contrôle nettement moins bien que son pouvoir sur les ombres. A savoir que l'utilisation de ce pouvoir lui coute de l'énergie, contrairement a l'utilisation du pouvoir sur les ombres. Ce n'est pas un pouvoir inné, c'est un pouvoir qu'elle a "gagné" en créant Soul Edge et qu'elle doit apprendre a contrôler, a affiner. A l'heure actuelle, Abyss n'a pas encore atteint ses limites et elle ne les connait pas. Elle a développée quelques techniques et se doute bien qu'elle doit être en mesure d'en créer d'autres mais ce sont des choses qui prennent du temps (j'estime rajouter une technique en six mois de jeu IRL, parce que la télékynésie est quelque chose d'assez abstrait en matière de technique, j'estime que l'évolution de mon personnage de ce côté là doit être assez lente).

Spoiler:
 


Apparence physique : Haaaaa Abyss, la belle Abyss, la sanglante Abyss... Abyss la Tarée, Abyss la Sanguinaire, Abyss Le Corbeau, Abyss Ame. Charmante jeune femme que celle-ci, du moins en apparence, parce que intérieurement vous serez dégouté.. ou peut être pas, y a toujours pire n'est ce pas? Dooonc parlons un peu de cette charmante demoiselle. Des longs cheveux d'ébène qui tombent en cascade dans son dos encadrant un ravissant visage au teint légèrement halée et aux traits finement dessinés. Elle a de grands yeux de couleur bleus percants, un regard étrangement tendre quand on connais la personne, en clair un regard qui ne lui va absolument pas! Ca doit être pour cette raison qu'elle en a un autre d'ailleurs!
Effectivement il n'est pas rare de voir la demoiselle avec des yeux de couleur légèrement ambrée, rythmé par ses changements d'humeur, partagé entre la colère et l'excitation, ce regard fait souvent surface a n'importe quel moment de la journée ou de la nuit. Des lèvres pulpeuses qui invitent n'importe qui a un baiser passionné, s'étirant souvent en un sourire narquois et d'où s'échappent en pagaille des flots de sarcasmes et de propos cyniques. Elle a la facheuse manie de toujours jouer avec une mèche de ses cheveux, l'enroulant entoure d'un de ses doigts et répétant la chose pendant parfois plusieurs heures d'affilés. Ses oreilles sont semblables a celles des elfes, bien que percées a de nombreuses reprises.

Parlons de sa silhouette. Abyss est une jeune femme séduisante aux courbes bien dessinées et qui sait parfaitement jouer de ses charmes de la façon la plus explicite possible quand ca peut lui permettre de venir a bout de ses plans. Des hanches gracieuses aux formes provocantes, une poitrine a faire bander le Pape bien dessiné et de taille respectable sans entrer dans l'outrance. Des fesses bien rebondies et tout a fait alléchantes d'une douceur dramatiquement surprenante. Des jambes longues et finement musclées digne d'une mannequin, de même que des bras a la musculature discrète mais bien présente. Le tout est recouvert de tatouages en tout genre, de piercings et de cicatrices, rendant la jeune femme au choix plus ou moins attirante selon les gouts de chacun.

Pour sa tenue vestimentaire, Abyss est plutôt comme l'esprit japonnais: minimaliste! C'est pareil pour les vêtements. Elle ne porte que le strict necessaire, juste de quoi garder un peu de pudeur. Un morceau de tissus de couleur sombre cache une partie seulement de sa poitrine, un short court de même matière et de même couleur cache son intimité. Elle porte aussi des cuissardes en cuir noire et de quelques morceaux de métal forgés, qui moulent parfaitement ses jambe et une partie de ses cuisses, les talons sont de hauteur relativement respectable pour une jeune femme ayant l'habitude de marcher avec. Le tout est généralement caché sous une longue cape sombre, surtout quand elle voyage. Quand elle est en mission il n'est pas rare de la voir porter un masque de métal qui cache la partie inférieure de son visage.

Caractère, personnalité : Comme l'apparence peut se montrer trompeuse... comme la douce brise peut cacher la tempète... comme la beauté peut cacher la laideur...comme Abyss peut cacher son caractère. Un sourire qui ne laisse rien paraître si ce n'est une douceur rassurante, une voix paisible et calme qui mettrait en confiance n'importe qui. L'habit ne fait pas le moine comme on le dit. Ne vous laissez pas prendre au piège et courrez, courrez vite avant de vous apercevoir de votre erreur, sans réfléchir, sans prévenir, courrez! Car la belle à la voix d'ange et aux yeux de velours ne vous certainement pas du bien.

Abyss n'est pas le genre de personne qui veut que les choses s'arrangent, car elle ne trouve du plaisir que dans le spectacle de désolation qu'elle peut créer ou occasionne, que ce soit directement ou indirectement. La belle ne se lassera sans doute jamais de voir les gens s'entre tuer dans des guerres idiotes pour des valeurs tout aussi absurdes. Mais au moins ca fait passer le temps et ca donne une occupation, elle qui manque toujours cruellement de distraction. N'attendez pas d'elle une once de sympathie derrière son sourire enjôleur, une once de gentillesse dans ses caresses, car au moindre saut d'humeur elle vous arrachera la tête sans le moindre regret. Quand elle vous promet monts et merveilles c'est votre perte qui se dessine. Il est toujours bon de se méfier des gens et encore plus de ceux qui se prétendent vos amis, ce qu'elle fait avec plaisir pour approcher ceux a qui elle veut du mal.

La jeune femme est d'un tempérament plutôt colérique, c'est d'ailleurs la Colère qui la guide. Elle a tendance a faire quelques crises égocentriques qui coutent la vie a quelques uns, notamment ceux qui ne se sont pas encore habitué au caractère pour le moins versatile de la belle. Car si Abyss est capable de se contrôler un minimum il n'est pas très difficile de la mettre en colère, et ce sera toujours avec le sourire qu'elle rendra sa sentence, souvent mortelle pour celui qui a eut l'audace de la décevoir. Ainsi, elle a créé au fil des siècles un véritable fossé entre elle et les autres, un mélange de peur et d'inconnu qui repousse les gens naturellement. Ca ne la dérange pas vraiment, elle n'a jamais été très douée dans les relations sociales, la plupart du temps elle ne sait pas ce qu'il faut dire pour engager une conversation ni ce qu'il faut faire pour créer des liens. Le plus dur n'étant pas forcément de créer des liens mais surtout de les entretenir... ce qu'il était encore plus infaisable pour la jeune femme.


Abyss est un faux parleur qui aime vivre les choses au jour le jour. Elle ne refusera jamais de s'amuser un peu de n'importe qu'elle façon que se soit pour le peu que ca puisse lui occuper agréablement l'esprit pendant quelques secondes. La jeune femme n'aime pas se prendre la tête avec des problèmes existentiels de moindre importance, elle préfèrera toujours choisir le côté le plus distractif de la chose. Cependant Abyss connait ses responsabilités et sait garder les idées claires pour faire au mieux.

Pas vraiment portée sur les discutions stériles ou les traités a la noix, Abyss préfèrera toujours foncer dans le tas et écorcher a tout va plutot que de préférer un climat de paix. D'ailleurs la Paix elle y est allergique, elle détèste ca! Les mièvreries, les petites politesses et les courbettes sympathiques ca la rendait malade. Elle attends la guerre avec impatience et elle n'est pas arrivé là où elle en est aujourd'hui et elle ne compte améliorer les choses. Pas vraiment ambitieuse, Abyss pense avant tout a elle même, légèrement égoiste sur les bords.

Abyss est aussi une combattante comme on en voit très peu. Puissante, elle sait aussi qu'elle a des faiblesses mais elle n'hésite pas a se lancer au coeur des batailles sans avoir peur de ce qui pourrait lui arriver. D'ailleurs la Mort ne l'affecte pas plus que ca, elle a bien assez vécut a son gout et si elle devait tomber se serait avec la certitude d'avoir eu une vie des plus attrayantes. Ce qui la tient en vie c'est son désir de vouloir rester en vie pour voir un jour la guerre éclater, mélant ainsi les trois mondes.

Histoire :

C'était sombre, c'était lugubre... c'était froid. Il y eut une volute d'ombre, une fumée sombre, quelques particules de ténèbres qui donnèrent vie a un être... Incohérent, imparfait, incertain... l'être ouvrit les yeux, scruta les abysses et finit par s'évaporer dans le néant. Non.. l'être n'était pas encore près a naitre... Alors il se passa encore quelques centaines d'année, pendant lesquelles dans les ténèbres une voix lugubre résonnait, répétant sans cesse la même chose, sans cesse... et sans voix... et sans présence... et sans vie.

Quelques centaines d'années plus tard les volutes se reformèrent dans la grande faille, une crevasse qui éventrait la terre, qui s'infiltrait dans le noyau de la roche, profonde cicatrice terrestre nimbée de ténèbres. Les ombres se concentrèrent, se dessinèrent avec un peu plus de précisions. Et dans cette obscurité étouffante, un souffle prit vie. Abyss est née... d'un amat d'ombre et d'obscurité. Au début sa vision est floutée, il n'y a pas grand chose a voir ici. Et puis petit a petit ses sens s'affine. Elle devine les ombres, sans les voir, là cachées dans les ténèbres, elle sait qu'elles sont là, elles l'entoure. Abyss se sent bien, elle prends conscience, elle se donne un nom: l'Ame de l'Abyss... Abyss. Pour le moment son monde se limite a l'obscurité de la crevasse. Le froid qui caresse sa peau ne la gène pas, elle apprécie la morsure du vent glacial qui s'infiltre dans la brèche. Elle y restera confortablement installée pendant quelques dizaines d'année, se nourrissant des ténèbres, prenant des forces... et répétant sans cesse la même phrase, encore et encore... Des flashs, des visions, des sons, des odeurs. Telle est la façon dont elle perçoit le monde, là, perdue au fond de la crevasse. Telle est la façon dont les ténèbres lui font prendre conscience du monde qui l'entoure. Parfois une douleur ou un électrochoc, un cri même ou un gémissement plaintif... car la douleur ne doit pas être ignorée.

Quand elle eut atteint les 100 années d'existences, son instinct lui fit comprendre qu'il était temps pour elle de quitter son cocon et d'explorer le monde extérieure. Les ombres lui avaient apprit tout ce qu'elle devait savoir. Elle connaissait son environnement, elle connaissait le monde, les mondes, elle connaissait l'histoire... car les ténèbres sont là depuis la nuit des temps. Elle connait ses pouvoirs, elle connait ses compétences mais elle a encore beaucoup de choses a apprendre.. et c'est dans cette optique qu'elle s'immerge dans le monde des "vivants". Elle apprend qu'il faut être fort pour survivre, plus fort, toujours plus fort... pour dominer les autres si on ne veut pas se faire dominer! Alors Abyss apprends ce qu'il faut pour qu'on ne la domine pas, jamais. L'abime jamais ne se fait dominer...

Elle s'instruit et pendant 200 ans elle apprends... Jusqu'a ce qu'elle ne tombe sur un livre ancien. Alchimie... nécromancie... rites interdits. Elle apprends, elle comprends... et désire. Le rituel est compliqué et il peut lui couter la vie mais Abyss ne craint pas la Mort. Alors, dans les ténèbres de sa faille, Abyss a couper son âme en deux, elle a forgée une lame a son image, la liant par son sang et lui donnant vie grâce a son âme. Soul Edge était née, tout comme elle, des ténèbres. Mais l'épée s'est montré fourbe, tout aussi perfide que sa créatrice et possédant une volonté qui lui était propre, poursuivant un but précis et personnel. Malgré tout, Abyss conserva la lame... et elle découvrit que la création de cette aberration lui avait octroyé le pouvoir de l'esprit. Un pouvoir qu'elle essait encore aujourd'hui de comprendre et de maitriser au mieux.

Une fois la lame forgée, Abyss quitta de nouveau son berceau d'ombres pour rejoindre le monde. Elle arpenta les terres désolées de Vein, découvrit les terres du Royaume et rêva les terres de l'Empereur. S'imprégnant de l'univers qui l'entourait, la jeune femme devint bien vite une mercenaire, une chasseuse de primes suivant ses propres règles, ses propres lois, ses propres convictions.. mais qui restait néanmoins ancré au monde de Vein. Démon a part entière, elle ne renie pas ses origines. Elle s'adapte, elle évolue au mieux dans ce monde...

[version courte de l'histoire, je compte développer un peu plus le tout dans la partie "histoire des personnages" notamment pour le rituel de création de Soul Edge et les aventures que Abyss a vécue. Cependant, si besoin est, je pourrais toujours rallonger ici l'histoire de base de mon personnage, sur demande ^^ ]





En ce qui vous concerne

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? La semaine en général, indisponible le week end quoi qu'il arrive.

Comment avez-vous découvert le forum ? Annuaire forumactif

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? Pour le moment rien a dire, j'aime beaucoup les graphismes ^^






Test-RP


Ca en devenait lassant de vivre.. tant c'était répétitif. Toujours les mêmes choses, les mêmes odeurs, les mêmes bruits... Toujours les mêmes gens.. insignifiants et déprimants. Il n'y a pas a dire c'était a se demander pourquoi la jeune femme s'évertuait a rester en vie. Elle avait bien l'impression d'avoir fait le tour des choses intéressantes de son existence. Et pourtant elle demeurait encore et toujours parmi eux, comme un zombi.

Accroupie sur une branche haute d'un arbre a l'épaisse frondaison, la lumière blafarde de la lune pour seul éclairage, Abyss attendait, paisiblement, calmement, en silence. Sa respiration était lente, son souffle silencieux, son regard scutant les ténèbres. Si certaine personnes auraient pu se sentir mal a l'aise dans cette obscurité étouffante, la jeune femme elle se sentait au meilleur de sa forme. Elle se nourrissait des ombres, elle ne se sentait vraiment vivante que dans l'obscurité. Même si la lueur blanchâtre du halo lunaire la gênait un peu, c'était toujours mieux que de devoir supporter la présence hostile des rayons du soleil.

*Il est en retard...*

Abyss soupira doucement. La voix résonnait directement dans sa tête et elle ne venait pas d'elle. Enfin si... mais pas vraiment elle même, d'une partie d'elle. Soul Edge était tranquillement enfermée dans son fourreau, accroché a la taille de la jeune femme. L'épée maudite avait jusque là tenu le silence, elle savait que sa maitresse ne supportait pas les bavardages inutiles... mais l'épée s'ennuyait. Oui s'ennuyait... Car la lame était vivante et animée d'une volonté qui lui était propre, unique.

*Je sais...*

Abyss ne dit rien de plus. Elle savait très bien que toutes discussions avec son épée étaient inutiles... elle finirait par l'agacer quoi qu'il arrive. Mon dieu ce que le temps passait lentement... Pourquoi était-elle là? Simple... le travail. Un contrat simple a éxécuter, oui ça c'était le bon mot.. éxécuter. Un mari jaloux qui voulait mettre fin aux jours de l'amant de sa femme... manque de bol pour l'amant, le contrat était tombé dans les mains d'Abyss. Rien de bien reluisant mais il fallait bien vivre... et pourtant Abyss ne semblait pas a voir besoin de se nourrir, et ce depuis qu'elle a été créée. Pas besoin de se loger non plus, elle affectionnait les ténèbres plus que les demeures confortables et luxueuses. Non la raison était tout autre: Abyss adorait son travail. Tuer pour le plaisir, il n'y avait rien de bien méchant, elle n'était pas la seule a le faire et c'était le seul passe temps potable qu'elle avait trouvé.

Soudain un bruit... un écho. Des bruits de pas qui résonnent, ca y est la cible approche. Abyss redresse la tête, légèrement, dans son fourreau Soul Edge ricane discrètement. La cible passe juste en dessous de l'arbre où la tueuse est caché, il a l'air serein... il vient de quitter sa maitresse. L'esprit léger, les bourses aussi d'ailleurs, il ne semble pas se douter que quelque chose de désagréable puisse lui arriver. Et pourtant....

Une forme féline atterrie en bas de l'arbre, dans un bruit étouffé... lentement elle s'approche, elle suit le rythme de la cible en silence. UN sifflement de lame qui sort du fourreau, l'homme s'arrête, se retourne... mais ne verra jamais le visage de son agresseur. Sa tête roule lentement sur le sol, figeant a jamais son expression de stupeur et d'effroi. Son corps restera un moment debout avant de succomber aux dures lois de l'apesanteur, tombant au sol dans un bruit sourd pour finalement former une flaque de sang sombre. Propre, clair et net.

Abyss se penche et attrape un pendentif qui flottait lamentablement dans la petite flaque rouge. Le client aura sa preuve que le contrat a bien été fait.

*Il a un sang infecte...*

*Qu'est ce que ca peut bien te faire?*

*J'apprécierais assez qu'a l'avenir tu ne me souille pas pour des proies insignifiantes... Après tout, nous valons mieux que ça.*

*Parle pour toi...*

*Oui... oui... je vaut tellement mieux que toi... Un jour Abyss tu verras... un jour Abyss.. je te tuerais...*

La jeune femme range la lame dans son fourreau et l'épée se tait. Le silence est rassurant. Abyss recule de quelques pas et caresse le tronc d'un arbre... avant de disparaitre dans son ombre.






* * *


Dernière édition par Abyss Ame le Jeu 8 Mar 2012 - 16:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Camelle Elwhang

♘ | Elh

________________

avatar
________________


Race : Séraphin-Démon Commun
Classe : Archère.
Métier : Intendante de l'Alliance- Assassin perdue.
Croyances : Déesse de l'Equinoxe.
Groupe : Alliance- Alliance des Ombres.

Âge : 23 ans.

Messages : 542

Fiche de Personnage : Ne clique pas

Histoire de Personnage : "L'Ambition est née de rêves brisés":
- Diffusion
-Proposition



MessageSujet: Re: L'Ame de l'Abysse   Jeu 8 Mar 2012 - 15:23

Bonjour et bienvenu encore une fois.

Quelle fiche.... On voit que tu connais et maitrises le personnage. Ton style est très sombre, un peu suffoquant ce qui correspond parfaitement à l'image que tu donnes d'Abyss. Attention cependant à ce que le suffoquant ne devienne pas lourd, déjà en diminuant un peu les répétitions. Sinon, quelques fautes d'orthographe comme tout le monde en fait, rien de très alarmant, ça ne gène pas vraiment la lecture que j'ai apprécié.
Je ne te demanderais pas de détailler, c'est vraiment recherché et tu livres déjà tout ce qu'il y a besoin de savoir, je te remercie donc de m'épargner des questions futiles. Bien, maintenant entrons dans le vif du sujet.
Abyss peut avoir comme nom de 'famille' Âme, cela ne gène pas. Tu peux très bien modifié le 'nom' en 'surnom'. Cela à peu d'importance, je te le concède. Ton métier étant chasseuse de prime, je te conseille de rejoindre les rangs de l'Alliance ou de la Confrérie qui sont des guildes spécialisées dans ce genre d'affaire si tu t'aventurais d'avenir dans les terres de feleth afin de 'chasser'. Tu n'en es pas obligée, c'est un simple conseil et je respecterais ta volonté. Cependant, ton état de Faux-Parleur demande une phrase, répétée lors du 'changement d'état' et tu ne l'as pas précisé. J'aimerais porter ton attention sur ce point car ta description correspond plus à un démon commun. Je crois avoir compris que la partie 'parleur' de ton âme est emprisonnée dans Soul Edge. J'aimerais néanmoins confirmation car si ce n'est pas le cas, tu vas devoir faire beaucoup de modifications et bien sûr, je t'épaulerais, il n'y a aucun soucis.

De plus, ta lame contient déjà beaucoup de pouvoir et Abyss aussi. Je te demanderais donc de diminuer tes capacités, notamment en gardant juste tes sorts de défense faible et moyen que tu pourras par la suite faire évoluer en rp. Il faut juste être plus souple au début pour pouvoir grandir au fur et à mesure de ton passage sur notre forum. Ainsi, il va de sois qu'il faut que la télékinésie ou le contrôle des ombres. Ce sont deux puissances magiques distinctes et n'étant pas mage, tu ne peux pas prétendre de tout maitriser. Tu peux très bien avoir des vagues pouvoirs dans l'un ou dans l'autre sans pouvoir réellement les contrôler. Ainsi elle apparaitrait comme une magie présente certes mais pas vraiment active. Selon le type de joueur en face, tu pourras décider de libérer ou non cette forme moins développé que l'autre. Comme un volcan endormi mais pas pour autant éteint si tu vois ce que je veux dire.

Pour ton histoire, je la trouve cohérente est très bien écrite. Mais si je comprend bien, tu nais puis tu renais, tu grandit dans ton trou de Néant pour arriver à tes 100 ans repartir et revenir 200 ans plus tard ? Sinon, je n'ai trop rien à redire, peut-être que le Néant peut avoir 'enseigné' ou plutôt 'transmit' ses connaissances... Je ne m'y oppose pas mais je voudrais que tu précises que cela reste assez incohérent et brouillon. Par exemple, dans ton 'apprentissage', tu n'as reçu que des brides de conversations ou des images mais pas une véritable leçon. Ce n'est pas une personne, il est impossible donc de faire ça comme si tu étais une écolière standard.

Le dernier point, et j'insisterais particulièrement dessus est la décence et la bienséance exigée. Ta tenue est provocante, elle correspond au personnage donc soit. Mais il n'est pas permit d'aller à l'encontre de l'esprit féléthien, tourné vers la guerre et le déchirement, la peur et la misère. En aucun cas il ne faut tomber dans la luxure pure et dure, comme signifié dans le règlement.

Sur ce, cela reste une fiche bien menée et agréable et j'espère que tu prendras en compte mes conseils de lectrice.

Ta future administratrice préférée,
Camelle ☺
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Abyss Ame



________________

avatar
________________


Race : Faux Parleur
Classe : Lame Noire
Groupe : Confrérie des Ombres

Messages : 6


MessageSujet: Re: L'Ame de l'Abysse   Jeu 8 Mar 2012 - 16:00

Modifications apportées:

Nom: Changé en surnom Ame.

Groupe: J'ai choisie la Confrérie des Ombres comme conseillé ^^

Le côté "Faux Parleur" est effectivement enfermé dans Soul Edge, l'épée a tendance a répéter la même phrase continuellement et inlassablement dans l'esprit d'Abyss ou dans l'esprit des autres, quand elle entre en "transe". Quand l'épée entre en "transe", Abyss en est affectée également car elle partage la même âme.
La phrase répétée est celle en signature:"N'est pas mort ce qui a jamais dort et au fil des siècles peut mourir même la Mort"

Pouvoirs: J'ai viré une grande partie des pouvoirs de télékynésie, étant donné que c'est la partie qu'elle contrôle le moins bien. Je ne garde que la possibilité de bouger les petits objets et la capacité de créer un bouclier qui lui coutera de l'énergie de manière un peu plus importante qu'initialement prévu.
J'ai également enlevé le fait que Soul Edge contrôle les esprits faible a vue. Il faut dorénavant qu'il y ai un contact. Sans contact, Soul Edge ne peut que communiquer avec la personne et farfouiller un peu dans ses souvenirs, elle n'aura cependant pas accès a la totalité des souvenirs du porteurs si celui ci est catalogué "esprit fort". Je peux également supprimer quelques sorts dans la catégorie "Contrôle des Ombres" au besoin.

Histoire: J'ai rajouté le fait qu'elle avait eu des flashs et des visions en guise d'apprentissage.

Physique: J'ai améliorer sa tenue et rajouter un peu de tissus (XD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Camelle Elwhang

♘ | Elh

________________

avatar
________________


Race : Séraphin-Démon Commun
Classe : Archère.
Métier : Intendante de l'Alliance- Assassin perdue.
Croyances : Déesse de l'Equinoxe.
Groupe : Alliance- Alliance des Ombres.

Âge : 23 ans.

Messages : 542

Fiche de Personnage : Ne clique pas

Histoire de Personnage : "L'Ambition est née de rêves brisés":
- Diffusion
-Proposition



MessageSujet: Re: L'Ame de l'Abysse   Jeu 8 Mar 2012 - 16:06

Très bien, c'est bon pour moi.
Enlève juste l'Armure d'Ombre qui est un peu puissante à mon gout, sinon, merci des sacrifices et sache qe tu es déjà assez puissante comme ça :)

PAR LE POUVOIR DU GRAND GNUF
ET DE SA FEMME SANS LEQUEL IL NE SERAIT RIEN:

JE
TE
VALIIIIIIIIIIDE !





Felethitation, n'oublie pas de remplir ton profil.
Bienvenu parmi nous et si tu as d'autres questions, j'y répondrais avec plaisir !

Camelle ☺
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: L'Ame de l'Abysse   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Ame de l'Abysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-