''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre animée (Libre) (TERMINER)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mar 28 Sep 2010 - 23:24

Une faille. Tient quel bonheur!

J'avais encore fais la même et si stupide erreur. Celle de croire que j'avais assez de temps à perdre pour venir sur Feleth. Celle de croire que je m'y plairais sans doute et que je ferais des rencontres sympathiques. Je n'en avais fais aucune, en fait, j'avais même du me protèger à cause d'un homme lègerement fou qui avait eut l'ambition d'essayer de m'arracher les plumes de mes ailes pour en faire un manteau de plume. Je n'avais pas eus le choix. Il m'avait fallu l'imobiliser et partir. Faut dire que je n'étais pas très doué pour ça, mais quand même assez pour lui échapper. J'avais suivis les rues de cette ville immonde et j'avais trouvé une place ou séjourner ce soir-là. Bien que la place elle-même était aussi ... Enfin bon, sans commentaire.

Je rentrai à l'intérieur et j'avais que je fus assez regarder. Impossible de ne pas remarquer un être tel que moi, j'imagine. Sauf que cette fois, j'avais caché mes ailes que j'avais repliées dans mon dos sous un long et épais manteau. Peut-être que mes cheveux blancs ou mes yeux me trahissaient. Je ne sais trop quoi, mais il parait que lorsque l'on voit un séraphin, on les reconnait. Sauf si on n'en a jamais vu, bien sur. Enfin bref, je me rendis au comptoir et demandai ce qu'ils servaient ici. Le menu était tout ce qu'il y avait de plus vulgaire. Que des trucs que je détestaiis. Faute de mieux, je demandai une assiette de légumes et un verre d'eau. Après tout, j'étais végétarien, moi...

Je m'installai à une table, regardant avec stupeur une bande d'ivrognes se bousculer et se chercher jusqu'à la bagarre. Je les regardai d'un air effaré jusqu'à ce que l'effusion de sang commence et qu'ensuite, je me lève et explose.

-Qu'est-ce vous faites! Vous n'êtes que des vulgaires ... que des vulgaires...

J'étais à court de mots! Que pouvais-je dire pour les décrire? Mon vocabulaire un peu trop Adirylien m'empêchait d'avoir le mot exact. Mon instinct de guérisseur l'emporta et je me retrouvai à les séparer, les empêchant de se frapper, mon contact sur leur peau les guéris alors que je me concentrais. Je rouvris les yeux quelques secondes et je les regardai d'un oeil noir.

-À présent, Messieurs, je vous pries d'arrêter de vous battre!

C'est alors qu'ils allaient me répondre je ne sais quoi d'obscène qu'un ange, je le reconnu aussitot à son allure, entra et constata la scène. Je le saluai de la tête.


Dernière édition par Amaël Van Keüllian le Mar 24 Mai 2011 - 2:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Ven 1 Oct 2010 - 20:05

Cimyr avait quitté le Canyon de sable il y avait peu detemps. Il y avait fait des rencontres pour le moins bizarre. Surtout que l’angequ’il avait rencontré s’était fait bouffer par un golem et les deux autres avaientdisparu.
Enfin bon, ce qui était le plus important était qu’il soittoujours en vie et qu’il ait pu sortir de se canyon désertiques où les charognardsattendaient son dernier souffle pour en faire leur diner. Tiens, en parlant dediner, c’est vrai que l’ange commençait réellement à avoir faim et il n’avaitplus de provisions dans son sac. Il lui fallait trouver une auberge ou unetaverne. Mourir de faim serait une fin stupide pour quelqu’un qui avaittraversé un canyon aride. Heureusement pour lui, la chance avait enfin tourné.
Au loin, dans la pénombre de la nuit, l’ange pouvaitapercevoir des points lumineux qui s’agrandissaient au fur et à mesure qu’ilavançait, annonçant un village. Après plusieurs jours de marche, il allaitenfin pouvoir profiter d’un bon repas chaud, d’un lit et peut-être même d’unbain. Une demi-heure plus tard, il pénétra dans le village et commença sa quêted’une auberge. Il en trouva bien vite une qui n’avait pas l’air trop mal et yentra, mais fut surpris de voir que l’ambiance y était assez tendue.
Il surprit des ivrognes à se battre, rien d’étonnant jusquelà, avec au milieu… un ange qui tentait de les séparer pour éviter un autreconflit qui pourrait finir mal. Celui-ci reconnut que le jeune homme était unange malgré que ses ailes grises soient cachées sous sa cape. Il faut dire queles anges savaient très bien se reconnaitre entre eux, quoi de plus normal. Ille salua et Cimyr répondit à son salut par un signe de tête avant d’aller s’assoirà une table et d commander une choppe de sa boisson préférée, de l’hydromel,ainsi qu’un repas chaud. Oui, je sais… les anges ne boivent pas à la base, maisnotre jeune homme est une exception à la règle. Il attendit patiemment que labagarre se termine en espérant que ce second ange vienne lui faire la causettecar, à vrai dire, il s’ennuyait légèrement…


Dernière édition par Cimyr Lohéran le Sam 9 Oct 2010 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyssa Valeska



________________

avatar
________________


Race : Demi-Elfe
Classe : Archère
Métier : Aucun fixe - Soin
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : 18 ans (d'apparence) - 25 (réels)

Messages : 8

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Dim 3 Oct 2010 - 20:47

Dans un coin de la taverne, depuis le début de la soirée, Cyssa était assise à une table. Elle avait posé sa tête sur la paume de sa main et s'amusait d'un air distrait, du bout de l'index droit, à former des filaments de liquide qui s'élevaient à quelques centimètres au-dessus de son verre.
Elle semblait profondément ennuyée.

Ces derniers jours avaient été d'un ennui mortel pour elle. Elle les avait passés à vaquer à la recherche d'un -énième- petit boulot qui lui aurait permis d'occuper son temps. De temps en temps quelqu'un se trouvait à lui demander de venir soigner une vache, un cheval ou un de leurs enfants, pour elle c'était du pareil au même. Elle s'ennuyait.

Songeant à la possibilité d'une soirée animée à la taverne, elle y était entrée à la tombée de la nuit pour peut-être trouver quelqu'un à qui parler ou avec qui jouer aux cartes. Mais elle n'avait trouvé rien de tout cela, et plus la soirée avançait plus le monde la répugnait par sa bêtise et son inutilité.
Elle soupira, se prenant à songer à d'autres mondes qui, peut-être, auraient pu être intéressants... Où les gens auraient eu d'autres conversations que les insultes fusant à l'autre bout de la taverne, entre un groupe d'ivrognes qui n'avaient pas perdu de temps pour "s'amuser" ce soir.

La jeune fille fut tirée de ses pensées par la cloche devant la porte qui retentit d'un faible tintement. Un homme aux longs cheveux gris clair venait de pénétrer dans l'auberge. Elle le suivit des yeux lorsqu'il alla s'assoir, songeant qu'il était bien étrange. Il dégageait une aura qui se ressentait de loin, et surtout qui ne se ressentait pas comme une aura humaine.

En suivant cet homme des yeux, son regard s'arrêta soudain sur un autre homme, un être aux cheveux si blancs qu'on les aurait confondus avec de la neige. Son aura était très semblable à celle du nouvel arrivant mais, contrairement à ce dernier, l'homme aux cheveux de neige lui faisait face, elle pouvait donc l'observer à son gré. Pour parfaire cette aisance, l'homme était absorbé par la dispute des hommes ivres au bout de la taverne.

De ses yeux bicolores, elle l'observa de haut en bas pour tenter de décrypter ce qui émanait de lui mais elle n'y parvint pas. Elle savait seulement qu'il n'était humain que de sa forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Lun 4 Oct 2010 - 23:10

Ils me regardèrent d'un oeil noir, mais trop éberlués pour réagir autrement, ils regagnèrent leurs tables où ils discutèrent, cette fois, en toute discrétion. Je continuai de les regardai quelque seconde et allai rejoindre la table de l'ange qui était entré il n'y avait pas très longtemps. Peut-être qu'avec lui j'aurais plus de chances... Même si, jusque ici, je n'avais pas rencontrer personne de vraiment intéressant sur Feleth. Peut-être que cette fois, j'aurais plus de chance! Faut dire que jusqu'à maintenant, je n'avais rencontré que des personnes disons... spéciales. J'espèrais que ça irait mieux cette fois.

Je m'installai à sa table et lui souris d'un grand air joyeux. J'avais l'air de quelqu'un qui avait déjà oublier le léger problème survenu quelques minutes plus tôt. Faut dire qu'on me regardait d'une drôle de manière. Ils devaient tous se demander quel genre d'énergumène j'étais. Gèné, je croisai le regard d'une fille qui me dévisageait avec intensité. Je suivis son regard un instant, lui souris avec gentilesse, bien que j'étais légèrement indisposé par son regard.

*Mais qu'est-ce qu'elle a à me regarder ainsi?*

Je me retournai vers le nouveau venu au cheveux gris et lui souris à son tour d'un air engageant.

-Bonjour! Je m'appelle Amaël et toi?

Je me retournai, puisque je me sentais encore une fois dévisagé et rencontrai de nouveau le regard de cette femme qui me regardait toujours avec cette même intensité. Sauf que maintenant, elle le regardait lui aussi.

-Tu l'as connais? Lui demandai-je, en la désignant d'un signe de tête. Peut-être qu'on ferait mieux de l'inviter à notre table, non? Qu'est-ce que t'en penses?

Je le regardai, attendant sa réponse, je commandai à la gentille servante un grand verre d'eau. J'avais soif... Même si l'eau était vraiment mauvaise dans ce coin du monde. D'ailleurs, même avec les légumes désèchés, je n'avais pas vraiment été satisfais. Savaient-ils faire quelque chose de bon, ici? Peut-être aurai-je plus de chance en cherchant moi-même de la nourriture en dehors de ces murs. Il n'y avait qu'un détail. Je ne faisais pas vraiment confiance en la végétation du monde du millieu. Puisque je n'y connaissais rien ici et je ne préfèrais ne pas me risquer. Après si les êtres étaient si étrange, la nature devait l'être aussi, non? Ce serait logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Sam 9 Oct 2010 - 15:45

Cimyr sirrotait toujours tranquillement son hydromel lorsqu'elle croisa le regard d'une jeune femme assise à une autre table, un peu plus loin. Cependant il ne s'en soucia pas réellement, regardant rapidement ailleurs.
Les ivre semblaient s'être calmés. Bonne nouvelle... enfin un peu de tranquillité. L'ange espèrait que cette atmosphère perdure, n'aimant pas le bruit et les excés de violence. Il faut dire que les hommes étaient réputés pour être rebelles, pouvant faire preuve d'une grande violence quelques fois, souvent lorsqu'ils étaient sous l'emprise de l'alcool. C'est pour cette raison qu'il se limitait à une seule choppe d'hydromel. Il ne tenait pas à ressembler à ses brutes abruties par la boisson.
Quant à l'autre ange, il s'en était pas mal tiré. Ayant calmé un minimum les ivroges, il s'approcha doucement de Cimyr pour s'assoir à sa table, le regardant avec un sourire.
Le jeune homme le lui rendit, répondant par la même occasion à son salut. Puis celui-ci lui donna son nom avant de lui demander le sien.
Cimyr le regardant quelques instants avant de répondre à sa question:

Je m'appelle Cimyr... belle preuve de courage pour avoir affronté des ivrognes...

Il sourit de plus belle à sa remarque. Il faut dire, Cimyr ne s'en serait sûrement pas mêler, sauf si Amaël se serait fait frapper. Ayant le sens du patriotisme, il l'aurait aidé volontié, mais il aurait certainement pas calmer ces hommes de la même façon. Il était... comme dire... un peu pus agressif...
L'ange sembla soudainement devenir nerveux. Mais pourquoi?
Il eut rapidement la réponse lorsqu'il lui demanda si connaissait la jeune femme assise à la table derrière lui. Il se pencha légèrement sur le côté pour mieux la voir. C'est vrai qu'elle n'avait pas cessé de les regarder depuis qu'ils étaient dans cette auberge. Il devint subitement mal à l'aise, la couleur de ses yeux changea brusquement pour prendre une couleur rose, celle de la gêne.
L'inviter à leur table, Pourquoi pas...
Il n'avait aucune raison valable pour qu'elle ne les rejoigne pas. Cependant, l'ange affirma ne pas la connaitre.
Cimyr fit un signe à la jeune femme pour qu'elle vienne s'assoir en leur compagnie. Son regard revint sur l'autre ange et tenta de calmer ses sentiments. Lorsqu'il y réussit, ses yeux reprirent leur couleur bleu d'origine.

Maintenant, tu pourras lui demander pourquoi elle nous observe...

A présent, il fallait au moins que cette jeune femme veuille bien se joindre à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyssa Valeska



________________

avatar
________________


Race : Demi-Elfe
Classe : Archère
Métier : Aucun fixe - Soin
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : 18 ans (d'apparence) - 25 (réels)

Messages : 8

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Sam 9 Oct 2010 - 20:39

La jeune femme ne se rendit compte de son impolitesse que lorsque l'un des deux étranges personnages lui fit un signe. Elle avait dû les observer assez longtemps pour qu'ils eurent pensé l'inviter à leur table.
Elle secoua la tête en jurant interieurement. Son côté timide reprit le dessus et elle se demanda si l'homme lui avait bien fait signe à elle.
Regardant à sa droite, à sa gauche puis derrière elle, Cyssa nota que personne n'était assis autour d'elle. Elle en déduisit que c'était à elle qu'il avait signe.
Après un -assez long- instant d'hésitation, elle se leva et s'approcha discretement.
Sa robe voletant derrière elle, Cyssa s'arrêta à leur hauteur. De près, leur aura était encore plus impressionnante et étrange à voir et à ressentir.
Elle les interpella d'une voix timide et mal assurée.


-Hum... Bonjour. Je crois avoir vu que vous m'aviez fait un signe ?

Elle hésitait à se répandre en excuses pour les avoir dévisagés si longtemps. Tripotant un morceau de sa robe, elle se reprit et se redressa un peu. Bien qu'ayant une aura impressionnante, leur apparence semblait être totalement humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Dim 10 Oct 2010 - 3:34

-Je m'appelle Cimyr... belle preuve de courage pour avoir affronté des ivrognes...

J'eus un petit sourire entendu et renchéris que je détestais les bagarres alors je n'avais su m'empêcher d'essayer de l'arrêter. Étant guérisseur, je détestais la violence. Elle m'était totalement incompréhensible. Faut dire que je n'avais jamais compris la nécessité qu'ils avaient tous à se battre. Il avait des activités tellement plus intéressantes à faire! Sauf que je doutais qu'ils soient d'accord avec moi, malheureusement. Il valait mieux éviter de raisonner se genre d'hommes, sauf que je ne pouvais m'en empêcher. J'étais fais ainsi.

Cimyr invita la jeune femme à nous rejoindre, mais celle-ci hésitait. Enfin, après un moment, elle se leva et se décida à nous rejoindre. Elle était si nerveuse que je ne pus m'empêcher d'élever un sourcil. M'enfin, qu'avions-nous de si imposant? Dans mes habitudes, j'essayai de la mettre un peu plus à l'aise en lui souriant. Quand les gens se sentent bien acceuillit, ils ont tendance à être moins gêner. Enfin, la plupart. Certains sont tellement timide qu'il leur faut beaucoup de temps pour se dégèner. Ces gens là, pour une raison qui m'est obscure ont tendance à me prendre pour un crétin. Surtout les femmes. C'est une chose que je n'ai jamais vraiment compris... Mais le jour où je vais comprendre les femmes n'est apparement pas encore arrivé et je doutais qu'il arrive bientot. À vrai dire, je doutais même qu'il arrive un jour.

-Hum... Bonjour. Je crois avoir vu que vous m'aviez fait un signe ?
-En effet, répondis-je. Je me nomme Amaël et mon ami, Cimyr. Quel est votre nom, gente dame?

Mes yeux avaient pris une teinte verte, prouvant que je m'amusais bien. La gène des autres m'amusaient toujours un petit peu. J'avais alors envie d'en faire un petit peu trop, sauf que je parvenais, aujourd'hui, à maîtriser mes instincts. Heureusement d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Dim 10 Oct 2010 - 14:42

La jeune femme semblait ne pas s'être rendu compte que l'invitation s'adressa à elle. Pour preuve, elle regarda vers différents côté pour bien sûre que c'était bien à elle que cela s'adressa. Une fois certaine, celle-ci se leva pour s'approcher timidement de leur table.
Elle semblait gênée par leur présence. Etaient-ils si imposant qu'il paraissait, Cimyr avait du mal à le croire. A tout hazardn aurait-elle vu ses ailes grises? Ce serait peu probable puisque celles-ci étaient bien cachées sous sa longue cape pour éviter d'attirer trop l'attention sur lui. Et puis, les anges descendaient rarement dans le monde du milieu, n'ayant pas trop d'affinité avec les hommes.
Cette jeune femme posa une question. Ce fut Amaël qui lui affirma qu'ils leur avaient fait un signe pour qu'elle les rejoigne. Il se présenta et donna même le nom de l'ange.
Cimyr la salua d'un signe de tête, arborant un léger sourire.
Attendant patiemment que celle-ci veuille bien donner son nom, son regard parcoura la salle à la recherche d'une serveuse. Il en trouva une rapidement et l'appela pour commander quelque chose pour boire.
Son regard revint sur les deux jeunes gens et leur demanda à son tour:

Quelque chose pour vous, Pour boir ou manger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyssa Valeska



________________

avatar
________________


Race : Demi-Elfe
Classe : Archère
Métier : Aucun fixe - Soin
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : 18 ans (d'apparence) - 25 (réels)

Messages : 8

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Dim 10 Oct 2010 - 17:45

La jeune fille fit une révérence.

-Je m'appelle Cyssa Valeska. Enchantée de vous rencontrer Messires. Veuillez m'excuser si je vous ai observés un peu trop longuement...

Elle hésita, sourit, mais ne termina pas sa phrase. Tirant silencieusement une chaise à elle, elle s'assit. Elle voyait bien que les deux hommes étaient interloqués, soit par sa façon d'être gênée soit par la manière dont elle les avait observés. Elle ignora ce fait et, lorsque Cimyr lui demanda ce qu'elle désirait boire, elle lui répondit qu'elle prendrait un verre de lait de chèvre.
Sa gène s'était calmée et la gentillesse des deux hommes la confortait dans son espoir de ne pas les déranger. Elle nota dans leur façon d'observer les visiteurs de l'auberge qu'ils semblaient ne leur porter aucune affection, voire même ne pas les apprécier. Elle ne s'en étonna pas, les gens qui fréquentaient la taverne étaient souvent soit ivrognes soit insupportables. Elle se dit qu'elle devrait potentiellement se caser dans une de ces deux catégories si elle voulait ne pas faire tâche dans le décor...

-Vous vivez par ici ?

Elle les observa alternativement de ses yeux bicolores.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Dim 10 Oct 2010 - 23:50

Je répondis aussitôt par la négative à Cimyr et la serveuse nous quitta pour aller chercher le lait de chèvre de Cyssa. Faut dire qu'il n'avait pas toute une variété d'aliment et de boisson dans cette taverne. C'était peut-être le cas de beaucoup de taverne, mais qu'en savais-je puisque je ne les avais pas toutes visiter... En fait, c'était une des premières et ce serait surement une des dernières. La prochaine fois que je serais sur Adiryl je m'informerais plus à propos de ce monde avant de sauter dans la première faille que je voyais par simple et pur plaisir.

-Vous vivez par ici ?

Je ne pus m'empecher d'être légèrement mal-à-l'aise. Qu'allais-je bien pouvoir lui répondre? Je ne vivais pas par ici et je ne connaissais aucune ville ou village de Feleth, alors je ne pouvais pas dire que je venais d'une autre ville. Il me faudrait être si vague! Quoique ce n'était pas vraiment ce qui me dérangeait d'être vague. C'était seulement un peu embarrassant.

-Euh... pas vraiment. Je viens de plutôt loin d'ici.

J'échangeai un sourire en coin avec Cimyr. Allait-il lui avouer la vérité? Sûrement pas, surtout que nous ne la connaissions même pas. Il me semblait qu'ici, il ne valait mieux pas avouer qui nous étions et encore moins d'où nous venions. Sinon on était bon pour le marché. J'avais toujours bien aimé les marchés et l'effervescence qu'ils produissaient toujours en ville, sauf que ce genre de marché, je pouvais bien m'en passé.

Près de notre table, des jeux de dés avaient commencés et les hommes riaient et cahutaient si fort qu'ils enterraient presque notre conversation. J'en étais un peu vexé, mais je ne réagis pas, cette fois. Je ne voulais pas m'attirer des ennuis ici. Ce ne serait pas une façon très intelligente de me conduire sur Feleth. La plupart ne connaissait même pas notre existence ou la considèrait comme un mythe. Mieux valait que cela reste ainsi.




Dernière édition par Amaël Van Keüllian le Mer 18 Mai 2011 - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mar 12 Oct 2010 - 19:50

Pour sa part, Cimyr commanda une eau bien fraiche.
La servante acquiésça avant de tourner les talons pour se diriger vers le comptoir. Elle revint quelques minutes plus tard avec leur commande. Elle déposa le lait de chèvre devant Cyssa puis posa l'eau devant l'ange. Cimyr paya avec le peu d'argent appartenant au monde du milieu qu'il s'était proccuré en médiant un peu, ce qui s'avéra être une honte pour un ange. Mais bon, il garderait cette malheureuse histoire pour lui.
La question que leur posa la jeune femme l'ennuyait assez bien. Et d'après le sourire en coin que lui lançait son compagnon, celle-ci l'embarrassait également. Etant des anges, ils ne povaient pas se permettre de le révéler à des mortels, surtout si ceux-ci ne croyaient plus en eux ou en des Dieux. Et puis, ils n'étaient pas censés savoir qu'il y avait un autre monde au-dessus du leur, peuplé d'ange comme eux ou de créatures qui oeuvraient pour leur cause. D'ailleurs, il y en avaient même un en-dessous d'eux, mais cela était une autre histoire.
Cimyr connaissait très mal le monde du milieu... il ne pouvait donc pas lâcher le premier nom qui lui passait par la tête puisqu'à coup sûr, le village dont il faisait allusion n'existerait pas. Et si Cyssa avait un brin de cervelle ainsi qu'un bon sens de la géographie, elle saurait tout de suite qu'ils mentaient.
Alors il opta pour la même statégie qu'Amaël, lui dire la vérité sans pour autant révéler l'endroit d'où ils venaient.

Je viens aussi de très loin... et vous?

A présent, il fallait rapidement changer de sujet pour ne pas qu'ils disent quelque chose sur leur identité qu'ils regretteraient amérement plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyssa Valeska



________________

avatar
________________


Race : Demi-Elfe
Classe : Archère
Métier : Aucun fixe - Soin
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : 18 ans (d'apparence) - 25 (réels)

Messages : 8

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mer 13 Oct 2010 - 20:45

Cyssa eut la confirmation qu'elle attendait. Ils n'étaient pas étranges que par leur présence et leur aura, mais ils semblaient aussi avoir quelque chose à dissimuler. Cependant elle n'insista pas. Elle ne voulait pas les mettre mal à l'aise et ne se méfiait pas d'eux comme elle l'aurait fait des autres inconnus de la salle.
Était-ce leur halo qui était rassurant ? Elle n'en savait rien mais elle présumait qu'ils n'oeuvraient pas pour une mauvaise cause.
Elle prit son verre et trempa le bout de ses lèvres dedans. Elle s'était pourtant promis de ne plus revenir dans cette taverne... Comment un lait de chèvre pouvait-il être aussi mauvais alors que ce n'étaient même pas les propriétaires du lieu qui les trayaient ?
La jeune fille secoua imperceptiblement la tête mais ne dit mot.Elle se prit à rêver d'appartenir à un autre monde que le sien.

Lorsque Cimyr lui retourna sa propre question, elle baissa les yeux et marmonna quelque chose comme "près de la forêt" et "pas très loin". Elle aussi avait hâte de changer de sujet, en fait, et se traita d'imbécile de ne pas avoir pensé qu'ils lui retourneraient sûrement la question.
Cependant, étant donné que les deux hommes ne semblaient pas non plus avoir très envie de parler de leur lieu de résidence, elle se dit qu'elle ne faisait pas trop tache dans le décor. Une question lui vint.


- Vous êtes venus de si loin pour visiter une si simple ville ?

Elle eut un doux sourire, légèrement étonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mer 13 Oct 2010 - 22:13

-Qui n'aime pas voyager?

Je n'avais pas trouver de meilleure réponse. De toute façon, ce n'était pas très loin de la véritable réponse. En fait, c'était même très très proche. Je pourrais même dire que c'était la réponse. Je lui souris d'un air entendu et légeèrement gamin. Même si je n'étais plus un enfant, je ne parvenais pas à perdre certaines habitudes.

-Je ne sais jamais ce qui m'attend, lorsque je pars de chez moi ! J'aime bien ! Remarque, aujourd'hui, la journée n'a pas vraiment été une merveille. J'imagine qu'à partir de maintenant ce sera mieux! Même si cette taverne est... disons... enfin, ce n'est pas très mon genre.

Je ricanai d'un air gêné et cessai de parler. Je ne savais plus vraiment quoi dire et un silence s'installa entre nous. J'haussai les épaules et puis souris.

-Et vous, que faites-vous par ici? Vous aimez cette ... euh... endroit?

J'espèrais de ne pas les avoir vexés, après tout, on ne savait pas. Je regardai mes deux compagnons de de table et attendit leur réponse. Je n'avais pas vraiment d'idée sur ce qui allait suivre... Jusqu'à présent, tout était ordinaire. Ça faisait changement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Ven 15 Oct 2010 - 20:05

C'est vrai que c'était assez étrange de venir de très loin pour visiter une ville aussi simple. En général, les voyageurs ne visitaient pas des villages, ce qui les intéressaient plutôt étaient les grandes villes. mais bon, celles-ci restaient séparer par de longues distances, il fallait bien quelques petits villages pour que les voyageurs se reposent un peu. Un bon lit ne faisait jamais de mal à personne, bien au contraire...
Et comme Cimyr était un guerrier vagabond. Il voyageait énormément tout en restant connecter à la cité angélique au cas où le roi des anges tienne à lui confier une mission car il était toujours au service de sa patrie. Le jeune homme finit par répondre à la question de Cyssa:

Je suis un grand voyageur... c'est normal que je m'arrête dans un tel endroit... même si ce genre de lieu ne me plait pas toujours...

Amael lui retourna ensuite la question, et les deux anges attendaient la réponse.
Cimyr parcourait la taverne du regard. Etre entourer d'humains le rendaient assez mal à l'aise... les humains ne croyaient plus vraiment aux anges hormis certains qu'on prenaient pour des illuminés, le jeune homme ne préférait même pas imaginer leur réaction si quelqu'un parvenait à identifier qu'ils étaient des anges, surtout que ses longues ailes grises étaient soigneusement camouflées sous sa cape. Si quelqu'un arrivait à lever ce morceau de tissus où s'il la retirait, ce serait probablemetn la panique général...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyssa Valeska



________________

avatar
________________


Race : Demi-Elfe
Classe : Archère
Métier : Aucun fixe - Soin
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : 18 ans (d'apparence) - 25 (réels)

Messages : 8

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Dim 17 Oct 2010 - 23:54

Cyssa acquiesca à leurs réponses et en chercha une à leur fournir. Ca n'était pas une mince affaire étant donné que leur expliquer qu'elle n'avait pas de maison fixe mais qu'elle ne voyageait pas pour autant allait être difficile à formuler. Pour tout dire, elle n'avait pas envie d'avouer qu'elle s'assoupissait au pied des arbres dans la forêt proche et que, lorsqu'elle en avait besoin, elle retournait dans une auberge proche où elle avait une chambre en permanence.
Elle balbutia donc qu'elle ne vivait pas très loin d'ici et regarda le sol un instant.

Au même moment, la porte de l'auberge s'ouvrit à la volée et un groupe de voyageurs entra bruyamment. Ils discutaient avec entrain en ôtant leurs capuchons et leurs écharpes. Alors que Cyssa levait la tête pour les suivre du regard, ils passèrent à côté d'eux.
Comme si elle avait lu dans les pensées de Cimyr, la jambe d'une des voyageuse frôla le coin du long tissu qui pendait dans son dos. Au moment où l'action se produisit, les yeux de Cyssa furent attirés par le bref éclat qui jaillit et éclaira brièvement le fond de son regard.

Elle avait cru apercevoir quelque chose mais elle était sûre qu'elle n'avait pas pu apercevoir ce qu'elle croyait avoir aperçu...

Les voyageurs étaient allés s'assoir et personne ne semblait avoir remarqué quoi que ce soit. L'auberge était aussi bruyante qu'avant mais aucun des clients ne s'était levé pour pointer la lueur entr'aperçue du doigt et crier qu'il était sûr que quelque chose avait luit.

Les sourcils de la jeune fille se haussèrent et ses yeux étonnés s'écarquillèrent imperceptiblement. Elle secoua la tête et releva le nez pour regarder les deux hommes, tour à tour. Elle devenait folle, c'était sûr. Elle se mettait à avoir des hallucinations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Ven 22 Oct 2010 - 18:23

La jeune femme semblait mal-à-l'aise. Je n'avais vu la lueur des ailes de Cimyr qu'elle avait entre-apperçu et ne savais donc pas ce qu'elle avait à nous regarder ainsi. Elle nous regardait à présent, les yeux écarquillés de surprise et de confusion. Qu'avait-elle ? Elle ne pouvait pas avoir percé notre secret? Elle n'en avait certes pas le pouvoir. Comment pourrait-elle seulement l'avoir sans que j'en fusse apperçu moi-même? Dans tous les cas, nous le saurions. Enfin, je la regardai un instant alors que mes yeux à moi s'étrécissait et passait d'un vert jovial au gris pâle. Je devenais méfiant. Elle nous regardait tour à tour. Elle comprenait peut-être? Ou peut-être seulement qu'elle ne savait pas encore qui nous étions vraiment, mais qu'elle se doutait de quelque chose. Il fallait dire quelque chose pour qu'elle nous prenne pour des humains normaux. Ce que nous n'étions pas...

-Finalement, je prendrais peut-être un verre!

Levant la main comme je l'avais vu faire de nombreux hommes depuis mon arrivée, je demandai la serveuse qui arriva au pas de course me demander ce que je voulais. Je commendai le breuvage infect qu'ils appelaient de la bière et le bus d'un trait sans que le dégoût ne transparraisse sur son visage. Réprimer la grimace qu'il avait sentit venir avait été difficile, mais possible. Il n'était pas très alcoolisé, finalement, juste très mauvais. Je regardai Cimyr en pouffant de rire.

-Ouais, bah... vous en voulez aussi? Je paies!

Je leur fis un grand sourire qui dévoila toutes mes dents. Je n'aimais peut-être pas du tout cet endroit, mais je pourrais peut-être réussir à passer pour un humain.

-À moins que vous voulez... partir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mar 2 Nov 2010 - 14:59

un groupe de nouveaux venus entrèrent dans la tavernes comme si de rien n'était. Ils parlaient bruyamment, lâchant de temps à autre un rire qui résonnait avec les autres bruits de l'auberge. Sans s'arrêter de parler et sans leur prêter attention, ils passèrent à côté de la table où se trouvaient nos compagnons. Lors de leur passage, l'une des jambes d'un des voyageurs frôla la cape que portait Cimyr, la soulevant légèrement mais juste assez pour laisser s'échapper une lueur argentée. Le regarde de l'ange fut rapidement attiré par cette lueur, sachant ce qui la produisait.
Il remit sa cape correctement avant de balayer la salle en quête de quelqu'un qui ait pu apercevoir ses ailes. Il devint soudainement nerveux même si personne n'avait peu remarqué ce qu'il cachait sous sa cape. La couleur de ses yeux vira au violet, montrant à quel point il était inquiet. Puis son regard revint sur ses deux compagnons et il fut encore plus effrayé lorsqu'il vit le regard que lui jetait la jeune femme. L'avait-elle vu? Probablement vu la tête qu'elle faisait.
Cimyr reprit ses esprits pour apparaitre le plus naturel possible, mais il lui était difficile de faire comme si de rien était. Cependant, son regard fut attiré par un autre détail.
Une plume argentée venait tout juste de se poser délicatement sur le sol. Elle était probablement tombée lorsqu'il avait réajusté sa cape.
Et pour réaction, il ne trouva qu'à sauter dessus pour que personne ne la voit, attirant sur lui les regards de ceux qui se trouvaient autour d'eux.
D'un air gêné, il les regarda en leur disant:

C'est rien... j'ai juste perdu... euh... mon porte-bonheur... reprenez vos activités...

Les gens haussèrent les épaules, ne comprenant pas trop où il voulait en venir.
L'ange se redressa pour venir se rassoir près de ses deux amis, rangeant précieusement sa plume d'argent dans l'une de ses poche. Il leur sourit bêtement, ne sachant pas trop comment réagir. Il répondit tout simplement à la question d'Amaël, lui répondant qu'il voulait volontiers une nouvelle choppe d'hydromel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyssa Valeska



________________

avatar
________________


Race : Demi-Elfe
Classe : Archère
Métier : Aucun fixe - Soin
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : 18 ans (d'apparence) - 25 (réels)

Messages : 8

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mar 9 Nov 2010 - 18:52

Cyssa leva les yeux vers Cimyr lorsque celui-ci se leva brusquement et, d'un bond, se jeta sur une dalle proche. Lorsqu'il se justifia en parlant de son porte bonheur qu'il aurait perdu, la jeune fille haussa les sourcils. Elle croisa son regard et le fixa quelques secondes.
Puis ses yeux allèrent de Cimyr à Amaël et inversement pendant un temps. Elle commençait à croire qu'il se passait plus de choses qu'on avait voulu lui en dire.
Cependant, elle ne pouvait rien dire pour des raisons de politesse et de tact. En effet, la jeune fille ne se voyait pas demander à Cimyr d'ôter sa cape afin de vérifier ses soupçons.

Elle répondit à son tour à Amaël qu'elle prendrait bien elle aussi un nouveau verre, précisant cependant qu'elle tenait à payer la note. Malgré sa facilité à avoir recouvré un air dégagé et sa faculté à faire comme si de rien n'était afin de ne pas gêner Cimyr, la scène lui trottait toujours dans la tête.
Elle repassait en boucle ce qui s'était passé en essayant de chercher des raisons de croire qu'elle n'avait pu que rêver.
Et puis, après tout, pourquoi ne serait-ce pas vrai ? Elle possédait bien quelques pouvoirs qui pouvaient sembler surnaturels. Alors pourquoi pas ces deux mystérieux hommes ?

La jeune fille tripota un morceau de sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amaël Van Keüllian



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Guérisseur
Métier : Soigneur
Croyances : Athée
Groupe : Ange

Âge : 32 ans

Messages : 38


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Mer 10 Nov 2010 - 22:45

Je regardai Cimyr qui bondissait au sol en levant un sourcil, mais je vu, avant qu'il ne la ramasse l'éclat blanc de sa plume. J'eus un petit sourrire vague. On l'avait échappé belle. Ils seraient sans doute heureux de voir qu'il y avait deux hommes qui étaient en fait des Séraphins dans leur auberge... Peut-ête partiraient-ils une nouvelle mode? La chasse aux anges? En pensant à cela, un sourrire vague restait sur mes lèvres, ce qui me donnait un air un peu taré. Enfin, la serveuse passa et je lui dis que la demoiselle désirait un verre. Elle partit le chercher et je croisai le regard de Cyssa.

Lorsqu'elle revint, je tendis la main pour prendre le verre de Cyssa, alors qu'elle payait et oubliai totalement que je n'étais pas supposé faire ce genre de geste, sinon, tous pourraient très bien apercevoir mes ailes blanches. Enfin, tous ceux qui regardaient, justement. Comme Cyssa le faisait en ce moment même. Je lui tendis le verre, faisant comme si de rien n'était, même si, en ce moment-là, je me sentais extrêmement mal-à-l'aise. Je savais que les humains ne devaient pas savoir qui nous étions, alors, afin qu'elle n'est à jamais que des doutes, je décidai de partir. Elle n'aurait sans doute pas l'audace de me retenir.

-Bon, moi je vais partir... Il est tard et je... je suis attendu quelque part.

C'est ainsi, que cette fois, serrant les pans de mon manteau contre moi, je me levai pour sortir, trop mal pour rester. Après tout, je venais peut-être de révéler, sans le vouloir mon secret. Enfin, surement, car cette fois, elle était vraiment fixée sur ce que je cachais sous mon manteau. J'en rougis, presque, mais je continuai mon chemin vers la sortie. J'étais mieux de partir afin d'éviter qu'elle sache notre secret. Je n'étais pas doué pour le garder... Je passai la porte et l'air froid de l'extérieur m'acceuillie d'une brise fraiche. Je souris de plaisir.

Alors, je me dirigeai vers la forêt et y entrai afin de retourner chez moi. Je ne pouvais quand même pas disparaître comme ça, devant tout le monde. Là, notre secret serait vraiment révéler et je serais le plus parfait de tous les abrutis. Et c'est ainsi que je retournai à Feleth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cimyr Lohéran



________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Mage guerrier
Métier : Guerrier vagabond
Croyances : aucune
Groupe : Anges

Âge : 57 ans

Messages : 20


MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   Jeu 27 Jan 2011 - 12:28

Quelle galère quand un ange perd une de ses plumes au milieu d'une taverne remplie d'humains!
Il fallait bien que ce genre d'incident lui arrive dans un endroit pareil... il faut dire, les plumes d'ange sont comme celle des oiseaux, elles finissent par tomber aussi mais repoussent tout aussi vite. C'est pour cette raison que Cimyr a pris le tic de faire bouger énormément ses ailes lorsqu'il est seul avant d'entrer dans des lieux comme celui-ci. Les plumes "mortes" tombent, et il n'est plus dérangé par celles-ci.
Mais bon, il y en a toujours qui se décrochent au mauvais moment.

Apparemment, Amaël ne se sentait pas plus à l'aise que son compagnon.
Quoi de plus normal après ce qui venait de se produire. Révéler aux humains que des anges étaient parmi eux était la pire chose qu'il fallait faire... avec leur caractère belliqueux, qui sait s'ils n'auraient pas sauter sur les deux Séraphins pour les étriper. Alors de nos jours, ce ne serait plus la chasse au gibier mais aux anges que les hommes feraient.
Cimyr jeta un coup d'œil vers Amaël. Quelque chose lui dit qu'il avait eu la même pensée que lui à cet instant. Pour sûr, il décida de partir pour ne pas se risquer plus longtemps dans cette taverne.
Il avait tout à fait raison.
Pourtant, l'autre ange hésitait à partir lui aussi.
Ce n'est pas tous les jours qu'il a l'occasion de parler avec une autre personne qu'un ange. Même si sa curiosité le mettait mal à l'aise, il appréciait la compagnie de Cyssa.
Il regarde l'ange se lever et se diriger vers la sortir. Il poussa la porte et disparut ensuite dans l'obscurité de la nuit. Où allait-il? Probablement chez lui.
L'ange regarda furtivement la jeune femme tout en réfléchissant qu'il devrait aussi retourner chez lui. Mais bon, il aimait beaucoup voyager également et le paysage de royaume angélique l'ennuyait un peu. Il préférait aller vers de nouveau horizons et voir des choses nouvelles.

Son regard se posa de nouveau sur Cyssa.
Il lui sourit, un sourire un peu navré car il venait de prendre sa décision. Il ne retournerait pas chez lui comme Amaël, non, bien au contraire... mais il partirait tout de même dans les minutes qui suivirent.
Cimyr se leva à son tour pour saluer la jeune femme:

Je m'en vais également... non pas que votre compagnie m'ennuie, au contraire... je suis content de vous avoir rencontrée! Et j'aurais aimé rester plus longtemps, mais j'ai affaire autre part...

Puis il s'en approcha tout en fouillant dans ses poches.
Une fois à sa hauteur, il se baissa pour lui murmurer tout en glissant furtivement la plume qu'il avait perdu dans la main de la jeune femme:

J'aimerais que ce porte-bonheur devienne le votre! Gardez le et ne la perdez pas!

Cimyr se redressa pour lui accorder un nouveau sourire en guise d'au revoir.
Il tourna ensuite les talons pour se diriger vers la sortie. Avant de quitter l'auberge, il lui accorda un dernier regard, puis, il s'en alla affronter la noirceur de la nuit.
L'ange prit un tout autre chemin qu'Amaël, son propre chemin qui le mènerait vers de nouvelles rencontres et de nouvelles aventures.



[HRP: Désolée de ne répondre que maintenant..]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Rencontre animée (Libre) (TERMINER)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre animée (Libre) (TERMINER)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Venill :: Auberge des gobelins musiciens-