''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un contrat difficile [PV, Alekseï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cécilia Pegasus

La Pourfendeuse de la Justice

________________

avatar
________________


Race : Séraphin/Haut Elfe
Classe : Lame élémentaire
Métier : Chasseuse de primes/ Peintre
Croyances : Aucune
Groupe : Ange

Âge : 146 ans

Messages : 25

Fiche de Personnage : Ma fiche


MessageSujet: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Mer 11 Déc 2013 - 20:38

C'était un jour plutôt pluvieux aujourd'hui, il n'y avait aucune lumière dans le ciel, pas même un seul rayon de soleil. Cécilia en avait marre, elle détestait la pluie et encore plus les orages (même si la foudre de l'affectait pas car elle pouvait l'absorber), mais ce qui lui manquait, c'.tait un contrat pour aller régler le compte d'un malfaiteur, peu importe qui c'était. Assise sur sa chaise, les pieds sur son bureau, elle rêvassait en repensant sans cesse à Adiryl, où elle reçue son entraînement de maie qui lui permis de devenir une Lame élémentaire. Â quoi ressemblaient ses vrais parents, Cécilia ne l'avait jamais sue, elle avait d'ailleurs perdu deux familles durant sa longue vie qui vient à peine de commencer, même à 156 ans. Avait-elle de la famille ailleurs sur Feleth ou même Adiryl? Elle fut coupée de ses pensées en entendant frapper à sa porte. Elle descendit donc les escaliers de sa maison et alla ouvrir.

Tiens, si ce n'est pas monsieur Kreiss le patron de la taverne, que puis-je faire pour toi aujourd'hui?

Ma belle Cécilia, je sais que tu t'ennuies depuis des jours car tu ne viens même plus boire un verre à la taverne à tous les jours comme avant. Puisque je semble être le seul qui t'accepte comme tu es, avec ces ailes dans ton dos, j'ai donc pris les choses en mains, regardes ce parchemin.

Cécilia le déroula donc et fit un sursaut quand elle s'aperçue que c'était un contrat, mais ce qui la surpris le plus c'était le fait qu'il y avait le même contrat sur Adiryl, mais avec un montant différent. Probablement qu'il avait fait des choses bien moins pire ici

Poltergeist, 1500 pièces d'or pour le ramener vivant. Qu'est-ce qu'il a fait pour avoir une prime sur sa tête? Hmm voyons cela: Recherché pour avoir tué quelques personnes, un mercenaire froid et habile. Wow j'aime bien la description, mais c'est bizarre j'ai vu le même contrat sur Adiryl, mais avec un nom et une prime différente, probablement son vrai nom: Alekseï Rytchkine

C'est quoi Adiryl?!?

Euh.... rien du tout je me suis tromper dans mes mots haha, j'ai pas tellement dormit ces derniers jours, si je peux au moins lui épargner ça... Bon c'est d'accord, je vais le prendre. Selon ce que dit le contrat, il a été vu dans les montagnes. Parfait, j'avait envie de me dégourdir un peu!

Elle remercia le patron de sa taverne préférée et alla atteler Odin, son fidèle cheval. Elle serait bien aller là-bas par les airs, mais dès que quelqu'un la voyait voler, elle se faisait traiter de monstre. C'est entre-autre pour ça qu'elle cachait ses ailes la moitié du temps. Après l'avoir attelé comme il se doit, elle monta sur Odin et partit en direction des montagnes de Feleth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alekseï Rytchkine



________________

avatar
________________


Race : Elu
Classe : Alchimiste
Métier : Spécialiste des forces en actions
Croyances : Inconnues
Groupe : Solitaires

Âge : 300 ans

Messages : 303

Fiche de Personnage : L'histoire d'un timbré.


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Jeu 12 Déc 2013 - 17:37

" Les gens disent souvent que plus dure sera la chute. Pour ma part, je n'y crois pas. D'ailleurs, je ne vais pas me contenter de ne pas y croire, je vais aussi prouver toute l'erreur de cette affirmation. "

Extrait de la note 112.
Aujourd'hui, c'était un grand jour, comme chaque jour. Le scientifique qu'était Alekseï, après quelques tests en basse altitude réussis, avait décidé de repousser de briser les limites et de sauter de bien plus haut, cette fois-ci. Le système d'amortissement était une réussite totale sur de petites chutes mais, ses calculs lui avaient montré que, dépassé une certaine altitude, le choc serait si puissant que l'énergie chargée de le contrer entrait en réaction. Un peu à la manière d'une fracture, l'énergie se disloquait, au lieu de s'annuler, et multipliait ainsi sa capacité. Certes, l'atterrissage, dans ces cas là, serait très violent voir explosif mais, il permettrait de contrer de merveilleuses chutes libres. Il fallait tester cela et la meilleure solution était encore de grimper très haut, très très haut. Cela tombait bien puisque Rytchkine vivait dans les montagnes désormais, et qu'il n'avait donc qu'à rejoindre les sommets enneigés pour effectuer son test. Ses deux acolytes, pour leur part, étaient très mitigés sur la question. Johann était contre cette expérience, craignant bien trop pour son existence, alors que sa personnalité machine, elle, n'y voyait absolument aucun inconvénients. Tous les calculs étaient corrects et il n'y avait rien de plus vrai et de certain que les mathématiques, alors pourquoi s’inquiéter ? De toutes les façons, il ne savait même pas ce que c'était que la peur, ne comprenant pas les émotions, ce qui rendait ainsi l'argumentaire de son voisin totalement caduque. La décision avait été prise de toutes les façons, et Alekseï ne tarda pas à se mettre en route.

Une route qui dura deux jours. Il fallait escalader la montagne et en portant l'armure, ce qui rendait l’ascension vraiment difficile. Ce n'était pas tant le manque d'oxygène que l'effort physique, dans la mesure où il avait de quoi respirer correctement et qu'il était un Élu, disposant ainsi de meilleures capacités physiques qu'un Humain normal. C'était surtout les trop basses températures, ainsi que les caprices du climat. Enfermé dans plusieurs dizaines de kilos de métal, sans aucun moyen de se réchauffer correctement, Alekseï était tout simplement congelé. Ce court voyage lui donna bien l'idée d'installer un système de réchauffement en cas de baisse de la température de l'acier mais, ce n'était pas aussi simple que le refroidissement, car les propriétés des deux fluides étaient radicalement différentes. Mais, c'était tout de même une idée à retenir, surtout lorsqu'il était presque obligé de mettre ses mains dans le feu pour les réchauffer. Mais, au-delà de la glaciation, il avait rencontré un sérieux problème d'ordre mécanique. Le caoutchouc qu'il se trouvait aux articulations de son armure, enfin de la rendre étanche de minimiser les frottements et le bruit, avait durci. Les mouvements étaient ainsi bien moins aisés et, comble de tout, certains d'entre eux avait cassé, permettant ainsi à l'air et à la pluie de pénétrer l'intérieur. Heureusement que le métal avait reçu un traitement antirouille ...

C'était donc une idée certes mauvaise mais, au moins, elle avait permis de mettre au jour de nombreuses failles. Rytchkine n'était donc pas déçu du voyage mais, comment serait la fin ? Il était finalement arrivé à destination, après maintes et maintes efforts. Une sorte de langue, qui s'élevait au dessus du vide à plus de 3 500 mètres d'altitude. Cela le fit sourire, il imaginait ce qu'il se passerait si le dispositif ne fonctionnait pas correctement. Il n'y avait vraiment pas de quoi être inquiet, cela ne serait qu'au pire la fin d'une triste vie. Une fin dont il ne souhaitait pas ouvertement la venue mais, dont il ne cessait d'en provoquer l'arrivée. Il s'avança jusqu'au bout donc, se penchant un peu pour observer le vide. Cela le fit frissonner, au moins l'expérience serait riche en sensation. Il restait cependant à savoir à quel moment déclencher le dispositif. Pas le temps de s'embêter avec des calculs, il y irait au feeling. Il prit cependant le soin d'inspecter correctement la mécanique, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises puis, il se prépara à sauter ... Quand quelque chose l'interpella. En contrebas, au travers du vent et de la neige, il crut un instant distinguer une forme, ou plutôt une silhouette en mouvement. Sa visibilité était très mauvaise, et elle disparut aussi vite qu'elle s'était montrée. Peut-être ne s'agissait-il que d'une simple monticule de neige qui s'était brisée ou d'un rocher qui s'était détaché mais, dans un cas comme dans l'autre, cela ne lui aurait pas évoqué une forme humaine. Le plus troublant, c'est qu'elle n'était pas aussi loin que ça. Rytchkine était suspicieux, il n'avait pas envie que quelqu'un découvre ce qu'il était en train de faire. Pas question de faire sauter quoi que ce soit ici, il y avait un fort risque d'avalanche. Non, il devait aller voir ça de plus près et de lui-même. Un détour serait trop long, et aussi défit-il son matériel. Il planta un pieu dans la roche, y accrochant solidement une corde puis, descendit le long de la façade, jusqu'au point présumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cécilia Pegasus

La Pourfendeuse de la Justice

________________

avatar
________________


Race : Séraphin/Haut Elfe
Classe : Lame élémentaire
Métier : Chasseuse de primes/ Peintre
Croyances : Aucune
Groupe : Ange

Âge : 146 ans

Messages : 25

Fiche de Personnage : Ma fiche


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Lun 16 Déc 2013 - 10:10

Le voyage était plutôt long, six heures de cheval pour enfin arriver à son point de destination. Les montagne étaient un vrai labyrinthe pour elle. Non seulement elles étaient immenses, mais il y avait de nombreux chemins. Cécilia avait du moins pensée à plusieurs possibilités, mais sa première option était de chercher dans les grottes. Si un malfaiteur, un meurtrier, ou peu importe sa nature, la meilleure cachette était sans contester les grottes de la montagne. Mais d'abord, il fallait qu'elle abreuve sa fidèle monture.

Tu en a fait du chemin mon beau, tiens, tu l'a bien mérité!

*hennissement*

Cécilia lui donna donc à boire jusqu'à ce qu'il ne soit plus assoiffé. Peu importe sil la finissait en entier, l'hybride avait deux autres gourdes accrochées sur sa ceinture de cuire. Elle marcha donc dans les sentiers, essayant de trouver la première grotte qu'elle croiserait en chemin. La visibilité était très mauvaise car la neige lui brouillait la vue, même avec ses sens plus développés que les Felethiens, elle dû même se protéger les yeux avec son bras gauche, tandis que sa main droite tenait son épée aux lames torsadées. Cécilia finit enfin par trouver une grotte. Elle avait entendu parlé que toute sortes de créatures rôdaient dans ces sous-terrains, comme des Behemoths ou même des Chimères, deux des monstres les plus crains de Feleth. Pas le temps de penser aux conséquences, Cécilia devait commençer sa chasse au meurtrier, donc elle entra dans l'immense grotte. Cécilia utilisa ensuite la foudre pour électrifier son épée et ainsi s'éclairer pendant son exploration.



[HRP]: C'est pas très long mais j'avais pas trop d'idée :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alekseï Rytchkine



________________

avatar
________________


Race : Elu
Classe : Alchimiste
Métier : Spécialiste des forces en actions
Croyances : Inconnues
Groupe : Solitaires

Âge : 300 ans

Messages : 303

Fiche de Personnage : L'histoire d'un timbré.


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Lun 16 Déc 2013 - 12:46

Personne ... Enfin presque. Des traces de pas sur le sol, qui rentraient à l'intérieur d'une grotte. Plus de doute possible, il s'agissait bien d'un témoin encombrant et qui disait encombrant, disait qu'il fallait l'éliminer avant de continuer. Alors que les questions se bousculaient dans la tête du Poltergeist, quant à l'identité et la raison de la venue de cet intrus, il se défit de la corde, qu'il laissa pendre, puis s'approcha de l'entrée et examina les empruntes de plus près. Pas assez petites pour être celles d'un enfant, pas assez grandes pour être celles d'un homme. Une femme, à priori. Dans le fond, ça ne faisait qu'obscurcir les choses, qu'est-ce qu'une bonne femme pouvait bien venir faire ici ? Il sortit l'une de ses deux épées, avec la main droite, puis s'avança lentement à l'intérieur, prenant soin d'observer les moindres recoins. Non seulement ce genre d'endroits pouvaient cacher de bien horribles créatures mais, en plus, cette supposée femme pouvait être partout et nulle part à la fois. Il ne fallait pas se leurrer, à moins d'être venue trouver un animal en particuliers, il y avait de fortes chances qu'elle soit venue pour lui. Mais en même temps, pour s'en aller le chercher dans une grotte ... Peut-être n'était-elle réellement venue que pour un animal en particuliers. Quoi qu'il en soit, le problème restait entier et bientôt, la lumière se fit insuffisante pour voir devant soit. Alekseï, non une certaine fierté, mit alors en marche sa dernière trouvaille, et son armure se mit à scintiller en plusieurs dizaines de points. La luminosité s'intensifia lentement, jusqu'à finir par éclairer correctement les alentours proches d'une lumière légèrement bleutée. Même s'il s'efforçait d'être aussi discret que possible, l'état de son armure faisait que chacun de ses pas devenait parfaitement audible, de part le bruit du métal. Il restait sur ses gardes, elle pouvait surgir de n'importe où.

Seulement, rien ne se passa. Il s'enfonça lentement dans la grotte, sans rencontrer personne mais en suivant les traces de pas, bien que ces dernières finirent par disparaître, du fait qu'il n'y avait plus de neige ici et que le sol était trop dur pour épouser une quelconque forme. Il s'arrêta finalement, arrivé à un tournant, se demandant s'il n'était pas en train de tomber dans un piège. Qui lui disait après tout que tout ceci n'avait pas été spécialement organisé pour l'attirer là et le prendre par surprise ? C'est ce qu'il finit par se dire, après avoir penché sa tête pour vérifier si quelque chose se trouvait de l'autre côté, il se redressa la tourna vers la direction opposée, soit vers de là où il était venu. Quelle ne fut pas sa surprise de devoir éviter un coup d'épée en catastrophe. Il recula de plusieurs pas, levant sa propre arme tout en faisant face à son adversaire, bien qu'il avait encore du mal à le voir avec le manque de lumière. Ses yeux s'ouvrir grand sous sa capuche quand il aperçut le visage de cette femme.

- Non ...

Se dit-il en soupirant, à voix basse, avant de réaliser qu'il faisait erreur. Même si la ressemblance était frappante, ce n'était pas la bonne personne. Pour s'être gravé son visage dans la mémoire, il remarqua rapidement que certains traits ne correspondaient pas. Mais ... Une telle similitude le laissait quand même perplexe, était-ce un hasard pur et simple ? Il en doutait. Face à elle, prêt à riposter, il attendait maintenant qu'elle passe à l'acte. Voilà une trouvaille pour le moins très intéressante ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cécilia Pegasus

La Pourfendeuse de la Justice

________________

avatar
________________


Race : Séraphin/Haut Elfe
Classe : Lame élémentaire
Métier : Chasseuse de primes/ Peintre
Croyances : Aucune
Groupe : Ange

Âge : 146 ans

Messages : 25

Fiche de Personnage : Ma fiche


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Mar 31 Déc 2013 - 9:41

    Les grottes étaient loin d'être l'endroit favori de Cécilia, elle détestai l'odeur humide et les passages difficiles ou trop étroit pour qu'elle réussise à peine à passer. C'était d'ailleurs le cas, elle détestait l'odeur de cette grande cavité, elle avait même réussi à tomber en trébuchant sur une pierre recouverte d'eau. Cécilia avait bien envie de retourner à l'extérieur, mais elle était déjà loin dans la grotte et quoi de mieux qu'une grotte pour se cacher, sa cible devait certainement se trouver à l'intérieur. Elle tomba finalement sur un mur qui bloquait le passage. Heureusement, il semblait fissuré de partout, sans doute une grosse pierre qui était tombée du plafond.

    Ah là là, je déteste cette grotte.....

    Elle eu tout de même une idée. Avec son pouvoir d'eau, elle plaqua sa main sur la roche et de l'eau qui avait l'air adhésive se propagea, recouvrant le rocher entier. Puis, elle refroidit l'eau de son corps avec ses pouvoirs, ce qui le changea en rocher de glace. Oui, Cécilia contrpolait bien l'eau, mais elle pouvait la faire bouillir pour devenir de la vapeur ou encore la refroidir pour devenir de la glace, ce qui était plutôt utile dans certaines situations comme celle-ci. Elle n'eu qu'à donner un grand coup avec son épée, toujours électrifiée pour faire exploser la roche à son contact. Cécilia entendit soudain des cris aigus qui résonnèrent dans le fond de la grotte. Une multitude de chauve-souris s’échappèrent donc et volèrent en direction de l'ange. Cécilia a même dû se cacher le visage tellement il y en avait. Les chauve-souris avaient sans doute prisent de surprise l'homme qui la suivait dans la grotte car elle entendit une voix.... eEle n'était pas seule, quelqu'un d'autre la suivait. Elle se cacha donc dans une petite crevasse, attendant que les pas devienne de plus en plus bruyant. L'hybride tenta donc de l'intercepter en donnant un coup avec son épée aux lames torsadées, mais rata son coup.

    Qu'est-ce que vous m'voulez?

    Il était encapuchonné, donc elle ne savait pas qu'elle se trouvait devant la cible de son contrat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alekseï Rytchkine



________________

avatar
________________


Race : Elu
Classe : Alchimiste
Métier : Spécialiste des forces en actions
Croyances : Inconnues
Groupe : Solitaires

Âge : 300 ans

Messages : 303

Fiche de Personnage : L'histoire d'un timbré.


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Mer 1 Jan 2014 - 18:38

- Ce que je vous veux ?

Lui répondit-il froidement. Visiblement, elle ne le reconnaissait pas, ce qui ne faisait que confirmer ce qu'il pensait, ce n'était pas elle mais, une personne qui lui ressemblait étrangement et fortement. S'agissait-il d'une séraphine ? Il y avait des chances mais, il ne voyait pas ses ailes. Elle pouvait encore les cacher mais, il était obligé de lui accorder le bénéfice du doute. Il pouvait s'agir d'une simple femme, une humaine ordinaire, après tout, les rousses n'étaient pas spécifique à Adyril. Il resta à sa place, immobile, faisant face à son adversaire, un peu déconcerté mais, pas pour autant inconscient. Il était sur ses gardes, prêt à lui faire face.

- Laissez moi réfléchir, hummmmm ... Te tuer ?

Il sortit lentement ses deux épées de leur fourreau, les levant vers elle, comme pour la mettre en garde. Le plus difficile avec ce genre d'adversaire, c'était d'estimer son niveau. Rien, absolument rien ne pouvait lui donner un indice sur sa capacité à se battre ni sur les éventuels pouvoirs dont elle disposait. C'était vraiment la surprise et une bien mauvaise surprise, surtout si ses compétences étaient élevées. Il devait rester particulièrement attentif au moindre détail, au moindre mouvement de sa part. Il scriptait son visage, la lueur de ses yeux, pour essayer d'en déceler le moindre indice. La peur, la surprise, l'assurance ... Il ne fallait rien laisser passer.

- Mais tu pourrais aussi te rendre. Reprit-il sur le ton de la provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cécilia Pegasus

La Pourfendeuse de la Justice

________________

avatar
________________


Race : Séraphin/Haut Elfe
Classe : Lame élémentaire
Métier : Chasseuse de primes/ Peintre
Croyances : Aucune
Groupe : Ange

Âge : 146 ans

Messages : 25

Fiche de Personnage : Ma fiche


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Ven 17 Jan 2014 - 23:23

    Ce que je vous veux? Laissez moi réfléchir, hummmmm ... Te tuer? Mais tu pourrais aussi te rendre.

    Me rendre? Haha elle est bien bonne celle-là! Je suis une chasseuse de primes, tu as déjà vu une chasseuse de primes se rendre?!? Juste par cette phrase, je dois conclure que tu es justement ma cible, le Poltergeist, ou alors Alekseï Rytchkine de ton vrai nom, selon ce que j'ai entendu à Adyril?

    De plus en plus que les secondes passaient, ne bougeant pas d'un pouce devant lui, de plus en plus qu'elle avait le goût d'un bon combat dans une grotte. Bien sûr, il devait être plutôt coriace avec une telle prime sur sa tête. Cécilia pourrait certainement se payer une autre arme de qualité avec la somme qu'elle récolterait. Elle pencha la tête sans broncher ni figer, restant parfaitement calme. L'ange hybride tentait de regarder son visage à travers sa cagoule, mais tout ce qu'elle voyait était ses yeux, qu'elle voyait d'ailleus à peine.

    Tes un petit cachottier toi, tu refuses de te montrer son ton "meilleur angle" héhé.

    Cécilia ne faisait que rire de lui, essayant de lui faire perdre patience, peu à peu. C'était d'ailleurs une de ses techniques préférée. Une fois que sa cible était hors d'elle (bien que cela ne fonctionnait pas tout le temps), c'était beaucoup plus facile de lui trancher la tête pour la ramener à son client. Elle mit un pas derrière, restant tout de même à une certaine distance d'Alekseï pour avoir le plus d'espace possible. Mais juste pour l'énerver encore plus, elle foudroya le plafond de la grotte au dessus d'Alekseï pour qu'il l'évite volontairement, un petit éclair de rien du tout.

    Bravo, tu as réussi à esquiver, haha! Bon, on peut passer au second niveau si tu aimes mieux.

    Elle plaça la lame de son épée de vant son visage en l'électrifiant, puis utilisa son épée pour électrifier tout son corps sur 360 degrés, créant ainsi un bouclier de foudre, l'une des techniques préférées de Cécilia. Elle lui fit un petit sourire et attendit pour voir ce que sa cible allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alekseï Rytchkine



________________

avatar
________________


Race : Elu
Classe : Alchimiste
Métier : Spécialiste des forces en actions
Croyances : Inconnues
Groupe : Solitaires

Âge : 300 ans

Messages : 303

Fiche de Personnage : L'histoire d'un timbré.


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Jeu 23 Jan 2014 - 21:41

Rytchkine fronça les sourcils, comment venait-elle de l'appeler ?! Il releva un peu la tête, l'écoutant attentivement. Elle parlait d'Adyril, il ne pouvait s'agir que d'une native de ce monde, voilà qui rendait les choses beaucoup plus intéressantes ... Ou dangereuse, sa haine envers eux était légendaire. Il la sentit remonter, d'ailleurs, lentement mais surement. Il ne bougeait pas, se passant en tête tous les supplices qu'il allait lui affligeait et la mort abominable qu'il allait lui donner. Il souriait malicieusement, prenant déjà plaisir. Il comptait se venger sur elle, et de la pire manière qu'il soit. Elle faisait de l'humour en prime, voir même de la provocation. Alekseï aimait ça, la provocation, cette adversaire ne serait pas ennuyeuse, c'était déjà ça de gagner. Cependant, elle avait un avantage pour elle et c'était sa colère. Face à une séraphine ou tout autre être de la même origine, il lui était difficile de contenir sa rancoeur. Il devrait se maîtriser pourtant, s'il ne voulait pas commettre de lourdes erreurs. Il restait là, à la regarder, les sens en éveil. Elle mit un pas en arrière, il se crispa un peu, prêt à répondre ou à esquiver. Finalement, elle foudroya le plafond, il se dégagea bien sûr pour l'éviter mais, visiblement, cette attaque n'en était pas une, juste une provocation de plus.

- Je vois que Mademoiselle a les mêmes pratiques que moi.

Dit-il avec ironie. Son sourire disparu bien vite lorsqu'il la vit créer un bouclier électrique autour d'elle. Elle maîtrisait visiblement bien cet élément. Il réfléchissait, avait-il un moyen de se protéger de la foudre ? Pas vraiment, d'autant plus qu'il était ferré de partout, bien que le métal n'était pas directement en contact avec sa peau. Il sentit son pouls accélérait, alors que la brûlure de l'adrénaline le saisissait. Il fallait à tout prix éviter cet élément et, dans l'immédiat, il n'y avait absolument aucun moyen. Un seul éclair suffirait à l'envoyer au tapis. Rytchkine jeta son épée au sol, devant elle, avant de lever les mains.

- Ou sinon, je peux aussi me rendre.

Il supposait qu'il vaudrait plus cher en vie que mort et que cette jeune femme le comprendrait bien. Cela lui laisserait un délais et il pourrait bénéficier de l'effet de surprise. La violence n'était peut-être pas la meilleure solution, il pourrait peut-être user de ruse pour en découdre avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cécilia Pegasus

La Pourfendeuse de la Justice

________________

avatar
________________


Race : Séraphin/Haut Elfe
Classe : Lame élémentaire
Métier : Chasseuse de primes/ Peintre
Croyances : Aucune
Groupe : Ange

Âge : 146 ans

Messages : 25

Fiche de Personnage : Ma fiche


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Mar 11 Fév 2014 - 6:54

Te rendre, tu veux te RENDRE?!?!?!? Il y a quelque chose qui cloche là, c'est pas normal qu'un type comme toi se rende si facilement, haha! C'est la meilleur que j'ai entendu cette semaine. Moi qui voulait au moins un bon combat. Mais il est vrai que ce bouclier électrique est dur à percer.

Elle s'avança tranquillement vers lui, elle savait bien évidemment qu'il tentait d'utiliser la ruse. Un type avec autant d'argent sur sa tête ne pouvait pas se rendre. Sauf que lorsqu'elle fut presqu'à un mètre de lui. ELle entendit un rugissement grave. Le son venait de très proche de sa position, la créature ne devait pas être plus loin que quelques dizaines de mètres. Bizarrement, elle n'avait jamais entendu ce rugissement auparavant. Mais étant donné qu'elle ne fréquentait que très rarement les grottes, elle ne connaissait même pas le cri des béhémoths (bien que celui-ci ne n'en soit pas un).

C'est quoi ce cri? Il est très près! Ah génial, il va falloir que je me tape deux cibles à la fois.

Elle mit fin à son ultime défense et décrocha quelques ligaments dans son dos qui retenaient ses ailes de séraphins. Alekseï ignorait toujours que c'était une hybride avec du sang de séraphin, mais fut surpris en voyants des ailes d'anges sortirent de nul part, elles devait bien faire 3,5 mètre de longs. Cécilia sauta donc en s'envolant vers le plafond de la grotte pour se cacher de la créature qui approchait, tout en fixant sa cible pour ne pas qu'il s'enfuit pendant ce temps. Elle fut très surprise de voir sortir du couloir qui menait au fond de la grotte, un monstre bizarroïde à 4 tête.

Mais qu'est-ce que c'est que ce truc informe??????

chimère:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alekseï Rytchkine



________________

avatar
________________


Race : Elu
Classe : Alchimiste
Métier : Spécialiste des forces en actions
Croyances : Inconnues
Groupe : Solitaires

Âge : 300 ans

Messages : 303

Fiche de Personnage : L'histoire d'un timbré.


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Mar 11 Fév 2014 - 15:30

- ... Naaaan, je veux pas me rendre non, je veux faire une partie de chasse ! Et puis te faire l'amour aussi tiens ! Je dis que je me rends pour plaisanter tu vois, parce que je trouve bien ce mot, "rendre" ... Non mais évidemment que si ! Si je te dis que je me rends, c'est pas pour me foutre de ta gueule ! Je me rends là ! Je signe l'armistice, la reddition ! C'est pas assez clair ?

Ce qui lui faisait d'autant plus peur, c'est que sa réputation le rattrapait. Voilà maintenant qu'elle se mettait à croire qu'il voulait la duper alors que, pour une fois, il était vraiment sincère. Enfin presque, c'était parce qu'il savait qu'il ne ferait pas long feu si elle usait de ses pouvoirs. Il la vit s'avancer vers lui, sans qu'il ne bouge cependant. Il gardait les mains levés, la regardant elle et son sourire narquois, avant d'entendre comme un rugissement fort étrange.

- Uh oh ...

Ils n'étaient pas seuls ici et le propriétaire des lieux n'avaient pas l'air très content de les voir. La jeune femme semblait s'affoler et, contre toute attente, elle brisa son bouclier, ce qui ne manqua pas d'étonner le scientifique. En revanche, les ailes qu'elle déploya lui firent ouvrir grand les yeux. Une foutue séraphine !!! Il fallait qu'il tombe sur elle ! C'était obligé !!! Il fronça subitement les sourcils, son visage se durcissant alors que son regard, lui, se chargea d'une haine noire et profonde. Il avait mit de la mettre en pièces, là, maintenant ! De lui arracher ses ailes et de se faire un oreiller avec ses plumes ! Malgré tout, il était un peu plus perplexe. N'aurait-elle vraiment rien à voir avec elle ? Les coïncidences semblaient un peu trop nombreuses pour être anodines. Elle s'envola finalement, s'en allant se mettre à l'abris, comme la grande de séraphine qu'elle était, alors que Rytchkine resta au sol, à regarder le fond de la grotte. Il ramassa son épée, dégainant l'autre, et déglutit, il sentait comme quelque chose approcher. Des ténèbres sortirent donc une créature abominable, grande, munie de quatre têtes et visiblement affamée. Il recula d'un pas, il n'avait jamais rien vu de tel et la prudence était mer de sûreté. Il ne connaissait pas ce dont de quoi était capable cette ... Chose, alors mieux valait-il ne pas jouer les coqs castrés avec elle. Il leva doucement ses lames devant lui, alors que la créature agitait ses têtes devant lui sans pour autant l'attaquer. Elle était certainement en train de prévoir son coup, il fallait faire attention. Il leva rapidement le regard vers l'ange.

- Tu sais que tu ferais mieux de venir m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Ven 11 Avr 2014 - 6:52

Lumina était également dans la grotte avec ces deux zigotos qui semblait morts de trouille. En fait, c'était Lumina qui avait invoqué cette chimère, sauf que celle si était plus noir que d'habitude, avec de la fourure noir et une genre de fumée obscure autour d'elle. Normal, puisque Lumina était une mage obscure. Elle l'avait invoqué pour ne pas se faire déranger pendant qu'elle cherchait un artefact pour sa collection. Lumina avait entendu dire qu'il y avait une statuette d'or et de diamants, caché dans cette grotte, mais maintenant elle avait trouvé beaucoup mieux, lorsqu'elle les entendit parlés. Une des voix lui disait même quelque chose, elle l'avait déjà entendu quelque-part. La mage obscure changea donc de direction et s'approcha de ses prochaines cibles. Alors que la chimère allait attaquer, Cécilia fut très surprise de la voir se faire congeler dans un bloc de glace. Lumina, toujours caché, fit éclater la chimèere congelée simplement d'un claquement de doigt. Puis elle décida de sortir de sa cachette en les accueillant d'un ton assez arrogant et méprisant.

Tiens tiens tiens, voilà qui est plutôt bizarre. Qu'est-ce que des misérables insectes tels que vous deux font ici? ... Tiens, je te connais toi, tu ne serait pas Cécilia Pegasus, cette fille que j'ai ridiculisé sur mon île?

Oui, son île. Lumina possédait un grand château sur l'île de Nifelheim et était justement la vicomtesse de cette même île.... après avoir tué le vicomte. Cécilia l'avait d'ailleurs confronté il y a quelques années. Sauf qu'elle ne fit pas du tout le poid contre une fille dont l'expérience de combat et magie date de plus d'un millénaire, comparé à Cécilia qui n'avait que 150 ans. Elle se moquait tellement de la chasseuse de primes, qui n'avait pas su la neutraliser. D'ailleurs, elle n'était pas la seul èa l'avoir confronté, surtout avec une primes de 20 000 pièces d'or sur sa tête, plus de dix fois celle d'Aekseï. Tout cet argent n'était dû qu'à ses nombreuses attaques sur Feleth et elle faisait même des esclaves qui travaillaient dur pour elle sans aucune récompense. Une autre chose qui était assez drôle est qu'elle n'était pas si grande, elle avait même l'air d'une gamine d'à peine 16 ou 17 ans. Lumina alluma donc l'un de ses doigts en faisant apparaître une petite flamme... qui devint une boule de feu quelques secondes après, puis la lança sur Cécilia au plafond. L'hybride eu tout juste le temps de se laissé tomber à côté d'Alekseï pour éviter la flamme qui perça le plafond sur plusieurs mètres. Elle devait maintenant accepter son offre pour l'aider à combattre cette fillette un peu trop puissante pour elle seule. Restait à savoir si Alekseï allait la tuer ou pas car il détestait les anges.



[HRP]: Désolé pour se long délai, je croyais vraiment que tu avait quitté le forum xD, ça n'arrivera plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Alekseï Rytchkine



________________

avatar
________________


Race : Elu
Classe : Alchimiste
Métier : Spécialiste des forces en actions
Croyances : Inconnues
Groupe : Solitaires

Âge : 300 ans

Messages : 303

Fiche de Personnage : L'histoire d'un timbré.


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Sam 12 Avr 2014 - 19:34

La séraphine n'était pas décidée à sortir de son trou et cette créature plus qu'abominable n'allait pas rester bien longtemps en place. Décidément, on ne pouvait compter que sur soit-même et c'était à croire que les séraphins se donnaient des cours de lâcheté. Il allait devoir l'affronter et aussi examina-t-il rapidement l'apparence de cette créature à la recherche d'un éventuel point faible. Le pire, c'était qu'il y avait de fortes chances qu'elle dispose d'armes "cachées" et qu'elle puisse le prendre par surprises. L'endroit était très mal choisit pour se battre et mieux encore, la retraite était impossible car tourner le dos à cette bête reviendrait à se donner la mort. Le Poltergeist avait bien d'autres armées que ses épées ou son arc, des explosifs, un crache-feu, des dispositifs d'électrocution ou de "glaciation" mais, dans tous les cas, user de pareils moyens ne serait pas sans l'atteindre, à cause de l'étroitesse des lieux. Sa respiration s'accélérait à mesure qu'il voyait ses chances de survie s'amoindrir. Aller affronter cette bestiole au corps à corps était la seule solution qu'il envisageait clairement mais ... Elle n'était vraiment pas sans risque.

Seulement voilà, alors qu'il se préparait à attaquer, pour prendre le monstre de court, il vit ce dernier se recouvrir de glace puis exploser, aussi soudainement que brutalement. Il se redressa, l'air dubitatif. Il n'eut même pas le temps de se demander s'il s'agissait d'une tactique ou d'un canular qu'une personne sorti de l'obscurité pour venir les ... Les accueillir ? Alekseï était perdu, en plus cette jeune adolescente semblait connaitre la séraphine et pas en tant qu'amie. Cela le fit sourire lorsqu'elle employa le mot "ridiculiser" même s'il se doutait bien que cette ... Ravissante jeune femme serait encore plus ennuyeuse que la précédente créature. Elle délogea la chasseuse de prime d'une boule de feu, l'envoyant s'écrouler à côté du Poltergeist. Ce dernier resta d'ailleurs impassible, à quoi bon s'énerver ? Surtout que cette ... Peste était à portée désormais. L'envie brûlante et irrésistible de lui planter une lame au travers de la gorge le saisit au moment même où elle toucha le sol mais, malheureusement, il y avait plus grave encore. Rytchkine dévisagea la jeune fille, de haut en bas. Une bien mignonne femme mais, qu'est-ce que c'était que cet accoutrement ? Et que faisait-elle ici ? Le scientifique la fixa. Apparence sombre, langage plus que méprisant, attitude désinvolte et prétentieuse, capacité magique assez élevée, du moins qu'il supposait, il y avait de fortes chances qu'il ait affaire à une mage noire, en restant optimiste.

- Tu sais, si t'es libre, on peut peut-être s'entendre. Ça te dirait qu'on aille se trouver un petit coin, pour aller tirer un petit coup ? Dit-il l'air le plus naturel du monde à la nouvelle venue. Je suis sûr que tu sais faire des tas de vilaines choses ! Rajouta-t-il sur le ton de provocation. Il jeta ensuite un coup d'oeil vers Cécilia, ils allaient devoir coopérer, malheureusement ...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cécilia Pegasus

La Pourfendeuse de la Justice

________________

avatar
________________


Race : Séraphin/Haut Elfe
Classe : Lame élémentaire
Métier : Chasseuse de primes/ Peintre
Croyances : Aucune
Groupe : Ange

Âge : 146 ans

Messages : 25

Fiche de Personnage : Ma fiche


MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   Lun 19 Mai 2014 - 0:47

La boule de feu de Lumina n'était en fait qu'une infime partie de sa puissance magique, en fait elle n'avait presque rien donné. Le mage obscur voulait simplement la faire tomber du plafond, qui se fissura et les débris tomba sur Cécilia, qui eu un certain temps avant de se relever. Le pire, c'est qu'elle tomba juste à côté d'Alekseï. L'envie n'était plus que très tentante, Alekseï semblait vouloir a tuer mais en même temps il semblait également vouloir la laisser vivre pour l'aider à combattre cette fille haute comme trois pommes. Il lui dit même quelques chose de totalement con.

- Tu sais, si t'es libre, on peut peut-être s'entendre. Ça te dirait qu'on aille se trouver un petit coin, pour aller tirer un petit coup ?

... Mais t'es complètement cinglé ou quoi, cette fille est ton pire cauchemar. Si tu t'allie avec elle, elle finira par te tuer un jour ou l'autre. Je crois que ses seuls amis sont les membres de l'Ordre du Crépuscule.... et encore là je ne suis pas sûr. Pour elle, Feleth en entier n'est qu'un jouet.

Lumina eu même un petit sourire sadique (comme à son habitude) quand elle entendit Cécilia la décrire de A à Z. Il faut dire que l'ange avait réussi à bien la décrire pour une fois, bien qu'elle ratait quelques passage sur sa personnalité. Comme le fait qu'elle adorait invoquer des bêtes pour qu'elles fassent le travaille à sa place. D'ailleurs, cette chimère n'avait pas le niveau pour affronter Alekseï et Cécilia en même temps. C'est entre autre pour ça qu'elle la congela pour ensuite la faire éclater en des milliers de petits morceaux. La Séraphine/Haut Elfe la regardait en train de se marrer et de se foutre de la gueule de ces deux zigotos. Elle remarqua alors quelques chose qu'elle n'avait jamais vu auparavant, avec sa vue perçante. Elle avait des canines très pointues.

Tiens, je n'avais jamais remarqué que tu étais une vampire. Comment es-tu venu ici avec le soleil qui nous tape dans le dos. Il me semble que les vampires déteste le Soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Un contrat difficile [PV, Alekseï]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un contrat difficile [PV, Alekseï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Montagnes :: Grottes-