''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le masque de la nuit. V3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Darion Sombrelame

Régent du Crépuscule | L'Ombre

________________

avatar
________________


Race : Demi-démon : Ombre humaine
Classe : Éclat-d'ombre
Métier : Chef de l'Ordre du Crépuscule ( L'Ombre )
Croyances : Nuit étenelle
Groupe : L'Ordre du crépuscule

Âge : 25 ans (physiquement)

Messages : 179

Fiche de Personnage : Juste derrière toi...


MessageSujet: Le masque de la nuit. V3   Dim 2 Déc 2012 - 18:34

* * *

Personnage


Nom : Sombrelame
Prénom : Darion
Rang : régent du Crépuscule | L'Ombre

Âge : 25 ans
Sexe : Masculin

Race : Ombre humaine ( Ancien éclat d'ombre ayant fusionné avec son cristal à un stade absolu, le transformant en demi-démon ).
Classe : Éclat-d'ombre
Métier : L'Ombre/assassin
Croyances : Nuit éternelle
Groupe : L'ordre du crépuscule

Équipement : Darion possède une armure légère faites de cuir noble et possédant des épaulettes ornées. Il a également parfois un masque qui lui couvre tout le visage. Une cape à capuche, de couleur noire possédant le signe de l'Ordre (signe distinctif du clan) tombe dans son dos et cache ses cheveux. Sur la boucle de son ceinturon est visible une tête de mort entourée d'ombre, le symbole de son rang dans l'ordre du crépuscule.
Il possède maintenant une faux enchantée, artefact possédant Drael'Nar, qui fut la première éclat d'ombre. Cette faux possède des propriétés anti-magiques qui permettent à son propriétaire de supprimer le pouvoir d'une personne en la touchant avec la faux, ou bien de supprimer un sort lancé.

Drael'Nar forme humaine:
 


Talents de combat physique : Darion n'aime vraiment pas se battre longtemps au corps à corps, tout du moins de manière directe, il est maître dans l'art d’éviscérer quelqu'un en passant par les ombres et en le décapitant ou démembrant, mais n'aime pas trop les duels qu'il trouve ennuyeux. Cependant, il possède le savoir faire de plusieurs siècles de combats et de maniement des armes grâce aux souvenirs de Stilgar Stormbringer, ancien général des forces d'Adiryl.

Talents de magie : Globalement, Darion possède 6 grands sorts qu'il utilise pour abattre ses adversaires et deux autres sorts qu'il n'utilise que depuis peu. Il est également grâce à sa classe capable de régéner toutes les blessures subies en un rien de temps, seul la destruction de son cristal peut le tuer.

- Marche nocturne : Lui permet de disparaître dans les ombres, et de s'y déplacer comme dans le monde réel, il peut ainsi donner l'impression de se téléporter pour une personne assistant à un combat contre lui.
- Manipulation des ombres : Lui donne la faculté de manipuler les ombres à sa guise, cela lui permet entre autre de lui donner des armes ou bien faire pleuvoir des flèches d'ombres sur ses ennemis, ou encore utiliser l'ombre de l'adversaire pour l'étrangler. Il peut en faire ce qu'il veut, seul son endurance et son imagination sont ses limites.
- Clone nocturne : Fait apparaître une ou plusieurs copies de Darion devant ses adversaires, ses copies peuvent blesser et recevoir des dommages physiques, afin de rendre la tromperie encore plus réaliste, Darion se glisse généralement parmi ses copies. Il peut également faire apparaître un clone d'un objet, d'une personne ou d'un animal présent, lui donnant exactement la même forme et apparence.
- Entrave sombre : Darion utilise ce sort pour gêner son adversaire, ou lorsqu'il lui est possible, d'attirer son adversaire dans les ombres, et ainsi l'abattre sans laisser de trace dans les rues. Une fois piégé dans les ombres, la victime ne peut plus bouger.
- Liens d'ombre : Tentacules tranchantes formées à partir des ombres, Darion s'en sert pour de multiples usages plus spectaculaires les uns que les autres, allant de la perforation à la décapitation.
- Sbires noirs : Darion invoque à partir de flammes d'ombres ( aussi brûlantes que du feu ) des créatures des ombres lui obéissant et attaquant le moindre de ses ennemis, jusqu'à ordre contraire ou mort des créatures.
- Mélancholia : Darion utilise ses ombres pour transférer la souffrance qu'il endure à sa victime. Subissant toutes les blessures, plaies, émotions de ses assombris, cette attaque est généralement mortelle si Darion ne la tempère pas lorsqu'il l'utilise. Cette dernière est d'ailleurs plus utilisée en tant que torture morale et physique que réel moyen de tuer un ennemi.

Il possède également deux nouveaux pouvoirs, moins puissants que sa magie des ombres mais qui peuvent s'avérer eux aussi mortels. Ces pouvoirs sont propres à Darion et ne sont pas en rapport avec sa classe.

- Flèche de lumière : Darion peut lorsqu'il le désire invoquer et lancer une flèche de lumière sur quelque chose ou quelqu’un. Ce trait de lumière en forme de flèche brûle la cible qu'il touche.
- Flash radial : En levant la paume de sa main droite, Darion peut envoyer un puissant flash lumineux qui aveugle ses ennemis pendant quelques instants. Lorsque le flash est lancé, les ombres de Darion sont étirées ce qui lui offre une plus grande portée.

Talents divers : Darion est capable, lorsqu'il injecte de son sang dans quelqu'un, de corrompre la personne, ceci se fait principalement grâce à son composée presque exclusivement de magie noire, et lui permet de modifier les pouvoirs et apparence des gens. C'est donc une sorte de "marchand de pouvoir" demandant uniquement à la personne d’accepter son "don'. Cela lui permet également d'augmenter ses forces, chaque corrompu amplifiant son pouvoir en agissant comme un artefact mais ne le sentant ou sachant pas. La corruption est son domaine.

Pouvoirs particuliers :

- Forme d'Ombre : Véritable apparence de Darion, ce pouvoir modifie instantanément son corps, et le change en une créature sombre et mortelle, proche d'un dragon noir. Deux grandes ailes noires, des pattes puissantes et violentes, ainsi qu'une mâchoire pouvant pénétrer n'importe quelle matière. Une grande partie de son corps prend la forme de fumée noire, montrant son immatérialité. Sous cette forme, il n'est  pas matériel et ne reçoit donc aucun dommage physique... Cette forme change également ses pensées, il ne se soucie plus des codes sociaux, il ne pense alors qu'à tuer, et à se nourrir. Une fois revenue sous forme "humaine", il possède alors un sentiment de satiété s'il a tué pas mal de personnes ou se montre colérique s'il n'a put se rassasier.

Forme d'Ombre:
 

- Voile d'ombre : Pouvoir ultime, celui-ci lui permet d'étendre un long voile d'ombre sur une zone variable, augmentant au fil du temps et de son pouvoir. Lorsque le voile est déployé, plus aucunes lumières ne filtrent au travers, même si l'on ressent toujours la chaleur du soleil par exemple, celui-ci n'est plus visible. Lorsque le voile est présent, Darion est au maximum de sa puissance, et peut manier les ombres même lorsqu'il est dans l'autre côté des ombres. Ce voile peut corrompre les vivants. Si vous doutez de vous, si vous cachez quelque chose, si vous êtes haineux envers quelqu'un, le voile le saura et manipulera les ombres pour vous donner des hallucinations et corrompre votre esprit. C'est ainsi que la corruption s'étend sur les esprits faibles et les soumets à l'Ombre. Ce voile n'a pas d'influence majeure sur un joueur, mis à part les possibles visions qu'il subirait à cause du voile. Ce n'est en quelque sorte qu'une amélioration de la forme de Darion et un moyen de convertir les faibles d'esprit à l'ordre pour avoir de la main d'oeuvre.

Apparence physique : Darion est un jeune homme à la peau pâle, ses cheveux sont noirs. Ses yeux sont écarlates. Son corps est musclé mais il n'est pas très grand comparé aux montagnes que l'on peut voir parmi les hommes de l'armée du royaume. Il affiche toujours un léger sourire, même lorsque la situation ne s'y prête pas (type enterrement) et personne ne l'a vu pleurer à ce jour. Une grande cicatrice se trouve sur son torse, au niveau du coeur, preuve qu'on a un jour ouvert sa poitrine. Ses ongles sont toujours parfaitement taillés et ses cheveux sont toujours lisses. Il a également des oreilles en pointe malgré sa forme humaine et des canines incroyablement développées.

Caractère, personnalité : Darion est un mélancolique, surtout depuis qu'il a accumulé des siècles de savoir et de vies au travers de sa corruption et de ses assombris. Semant la mort et la destruction lors des carnages de l'Ordre, il aime philosopher sur le sens de la vie et de la justice. Pour lui, les valeurs et les fondations de Feleth sont pourries et absurdes. Et c'est là ce qui le motive encore plus pour détruire et changer ce monde. Très loyal envers ses "amis", il essaie aussi de protéger les assombris qui sont sous sa bannière. Cependant, sa nature fait qu'il devient assez vite mauvais et aime massacrer ou tuer des gens au hasard. Le chaos est pour lui source de justice absolue et c'est par le désespoir que la guerre et que ses actes pourraient engendrer qu'il espère imposer un Ordre nouveau sur le monde. Même si vous ne partagez pas sa vision du monde, tant que vous êtes intéressants il ne vous tuera pas, il est si curieux qu'il s'amuse même parfois à laisser en vie des adversaires, ne serait-ce que pour les laisser avoir honte ou bien voir ce qu'ils deviennent par la suite. Éveiller sa curiosité représente donc votre meilleure chance de survie...

Histoire : Darion Lightblade est né dans un pauvre village des plaines de Feleth. Il y reçut une enfance assez tranquille parmi ses trois frères et sa mère, son père ayant mystérieusement disparu lors d'une attaque de bandit. Darion ne s’intéressait pourtant qu'à une seule chose pendant son enfance, les animaux morts. Il ne comprenait que moyennement les codes sociaux humains et ne les aimaient pas, alors que les animaux le fascinaient. Il voulait donc tout faire pour faire revivre ses pauvres animaux, alors qu'il se moquait du sort des hommes. Lorsque sa mère décéda d'une maladie à ses onze ans, Darion décida de quitter le village, car la vie de paysan ne l’intéressait pas et il ne voulait pas mourir pauvre parmi les bouseux. Ses frères l'en empêchèrent et le forcèrent à rester, pour l'enterrement de sa mère, et jusqu'à ce qu'il soit en age de rejoindre l'armée. C'est ainsi que tout le village put assister à la preuve que Darion se moquait des humains, il ne fit que sourire pendant la mise en terre de sa défunte mère, et quitta le cortège lorsqu'il aperçut un pauvre oiseau mort dans les fossés. Le moine du village décida alors de le prendre sous son aile, le croyant possédé par des démons et ayant apparemment promis à son père de veiller sur sa famille. Darion passa ainsi deux terribles années au sein de l'église où le prêtre tentait de lui inculquer des valeurs. Au bout de ses deux années, Darion en avait assez et alors que le prêtre se retirait dans sa chambre après une ultime dispute et après avoir battu Darion, le jeune homme le tua en utilisant le pic d'un chandelier, tuant l'homme et mettant le feu à l'église tout entière.

Tous le village assista à l'incendie et les habitants, y compris les frères de Darion le crurent mort alors que celui-ci avait fuit et s'était rendu dans le village voisin. Il commença alors un long voyage parmi les villages des plaines de Feleth et enchaîna les petits boulots pour se nourrir et survivre. Ce voyage dura deux ans et alors qu'il fêtait ses quinze ans, il décida de devenir un mercenaire. Il signa de nombreux contrats, de vol, de sabotage ou encore d'assassinat. Ceux-ci furent ses préférés, lui offrant le plus d'adrénaline et plaisir. Il commença alors à se spécialiser dans ce domaine, et fut repéré par un groupuscule d'assassins, les éclats-d'ombre. La formation fut particulièrement difficile, et douloureuse. Darion mit quatre ans pour enfin être apte au "don des ténèbres". C'est ainsi qu'il se plaça sur une sorte d'autel, alors que des mages noirs commençaient à réciter diverses incantations. Lorsqu'on lui implanta le cristal, Darion crut que son heure était venue, la douleur fut si intense qu'il ne cessa d'hurler pendant toute "l'opération". Une fois celle-ci achevée, le jeune homme affichait un large sourire, sentant le pouvoir de la magie des ténèbres couler dans ses veines. Il apprit également que tant que le cristal était intact dans sa poitrine, il ne craindrait plus vraiment la mort, tant que celles-ci ne sont pas trop nombreuses, sa récupération et son endurance furent également augmenté, et Darion put enfin devenir un véritable tueur. Sa mentalité changea durant cette formation, les différents disciples de l'ombre étant en concurrence entre eux, Darion ne lia aucun lien d'amitié mais ressentait quand même l'impression de faire partie d'une famille, même s'il tua cette famille lors de l'entrainement des éclats. Une fois devenu éclat-d'ombre, il quitta la secte et prit le nom de Sombrelame pour continuer son chemin parmi les hommes, enchaînant les contrats autant que possible.

Il retourna finalement dans son village natal, afin de voir ce que ses frères étaient devenus. Il ne restait dans le village plus que trois maisons, celles de ses frères, les autres habitants ayant fuient à cause des attaques de brigands répétées. Lorsque Darion se présenta à eux, ils lui crachèrent au visage et l'insultèrent, lui disant qu'il les avait trahis, qu'il les avait abandonnés, et qu'il en méritait pas de vivre, pas maintenant qu'il était devenu un assassin. Ses "frères" lui déclarèrent qu'il n'était qu'un déchet, qu'il n'avait jamais été aimé et que son père et sa mère aurait dut le tuer à sa naîssance. Ces dernières paroles choquèrent Darion qui avait seulement voulu revoir sa famille. Il activa sa forme d'ombre sous le coup de la stupéfaction et se changea en monstre devant les yeux apeurés de ses anciens frères et de leurs familles. Le jeune homme se réveilla quelques minutes plus tard, en dehors des maisons du village qui étaient en feu. Du sang recouvrait intégralement ses vêtements et il n'y avait autour de lui que des flaques de sang. Il tituba jusqu'à la maison la plus proches et aperçut avec horreur le fils d'un de ses frères déchiqueté sur la table en feu. Ce fut la seule fois où il pleura de toute sa vie. La fracture se fit cependant dans son esprit et à partir de ce jour, Darion était devenu un être sans émotions vis à vis des mortelles qu'il ne considérait plus que comme des proies.

Il a aujourd'hui 25 ans, et après un ultime contrat, décida avec Carl Sorince, un nécromancien rencontré au cours de sa mission, de fonder l'ordre du crépuscule, dont il est aujourd'hui le co-dirigeant. Croyant fermement à son pouvoir et à al force des ombres, il ne rêve que de faire valoir son ombre et étendre son voile, pour enfin faire vaincre la nuit face à la lumière et la corruption face à la vertu. Il n'hésite donc pas à utiliser les pires méthodes pour parvenir à ses fins, lançant sa corruption dès qu'il le peut, ceci dans le but d'atteindre la Nuit éternelle.


En ce qui vous concerne

Voila, petite ré-écriture de la fiche pour que ça colle avec tout ce qui a été fait inRp. ^^

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? Tous les jours.

Comment avez-vous découvert le forum ? Grâce à Carl Sorince

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? Sombre, et sublime.



Test-RP


L'ombre s'étendait, les gens le savaient, mais ils restaient là, ne faisant rien et se voilant la face.

Darion avançait parmi les habitants de ce petit village de façon nonchalante, bientôt ils seraient sous ses ordres et ne pourraient même pas dire non s'il leur demandait de se jeter dans le vide.
Prenant une grande inspiration au milieu du village, il se mit à rire alors qu'il canalisait ses forces. Les gens, inquiets l'observaient d'un air suspect, sûrement à cause de son étrange masque. Libérant tout son pouvoir, il déploya le voile, recouvrant le petit village en quelques secondes. La corruption frappa les habitants alors qu'ils voyaient une lueur verte apparaître dans leurs yeux et une violente envie de tuer.

Quelques minutes plus tard, ils approchaient de lui et se mettaient à genoux, devant leur nouveau maître. Pouffant de rire, Darion exécuta le villageois le plus proche en le décapitant, et déclara :

- Voyez, assombris, ce que je réserve à ceux qui me déçoivent. Vos vies, ne signifient plus rien ! A partir de ce jour, vous êtes à mon service, et devrez combler mes attentes. L'ombre s'étend sur le monde, et avec elle vient le crépuscule qui laissera la place à une nuit révélatrice d'un nouvel âge...

Observant le village en liesse, Darion ne put s'empêcher de ricaner. Si seulement Carl voyait comment ces misérables les vénéraient...

* * *


Dernière édition par Darion Sombrelame le Jeu 12 Sep 2013 - 18:58, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aikanaro Myrrhyn

Prince Syrinx

________________

avatar
________________


Race : Syrinx
Classe : Lame Noire
Métier : Aucun
Croyances : La Nature dans tout ce qu'elle représente
Groupe : Solitaire

Âge : La vingtaine d'apparence mais la légende voudrait qu'il ait toujours connu les trois mondes

Messages : 201

Fiche de Personnage : L’avènement des Syrinx


MessageSujet: Re: Le masque de la nuit. V3   Mar 4 Déc 2012 - 19:56

Bon je pense que j'aurai pu laisser ta fiche à Néro puisqu'il est aussi spécialiste des ombres mais j'ai dit que je m'y pencherai et je n'ai qu'une parole ! En même temps, c'est pas évident d'avoir plusieurs paroles, j'ai déjà essayé... Le mieux c'est d'être plusieurs pour avoir plusieurs paroles mais au final chacun a la sienne. Mais un jour je trouverai un moyen de faire plusieurs paroles en même temps o/ j'ai déjà quelques idées en utilisant des cerises, des bambous, des embouts de stylos bille et un canard. Enfin, je te parle de ça mais c'est top secret, je compte sur toi pour n'en parler à personne sinon on trouvera avant moi et je pourrai même pas me venger puisque tu seras validey.

D'ailleurs à propos de validation:
- Concernant la classe, elle me parait être intéressante mais j'aimerais quelques petites précisions avant de l'approuver complétement. Plus de précision concernant le cristal, comment il est fait ? Pourquoi ? dans quel but ? Qu'apporte-t-il ? Toussa toussa.
La faiblesse de ce type d'assassins, s'ils en ont une. Ça n'est pas obligatoire mais c'est toujours mieux de faire jouer la cohérence.
Est-ce que la manipulation des ombres relèvent de la magie noire ? Si oui, il faudrait que tu précises et que tu soulignes la dangerosité de l'utilisation de cette magie.
Les ombres se matérialisent quand tu t'en sers ou pas ? Une petite description d'un contrôle "courant" d'une ombre ne serait pas de trop.
Je te demande ça uniquement dans l'optique que si d'autres joueurs viennent à prendre cette classe, qu'elle soit complète et cohérente pour tous les persos.

- Quelques petites fautes genre "associable" au lieu de "asocial" mais rien de bien méchant, une petite relecture et c'est dans la poche.

- Enfin, petit point sur la forme d'ombre. C'est un pouvoir qui me semble trèèèès dévastateur et très puissant. Le grobillisme est cependant autorisé sur Feleth mais sache que beaucoup de joueurs se sont retrouvés sans personne avec qui Rp à cause de ça. Après ta fiche est bien tournée, j'ai apprécié et je pense que tu sauras utiliser se pouvoir avec modération. La cohérence avant tout o/.

Voilà, c'est tout. Bonne correction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Darion Sombrelame

Régent du Crépuscule | L'Ombre

________________

avatar
________________


Race : Demi-démon : Ombre humaine
Classe : Éclat-d'ombre
Métier : Chef de l'Ordre du Crépuscule ( L'Ombre )
Croyances : Nuit étenelle
Groupe : L'Ordre du crépuscule

Âge : 25 ans (physiquement)

Messages : 179

Fiche de Personnage : Juste derrière toi...


MessageSujet: Re: Le masque de la nuit. V3   Mar 4 Déc 2012 - 20:37

Voila z'ai édité, homme aux cerises, il reste sûrement quelques fautes d'orthographes causées par mon étourderie, mais j'ai tenté de bien présenté ma classe, et la forme d'ombre x)

J'attend ton avis ! \ o /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aikanaro Myrrhyn

Prince Syrinx

________________

avatar
________________


Race : Syrinx
Classe : Lame Noire
Métier : Aucun
Croyances : La Nature dans tout ce qu'elle représente
Groupe : Solitaire

Âge : La vingtaine d'apparence mais la légende voudrait qu'il ait toujours connu les trois mondes

Messages : 201

Fiche de Personnage : L’avènement des Syrinx


MessageSujet: Re: Le masque de la nuit. V3   Mar 4 Déc 2012 - 21:16

ACCEPTIEREN MACHEN !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Melpomène d'Ambre

Déesse d'Ambre

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan
Classe : Déesse d'Ambre
Métier : Mercenaire
Croyances : Aucune
Groupe : Démons

Âge : Autour de deux siècles

Messages : 207


MessageSujet: Re: Le masque de la nuit. V3   Mar 22 Jan 2013 - 20:44

Les modifs me conviennent ! Je te revalide donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slade Lion-Noir

Commandant | Le lion noir.

________________

avatar
________________


Race : Humain des Cités-États
Classe : Maître des lames
Métier : Membre du Parlement | Commandant d'armée
Croyances : Panthéon du Solstice [Publique] - Athée [Privée]
Groupe : Cité de Venill

Âge : Plus jeune d'apparence qu'il ne l'est vraiment.

Messages : 188

Fiche de Personnage : [Fiche en cours de ré-écriture, bande de rigolos va.]

Histoire de Personnage : -

► Les motifs du passé - Prélude
► Le mercenaire du Roi - Chapitre 1 [En cours d'écriture]


MessageSujet: Re: Le masque de la nuit. V3   Jeu 27 Juin 2013 - 15:03

[27/06/2013] Réouverture
[27/06/2013] Revalidation, les modifications apportées me semblant justes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Le masque de la nuit. V3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le masque de la nuit. V3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-