''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un retour magique (Pv Uridan / Awena )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Lun 28 Jan 2013 - 22:09

Un éclat de rire comparable à un grincement de porte parvint aux oreilles de la démone lui signifiant que le Seïrdan avait vaincu ses adversaires. Prise sur le vif ses joues passèrent par tous les teintes de rouge. Voilà une scène qu'il ne manquerait pas de lui rabâcher. Heureusement pour elle le démon coupa court à cette grotesque scène. Volant aussi gracieusement qu'un poulet la démone avait atterrit le nez face au sol. Tout en se massant sa mâchoire douloureuse, la tieffeline profita de la venue d'Uridan pour se faufiler dans le dos du Berger. Elle se mouvait tel un reptile, sa queue fouettant l'air. Les deux démons faisaient tellement de manières qu'il fut aisé de se glisser dans l'obscurité. Certes leur magie avait quelque chose de fascinant mais à force de brasser de l'air il fallait bien s'y attendre. Les yeux rivés sur la nuque du Berger, elle pris quelques secondes avant de bondir sur lui. Du beurre, voilà ce qu'elle pensa quand elle planta ses crocs dans le cou du colosse. Ses crocs ne trouvèrent aucun obstacle pénétrant la chaire comme dans du beurre. Le sang chaud coulait dans sa gorge, non cette fois ci elle ne laisserait pas le vampire se repaître de ce breuvage. Lentement son poul vint s'éteindre entre ses dents.

-hummm c'était pas si compliqué !

Relevant sa mine triomphante vers son acolyte elle se trouva nez à nez avec la magie destructrice du Seïrdan. Celui -ci n'avait pas l'air de digérer cette fin, certainement se sentait il floué. Immobile elle attendit qu'il reprenne ses esprits pour se rapprocher de lui. Observant le warep, la tieffeline s'en empara, après tout....c'était elle qui avait mis au combat ! Ne sachant pas ouvrir des failles elle préféra se pencher sur le fonctionnement de l'artefact. Elle le tourna, le retourna dans tous les sens inspectant la moindre aspérité.

-Ca marche comment ?!

Que l'objet lui résiste la faisait rentrer dans une rage folle, surtout qu'elle ne voulait pas échouer devant Uridan. Passablement énervée elle cogna de Warep contre les parois de la grotte sans se soucier des remarques réprobatrices de son coéquipier. Elle ne sait pas comment y elle était parvenue, mais elle avait réussit, une faille s'était ouvert devant eux. Avec désinvolte elle rendit l'artefact au démon.

-Eh bien voilà !

Passant la première, elle sauta dans la faille fermant les yeux tout le long du voyage...elle avait le mal des transports et son estomac ne cessait de se contorsionner. Retrouvant enfin le plancher des vaches elle attendit de voir apparaître le Seïrdan.

-Garde l'objet ! Et considère cette épreuve comme terminée. L'oeil noir ne m'a pas enjoint de te surveiller aussi sur Feleth...alors je ne vais pas me traîner un boulet plus longtemps


Sans un regard en arrière, elle lui fit volte face disparaissant dans la foret avoisinant les remparts de Beolan. On aurait pu croire que sa queue lui lançait un au revoir a force de se balancer de droite à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Lun 4 Fév 2013 - 22:06

Awena était arrivée à Beolan, il y avait plus d’une semaine, et toujours aucune trace du futur disciple Uridan Sangried ni de son Éclaireur. Qu’avait-il bien pu se passer ? Le Berger les avait-il tués ? Non, non, ce n’était pas possible. Elle avait tout calculé et elle avait mis toutes les chances de leur côté, ils ne pouvaient faillir. Ils devaient réussir cette mission et ramener l’artefact. A moins que… ils se soient entretués ne se supportant pas mutuellement.

Awena était de plus en plus inquiète et nerveuse. Elle n’arrivait pas à trouver le sommeil. Au lieu de tourner en rond dans cette stupide maison, elle décida qu’il était temps de prendre l’air. Elle avait passé sa journée à flâner à la foire, cherchant en vain du regard les deux compères mais comme les sept jours précédents, il n’y avait rien toujours rien, aucune nouvelle de ses démons.

Awena enfila sa cape et claqua la porte d’entrée derrière elle, les rues étaient désertes à cette heure avancée de la nuit. En plus, le temps avait du forcer les derniers téméraires à rentrer rapidement chez eux. Il faisait froid, très froid et humide… La brume avait envahi les murs de la cité comme une armée de spectre dans un roman. Au loin on entendait les grondements d’un orage. Awena se décida à aller faire un tour sur le chemin de ronde, au moins, de là haut, peut-être pourrait-elle voir les éléments se déchainer ?

Alors qu’elle commençait à monter une à une les marches pour accéder au sommet des remparts, Awena était pensive. Bien qu’elle venait séjourner de temps en temps à Béolan, cette ville sur son éperon rocheux restait toujours aussi mystérieuse. Il y avait quelque chose d’étrange qui émanait d’ici. De magique certainement mais pas que ça. Après tout, c’était le seul et unique village sur Feleth qui était ancré ainsi sur une falaise et faisait face à l’immensité de l’océan. La sensation était bien différente ici face à la mer déchainée se fracassant sur les rochers que sur les quais du dock de Venill. Oui tout était bien différent ici.

Awena avait atteint le premier chemin de ronde, elle resta là, un moment à regarder et à écouter les éléments se déchaîner jusqu’à sentir ses muscles se tétaniser. Le froid, l’immobilité avaient eu raison d’eux. Elle souffla de l’air chaud sur ses mains puis se remit en marche. C’est alors qu’elle entendit du bruit. Des gardes peut-être ?
Awena n’aimait pas ça, elle ajusta bien sa capuche sur sa tête et poussa la porte d’une des tours de guet. Avec de la chance, les gardes ne viendraient pas par là et en plus de ça, elle aurait une vue d’ensemble.
Elle monta donc les marches quatre à quatre et chercha l’origine du bruit. Il y avait bien quelqu’un sur le chemin de ronde mais ça ne ressemblait pas à un garde… Elle força sur ses yeux et poussa un cri en reconnaissant la silhouette. Elle se pencha en avant afin que la personne située quelques mètres en dessous puisse la voir et la reconnaître.


« - Uridan Sangried ! »

Awena le fixa et regarda tout autour de lui. Où était la cornue ? Où était Chïra Ovenstey ? L’avait-il tuée ? Était-elle morte au combat ? Non, non, non. Awena redescendit précipitamment les marches et poussa à nouveau la porte. Elle s’avança un peu sur le chemin afin d’aller à la rencontre de son futur disciple, du moins, s’il avait réussi la mission qui lui avait été confiée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Mer 6 Fév 2013 - 13:35

Chïra – hummm c'était pas si compliqué !

Je la foudroyai du regard : elle osait se moquer de moi ?! Mon sang bouillait dans mes veines, je serrais les dents, alors que mes crocs pressaient doucement contre mes lèvres, jusqu'au point de rupture de la chair, sans l'entamer pourtant. Je devais me contenir. Je doutais fortement qu'on me laisse aider ces idiots si je tuais l'un des gros bonnets avant même de les avoir rejoins officiellement.

La démone frappa plusieurs fois l'artefact contre le mur : elle n'en avait pas assez sué pour le récupérer ? Mais quelle cruche celle-là ! Enfin bref, une faille s'ouvrit, et grâce aux dieux nous étions proches de Beolan.

Chïra -Garde l'objet ! Et considère cette épreuve comme terminée. L'oeil noir ne m'a pas enjoint de te surveiller aussi sur Feleth...alors je ne vais pas me traîner un boulet plusde prétendre qu'elle était malencontreusement tombée au combat. longtemps.

J'avoue avoir considéré la possibilité de la tuer, avant de prétendre qu'elle était malencontreusement tombée au combat. Mais je finis par me résoudre à la laisser en vie. Je la laissai disparaître, soulagé. Il faisait nuit, il y avait un brouillard à couper au couteau, et au loin un orage résonnait. En plus, il pleuvait. Désagréable au possible. Nous avions mis plus de temps que nécessaire, et je me demandais si j'aurais à me défendre de quoi que ce soit devant l'humaine. Si c'était le cas, je crois que je me laisserais aller à l'assommer avec son foutu générateur de faille avant de la planter là comme une courge : j'avais assez eu de supporter l'autre démone, pas besoin qu'en plus on me fasse chier par la suite !

Awena – Uridan Sangried !

Sous le coup de l'énervement, j'avais commencé à avancer. Et visiblement j'étais attendu. Relevant la tête sous ma capuche, je pus apercevoir la commanditaire. Car oui, pour l'instant elle n'était encore rien de plus qu'une commanditaire capricieuse. Enfin, j'avais prévu de l'aider, alors … Il ne me fallut qu'un saut distrait pour arriver à sa hauteur.

Uridan – L'Oeil Noir. Votre petit bijou aurait pus coûter plus cher qu'il ne l'a fait. Ah, au fait, vous devriez expliquer à votre sous-fifre que ce genre de chose est délicate … Elle l'a frappé contre un mur à plusieurs reprises, je n'ai pas pris la peine de vérifier son état.

Je sorti le warep des pans de ma cape, avant de le tendre à la femme. Elle voulait faire illusion, mais j'avais assez vu l'étincelle de l'inquiétude dans un regard pour pouvoir la reconnaître, fut-ce dans le brouillard et sous la pluie.

Uridan – Ah oui, une dernière chose. Je suis ici parce que vous m'avez intéressé avec vos histoires d'équilibre brisé … je vous aiderais quoiqu'il arrive, mais … je ne veux plus avoir affaire à cette peste, autant que faire se peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Sam 16 Fév 2013 - 14:09

Awena attendait sous la pluie, emmitouflée dans sa cape. La « jeune » recrue sauta à l’aide de ses « facultés » particulières pour la rejoindre. Il ne perdit pas une minute et se mit à faire son rapport.

Uridan – L'Oeil Noir. Votre petit bijou aurait pus coûter plus cher qu'il ne l'a fait. Ah, au fait, vous devriez expliquer à votre sous-fifre que ce genre de chose est délicate … Elle l'a frappé contre un mur à plusieurs reprises, je n'ai pas pris la peine de vérifier son état.

Awena hocha la tête. Chïra était une impulsive ça ne l’étonnait guère mais en effet, il faudrait qu’elle lui en parle. La jeune cornue avait le titre d’Éclaireur et se devait de montrer l’exemple… ou à minima ne pas faire trop de bêtises sur un coup de tête.
Le démon sortit de sous sa cape le précieux objet, Awena tendit la main et posa ses doigts dessus. Elle frissonna, enfin, le warep était à elle. Elle se doutait que le combat avait été difficile, Le Berger était-il mort au combat ?
Awena saisit l’objet et le glissa avec délicatesse dans la poche de sa propre cape. Elle regarda à nouveau Uridan Sangried.


Uridan – Ah oui, une dernière chose. Je suis ici parce que vous m'avez intéressé avec vos histoires d'équilibre brisé … je vous aiderais quoiqu'il arrive, mais … je ne veux plus avoir affaire à cette peste, autant que faire se peut.

Awena se mit à rire et reprit son sérieux après quelques minutes. D’une elle était soulagée d’apprendre que son acolyte était saine et sauve, et de deux, apparemment, elle ne se montrait pas qu’insupportable et colérique avec elle. Awena fixa son regard dans celui du nouveau disciple.

« -Je vous remercie. Cet objet nous sera très utile. Je suis fière de vous, vous avez accompli avec succès cette mission. Vous avez su collaborer avec l’Éclaireur, vous avez du faire preuve d’une grande patience et d’une certaine sagesse. J’ai cependant quelques questions… Mais nous serions peut être mieux à l’intérieur d’une maison non ? »

Awena se décala légèrement et lui fit signe d’avancer.

« - Si vous voulez bien me suivre Disciple Uridan Sangried.»

Awena le guida à travers les rues de Beolan et ouvrit la porte d’une maison. Elle le fit entrer puis déposa sa cape trempée sur un porte manteau.Elle prit le warep dans ses mains avant de le déposer sur la table basse. Elle rajouta une buche dans la cheminée et s’assit dans un fauteuil.

« - Venez vous réchauffer, cette aventure dans le Vein n’a pas du être de tout repos. Vous avez faim peut être ? soif ? Dîtes-moi ce qui vous ferait plaisir et je vous le trouverai»

Awena le regarda, il semblait observer les lieux.

« - N’ayez crainte, cette maison appartient à l’Arcane XIII, son propriétaire nous la miraculeusement léguée avant de se suicider. Enfin passons.
Dès que vous serez prêt, et avant que vous repartiez, j’aimerais savoir comment avez-vous réalisé cette mission. Comment avez-vous localisé le Berger ? L’avez-vous tué ? Et pour finir, savez-vous à quoi sert cet objet ?»


Awena le regarda pensive.

« - Je sais ça fait beaucoup de questions mais croyez moi, je ne vous importunerai pas avec si elles n’étaient pas utiles.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Lun 18 Fév 2013 - 22:26

Awena – Venez vous réchauffer, cette aventure dans le Vein n’a pas du être de tout repos. Vous avez faim peut être ? Soif ? Dîtes-moi ce qui vous ferait plaisir et je vous le trouverai.

Personnellement, je n’aurais rien eu contre un verre de sang de jeune vierge, mais malgré ses dires, je doutais qu’elle ait ça en stock. Je me contentais donc de demander un verre d’alcool de cerise ? Un liquide particulièrement bien réussit dans cette ville, qui laissait le goût de la cerise dépasser celui de l’alcool, ce que j’appréciai particulièrement. Je laissai mon regard parcourir le décor, et me demandais à qui nous empruntions cet espace.

Awena – N’ayez crainte, cette maison appartient à l’Arcane XIII, son propriétaire nous la miraculeusement léguée avant de se suicider. Enfin passons.
Dès que vous serez prêt, et avant que vous repartiez, j’aimerais savoir comment avez-vous réalisé cette mission. Comment avez-vous localisé le Berger ? L’avez-vous tué ? Et pour finir, savez-vous à quoi sert cet objet ?


Subtile façon de dire que l‘ancien maître de maison avait été la victime de l’arcane. Puis de changer de sujet. Je poussai un soupir facilement audible : je n’avais pas envie de me rappeler ces quelques jours, encore de la conclusion de cette histoire.

Awena – Je sais ça fait beaucoup de questions mais croyez-moi, je ne vous importunerai pas avec si elles n’étaient pas utiles.

Je repoussai un soupir. Enfin, au moins étais-je « officiellement » partie prenante dans ces histoires. J’en avais finis avec toutes ces épreuves … enfin, j’en aurais finis une fois que j’aurais fait mon rapport. Terriblement désolant. Je m’installai plus confortablement dans mon siège, et laissai mes yeux errer sur le décor du plafond pendant que mes souvenirs affluaient … quel horrible voyage, vraiment …

Uridan – Et bien, ça a commencé par une dispute avec votre Eclaireur. J’ai dû lui courir après et la menacer pour qu’elle ne me fausse pas compagnie, avant même qu’on passe la faille. Une fois dans le Vein, nous avons eu la chance d’arriver près de la demeure d’un ami à moi, un manipulateur de sorts très doué. Il nous as remis une aiguille, enchantée par ses soins, qui nous montrait la route à suivre. Ladite aiguille a finalement rendue l’âme peu avant que nous trouvions l’antre du Berger. Il a voulu fuir, et votre collègue l’a poursuivi, pendant que je mettais ses gardes hors d’état de nuire … définitivement. Lorsque j’ai rattrapé Chïra (je grinçai des dents en prononçant ce nom), le Berger a finalement riposté.

J’interrompis mon récit. L’Oeil Noir était attentive, c’était d’autant plus agréable qu’elle m’avait demandé de lui raconter tout ça. Je sirotais une ou deux gorgées d’alcool avant de reprendre mon récit.

Uridan – Le combat s’est engagé entre lui et moi. Je dois avouer que maman aurait adoré le combattre. Si j’avais été seul, ça aurait pu durer … très longtemps (mais yeux brillaient à l’évocation de ce combat, l’un des plus exaltants que j’ai mené). Cependant … Chïra … (nouveau grincement de dent) a coupé court aux réjouissances. En le prenant en traître (un léger dégoût perçait dans ma voix : c’était là mon sang de Seïrdan qui s’exprimait). Bref. Nous avons enfin récupéré le Warep –au passage, je trouve ce nom ridicule à pleurer- et votre inconséquente assistante l’a activé en le frappant contre les murs …

Je finis mon verre, dans le silence de la réflexion de celle qui était, du moins le pensait-elle, ma patronne. Moi aussi je réfléchissais à tout cela, et une question me trottait en tête.

Uridan – Je ne saurais trop vous conseiller d’être prudente. En plus du fait qu’il manipule des énergies plus que mal connues, qui sont sans doute parmi les plus puissantes des trois mondes, cet artéfact a été endommagé par le singe savant qui vous sert de bras droit. Et puis … quelque chose me gêne. Cet artéfact est sensé pouvoir ouvrir des failles, c’est bien cela ? Or, n’importe quel démon, surtout de l’envergure du Berger, en est capable. Ou alors il peut utiliser un esclave, ou un sous-fifre pour cela. De fait (Je me levai, puis saisi l’objet), ce « warep » ne devrait pas avoir de valeur aux yeux des démons. Or, le Berger semblait y tenir comme à la prunelle de ses yeux. Il y a quelque chose de pas net avec cet artefact.

Il devait avoir d’autres pouvoirs, ou bien sa magie pouvait être détournée d’une façon ou d’une autre. Je ne voyais aucune autre explication à l’affection exagérée du Berger pour le warep. Et en plus il était cabossé. L’un de délicats anneaux qui le composaient était tordu. Cela pouvait avoir une conséquence, ou non. Je pointai le défaut du doigt.

Uridan – Si parmi vos fidèles, il y en a qui sauraient réparer ça, je ne saurais trop vous conseiller de faire appel à eux. Au fait, en parlant de fidèles et autres …

Je reposai l’objet là où je l’avais pris, avant de me laisser à nouveau tomber dans le fauteuil. J’allais entamer une négociation, dont je ne savais pas où elle pourrait nous mener. Mais il fallait que je la mène.

Uridan – J’ai pensé à monter moi-même une sorte de milice extérieure à l’organisation, qui ignorerait l’existence de l’arcane, bien sûr. Je ne vais pas vous ennuyer avec les détails, mais … Il me faudrait deux esclaves, facilement sacrifiables, pour commencer. Avez-vous cela en stock ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Dim 24 Fév 2013 - 16:03

Awena s’était assise dans un fauteuil et regardait les flammes lécher l’écorce du bois. Le démon lui demanda un verre d’alcool de cerise, elle fouilla les placards et finit par dégotter deux verres et le précieux liquide. Elle revint dans la pièce principale, remplit à ras bord les deux verres, en tendit un à Uridan puis prit le deuxième. Elle se lova dans son fauteuil et s’installa prête à écouter toute l’histoire.
Le démon soupirait, apparemment, il n’avait pas forcément envie de revivre tout ça, mais il devait comprendre que c’était important pour elle. Quand il commença à parler, Awena rentra dans un profond silence et l’écouta attentivement s’imaginant les scènes qui auraient très bien pu se dérouler devant ses yeux.
Uridan et Chïra qui se crêpaient le chignon, oh oui, ça c’était assez simple à imaginer. Un ami ? Tiens donc, qui avaient pu les aider à se procurer un tel objet dans le Vein. Elle ne lui poserait sûrement pas la question ce soir, ce démon aimait l’action pas la retranscription mais savoir qu’il avait un tel allié était non négligeable.
Apparemment, il avait eu du mal à supporter la cornue, il n’arrêtait pas de soupirer ou de grincer des dents quand il parlait d’elle… Elle avait donc eu de la chance de rester en vie car les seirdans n’étaient pas forcément des êtres connus pour avoir une patience exemplaire. Le démon s’arrêta de parler et porta à sa bouche son verre. Awena attendit en silence la poursuite du récit.
Ainsi il avait combattu le Berger, ils étaient de force égale vraiment ? Peut être aurait-il aimé continuer le combat encore et encore sans que l’Éclaireur intervienne. Il avait peut être eu un goût de trop peu ?


– Bref. Nous avons enfin récupéré le Warep –au passage, je trouve ce nom ridicule à pleurer- et votre inconséquente assistante l’a activé en le frappant contre les murs …

Mais quelle impulsive celle là ! Pourquoi ne réfléchissait-elle pas avant d’agir ? Awena secoua la tête et but son verre en silence. Ainsi le Berger était mort, le Warep était la possession de l’Arcane XIII, c’était déjà une bonne chose de faite. Uridan avait pris l’objet et lui montra les différentes parties qui avaient été abimées. Awena hocha la tête pour lui montrer qu’elle avait compris et qu’elle ne se servirait certainement pas de l’objet ainsi. Elle mit l’insulte qu’il avait prononcée envers son bras droit sous le coup de la colère, mais il faudrait qu’il pense à se montrer respectueux vis-à-vis de sa hiérarchie.
Awena avait le regard fixé sur le reste de liquide qu’il y avait dans son verre, elle écoutait Uridan parler et expliquer sa théorie. Ce démon n’était pas seulement âgé, il savait aussi faire fonctionner son cerveau et il avait trouvé ça bien étrange qu’un démon s’attache à un simple objet permettant d’ouvrir des failles. Awena hésitait sur la démarche à tenir, jusqu’où pouvait-elle faire confiance à ce nouveau disciple, jusqu’où était-il prêt à écouter ?


– Si parmi vos fidèles, il y en a qui sauraient réparer ça, je ne saurais trop vous conseiller de faire appel à eux. Au fait, en parlant de fidèles et autres …

Awena leva la tête intriguée. Que voulait-il ? Le démon reposa l’objet et se rassit dans le fauteuil avant de reprendre la discussion.

– J’ai pensé à monter moi-même une sorte de milice extérieure à l’organisation, qui ignorerait l’existence de l’arcane, bien sûr. Je ne vais pas vous ennuyer avec les détails, mais … Il me faudrait deux esclaves, facilement sacrifiables, pour commencer. Avez-vous cela en stock ?

Awena ne s’attendait pas à ça et se mit à rire. La prenait-il pour une marchande d’esclaves ? Elle reprit son sérieux et posa son verre sur la table.

« - Pour le Maevius …enfin je veux dire pour le Warep, j’essaierai de le réparer par moi-même et si je n’y arrive pas, je demanderai à un disciple qui était horloger et bijoutier dans le passé de m’aider. Le Berger tenait à cet objet car celui-ci ne lui appartenait pas, il l’avait volé et n’avait peut-être toujours pas découvert son secret et c’est pourquoi il ne voulait sûrement pas le perdre… »

Awena se leva et s’avança vers le démon dont les flammes se reflétaient dans les yeux. Elle essayait de comprendre le sens de sa proposition et ce qu’il s’apprêtait à créer.

« - Je ne suis pas une marchande d’esclaves, d’ailleurs, je ne réduis personne à l’esclavage, les personnes qui me servent et me suivent le font par choix et non par obligation.

A quoi servira cette organisation ? Quel sera son objectif ?

Je suis en mesure de vous fournir des hommes et des femmes qui pourront se battre à vos côtés mais encore faut-il que je sache comment les convaincre d’adhérer à votre cause. Certains suivent aveuglément mes ordres et ne me sont pas d’une grande utilité au manoir. Disons que votre demande est négociable mais il vous reste encore à me convaincre de vous aider dans cette démarche. Je ne suis pas forcément le genre de personne charitable, vous comprendrez bien que je vous aiderai si et seulement si votre faction apportera une aide supplémentaire à l’Arcane.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Dim 24 Fév 2013 - 19:37

Awena - Pour le Maevius …enfin je veux dire pour le Warep, j’essaierai de le réparer par moi-même et si je n’y arrive pas, je demanderai à un disciple qui était horloger et bijoutier dans le passé de m’aider. Le Berger tenait à cet objet car celui-ci ne lui appartenait pas, il l’avait volé et n’avait peut-être toujours pas découvert son secret et c’est pourquoi il ne voulait sûrement pas le perdre…

Je ne dis rien, mais mon expression devait parler pour moi. Elle en savait visiblement plus que ce Berger, et ce n’était pas sur la foi de rumeurs qu’elle nous avait envoyés là-bas. Cet artefact avait visiblement un passé, et elle connaissait ce passé. Elle était manipulatrice au dernier degré, ça ne me plaisait pas. Mais à malin, malin et demi : nous verrions bien qui manipulerait l’autre au final.

Awena - Je ne suis pas une marchande d’esclaves, d’ailleurs, je ne réduis personne à l’esclavage, les personnes qui me servent et me suivent le font par choix et non par obligation. A quoi servira cette organisation ? Quel sera son objectif ?
Je suis en mesure de vous fournir des hommes et des femmes qui pourront se battre à vos côtés mais encore faut-il que je sache comment les convaincre d’adhérer à votre cause. Certains suivent aveuglément mes ordres et ne me sont pas d’une grande utilité au manoir. Disons que votre demande est négociable mais il vous reste encore à me convaincre de vous aider dans cette démarche. Je ne suis pas forcément le genre de personne charitable, vous comprendrez bien que je vous aiderai si et seulement si votre faction apportera une aide supplémentaire à l’Arcane.


Uridan – Je pensais que vous auriez compris. Une organisation comme la votre finira par attirer l’attention, et alerter les autorités. Effrayées par le changement, elles ne manqueront pas d’envoyer des personnes compétentes contre vous. C’est là qu’intervient ma milice. De un, je détruis et je fais beaucoup de bruit. Cela devrait vous donner plus de temps avant d’être prise au sérieux, mes activités semblant plus dangereuses que les votre au premier regard. De deux, comme normalement il n’y aura aucun lien entre ces deux organisations, l’effet de surprise sera préservé. C’est-à-dire que les gens un peu trop curieux ou agressifs envers vous ne s’attendront pas forcément à voir débarquer mes « amis » chez eux. Et un ennemi de plus grande envergure pourra être pris à revers. Une mesure de sécurité inconnue de la plupart des membres de chaque organisation, de façon à maximiser son efficacité.

Je la laissais imaginer. Bien sûr, je devais m’assurer qu’elle avait bien compris. Il s’agirait ni plus ni moins d’un secret entre les membres les plus influents de chaque groupe. Je pensais même faire ne sorte que mes propres subalternes ignorent l’existence de mon lien avec elle. Cela allait minimiserles fuites.

Uridan – Bien sûr cette milice ne serait pas composée de membres de l’arcane, sinon tout son intérêt s’évaporerait. Ce qui s’est passé dans votre petite grotte m’a donné une idée sympathique. Je pense être en mesure de rassembler quelques vampires fanatiques en me faisant passer pour le dieu du sang. Quelques effets spéciaux, un carnage ou deux, et les plus crédules entraîneront les autres. Cela prendra du temps bien sûr. Mais en tant que Dieu, je ne pourrais avoir personne au-dessus de moi. D’où l’importance de tenir mes hommes dans l’ignorance de votre existence. De même, si c’était possible, je préfèrerais que les gens de l’arcane, sauf éventuellement les plus importants, ignorent mon projet. Histoire d’éviter des fuites.

Je me servis un nouveau verre sans demander. Elle n’était pas stupide, elle saurait comprendre l’intérêt de garder la milice et l’arcane dans l’ignorance du lien qu’ils avaient l’un pour l’autre. Je bus un peu, pendant qu’elle semblait peser le pour et le contre. Je l’entendais marmonner un mot ou deux de temps en temps, des noms probablement. Ha oui, je devais être certain de ça aussi.

Uridan – Pour m’assurer que vous avez bien compris la situation … Les membres de l’arcane que vous me fourniriez seront exécutez. Ceci dit rien ne presse, et ça ne se fera pas en un jour de toute façon. Vous pourriez avoir le temps de capturer et briser un ou deux felethiens si vous tenez à vos gens. Ce qui m’importe, c’est qu’ils aient du sang dans les veines. Pour la démonstration.

Je sirotais doucement le liquide en observant les réactions de cette femme. Est-ce que l’idée d’avoir une milice de vampires à disposition la séduisait ? Vu ses projets, je ne pense pas que prévoir de tuer froidement deux inconnus soit un frein pour elle. Après tout, n’était-ce pas plus ou moins ainsi qu’elle avait acquis la maison où nous nous tenions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Ven 1 Mar 2013 - 18:15

Awena attendit son explication qui ne tarda pas à arriver. Il n’avait pas tord, elle n’y avait pas encore songé à ça, tout simplement, parce qu’elle n’avait encore que très peu de fidèles. Mais cette proposition était intéressante et semblait être largement réfléchie.
Oui oui, c’était une bonne idée, une très bonne idée… Deux groupes distincts mais uni par un lien invisible aux yeux de tous.

Awena hocha la tête et l’invita à continuer.


Uridan – Bien sûr cette milice ne serait pas composée de membres de l’arcane, sinon tout son intérêt s’évaporerait. Ce qui s’est passé dans votre petite grotte m’a donné une idée sympathique. Je pense être en mesure de rassembler quelques vampires fanatiques en me faisant passer pour le dieu du sang. Quelques effets spéciaux, un carnage ou deux, et les plus crédules entraîneront les autres. Cela prendra du temps bien sûr. Mais en tant que Dieu, je ne pourrais avoir personne au-dessus de moi. D’où l’importance de tenir mes hommes dans l’ignorance de votre existence. De même, si c’était possible, je préfèrerais que les gens de l’arcane, sauf éventuellement les plus importants, ignorent mon projet. Histoire d’éviter des fuites.

Awena réfléchissait au fur et à mesure qu’il parlait. Voulait-il vraiment l’aider ou se créer un nom ? Tenir cette milice et ce projet secret était évident mais était-ce dans son intérêt à elle ou le sien ? Voulait-il prendre le pouvoir sur l’Arcane en se faisant passer pour un dieu ou avait-il réellement réfléchi au bien être du groupe ?
Les habitants de Feleth étaient des gens crédules mais en était-il de même chez les vampires ? Cela faisait bien longtemps qu’elle n’en avait pas rencontré. La dernière fois, ça devait être lors de son apprentissage avec ses parents et le but étaient de les tuer…

Awena le regarda se servir un verre et se dit qu’elle en boirait bien un deuxième aussi mais ce n’était pas raisonnable, elle n’était pas au manoir et l’alcool affaiblissait sa force mentale. Si elle ne faisait pas gaffe l’autre cruchasse d’Awi pourrait reprendre le dessus.
Elle se mit à réfléchir aux personnes qu’elle pouvait mener à l’abattoir. Elle en élimina de la liste potentielle à haute voix. Alors qu’elle réfléchissait, le démon reprit la parole, elle leva la tête et se concentra à nouveau sur lui. Pouvait-elle vraiment lui faire confiance ?


Uridan – Pour m’assurer que vous avez bien compris la situation … Les membres de l’arcane que vous me fourniriez seront exécutez. Ceci dit rien ne presse, et ça ne se fera pas en un jour de toute façon. Vous pourriez avoir le temps de capturer et briser un ou deux felethiens si vous tenez à vos gens. Ce qui m’importe, c’est qu’ils aient du sang dans les veines. Pour la démonstration.

Awena hocha la tête, oui, oui, elle avait compris. En échange de ces deux « sacrifices » il monterait sa milice et lui permettrait d’avoir recours à sa force en cas de problèmes. C’était tentant. Elle le regarda boire son verre, c’est marrant comme ce démon semblait calme et posé en apparence. Il était vieux très vieux et physiquement parlant on aurait dit encore un jeune homme, que pouvait-il bien lui cacher d’autre ? L’avaient-elles réellement recruté ou était-ce lui qui souhaitait se servir d’elles pour une raison obscure ?
Mais il avait quand même passé toutes les épreuves haut la main, il avait obéit aux ordres sans broncher, il avait supporté Chïra dans le Vein… Cette fois-ci, elle ne pouvait refuser sa demande, elle n’en voyait aucune raison valable.


« - J’approuve votre projet et votre idée est intéressante et à développer dans le temps bien entendu. Vous voulez des humains ? Ou des spécimens venant d’Adiryl ou du Vein ? Faîtes moi parvenir une date et un lieu, et vous aurez ce que vous souhaitez. »

Elle se leva et lui sourit. Elle alla chercher une enveloppe ainsi qu’un petit sac en velours, elle lui tendit.

« - Vous venez d’obtenir le titre de Disciple cher Uridan Sangried. Vous trouverez dans cette enveloppe, un symbole, que nous portons tous sur nous, afin de nous reconnaître… il y a aussi un parchemin, c’est le règlement de l’Arcane XIII »

Spoiler:
 

« Et pour finir, dans cette sacoche, vous trouverez la clé de votre chambre au manoir, vous êtes un disciple hors pair, pour le moment, et je ne pouvais me résoudre à vous faire dormir dans les dortoirs dans les souterrains du manoir… »

Awena marqua une pause avant d’ajouter.

« Vous y serez toujours le bienvenue »

Awena resta debout et regarda le feu pendant quelques minutes.

« Avez-vous des questions Uridan Sangried ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Dim 24 Mar 2013 - 2:49

Awena - J’approuve votre projet et votre idée est intéressante et à développer dans le temps bien entendu. Vous voulez des humains ? Ou des spécimens venant d’Adiryl ou du Vein ? Faîtes-moi parvenir une date et un lieu, et vous aurez ce que vous souhaitez.

Elle alla récupérer quelques objets presque aussitôt, me laissant le temps de la réflexion. A vrai dire pour la démonstration que je comptais faire, je n’avais pas besoin que le corps vienne d’ici ou de là … mais il serait sans doute intéressant d’utiliser des anges pour appuyer l’effet …

Awena - Vous venez d’obtenir le titre de Disciple cher Uridan Sangried. Vous trouverez dans cette enveloppe, un symbole, que nous portons tous sur nous, afin de nous reconnaître… il y a aussi un parchemin, c’est le règlement de l’Arcane XIII. Et pour finir, dans cette sacoche, vous trouverez la clé de votre chambre au manoir, vous êtes un disciple hors pair, pour le moment, et je ne pouvais me résoudre à vous faire dormir dans les dortoirs dans les souterrains du manoir… Vous y serez toujours le bienvenue.

Un sourire amusé couru sur mes lèvres : Elle savait me parler cette petite, la côtoyer serait peut-être moins épuisant qu’avec Chïra.

Uridan – Trop aimable. Permettez, je jette un œil …

Je laissai mon regard errer sur le parchemin, prenant connaissance de son contenu. Mon sourire s’en trouva quelque peu amoindrie. Cette histoire de hiérarchie ne me plaisait guère, étant donné le grade qu’avait la tieffeline dans l’organisation. Quand à aimer des imbéciles comme moi-même, ou promettre de ne pas les tuer … Et bien, disons que je ferais des efforts. Je regardai le petit médaillon sur lequel était gravé le signe de ralliement de l’Arcane : avec un ou deux tours de passe-passe magique, il pourrait être plus utile …

Awena - Avez-vous des questions Uridan Sangried ?

Uridan – Juste une, pour l’instant. Loin de moi l’idée de vous faire paraître négligente, mais il me semble que vous ayez … omis de me dire où ce trouve le fameux manoir dans lequel je suis censé « être toujours le bienvenue ».

Je me relevai, passai le médaillon à mon cou, après avoir passée la clé dans la lanière, puis rangeai le parchemin dans ma besace. Je m’étirai bruyamment, avant de reposer mes yeux sur elle.

Uridan – Pour les esclaves, des anges seraient amusants, mais des elfes ou des humains feront l’affaire. Au fait, avez-vous une idée du temps qu’il vous faudrait pour lier le Vein et Feleth ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Mer 15 Mai 2013 - 20:18

Awena restait immobile et silencieuse. Elle lui laissait le temps de regarder et d'étudier les différents éléments qu'elle lui avait remis.
Awena avait perçu un mouvement de respiration, il avait donc des questions. Elle se retourna et sentit la chaleur du dans son dos. Elle leva la tête, lui sourit et à l'aide d'un geste de la main l'invita à parler.


Uridan – Juste une, pour l’instant. Loin de moi l’idée de vous faire paraître négligente, mais il me semble que vous ayez … omis de me dire où ce trouve le fameux manoir dans lequel je suis censé « être toujours le bienvenue ».

Awena réfléchit jusqu'où pouvait-elle pousser sa patience et sa "soumission" à une nouvelle autorité ? Il avait déjà passé de nombreuses épreuves, il méritait bien le droit de connaître la localisation exacte. Mais elle avait envie de pousser le vice un peu plus loin. Elle le regarda enfiler le médaillon et la clé puis reprit la parole.

"-C'est très simple. Et rassurez-vous je ne suis pas encore sénile. Voici la dernière énigme qui permettra d'accèder à ce lieu :

*Au-delà des prairies, pâturages et collines,
Retrouvez les terres vénérant l’astre de la nuit,
Laissez les terres cultivées, pour retrouver celles qui jadis ont été brûlées,
Aux abords de la forêt, vous le verrez renaître,
Jaillissant du sol, Renaissant de ses cendres, bientôt il retrouvera sa gloire d’antan.
Une fois que vous aurez pénétrés en ce lieu autrefois déserté
Plus jamais vous n’oserez l’abandonner,
Ce manoir sera pour vous comme enchanté.*


Elle le regarda droit dans les yeux, elle ne souriait plus et laissait volontairement le silence s'installer.
Puis, elle fit un mouvement de la tête, posa son index sous le menton du dénomé Uridan Sangried et souleva légèrement son visage. Puis elle se mit à rire.


- C'est marrant[, quand vos yeux prennent cette teinte rouge, vous me faîtes penser à un démon que j'ai rencontré il y a fort fort longtemps. Un dénommé Astriol mais veuillez m'excusez je m'égare...

Spoiler:
 

Elle relâcha son menton et se remit devant le feu :

"- Notre QG se situe actuellement dans le manoir de mes aïeux, le Manoir des Davallons, sur les plateaux de la lune, je ne pense pas que vous aurez du mal à le trouver vu vos talents."

Awena marqua une pause puis reprit lentement :

"- Pour le reste, je m'en occupe, vous avez ma parole, bientôt un dieu du sang renaîtra sur Feleth de ses cendres et de ses légendes ...

Et dans quelques années, grâce à vous et à d'autres disciples, l'équilibre précaire qui existe entre les mondes sera rompu."


Elle le fixa un instant et baissa le regard pour la première fois :

"- J'aimerais pouvoir vous dire qu'il me suffirait de quelques mois mais ce serait vous mentir. Surtout que j'ai l'impression qu'un groupuscule s'est réveillé. Un groupuscule qui a juré ma perte et qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour nous mettre des bâtons dans les roues; pour nous empêcher de concrétiser cet objectif."

Awena serra les poings et leva la tête

"- Mais jamais je ne baisserai les bras, jamais j'abandonnerai ce projet. Il est temps de repartie à zéro et d'établir de nouvelles règles pour ce nouveau monde."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Mer 29 Mai 2013 - 12:55

Awena - C'est très simple. Et rassurez-vous je ne suis pas encore sénile. Voici la dernière énigme qui permettra d'accèder à ce lieu :

Je n’écoutais même pas sa petite devinette. Cette humaine se moquait de moi. Je m’étais laissé enfermer, droguer, j’avais accepté des ordres, j’avais collaboré et épargner ce qu’elle appelait son « Eclaireur », je lui avais ramené un objet en moins de deux semaines (et pour ce genre d’artefact, c’est un record), et tout ce qu’elle trouvait à me répondre, c’est qu’en plus je devais me pencher sur une comptine pour enfant pour trouver le manoir des adorateurs de démons ? Sous le coup de la colère, mon énergie magique était libérée, et même s’il n’y avait pas de sang à portée, les yeux luisait d’un rouge que d’aucun auraient trouvé inquiétant.

Elle … se mit à rire.

Awena - C'est marrant, quand vos yeux prennent cette teinte rouge, vous me faîtes penser à un démon que j'ai rencontré il y a fort fort longtemps. Un dénommé Astriol mais veuillez m'excusez je m'égare...

Je doutais que ça se soit réellement passé il y a « fort fort longtemps ». Mais nous n’avions pas vraiment le même sens du temps qui passe, elle est moi. Elle est encore bien trop jeune pour cela. Quoiqu’il en soit sa réplique eu la vertu de me couper dans mon élan, élan au bout duquel elle se serait retrouvée privée, sinon de sa vie, au moins d’un membre. Elle profita de ce moment de surprise pour retourner au coin de la cheminée.

Awena – Notre QG se situe actuellement dans le manoir de mes aïeux, le Manoir des Davallons, sur les plateaux de la lune, je ne pense pas que vous aurez du mal à le trouver vu vos talents.

Le manoir des Davallon ? De toute façon je devais me rendre aux plateaux de lune. J’en profiterais pour passer chez mes parents, et me renseigner sur ces « Davallon ». Papa et maman ne sont plus tous jeunes, mais leur mémoire ne leur fait pas encore défaut.

Awena - Pour le reste, je m'en occupe, vous avez ma parole, bientôt un dieu du sang renaîtra sur Feleth de ses cendres et de ses légendes ...
Et dans quelques années, grâce à vous et à d'autres disciples, l'équilibre précaire qui existe entre les mondes sera rompu.


Uridan – J’y compte bien, petite humaine. Je suis lassé de Feleth. Votre projet pourrait le marquer à tout jamais, si il aboutit. C’est pour ça, et pour ça seulement que je vous ai rejoint.

Awena - J'aimerais pouvoir vous dire qu'il me suffirait de quelques mois mais ce serait vous mentir. Surtout que j'ai l'impression qu'un groupuscule s'est réveillé. Un groupuscule qui a juré ma perte et qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour nous mettre des bâtons dans les roues; pour nous empêcher de concrétiser cet objectif.

Uridan – Alors les vampires, et ce Dieu que vous aurez contribué à créer, déferlerons sur ce groupuscule, encore et encore, jusqu’à le réduire à l’impuissance … ou à néant.

Awena - Mais jamais je ne baisserai les bras, jamais j'abandonnerai ce projet. Il est temps de repartie à zéro et d'établir de nouvelles règles pour ce nouveau monde.

Je lâchais un sourire qui dévoila ma dentition semi-vampirique. L’éclat carmin qui animait mes yeux n’était plus un éclat de colère, mais d’excitation. Cette petite avait le don pour me remuer les entrailles. Si elle réussissait dans son projet, j’en ferais peut-être une compagne. Les humaines intelligentes sont si rares, de nos jours … et celles qui ont de l’ambition, plus encore.

Je me dirigeai vers la fenêtre, et l’ouvris d’un coup sec. L’air froid de la nuit pénétra dans la pièce comme un bélier percute une porte, avec violence et sans retenue. Une partie de la pluie fit de même, et les flammes de la cheminée décrurent dangereusement. Je lui jetais un dernier regard.

Uridan - Vous êtes l’une des rares, parmi les humains, à avoir une ambition que je ne considère pas comme ridicule. Ne me décevez pas.

Après quoi je sautais dans la tourmente. Direction : les Plateaux de Lune.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    Dim 23 Juin 2013 - 18:18

Awena n’avait pas bougé, elle avait écouté ses réponses non sans un certain plaisir personnel. C’était une perle rare et il les avait rejointes, elles. Il faisait dorénavant parti de l’Arcane XIII. Et quelque chose, un petit je ne sais quoi (une intuition féminine peut être) lui faisait dire qu’il prendrait du grade au sein de cette société secrète et peut être même plus qu’elle aurait imaginé au départ.

Le démon semblait vouloir reprendre sa liberté… Il marchait vers la fenêtre et l’ouvrit sans aucune délicatesse. Le vent froid s’engouffra dans la maison même les flammes de la cheminée semblait lutter pour leur survie.

Elle le regarda s’avancer vers la fenêtre mais avant de partir, il la fixa un dernier instant.


Uridan - Vous êtes l’une des rares, parmi les humains, à avoir une ambition que je ne considère pas comme ridicule. Ne me décevez pas.

Était-ce une menace camouflée ? Awena n’eut malheureusement pas le temps de poser la question, elle courut vers la fenêtre et observa la nuit noire. Plus rien… Elle referma la fenêtre et prit les verres afin de les laver.
Elle remit une buche dans la cheminée et le tisonna. Elle, elle passerait la nuit ici et ne repartirait que demain, à moins qu’un événement ne la retarde. Elle resta un instant immobile à observer les flammes puis fouilla dans son sac et en sortit un petit carnet de bord ainsi qu’une plume et son encrier.

Awena s’assit sur le canapé et se mit à écrire.

Bilan de la journée : L’Éclaireur avait raison, cette nouvelle recrue est plus que satisfaisante et va dresser l’arcane au niveau supérieur.

Je possède enfin le Maevuis … et bientôt il me livrera tous ses secrets comme il les a livrés il y a fort fort longtemps. Ce Berger n’était qu’un imbécile … rien plus.

Bientôt une menace fera trembler Feleth et cette menace se sera nous.


Awena referma son calepin et s’allongea sur le canapé, c’était une bien belle soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Un retour magique (Pv Uridan / Awena )    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un retour magique (Pv Uridan / Awena )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Beolan :: Chemin de ronde-