''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Théreüs Kah'men

Le roi centaure

________________

avatar
________________


Race : Démon Commun dégénéré : Centaure
Classe : Guerrier-Mage
Métier : Roi des centaures-Gardien des clefs
Croyances : Dieu Trefoy
Groupe : Clan: Gardien d'Isulderia

Âge : 1520 ans

Messages : 5

Fiche de Personnage : Le Roi Centaure


MessageSujet: Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)   Mar 29 Jan 2013 - 12:50

Il y avait une ile...

Isulderia



Cela faisait des siècles que les êtres de Feleth pensaient tous connaitre. Ils ne pensaient pas une seule seconde que du coté des montagnes, au milieu de l'Archipel des iles bassent, se trouvait une ile dont personne n'avait eu connaissance, tellement elle était inaccessible. Une ile gigantesque, construite sur un rocher. Entre les vagues et le tonnerre. Cette ile porte le nom d'Isulderia. Une ile qui pendant plus de quatre mille ans est restée cachée du reste du monde. Aujourd'hui quelques aventuriers ont découvert cette ile imprenable et savent qu'un trésor inestimable y est gardé férocement, par une race, elle est aussi inconnue jusque-là, les centaures. Pour décrire Isulderia, un seul mot: titanesque. Cette ile est gardée par d'immenses murs de pierres avec plusieurs statues gardiennes. De la roche imposante au feu des maisons, cette ile est aussi vivante que morte. En contrebas se trouve les plantations et les élevages, au second niveau les maison, au troisième niveau les commerces, au quatrième niveau le palais et au dernier niveau le temple où est enfermé un fabuleux trésor gardé par un dragon et par tous les centaures d'Isulderia. Autant vous dire que personne ne peut entrer facilement dans cette cité, protégée aussi par la mer agitée et le ciel en colère.

La légende



La légende raconte que les centaures sont nés dans le Vein, mais n'étant pas des démons à part entière à cause de leur bonté, ils partirent du pays des démons pour se réfugier sur le monde du milieu. Ils ne furent malheureusement pas accepter par les Felthiens qui les chassèrent du monde. Reclus et surtout exclus, les centaures se réfugièrent sur une ile dans l'Archipel des iles bassent. Jurant et maudissant ceux qui les avaient chassé. Les siècles passèrent et le peuple des centaures se firent oublier par le reste du monde. Ils vécurent paisiblement dans leur cité sans rencontrer le reste du monde. Vivant en harmonie avec les leurs, les centaures sont un peuple très unis. Se n'est qu'après des siècles que des Felethiens découvrirent la cité. Sans parler aux centaures qu'ils qualifiaient de créatures, les Humains tentèrent de piller la cité et son trésor. Les centaures en colère jurèrent vengeance. Sortant peu à peu d'Isulderia, pour parcourir le monde et retrouver la part du trésor qu'un leur avait prit. L'origine du fabuleux trésor des centaures, est assez flou, certains centaures affirment que ce trésor est un cadeau du Dieu Trefroy, leur protecteur, alors que d'autres disent que ce trésor résulte des explorations faites par leurs ancêtres. Peu importe la légende. Ce qui est sur c'est que ce trésor est d'une valeur inestimable.

Le trésor et le dragon



Lorsque le peuple des centaures s'installa sur l'ile, ils construisent un temple. Fermé par plusieurs clefs ensorcelées et gardées par le roi du peuple centaure. Seul le gardien des clefs peu prétendre ouvrir ce temple. Alors que les centaures protégeaient férocement leur cité et leur trésor, un jour un énorme dragon les attaqua. Voulant à tout prix s'emparer du trésor. Il a de ça deux milles ans Victhor Kah'men, alors souverain, affronta la terrible bête. La bataille dura des heures, jusqu'à ce que Victhor atteigne le cœur de la bête. Il arracha la moitié avec son épée et l'enferma dans le temple. Le dragon noir pouvait encore vivre, mais ne pouvait plus partir. En enfermant la moitié de son cœur dans son temple Victhor pu communiquer avec la bête. Liant alors pour toujours le sort du dragon et du trésor.

La race des centaures



Mi Homme Mi cheval. Le centaure est une race inconnu du peuple de Feleth. Doté d'une musculature forte d'animal, il ne reste pas moins humain grâce à son buste. Les centaures ont une espérance de vie très importantes (environ 2500ans), ils sont en revanche très sensible à certains sons et à certaines lumières. C'est une race essentiellement de guerrier et de magicien. Leur mode de reproduction est cependant très faible, on compte uniquement un enfant par femelle, ce qui implique une diminution de la population. Mais il arrive qu'une femelle mette bas à deux enfants. Leur mode de vie est assez libertin et les mâles peuvent avoir plusieurs femelles, aucune allégeance tel que le mariage n'existe. Pour la vie en communauté existe au palais un conseil, le conseil des sages qui gèrent alors la vie de la cité. Leur système militaire est lui aussi très développé, depuis que leur cité eut été attaqué par le dragon. La race du centaure est divisée en plusieurs classes. Les différentes classes imposent alors différentes caractéristiques physiques et mentales.


Les classes majeures des centaures


Spoiler:
 


La croyance des centaures



Les centaures n'ont qu'une seule croyance. Le culte du Dieu Trefroi. Ce Dieu de la terre et de la force qui serait à l'origine de l'endroit où a été crée leur cité. Tout les centaures croient en ce Dieu incroyable et fabuleux. La représentation de ce dieu est la pierre. Un Dieu maitrisant la pierre et protégeant la cité centaure. Les centaures trouvent en ce Dieu une forme de protection et de soutient bénit. L'éducation des enfants passent aussi par l'apprentissage de ce culte important. Au niveau de la monnaie d'Isulderia, tout se fait avec le troc et l'échange de biens.


L'Histoire des Kah'Men





Nom : Kah'Men
Prénom : Théreus
Rang : Roi des Centaures

Âge : 1520
Sexe : Masculin

Race : Centaure
Classe : Guerrier-Mage
Métier : Gardien des clefs
Croyances : Dieu Trefroy
Groupe : Clan: Gardien d'Isulderia

Équipement : Une longue hache, un casque avec de longues cornes.

Talents de combat physique : Comme tout les guerriers Thereus possède une force incroyable mais une rapidité moindre. Le moindre coup assené à une de ses victimes peut être fatal. Assez agile avec sa hache, le centaure est un guerrier redoutable en combat royal. Ne reculant derrière aucun obstacle, il est très puissant et surtout peu assez facilement encaisser les coups. Ne prêtant gare à la douleur, c'est un guerrier barbare. Son art est la guerre. Très calculateur et prévoyant. Il mènera ses troupes de manière très strictes.

Talents de magie : Thereus sait manier la magie noire et la magie blanche. Autant ne connait il pas l'étendu de ses pouvoirs, il ne se sert principalement que de ses pouvoirs mineurs. Pour soigner ou pour déplacer des objets lourds. Ses pouvoirs ne sont pas si fort que celà, le plus grand de ses pouvoirs est d'invoquer un passeur. Sinon ses pouvoirs restent à l'état de mineur. Meme si son statut de roi et gardien des clefs lui offre la possibilité de parler au dragon.

Talents divers : Thereus à une mémoire visuelle très développée.

Pouvoirs particuliers : Thereus peut paralyser un vivant durant quelque minute.

Apparence physique :

Soyons tout de suite clair sur un point. Imaginez un blond chevalier au sourire charismatique capable sans le moindre effort de dévoiler ses plus beaux atouts rien qu'en clignant un seul œil ? Ce même noble, jeune et conquérant, attise les foudres lorsque les femmes n'ont d'yeux que pour sa personne si raffiné. Eh bien son nom ... n'est pas Thereus. Oubliez un instant les odeurs agréables ou la joie fantaisiste de tomber sur un être pacifique et juste. Thereus sent le fauve, se méfie comme un animal hostile, agit comme un centaure. Ce dernier peut intimider par sa carrure imposante et sa haute taille, environ deux mètre quatre-vingt, qui le pénalise de temps à autre pour franchir des obstacles. Il porte en effet une armure avec des lanières en cuir s et en tissu, ainsi qu'un socle en bronze plaqué contre son torse. Des brassards en cuir d'une couleur brun foncée recouvrent ses avant-bras. Depuis qu'Isulderia a été découverte son armement (une hache en fer / une lame en acier et deux javelots) est devenu de plus en plus menaçante. Le vieux corps de Thereus peut encore supporter les violents coups que le destin lui transmettra avec une générosité accrue. En effet, de nombreuses cicatrices causées par son entrainement et sa rencontre avec le dragon ornent encore et toujours ses bras meurtris, ainsi que son dos colossal et cela pour toujours. Son visage bourru et carré, caché par un casque, dévoile une fine barbe d'un blanc neige et un seul œil actif. L'oeil gauche a malheureusement été sacrifié, marquant le début de sa discipline particulière avec son père. Un casque en fer lui recouvre depuis les tempes jusqu'à son sternum. Ses cheveux de la même couleur que sa pilosité faciale sont souvent attachés par le haut pour lui permettre de ne pas avoir à les ramené tout le temps en arrière tout simplement. Des tatouages recouvrent la partie droite de son visage et de son crâne. La moitié animale de ce centaure est le dos d'un étalon foncé avec d'énormes sabots.

Son apparence animale est facile à décrire. Sa fourrure touffue est aussi blanche que la neige et seul un oeil jaunâtre se démarque du tout.


Caractère, personnalité :

C'est un roi. Le roi des centaures. Repère, obéissance, loyauté, localisation, cible, filature, massacre, carnage, vengeance ... Tous ces mots ont frappé l'esprit du centaure au point de faire trembler ses décisions et son caractère. Encore aujourd'hui, ces termes résonnent brutalement dans son cœur. Thereus est un centaure qui a 1520 ans désormais, mais la sagesse ne la pas encore percuté assez pour qu'il range ses propres armes ou dû moins qu'il démontre un peu plus de compassion aux autres races qui ont rejeté son peuple. Son agressivité bien que passive le consume quotidiennement. Il méprise les démons, peste sur les anges et regarde les vampires ainsi que les humains d'un mauvais œil. Néanmoins, son opinion sur la personne peut changer après un dur combat physique, mais il est difficile de gagner sa confiance. Il est difficile de percevoir la personnalité du Roi centaure car ce dernier ne parle que très peu aux individus .. Néanmoins, par rapports à ses semblables (surtout les plus sauvages), il éprouve un instinct fraternel et loyal qui lui permet de ne pas passer pour un solitaire carnassier et sanguinaire. Loyal, direct, Thereus a acquis une discipline militaire. Il a l’âme d'un chef et d'un stratège mais aussi d'un protecteur fraternel en usant sa puissance physique pour régler un quelconque problème qui toucherait les siens. Malgré son grand âge, il préfère accomplir les quêtes qu'on lui donne dans son statut de roi, très directif et intransigeant il ne laissera rien passer. Surtout en ce qui concerne son armée. Ses tatouages révèlent un symbole inconnu à Isulderia. Les dessins gravés sur la peau de Thereus ne sont pas là pour honorer la lutte que Vichtor Kah'Men a aboutit dans le passé face au dragon. Mais par démesure de plusieurs causes, des changements considérables qui n'ont plus aucun sens et que Thereus se sent à chaque fois perdu ... Incapable de s'adapter dans un monde qui se modifie trop vite par de lourds événements qui déclenchent instantanément une ère nouvelle, le centaure se sent piégé par le temps, incapable de savoir qui sont ses nouveaux alliés ou ses nouveaux ennemis.



Histoire

****

-Tu te souviens de quoi?

-De tout.

-Raconte alors.

-Tu veux savoir quoi?

-Tout, depuis le début.

-Je suis né il a de ça quinze siècle. Fils d'Azor Kah'men, lui meme fils de Vichtor Kah'men notre premier roi. Celui qui mena notre peuple ici, pour nous sauver du reste du monde. Je n'ai pas connu le monde. Enfin je n'avais pas encore connu le monde. Vichtor dompta le dragon pour qu'il protège notre peuple, pour qu'il garde ce trésor qui nous est du. Mon père et mon grand père étaient des hommes durs et fiers. Ils ont battis cette cité avec leur cœur et avec l'espoir que plus tard notre peuple se soulève contre les traitres et ceux qui nous avaient rejetés. Lorsque j'ai grandi ma mère à de suite vu que j'avais du sang de mage en moi. Je jouais à déplacer les objets avec ma pensée. J'ai grandit avec beaucoup d'amour. Le peuple des centaures prospéré en paix, loin de tout.

-Il s'est passé quoi après?

-Après mon père à rejoint le conseil des sages en me léguant le trône et le rôle de roi. Je n'avais encore rien vu ni rien vécu. J'étais insouciant et plein de rêves. J'aimais mon peuple plus que tout et devenir leur roi était alors un honneur. Je devins gardien des clefs.

-Tu as donc vu le dragon?

-Oui. C'était un jour de tonnerre, comme il y en a souvent ici. Mon père me mena alors au temple. Je ne peux pas dire ce que j'ai vu. Mais ce que je peux dire c'est que j'ai entendu et vu ce gigantesque dragon noir. Je cru d'abord qu'il voulait nous attaquer, mais je compris assez vite que ce dragon était de notre coté pour protéger notre trésor.

-Tu restes assez vague sur ta vie. Pourtant tu es très vieux...

-Je n'aime pas parler de moi, c'est le silence et le secret qui me font roi.

-Et tu peux me raconter la suite?

-La suite on la connait tous. Les barbares sont arrivés sur nos terres et nous ont volé.


****

Thereus ferma la porte derrière lui. Il retira son casque et le posa près de son lit. La chambre était presque noire. La chambre était comme son âme, noire. Il avait été élevé durement pour endosser le rôle de roi. Son père lui avait enseigné l'art de la guerre. L'art d’être fort et de mener ses troupes. Il avait jusque là était le point de repère pour tout son peuple. Un peuple que son grand père avait sauvé. L'histoire des centaures il l'avait gardé. Sauf qu'il avait échoué dans sa mission. Thereus ouvrit la fenêtre et regarda les étoiles. Il était vieux. Les portes de sa cités avaient été franchit par des étrangers. Par manque de vigilance. Son histoire, il ne l'avait pas oublié mais il ne la dirait pas encore une fois. Ce qui l'importait c'était le futur. Sa quête pour trouver le trésor qu'on lui avait volé. Thereus ouvrit son unique œil encore valide. L'autre couvert d'une cicatrice. Le peuple comptait sur lui. Le peuple l'avait nommé roi. Il n'était jamais sortit de la cité. Pourtant il savait que ce moment était proche. Il frappa son sabot sur le sol. On l'avait offensé. Le monde allait connaitre le peuple centaure puisqu'ils l'avaient cherché. Le monde de Feleth allait voir le roi centaure et son armée fouler le sol pour récupérer leur bien. Thereus ferma la fenêtre. La colère qui était en lui depuis sa naissance. Celle de son père et de son grand père. Leur histoire. Tout allait prendre forme. Il était la vengeance. Il allait se venger.



TEST-RP


Il avait marché pendant les deux jours suivants. Ne s’arrêtant que pour boire et purifier son corps dans une eau fraiche. Sa douleur à la cuisse lui faisait perdre des forces. Il se demanda plusieurs fois pourquoi il ne ferait pas demi-tour. Son désir de gloire l’emporta à chaque fois. Sa cape laissait souvent entrevoir son torse de couleurs pâles. Thereus avait mangé quelque lapins pour pouvoir survivre jusqu’au donjon. Il avait observé le ciel avec intérêt pour pouvoir suivre la bonne direction. La nuit était la plus belle des maîtresses. Il avait pu rejoindre avant de partir son village de départ pour récupérer ses armes. Surtout sa longue hache. L’une des armes les plus puissantes. Le paysage devenait de plus en plus sombre à chaque seconde qu’il avançait vers le donjon de Scoret. Comme s'il s’apprêtait à se rendre en enfer. Ici. Terre de trahison. Il arriva alors devant la colline des sangs impurs. La colline dont lui avait parlé le tavernier. Une colline sombrement belle. Des arbres morts et une sorte de brouillard mystérieux flottait au dessus de la cime des arbres. Thereus regarda le sol sec. Pourtant il avait plu deux jours auparavant il aurait du être humide. Il connaissait mal ces terres. Il ne venait jamais au près des ennemis. Ces êtres qu’il trouvait trop hypocrites. Ces membres qu’il pensait fourbes. Cette société qu’il haïssait. Ce monde qu’il détruirait si il le pouvait. Les collines des sangs impurs étaient sensées reforgées d’une meute assoiffée de sang. Thereus voulait bien rencontrer ces hommes qui n’aimaient pas les autres comme lui. Son pas était décidé. Il avança franchement vers la lisière de la petite colline. Le donjon devait se trouver au sommet de cette colline. Rien de plus simple. Il observa autour d’elle et vit une troupe de personnes attardés devant un arbre. Il s’avança sans un mot. Les regarda en silence. Tout en restant à l’écart d’eux. Thereus leva alors les yeux. Sur la branche d’un arbre était alors pendu une elfe. Blonde. Elle se présenta comme étant Estel. Son air innocent n’étonna même pas le centaure. Elle attendait peut-être que les compagnons se présentent. Ce que certains firent. Thereus était muet. Il regarda son groupe de ‘compagnons’. Des vampires. Des humains. Des elfes. Des trolls… Thereus fixa la dame vampire d’une rousseur étrange. Elle se présenta sous le nom Constence Vlad Galdariel. Même si Thereus ne sentait en elle aucune agressivité il recula d’un pas pour ne pas être trop proche. Un vampire restait un vampire. Les remerciements d’Estel ne firent pas réagir le centaure. Il observa aussi que trois humains étaient présents. En principe il n’aurait pas du s’en méfier mais il n’avait de confiance en personne. Le premier un brun à la mèche rebelle lui cachant une partie du visage. Le deuxième crane rasé l’air ailleurs et une fille. Brune d’un charme intéressant. Le crâne rasé portait le nom de Khal. Alors que l’autre mâle ne répondit pas à la question. La fille non plus d’ailleurs. Puis il regarda le seul homme du groupe. Un roux. Un guerrier. Elle le sentait dans son regard. Quand il se présenta sous le nom de singe blanc. Il arqua un sourcil. Les humains avaient toujours envie d’être courtois même s’ils répondaient des débilités. Thereus fixa cet homme qui cachait son identité. Faire croire. Il fallait faire croire pour atteindre cette victoire. Estel passa alors en tête de convoi. L’aventure était lancée. Le centaure savait qu’il ne pouvait plus changer d’avis. A l’affut du moindre bruit qui pourrait survenir. Un cou de vent découvrit alors complètement son torse protégé par sa cape. La cape se reposa après la rafale. Le petit groupe progressait sans grande difficulté sur la colline. Ils n’étaient pas vraiment silencieux. Thereus se dit que n’importe quelle créature aurait pu les entendre et les attaquer sans problème. Thereus marchait en retrait à quelque mètre du groupe d’aventurier. Il se demandait quelles genres de récompenses pourraient-il y avoir à la fin de ce chemin. Il se maudissait aussi de ne pas être assez fort pour ne pas pouvoir accéder à un donjon seule. A la fin ils devraient partager et ce mot donna des frissons à Thereus. Partager. Alors qu’ils avançaient tous avec une cadence certaine la forêt se mit à vivre. Un bruit se déclara alors à droite. N’y prêtant qu’une minute d’attention Thereus continua sa route tout droit. Les collines aussi sont pleines d’animaux. Puis un bruit plus soutenu et plus étrange se fit entendre. Le centaure s’arrêta le premier suivit des compagnons. Il observa les arbres immobiles. Le bruit avait était assez fort pour pouvoir l’inquiéter. Il renifla l’air et sentit une étrange odeur. De la moisissure. A part de l’humus, cette odeur était quelque chose de plus pourrit. Comme de la chair en décomposition. La plupart des voyageurs prirent alors la direction d’où venait le bruit. Presque trop surs d’eux. Thereus aurait pensé qu’ils se dispersent pour encercler le bruit plutôt que d’y aller à la fille indienne pour découvrir chacun son tour un massacre peut-être...


Dernière édition par Théreüs Kah'men le Mar 29 Jan 2013 - 23:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Théreüs Kah'men

Le roi centaure

________________

avatar
________________


Race : Démon Commun dégénéré : Centaure
Classe : Guerrier-Mage
Métier : Roi des centaures-Gardien des clefs
Croyances : Dieu Trefoy
Groupe : Clan: Gardien d'Isulderia

Âge : 1520 ans

Messages : 5

Fiche de Personnage : Le Roi Centaure


MessageSujet: Re: Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)   Mar 29 Jan 2013 - 14:53

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? Autant que possible et selon mon travail

Comment avez-vous découvert le forum ? Via google en cherchant un bon forum

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? L'apparence me convient par contre les membres... Hmmm... Je rigole très accueillant en tout point
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Camelle Elwhang

♘ | Elh

________________

avatar
________________


Race : Séraphin-Démon Commun
Classe : Archère.
Métier : Intendante de l'Alliance- Assassin perdue.
Croyances : Déesse de l'Equinoxe.
Groupe : Alliance- Alliance des Ombres.

Âge : 23 ans.

Messages : 542

Fiche de Personnage : Ne clique pas

Histoire de Personnage : "L'Ambition est née de rêves brisés":
- Diffusion
-Proposition



MessageSujet: Re: Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)   Mar 29 Jan 2013 - 22:40

BONJOUR ET BIENVENUE SUR FELETH (again), MON PTIT THE !
U're so British ! :p On se voit à 17 heures c'est ça ?!

Hum! Un peu de sérieux voyons!
Dis toi bien que c'est un honneur que je te fais puisque je n'ai pas pour habitude de valider n'importe qui comme ça... Mais je suis ascendante sagittaire (comment ça un tempérament de feu?!) donc tu as marqué un gros point! Et puis, je fais de l'équitation. En outre j'aimeeeee les beaux étalons... Hum... *se pince pour arrêter de baver*.
Bref, tout cela ne nous intéresse que très peu, tu en conviendras ! Ce que je peux te dire en quelques mots c'est que ta fiche est très originale et agréable à lire. Elle est bien illustrée, assez concise, bref, un plaisir que de te lire malgré des fautes d'orthographe (plus rares que les miennes, je l'avoue x)) et quelques répétitions qui alourdissent tes tournures de phrases ! Mis à part ça, c'est fluide et ton style est appréciable et ne fait que tendre à s'améliorer ! Comme tout le monde tu me diras :p On arrête pas le progrès parait-il !
Malgré ça, j'ai pu relevé deux-trois petites choses qui me chiffonnent. Rien de bien grave, rassures-toi, mais qui m'empêche simplement de te valider en une seule fois !:

→ La classe des passeurs. En effet, sur Feleth, après la mort, il n'y a que la mort. L'âme n'est pas. Aussi, cette classe ne peux être possible. Seuls des nécromanciens peuvent "ramener à la vie" mais il ne s'agit que de pantins sans volonté propre. Elles obéissent au nécromancien au doigt et à l'oeil et sont donc incapable d'agir par elles-même. Elles ne peuvent donc pas prévenir l'avenir ou quoi que ce soit.
Je pense -ceci est d'ordre personnel bien entendu, libre à toi de suivre ou non mon conseil- qu'il serait judicieux de simplement dire qu'il s'agit d'une parenté des Centaures actuels, plus anciennes et en passe de s'éteindre, où leur origine du Vein est plus puissante ce qui explique un petit côté sauvagement bestial (Miam *Q*) mais aussi leur lien plus étroit avec la magie [puisque comme tu le sais, le Vein n'est que magie].

→ Ensuite, le fait que tu tue d'un seul coup et que tu puisses arrêter les battements d'un coeur. Je sais que tu n'utiliserais cette technique que sur des PNJ's mais pour moi, c'est un peu trop. Imagine un peu la super-puissance quoi ! C'est juste pas super crédible, bien que je note que tu as fait des concessions pour pouvoir prétendre à ce pouvoir. Je pense qu'il peut tout simplement un (j'allais écrire cavalier xD) guerrier d'exception où très peu de gens arrivent à se sortir vivant d'un combat singulier. Il peut bien sûr avoir un pouvoir comme "paralysant", empêchant à l'adversaire certaines ripostes mais il faudra alors me justifier son emploi et surtout le "prix à payer" en contre partie pour toi!

Voilà, c'est presque bon, modifie juste ça et je te valide !

Ta future admin préférée,
Camelle ☺
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Camelle Elwhang

♘ | Elh

________________

avatar
________________


Race : Séraphin-Démon Commun
Classe : Archère.
Métier : Intendante de l'Alliance- Assassin perdue.
Croyances : Déesse de l'Equinoxe.
Groupe : Alliance- Alliance des Ombres.

Âge : 23 ans.

Messages : 542

Fiche de Personnage : Ne clique pas

Histoire de Personnage : "L'Ambition est née de rêves brisés":
- Diffusion
-Proposition



MessageSujet: Re: Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)   Mar 29 Jan 2013 - 23:06

Mis au point sur la CB, ça me semble bon.
Donc:

PAR LE POUVOIR DU GRAND GNUF
ET DE SA FEMME SANS LAQUELLE IL NE SERAIT RIEN:

JE
TE
VALIDE !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thereus Kah'men-Roi centaure (Finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-