''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cynande Lust, Maitresse des festivités !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cynande Lust

La Marquise

________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Illusioniste
Métier : Animatrice et musicienne
Croyances : Athée
Groupe : Royaume

Âge : 28

Messages : 6


MessageSujet: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Dim 1 Juil 2012 - 19:57

* * *

Personnage


Nom : Lust
Prénom : Cynande
Rang : La Marquise

Âge : 28 ans, en apparence tout du moins
Sexe : Féminin

Race : Faux Parleur
Classe : Illusioniste
Métier : Animatrice et musicienne
Croyances : Athée
Groupe : Royaume

Équipement :
Un violoncelle et son archet, principalement composé d'ébène. Quelques dagues de qualités, élégantes et raffinées. Un loup noir que l'on pourrait presque croire fusionné à son visage.

Talents de combat physique : Discrétion, habileté et souplesse

Talents de magie : Possibilité de créer des illusions

Talents divers : un charisme indéniable, un don pour la musique

Pouvoirs particuliers : On ne sait guère pourquoi, ni par quelle magie, mais il est difficile de résister à cette étrange créature

Apparence physique :


Regarde bien petit, c'est un visage que tu n'es pas prêt d'oublier, et crois moi, tu n'as aucun intérêt à ce qu'il disparaisse de ta mémoire. Cette dame là-bas, c'est elle qui est à l'origine de tout ce que tu vois autour de toi, et tu as de la chance d'être rentré dans une de ses nombreuses salles réservées aux divertissements des plus grands. Elle n'a pas l'air bien dangereuse hein ? Apprend à te méfier des apparences, surtout avec une telle créature.
Elle est belle n'est ce pas ? Avec cette soyeuse crinière blonde et ces yeux bleu clairs. Une silhouette fine, une peau qui semble si délicate, certains disent même quelle est bien plus agréable au toucher que la plus douce des matières connues...Moi je n'ai pas confiance en ce qui se dit, et je ne m'aviserais pas de vérifier moi même ces dires. Tu entendras de multiples choses à son sujet dans les tavernes de Feleth, la plupart seront fausses, mais je doute quelles le soit toutes. Contemple une dernière fois La Marquise, les tissus noirs qui l'entourent, cachant son corps tout en le sublimant, pour attiser la curiosité des uns ou le désir des autres. Et son loup noir ! Sa marque de fabrique, promettant mystères, intrigues, et bien pis, je te l'assure. J'ai un jour croisé son regard, et je t'assure qu'il était loin de la candeur et de la bonté que l'on retrouve dans les yeux des anges. Derrière ces pupilles se cachent bien des secrets, bien des énigmes, qui ne sont pas prêtes d'être découvert...Détermination et folie, voilà ce qu'il y a dans son regard ! Allez viens, nous en avons finis pour aujourd'hui, notre place n'est pas avec ces partisans du tyran, ton éducation va continuer sur un autre sujet plus...sain.

Caractère, personnalité :


Ambition. Personne ne connait vraiment d'où elle vient, qui sont ses parents, quel devrait être son rang. Elle laisse courir la rumeur qu'elle est fille unique et héritière d'une riche famille, et que tous sont morts à cause d'une manigance rebelle, détruisant leur manoir, pendant qu'elle était à son cours de musique bien plus loin. D'autres disent qu'elle est une orpheline, ayant réussi à survivre par son intelligence, elle aurait appris dans la rue l'art de manier les dagues, de disparaitre dans la nuit, et l'habileté des voleurs à la tire. Puis elle se fit remarquer par sa beauté, devint fille de joie, et est devenue ce que nous connaissons, par la force du poignet si l'on puis dire, sans mauvais et douteux jeu de mots. Quoiqu'il en soit, cela m'étonnerait que l'on sache un jour la vérité quant à son passé, et sa spectaculaire apparition dans l'univers des Grands de ce monde.

Détermination. Cette brave petite ne doute de rien quand il s'agit d'obtenir ce qu'elle souhaite, ça c'est certain ! On l'a vu traiter avec des hommes peu recommandables, sans sembler craindre un seul instant pour sa vie. Intelligence ou folie ? Surement un savant mélange des deux. Elle use de sa finesse d'esprit et de ces charmes pour avoir ce qu'elle désire, et ça semble efficace.

Charisme. Ah ça, on ne peut pas le nier, quand on se rapproche d'elle on est rapidement sous le charme, envouté par cette sirène au visage d'ange. Et le pire dans tout cela, c'est qu'elle en a conscience, qu'elle en joue, et même qu'elle en abuse. Ah les femmes...

Ruse. Ne doutait jamais un seul instant de son intelligence, croyez vous qu'une si jolie jeune femme puisse être là où elle est sans une belle dose de ruse ? Peut être apparaitra elle parfois comme une belle femme écervelée, niaise, et sans caractère, mais, conseil d'amis, n'en croyait rien. On ne sait jamais de quoi elle est capable, et cette ange musicien pourrait peut être s'avérer un démon sans moral ni honneur.

Folie. Surement son plus grand point faible, elle ne contrôle pas toujours tout, et ça lui a déjà causé de mauvais tours, son intelligence lui permet de récupérer la situation, mais un jour je n'en doute pas ça lui sera fatal. Vous savez, il y a la petite folie, adorable, où l'on perd le contrôle de soi, mais la bonne humeur et l'insouciance l'emporte sur le reste, on rigole pour un rien, on agit comme un imbécile, rien de trop grave. Chez La Marquise, on est bien au dessus de ce niveau de folie là. Elle organise souvent de grandes fêtes dans son manoir, les divertissements les plus étranges et exotiques y sont proposées aux Grands de ce monde. C'est d'ailleurs la folie qui les rendent si attractives, car elle apporte cette dose d'imprévu qui plait tant au public désireux de sensations nouvelles. Si tout cela pouvait rester dans l'euphorie, ce serait bien trop sage et peu intéressant pour bon nombre de ses fidèles clients. Le sang est versé lors de ces Réjouissances Nocturnes comme elle les nomme. D'après ce que l'on dit, seule la musique de son violoncelle est capable de l'apaiser pour lui faire reprendre le contrôle. Ces amis les plus proches, enfin, je ne suis pas sur qu'elle ai réellement d'amis, m'enfin ils sont toujours présents pour l'inciter à jouer, mais la bougresse n'accepte pas si facilement de s'arrêter dans son délire malsain !

Illusion. Cet art est rentré dans sa vie depuis peu, mais il tend à s'étendre. C'est grâce à cela qu'elle est si demandée dans son milieu, tu t'imagines, être capable de réaliser n'importe quel décor sans avoir besoin d'argent et de grands travaux ? Les gens racontent qu'elle fait des pièces encore plus belles et plus harmonieuses que celles qui se trouvent dans le pays des anges ! Des ambiances exotiques pleine de couleur et de curiosité, des ambiances sulfureuses pour d'autres soirées. Mais il y a aussi des salles dont l'ambiance est sombre, très sombre, à l'image de La Marquise moi je vous dis ! Il parait que le simple fait d'y respirer vous donne l'impression de mettre votre santé et votre esprit en danger ! Elle arrive depuis peu à rajouter des sons dans ses créations, mais heureusement, elle ne sait pas créer d'êtres vivants, et ses pièces ne sont établies qu'à partir de pièces déjà construites, elle peut rajouter des piliers, mais ils ne sont qu'ornementaux. Pour l'instant, tout n'est que décoration, mais il y a de quoi rendre fou un homme dans des pièces qu'elle seule contrôle. Selon les rumeurs, ces illusions la rendrait plus facilement en proie à sa folie légendaire, mais je n'y crois guère, elle est déjà folle de base, elle devient juste plus fatiguée et donc enchaine stupidité sur stupidité quand elle ne se maitrise plus.

Histoire :


Laisse moi te raconter mon histoire jeune homme, et ne perd pas une seule miette de ce que je vais te dire. Prend le pour ce que tu souhaites, légende infondée, une rumeur à faire parcourir, mon véritable passé, je n'en ai cure ! Ecoute moi et ne me déçois pas, ta mission est simple, et si tu parviens à me satisfaire, peut être à mon tour pourrais je te récompenser.


Cela fait maintenant quatre ans que je me suis lancé dans cette étrange aventure, divertir les destructeurs de la Démocratie, les bourreaux du Peuple. Pourquoi ? Et bien pourquoi pas ? C'était une place libre et qui promettait de nombreux avantages, alors j'ai saisi l'occasion. J'étais jeune, il me fallait quelque chose pour protéger ma vie, et profiter de cette dernière. J'ai pu me faire une belle réputation en tant que musicienne, je suis une violoncelliste de talent, peut être même la meilleure qui vivent dans le Royaume, enfin tout du moins je n'ai jusque là rencontré personne qui soit aussi talentueux que je le suis. Je fus, il y a quatre ans, engagée pour jouer durant une fête organisée pour l'élite du Royaume, bien évidemment sans ces infâmes rebelles. C'était loin de la médiocrité répugnante de la populace, que j'avais pu côtoyer lors de précédentes prestations. Mais cette soirée là, bien qu'en bonne compagnie, était ennuyeuse, fade, il manquait l'étincelle de l'imprévu, l'impact de la fortune. A quoi bon vivre si l'on sait déjà à quoi s'attendre ? Alors j'ai décidé de remédier à l'ennui, j'ai décidé d'apporter le changement dans la vie bien ordonnée de ces nobles hypocrites.
Je fis en sorte, par je ne sais quels moyens, que l'ambiance devienne frénétique, j'avais convié les serviteurs à se joindre aux petits amusements mis en place par ma personne, l'organisateur originel ne pouvait faire face quand il vit l'enthousiasme des nobles, et leur faible réticence quant à l'entrée des serviteurs dans leurs jeux plutôt immorales. La musique ambiante était splendide, l'alcool raffiné coulait à flot, les premières gouttes de sang furent versées. Premières d'une grande lignée. Pourquoi la soirée dériva t-elle ainsi ? Je ne sais plus...je n'ai jamais pu vraiment me souvenir correctement des fêtes que j'ai organisées jusqu'ici. Durant cette première soirée, on ne dénombra aucun mort, mais les entailles sur les corps de certains serviteurs étaient nombreuses. Je ne maîtrisais plus rien, je crois même avoir dessiné sur la peau d'un jeune homme un violoncelle, mais mon pinceau n'était rien d'autre qu'une de mes dagues. Certains, gérant la soirée, faisaient attention qu'aucun noble ne soit blessé, sans son consentement tout du moins. Pour les serviteurs, c'était différent. Mais qui s'en soucie ? Ils n'ont aucun impact dans la vie du Royaume, et pire encore, ils n'ont aucun impact dans mon existence, alors pourquoi leur aurais-je accordé une quelconque importance ?

C'était le début d'une nouvelle époque, j'étais sans expérience, je manquais de raffinement dans mes mises en scènes, mais j'ai vite appris. A l'aide d'érudits, j'ai appris l'art des illusions, rien de tel pour réjouir mes convives sans prendre de grands risques, enfin, tant que je maîtrise mes actes. Les années sont passées, rapidement, mes divers talents se sont bien développés, la persuasion n'a plus beaucoup de secret pour moi, mes Réjouissances Nocturnes sont devenues ce qu'elles sont aujourd'hui, et l'on s'arrache les places pour y participer. Dans une époque comme la notre, les gens aiment prendre des risques, connaitre ce qu'est vraiment la vie. Sans moi, ils ne seraient rien d'autres que des larves ne savourant pas le don qui leur a été offert à leur naissance. Et j'y fais des rencontres intéressantes, des amants, des faiseurs de rumeurs, de riches commerçants, ma vie me plaît ainsi, dans le luxe, sans moral, vivre sans se soucier du reste, n'est ce pas merveilleux ? Les conflits m'amusent, ils sont tellement révélateur de l'Homme dans toute sa splendeur, dans toute sa noirceur et sa stupidité. Sincèrement, je n'ai que faire de qui est au pouvoir, de ce que subit le peuple, tant que je peux faire ce que je souhaite. Mon personnage plaît, fascine, dégoûte, mais les gens réfléchissent ils vraiment à qui ils font face ? Ont ils conscience de ce que je suis ? Certes, on me nomme de tous les noms, mais l'on me nomme, et cela me donne plus d'importance que les trois quarts du peuple du Royaume, ce qui n'est pas pour me déplaire. Rares sont ceux qui s'aventureront à me faire disparaître, j'ai plus d'importance que ce que l'on veut croire, et c'est peut être mieux ainsi. Les humains sont fait pour être dupés, ils ne comprendront jamais ce qui se passe réellement sous leurs yeux. Je ne comprend pas complètement non plus, mais je profite et j'admire.
Oui, les dires sont vrais, je suis égocentrique, folle, sans morale, ambitieuse. J'ai aussi connaissance de bons nombres de secret des aristocrates, les gens sont très bavards dans certaines situations vois-tu. J'en ai donc profité et je me suis essayé à enclencher des intrigues, et je dois bien avouer que c'est plaisant ! Bien que je le méprise majoritairement, je dois bien avouer une chose l'Homme est un être fascinant, ces capacités de destructions sont infinies, tant qu'il sert une cause qui lui est cher. Je ne fais que mettre en place cet engrenage complexe et maléfique que proposent les habitants de Feleth.
Maintenant, regarde moi bien, admire ce que je suis et dis moi, Ange ou Démon ?

En ce qui vous concerne

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? Oh je compte bien passer tous les jours quand cela m'est possible...et n'essayez pas de vous débarasser de moi !

Comment avez-vous découvert le forum ? J'aime les top-sites !

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? C'est un des points qui m'a fait m'inscrire, c'est tellement beau...j'en rêve la nuit...et le jour aussi !
( Toutes mes félicitations au(x) graphiste(s) qui en sont la cause ! )


Test-RP


Encore un matin. Une nouvelle journée à animer. Rien de prévu pour aujourd'hui, j'étais apte à savourer les délices de l'imprévu, pour mon plus grand plaisir. Alors, que les festivités commencent !
Un petit tour chez les grands commerçant de la ville me serait des plus agréables, des lieux adéquats pour savourer le luxe dans lequel je vis, loin du peuple qui grouille dans des ruelles étroites, sombres et sales.
Loup sur mon visage, dagues contre mon corps, esprit au repos. J'étais prête à sortir, prête à me montrer, prête à jouer mon rôle.
Mon parcours débuta par un grand joaillier, son nom avait déjà figuré sur mes listes d'invités aux Réjouissances Nocturnes, c'est un homme sans scrupules, fidèle au Roi, mais tremblant dès que la situation échappe à son contrôle. Méprisable. Heureusement pour lui, il est talentueux, raffiné et possède de bonnes manières. C'est un sympathique jouet, et j'avais prévu de m'amuser un peu. Dès mon premier pas dans sa boutique, les regards intrigués se sont tournés vers moi, s'en suivit les courbettes de circonstances. Les rares clients présents décidèrent de rejoindre la seconde salle du joaillier pour me laisser seule avec le marchand. Ils me craignent...c'est un bon point

- C'est un grand honneur que vous me faites en venant dans mon établissement Marquise ! Quelle est la cause, enfin, la raison de votre présence dans mon humble boutique ?

- Une simple envie qui m'aurait déplu de ne pas réaliser. Je n'aime pas être insatisfaite. Et j'aimerais trouver chez vous un bijou digne de moi, pour parfaire ma tenue lors d'une prochaine Réjouissance Nocturne. Possédez vous une telle chose ?

- Suivez moi, si vous le voulez bien, je vais vous montrer les trésors de ma collection, je pense avoir de quoi vous ravir.

En suivant le joaillier, je posais mon regard sur les bijoux exposés, du beau travail, manquant un peu de personnalité, mais un raffinement indéniable. Il me montra alors une pièce de sa collection, un collier de toute beauté, de l'argent, des pierres précieuses noires et intrigantes, et une pierre bleue claire, simple et pure. Il y avait quelque chose dans ce collier qui me plaisait. Je n'en fis rien savoir.

- Est ce tout ? J'escomptais mieux de votre part, joaillier.

- Oui bien sûr, je possède d'autres pièces qui pourrait vous satisfaire, je pensais simplement que celle ci vous plairait, apparemment, j'ai fais erreur.

- Veillez à ne plus me décevoir, et à réfléchir un peu mieux à ce que vous me proposais.

- B-Bien sûr Madame.

Je regardais une dernière fois ce collier, il était certes beau, mais sans caractère aucun, comment voulez vous que l'on s'en souvienne, que l'on remarque que je le portes ? Non, il n'était pas assez plaisant pour moi. Les suivant n'avaient même pas pour eux l'avantage de me séduire un minimum. Je sentais monter l'inquiétude chez le joaillier, il n'était pas en mesure de me satisfaire, malgré toutes ces oeuvres, cela n'avait jamais du se produire. Sans scrupules pour gagner de l'argent, mais sans courage pour faire face aux plus puissants que lui, il tentait en vain de s'améliorer, en s'excusant encore, et encore. Décevant. Une autre voix commençait à résonner en moi, comme mes crises de folies habituelles, mais néanmoins, quelque chose différait. Il est l'heure de relâcher ce démon qui sommeille.
Étrange situation, je connaissais pour la première fois cette sensation d'insatisfaction complète et de mépris du genre humain. Mon esprit...laissa place à une autre chose...je perds le contrôle, et je ne sais ce qui est en train de le reprendre !
Je, non, Elle bondit sur le joaillier, il était allongé au sol, assommé par le choc violent de sa tête sur le plancher. Elle sortit une dague qu'elle portait contre sa cuisse droite, elle fit une entaille sur la joue gauche du marchand, entaille allant du haut de sa tempe jusqu'à la commissure de ses lèvres. Elle fit la même chose sur sa joue droite, répétant inlassablement la même phrase, avec la même intonation : Je ne suis pas satisfaite, misérable !
Le joaillier reprit conscience, sentant couler du sang sur son visage, en un seul coup, elle abrégea ses souffrances, elle trancha son artère carotide. Le sang était en train d'imbiber le plancher, personne ne vint la déranger.
Je repris progressivement le contrôle de mon corps, puis de mon esprit. En repartant, je pris le premier collier qu'il m'avait montré, après tout, je pourrais toujours essayer de lui donner un peu de caractère. Je n'avais pas pleinement conscience de ce qui venait de se produire, mais une chose est sure, c'était une plaisante sensation.




[Je n'étais guère inspirée, et il me fallait raconter le rituel de ce Faux parleur, j'espère que ça ira quand même ^^']


Dernière édition par Cynande Lust le Mar 3 Juil 2012 - 10:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Singrid Hercolubus



________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Venenum
Métier : Fournisseur, alchimiste
Croyances : Aucune
Groupe : Psychistes

Âge : 24 ans

Messages : 130

Fiche de Personnage : Mes yeux se souviennent.


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Dim 1 Juil 2012 - 20:38

Bonsoir Cynande, bienvenue sur le forum !
Merci pour ton inscription !

Tout d'abord, très bonne fiche. J'adore l'idée des Réjouissances Nocturnes, ton personnage est bien fouillé, tout est bien rédigé, c'est assez agréable à lire, et en plus, la mise en page est jolie. Et, wuhu, violoncelle, c'est le bien ça.
Bref, passons à quelques petites choses qui m'ont gênés au cour de ma lecture. Tout d'abord, ton personnage est un Faux-Parleur, donc un démon. Or, les démons sont athées, par conséquent, Cynande ne peut pas avoir de croyances. Il va donc falloir revoir un peu tout ça, étant donné que tu en parles plusieurs fois. Ensuite, pour les compétences magiques, tu parles d'illusions. Pourrais-tu développer un peu, s'il te plaît ? Quel genre d'illusions, des faiblesses peut-être ? J'aimerai en savoir un peu plus !
Aussi, une petite remarque, je trouve que le paragraphe, dans le caractère, que tu as nommé Ambition, ressemble plus à un passage biographique qu'à une description de caractère, bon ce n'est pas absolument pas gênant, mais je trouvais ça dommage et un peu étrange. Et dernière petite chose, dans ton histoire, tu parles (une seule fois cependant) de Démocratie ? A moins que ce soit encore ma nullité totale dans tout ce qui est terme politique, le Royaume de Feleth est sous une Royauté, et Royauté ce n'est pas comme une Démocratie, non ? Enfin, là, je suis pas sûr, comme dit, je suis un peu bidon dans ce domaine là !
Voilà ! C'est tout ce que j'ai à dire sur ta fiche, j'attends donc que tu apportes les quelques modifications, avant de te valider une première fois. Bon courage à toi Cynande, encore bravo pour ta fiche :).
Hercolubus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cynande Lust

La Marquise

________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Illusioniste
Métier : Animatrice et musicienne
Croyances : Athée
Groupe : Royaume

Âge : 28

Messages : 6


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Dim 1 Juil 2012 - 21:22

Merci bien, je suis ravie d'être sur ce forum !

Oh oui, négligence, je voulais tellement vénérer Le Fléau...Mais les Faux Parleurs n'ont pas forcément conscience qu'ils sont des démons, d'ailleurs Cynande n'en a pas réellement conscience...Ils sont quand même forcément athée ? ( Simple question hein )

Je vais rajouter un paragraphe sur les illusions et leurs faiblesses dans le caractère du personnage si cela est possible, je me vois mal le caser autre part. Les différentes failles du perso seront à découvrir pendant les prochains RP, je ne veux pas faire une machine à tuer immortel non plus, faut pas déconner x)
Pour l'ambition, et bien, j'estimais présenter un peu son parcours pour que l'on comprenne en quoi elle est ambitieuse, sinon c'était un peu plus chaud à présenter je trouve.
Quand à la Démocratie, je parlais de celle qui était en place avant la prise de pouvoir du Roi, mais maintenant, j'ai un doute...Il y avait bien une démocratie avant ?

J'ai édité le passage sur l'illusion, j'attend les réponses à mes interrogations pour la suite, et la confirmation quant au paragraphe sur les illusions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Singrid Hercolubus



________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Venenum
Métier : Fournisseur, alchimiste
Croyances : Aucune
Groupe : Psychistes

Âge : 24 ans

Messages : 130

Fiche de Personnage : Mes yeux se souviennent.


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Lun 2 Juil 2012 - 10:18

Re-bonjour Cynande !
Désolée pour le petit délais.

Alors, pour l'illusion, c'est parfait à mon sens. Tu aurais pu les mettre dans les capacités de magie, ça aurait été encore mieux, mais je trouve qu'elles ont leur place dans le caractère. Et j'aime beaucoup d'ailleurs, le fait de pouvoir créer des endroits tout ça, c'est super sympa.
Pour les démons, je n'ai plus l'article qui le dit sous la main, mais aucun démon ne peut avoir de croyances, ça j'en suis sûr. Ils sont tous athées. Et j'en suis désolé parce que j'ai bien vu que tu t'étais vraiment appropriée le Fléau. Mais c'est comme ça, c'est la vie ! è.é
Pour la démocratie, en effet, avant la prise de pouvoir de Kaull, Feleth était sous une démocratie, excuse moi, c'est moi qui n'avait pas comprit. Sinon, pour le reste, ça me va maintenant !

Bon, et bien je ne vois plus aucune raison de te laisser sans le premier sceau, alors voilà pour toi !
Plus qu'à attendre une seconde validation, et tu pourras aller RP !

EDIT : Finalement, j'ai trouvé où est-ce que c'était marqué pour les démons athées, haha ! Dans l'avant-propos des croyances, ici : "(principalement si votre personnage est un solitaire ou un membre de clan, car les démons et les anges sont athées)".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cynande Lust

La Marquise

________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Illusioniste
Métier : Animatrice et musicienne
Croyances : Athée
Groupe : Royaume

Âge : 28

Messages : 6


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Lun 2 Juil 2012 - 11:20

Voilà, j'ai supprimé le Fléau de mon existence *petite larme*
Si tout est bon, ça me va, j'attend patiemment et je pourrais ensuite me lancer vraiment dans l'aventure.

Et merci pour ce joli sceau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Lun 2 Juil 2012 - 22:24

Bonjour, bienvenue.
Il y a quelques incohérences dans ton histoire. Va voir la chronologie.
Il y a 8 ans, Kaull Hendenmark était une personnalité politique influente mais il ne dirigeait aucun territoire. Ce n'est que 4 ans plus tards, il a pris le pouvoir mais avant il régnait toujours une démocratie.

Je voudrais aussi en savoir plus sur tes origines cette fois. Es-tu apparue telle quelle, dans le Vein et tu es ensuite arrivé sur Feleth ou alors es-tu née sur Feleth ? (ou alors tu préfère garder ça secret ou tu l'as toi-même oublié).

Au niveau raciale, tu ne parles pas non plus des conditions pour sa transformation en "parleur", ni de la phrase qu'elle répète.

Voilà, ces derniers points éclaircis, tu auras ma validation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cynande Lust

La Marquise

________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Illusioniste
Métier : Animatrice et musicienne
Croyances : Athée
Groupe : Royaume

Âge : 28

Messages : 6


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Mar 3 Juil 2012 - 10:45

Oh oui toutes mes excuses pour l'incohérence dans le temps, cela fait une étourderie de plus...

Pour ses origines, elle est née à Feleth et n'as pas conscience qu'elle est un démon, ce que j'ai essayé de faire comprendre dans la fin du Test RP. Test RP qui d'ailleurs répond à la troisième demande, puisqu'il y présente le rituel, la phrase et les conditions la faisant devenir Faux Parleur.

Et je n'arrive pas à trouver un emplacement logique où je pourrais parler de ses origines, ce n'est pas vraiment cohérent dans la progression de ma narration :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Mar 3 Juil 2012 - 18:57

Donc, juste pour m'assurer :
-Elle se transforme quand on ne satisfait pas ses envie.
-Elle répète : "Je ne suis pas satisfaite, misérable !"
-Elle tue en entaillant les deux joues puis en tranchant la carotide.

C'est ça ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cynande Lust

La Marquise

________________

avatar
________________


Race : Faux-Parleur
Classe : Illusioniste
Métier : Animatrice et musicienne
Croyances : Athée
Groupe : Royaume

Âge : 28

Messages : 6


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Mar 3 Juil 2012 - 20:43

C'est bien cela !

Désolée si ce n'était pas assez compréhensible :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   Mar 3 Juil 2012 - 20:51

Ce n'est pas que ce n'était pas compréhensible. C'est juste que le placement n'est pas courant et qu'en lisant ça me paraissait tellement dans la continuité que je n'ai pas remarqué le changement.

Je t'offre une seconde validation, n'oublie pas de compléter ton profil et de passer au recensement pour avoir ton rang :
Néro, Elem est revenu ici...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Cynande Lust, Maitresse des festivités !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cynande Lust, Maitresse des festivités !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-