''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nephthys Seoc

Fleur Anesthésique

________________

Nephthys Seoc
________________


Race : Oracle
Classe : Guérisseur
Métier : Aucun
Croyances : Athée
Groupe : Anges

Âge : 400 ans

Messages : 72

Fiche de Personnage : J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 6905851543856053

Histoire de Personnage :
J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 9150014223115135
• MES RPS •
La somme d'argent || pv Yden
Mensonges || pv Dassy
Aller manger || pv Dassy
Graine de chêne || pv Syn
Pluie & montagnes || pv Dassy
Cimetière || pv Alek
Besoin d'aide... || pv Rëeth


J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyMar 25 Fév 2014 - 0:03

Elle sortait du cimetière avec comme seul bagage les vieux vêtements sales que lui avait donné ce brave guerrier qui l'avait aidée à sortir de sous-terre. Leurs chemins séparés, elle dû continuer sa petite mésaventure seule. Dépourvue d'équipement, d'armes, de sa jolie armure, elle marcha pieds nus dans les bois, racines piquantes, boue et autre saletés logés entre ses orteils comme seule compagnie. Elle ne pouvait pas retourner voir ces parents, si elle le faisait, le roi des démons les tuerait. Condamnée à marcher en avant, dans les terres inconnues, elle se mit à chantonner de sa voix faible et fatiguée.

Dans un souffle, elle stoppa, levant le menton à cette pluie fine pour ouvrir la bouche et, lentement s'abreuver de l'eau des cieux. Ses paupières papillonnèrent, se protégeant des gouttelettes d'eau qui tapaient à tour de rôle la peau laiteuse de l'ange. Les bras ballants et les pieds souffrants, elle recommença son chemin, la force dans l'âme.

Ses mèches blondes s'étaient mises à glisser jusqu'à son visage, quelques-unes entrèrent soit dans sa bouche, soit dans l'une de ses narines. Elle dû y passer la main pour les retirer, et ce même fatiguée. Narines titillées, elle repassa sa main et se renifla avant de froncer le nez. Elle ne sentait pas bon, pas bon du tout ! Un mélange de boue, de pluie d'étang, de poissons et bien plus. C'était horrible, absolument horrible, c'était bien la première fois qu'elle avait à vivre un enfer de la sorte. De plus, son aspect physique devait être aussi médiocre, sinon pire que son odeur corporelle.

Elle prit une grande inspiration qui se fit bruyante, puis recracha quelques morceaux de terres moites au sol, la langue sortie. Elle dû répéter ce cauchemar pendant quelques secondes pour libérer ses poumons d'un éventuel désastre, avant de vomir un liquide jaunâtre, voir brun, les sens qui n'en pouvaient plus de toutes ces odeurs et ces sensations dégueulasses. C'est là qu'elle remarqua que son estomac était bien vide, trop vide. Après s'être vidée de ses dernières vitamines, elle passa son chemin et évita soigneusement les traces de sa misérable situation, motivée à se trouver quelque chose à manger !

La chance avait enfin tournée, le bruit d'un village peuplé tinta dans les oreilles rougies de Nephthys, ce qui la fit lever les yeux sur... Sur des bâtisses anciennes, une cité humaine et... Une sacré bonne odeur de pain grillé. Elle en salivait, tant elle avait faim. Malgré ses cernes rendues violettes sous ses yeux, l'ange fit un léger sprint pour se rapprocher du village et voir une marre de gens à quelques mètres d'elle. Ses yeux se mirent à scintiller. Depuis combien de temps n'avait-elle pas vue une peuplade de simples humains ? Depuis des lunes et des lunes !

Un sourire étira les lèvres de la jeune ange, traversant les petites ruelles vides avant de rejoindre le coeur du village. Elle s'y fit bousculée, des gens s'éloignaient à l'odeur et plusieurs faisaient même des commentaires en la fixant. Intimidée, elle se plaqua contre la porte du premier bâtiment à son image. Y entrant à la hâte avant de voir un... Un somptueux palace qui ne voudrait certainement pas d'elle par là. La pitié dans les yeux, elle reprit son souffle et s'appuya un instant contre le mur, remarquant un jeune homme assit au comptoir qui leva les yeux vers elle.

« Je suis désolée je.. Je veux juste un... »

Un petit râle s'échappa d'entre ses lèvres, ses paupières alourdies, les lèvres sèches et le souffle difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rëeth DeReicht

Faiseur de Mirages

________________

Rëeth DeReicht
________________


Race : Humain
Classe : Illusionniste
Métier : Bibliothécaire
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : Dix-sept ans

Messages : 35

Histoire de Personnage : Les roleplays sont classés par ordre chronologique IRP.

I. J'ai besoin de...De vêtements. [✗]
II. Prime illusoire [✗]
III. Il fait un peu froid ici... [✓]
IV. A B C D E [✓]
V. Quelques menus services [EC]

J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyMar 25 Fév 2014 - 0:54

Rëeth aurait bien invoqué les règles de bienséance, avec un doigt levé d'une façon inquisitrice, pour bien embêter les cibles de ses paroles, ce qui ravissait à chaque fois le jeune homme. Mais la situation ne s'y prêtait pas. Tout d'abord parce que la personne qui venait d'entrer était une femme, et qu'elle semblait vraiment dans le besoin. L'air hagard et gêné qu'elle avait eu en pénétrant l'établissement n'avait fait qu'accentuer cette impression d'égarement qui caractérisait la visiteuse nocturne. Jugeant l'état de la femme assez piètre pour se sentir concerné, Rëeth leva les yeux et vrilla son regard de jade dans celui de la blonde qui lui faisait face.

« Je suis désolée je.. Je veux juste un... »

La fin de la phrase resta inaudible, mais Rëeth avait parfaitement compris. Et puis même si elle n'avait pas parlé, ça se voyait. Se mouvant vers elle, la démarche mi-pressée, le bibliothécaire marqua un temps d'arrêt une fois situé à deux mètres de la demoiselle : ses sens étaient envahis. Elle était couverte de saletés, de boue, de vase, et d'une substance qu'il n'arrivait pas à reconnaître...ou plutôt qu'il n'acceptait pas de voir sur le corps d'une jeune fille. De plus, l'odeur qui se dégageait de son corps était répugnante. Un mélange de poisson avarié, un espèce de camaïeu olfactif des pires odeurs connues.

*Aaah...prends sur toi, et aide là. C'est la moindre des choses*

Rëeth pris une inspiration.

« Ne vous en faites pas. Ca va aller, vous êtes venu au bon endroit. Je vais m'occuper de vous. »

Mais quelque chose d'autre interpella le jeune homme. D'abord, sous les couches de crasse qui tapissaient son visage, Rëeth distinguait deux choses : des cernes prononcées, et des fossettes creusées. Une analyse rapide de son corps ( quitte à passer pour un pervers ) lui amena le fait accompli : ses côtes et les os de ses poignets étaient saillants au possible, trahissant une sous-nutrition datant d'au moins deux jours. Il fallait prendre sur soi dans ce genre de situations, et c'est en pensant à bien faire et à rétablir le bien-être de la jeune fille - car de près, elle semblait être plutôt jeune - que le jeune garçon enleva sa cape et la passa sur les épaules de la visiteuse, tout en la soutenant par la taille car elle semblait titubante. La soutenant fermement et doucement à la fois, Rëeth la guida à son allure vers le fond de la bibliothèque, jusqu'à ouvrir une porte peu visible et faire rentrer la demoiselle dans la salle qui se trouvait derrière, avant d'entrer à son tour et de la fermer, en ayant pris soin de verrouiller la porte de la bibliothèque.

Une fois à l'intérieure de la pièce spacieuse mais rudimentaire, Rëeth commença à ordonner ce qu'il devait faire : bain, manger, dormir. Procédant selon l'ordre établi, il tira une chaise et assit la femme dessus. Puis, prenant son courage à deux mains, et au nom de la galanterie, il commença à faire couler l'eau dans la bassine en bois dont il se servait d'habitude, et pendant ce temps déshabilla la femme sans arrières pensées. Ce qui ne fut pas long puisqu'elle était habillée de deux malheureux bouts de tissu, et de sous vêtements. Une fois nue, il la porta et la mis directement dans le bain, qui prit immédiatement une teinte marronnasse. Chauffant immédiatement l'eau grâce à une magie plus que rudimentaire, il observa quantité de saletés remonter à la surface, pendant qu'il passait l'eau et la brosse sur tout le corps de la jeune femme. Il espérait secrètement qu'elle ne le prenne pas mal, histoire de ne lui donner une mauvaise réputation...Une dizaine de minutes durant il s'affaira pour terminer par les cheveux de la femme, qui étaient d'une finesse et d'une clarté remarquables. En tout presque plus d'une vingtaine de minutes et un rinçage complet à l'eau claire aboutirent à la sortie de la femme de la bassine, tout en étant épaulée par le bibliothécaire. La laissant une seconde seule, il s'en alla au fond de la pièce prendre un drap de bain neuf, et y enveloppa son invitée surprise. Il ne put réprimer un rougissement sur l'instant, en se rendant compte que...

* Mince. Elle est jolie enfait. *


Puis, après lui avoir laissé une minute de répit, il l'emmena s'asseoir sur la chaise qu'il avait sorti plus tôt, avant de déclarer :

« Je vais vous faire à manger. Même si vous avez pas faim, vous en avez besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nephthys Seoc

Fleur Anesthésique

________________

Nephthys Seoc
________________


Race : Oracle
Classe : Guérisseur
Métier : Aucun
Croyances : Athée
Groupe : Anges

Âge : 400 ans

Messages : 72

Fiche de Personnage : J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 6905851543856053

Histoire de Personnage :
J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 9150014223115135
• MES RPS •
La somme d'argent || pv Yden
Mensonges || pv Dassy
Aller manger || pv Dassy
Graine de chêne || pv Syn
Pluie & montagnes || pv Dassy
Cimetière || pv Alek
Besoin d'aide... || pv Rëeth


J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyMar 25 Fév 2014 - 1:15

Elle jeta un petit regard au jeune homme, avant de sentir soulever. Son cerveau enregistra l'information au moment où ils furent derrière la bibliothèque, là où elle fut déposée sur un siège. Sa tête vacilla en arrière, mais elle fit un effort pour la redresser, les yeux mis-clos. Tant de lumière, de chaleur d'un coup. L'énergie que dégageait cet homme lui redonnait un peu de forces, ce qui lui redonna un brin d'espoir. Les mains habiles du propriétaire retirèrent les deux morceaux de vêtements qui l'habillaient, bien trop amorphe, Nephthys ne réagit pas, patientant juste qu'on la nettoie et... Qu'on la nourrisse. Le corps immaculé, elle sursauta. Les yeux écarquillés, elle regardait l'eau se salive tandis qu'elle se nettoyait, reconnaissant son corps féminin sous ces couches de crasse.

Elle souffla bruyamment à l'eau froide, mais sentit bien vite qu'elle se réchauffait, se laissant ensuite nettoyer par le bibliothécaire.

***

À sa sortie, le jeune étranger lui prêta des vêtements qu'elle enfila d'elle-même, revigorée par une nouvelle énergie - mais surtout par l'eau froide du début. Elle se sentait propre, ses cheveux étaient à nouveau lisses et blonds, sa peau était douce et sentait bon. Sauf que son estomac, lui, n'était pas satisfait, elle avait encore rudement faim et goûtait encore à l'haleine de vomit.

Une fois de plus, son aide la traîna jusqu'à une autre salle où elle put prendre de l'eau pour rincer sa bouche sèche et s'abreuver à sa soif. Ses yeux fatigués eux se promenèrent sur l'étranger, le remerciant d'une voix épuisée.

« Merci p..Pour tout ça c'est... »

Elle souffla, puis continua.

« C'est très gentil de votre part. »

Un sourire naquit sur les lèvres à nouveau roses de la blondinette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rëeth DeReicht

Faiseur de Mirages

________________

Rëeth DeReicht
________________


Race : Humain
Classe : Illusionniste
Métier : Bibliothécaire
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : Dix-sept ans

Messages : 35

Histoire de Personnage : Les roleplays sont classés par ordre chronologique IRP.

I. J'ai besoin de...De vêtements. [✗]
II. Prime illusoire [✗]
III. Il fait un peu froid ici... [✓]
IV. A B C D E [✓]
V. Quelques menus services [EC]

J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyMar 25 Fév 2014 - 1:39

« Merci p..Pour tout ça c'est... C'est très gentil de votre part »

Rëeth lui rendit le sourire qu'elle venait de faire, satisfait de l'avoir aidée. Après tout, quel genre de personnes laisserait une femme dans le besoin ? Se détournant vers le coin qui lui servait de " cuisine " si l'on pouvait en parler ainsi, il sortir un petit récipient en métal qu'il remplit d'eau. Il le posa sur un coin et saisit un oignon, deux carottes et un navet qu'il coupa rapidement en morceaux avant de jeter dans l'eau. Prenant le récipient dans ses mains, il y concentra son énergie pour faire bouillir l'eau. Pendant ce temps, il jeta un regard à la femme et lui sourit

« Je n'allais pas vous laisser seule dans cet état. C'est bientôt prêt, et si vous mangez pas je vais devoir vous forcer. Ensuite vous irez dormir, mon lit est juste là et il est confortable. Vous verrez »

Saisissant une miche de pain en pas trop mauvais état, il apporta le tout a la jeune femme, et veilla bien à ce qu'elle mange. Pendant qu'elle s'affairait sur la soupe, lui mettant son tarif, Rëeth pu observer la fille de plus près. Elle était plus petite que lui d'au moins dix centimètres, sans pour autant être tassée, et ses longs cheveux blonds presque blancs n'étaient pas chose commune dans la région où Rëeth se trouvait. Mais bon, rien n'est chose commune dans la ville des magiciens ! Mais elle ne s'en sortirait pas comme ça. Rëeth savait qu'il avait du se passer quelque chose de particulier pour que la personne vienne en plein nuit, qui plus est dans cet état. Mais ils en parleraient après qu'elle ait dormi.

Voyant que le repas touchait à sa fin, le bibliothécaire prit les ustensiles des mains de la fille, et les posa sur le petit plan de travail qui lui avait servi à la confection de son bouillon. Il la prit ensuite par la taille, voyant qu'elle voulait se relever, et la guide jusqu'au lit, sur lequel elle s'allongea avec confort. Rëeth déplaça une chaise de façon à être à ses côtés quand elle se réveillerait, histoire d'éviter la crise de panique, et aussi à pouvoir veiller sur l'entrée. D'une pierre deux coups !

« Bon...reposez vous. Ne vous en faites pas, personne vous embêtera ici. Au fait, moi c'est Rëeth. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nephthys Seoc

Fleur Anesthésique

________________

Nephthys Seoc
________________


Race : Oracle
Classe : Guérisseur
Métier : Aucun
Croyances : Athée
Groupe : Anges

Âge : 400 ans

Messages : 72

Fiche de Personnage : J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 6905851543856053

Histoire de Personnage :
J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 9150014223115135
• MES RPS •
La somme d'argent || pv Yden
Mensonges || pv Dassy
Aller manger || pv Dassy
Graine de chêne || pv Syn
Pluie & montagnes || pv Dassy
Cimetière || pv Alek
Besoin d'aide... || pv Rëeth


J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyMar 25 Fév 2014 - 22:52

Elle battit des cils et fronça lentement les sourcils, les narines titillées par l'odeur de la nourriture. Aussitôt, elle se mit à dévorer son plat avec appétit, l'estomac douloureux tant il n'était plus habitué aux aliments. Vidant le plat en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. En se léchant les babines, elle sentit les ustensiles se retirer d'elles-même de ses mains, avant de constater que c'était le bibliothécaire qui les lui enlevait. Elle leva les yeux vers lui et, soulevée à nouveau, se laissa porter jusqu'à la chambre où elle pu s'installer et fermer les yeux. En temps normal, elle n'aurait pas apprécié qu'on la contrôle ainsi - un peu comme avec le roi des démons, mais elle était trop faible pour faire quoique ce soit.

Allongée, il ne lui fallut que quelques minutes pour s'endormir et plonger dans les bras du paradoxe, le souffle serein, le visage mort d'expressions. Environs 12 heures passées et elle rouvrit les yeux, le lendemain donnait ses premières couleurs orangées et la bibliothèque rouvrait à nouveau. L'homme qui l'avait accueillie plus tôt avait dû dormir ailleurs, mais où ?

Énergique, elle se retira du lit et replaça ses cheveux derrière ses oreilles, passant la porte pour retrouver l'homme chaleureux qui l'avait aidée la veille, un sourire aux lèvres.

« Je vous suis éternellement reconnaissante. »

Commença-t-elle.

« Vous n'avez pas dormi ? »

Questionnait-elle sitôt après. La bouche remplit d'interrogations. Le pauvre homme s'était-il vraiment privé de sommeil pour une étrangère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rëeth DeReicht

Faiseur de Mirages

________________

Rëeth DeReicht
________________


Race : Humain
Classe : Illusionniste
Métier : Bibliothécaire
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : Dix-sept ans

Messages : 35

Histoire de Personnage : Les roleplays sont classés par ordre chronologique IRP.

I. J'ai besoin de...De vêtements. [✗]
II. Prime illusoire [✗]
III. Il fait un peu froid ici... [✓]
IV. A B C D E [✓]
V. Quelques menus services [EC]

J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyMar 25 Fév 2014 - 23:52

La nuit avait été longue. Au premier abord, Rëeth avait pensé que l'étrangère qu'il avait accueilli aurait eu des goûts de princesse ou tout simplement l'estomac noué, mais rien n'en était, et elle avait englouti la collation simpliste que le jeune garçon avait préparé. Et après qu'il l'ait transportée vers son propre lit ( il fallait faire des concessions pour rendre service ), elle s'était endormie en un temps record. Comme ça, sans crier garde, alors que Rëeth venait de poliment décliner son identité. Soit, le jeune bibliothécaire avait confortablement pris place et s'était mis face à elle, un livre à la main. Rëeth l'avait déjà lu, mais les traités sur la magie étaient toujours intéressants, et le jeune homme se plaisait à les mémoriser. La séance de lecture dura douze heures durant lesquelles Rëeth jeta des coups d’œil à intervalles réguliers sur la jeune femme blonde qui s'était présenté plus tôt dans la soirée. Elle dormait d'un sommeil profond, sans mouvements. Qu'avait-il pu se passer dans sa soirée pour qu'elle se retrouve dans cet état...Au bout de cette demi journée passée à dormir, alors que le soleil était levé depuis un bon bout de temps déjà, sa visiteuse daigna enfin ouvrir les yeux. Rëeth avait rouvert la bibliothèque, mais il n'y avait jamais foule ( bien que les affaires soit florissantes ) et la vit sortir, l'air parfaitement réveillée. Elle se remettait vite , hein...

« Je vous suis éternellement reconnaissante. Vous n'avez pas dormi ? »

Le sourire de Rëeth s'étendit. Décidément elle était bien cérémonieuse, et elle avait l'air troublée par le fait qu'il n'ait pas fermé l’œil, préférant veiller sur elle. Posant le livret de comptes qu'il remplissait, il se tourna entièrement pour faire face à la jeune blonde, qui était largement plus présentable que la veille. Plus que de raison, d'ailleurs.

« Ne vous en faites pas , c'est naturel. Je ne pouvais pas laisser quelqu'un dans cet état sans l'aider...et non, je n'ai pas dormi. J'ai préféré vous surveiller. On ne sait jamais, des fois que vous soyez prise de terreur nocturne ou je ne sait quoi...dans votre état, j'ai bien fait de ne pas vous laisser seule. »

Il guetta la réaction de la jeune fille, qui semblait être un peu plus âgée que lui. Elle lui inspirait une impression étrange qu'il n'arrivait pas à définir. C'était bizarre, elle avait extrêmement bien récupéré, rare étaient les personnes qui se réveillaient d'un aussi bon pied, et qui étaient lucides et vives d'esprit aussi rapidement. Se rappelant de quelque chose qui l'avait horriblement gêné, il reprit avec un peu plus de timidité, la voix ayant un peu diminué :

« Sinon...je suis désolé d'avoir du vous déshabiller et vous laver, ça pourrais paraître déplacé mais je ne pensait qu'à bien faire à vrai dire. Vous êtes mieux quand vous êtes propre. Mais si ça vous a blessé, veuillez me pardonner. »

Il espérait qu'elle ne le prendrait pas trop mal. Déshabiller et laver une inconnue pouvait être mal perçu et ça, Rëeth le concevait parfaitement. A vrai dire il aurait été lui même offensé. Puis il se rappela encore de plusieurs choses qu'il devait mettre au point absolument.

« Vous n'êtes pas encore totalement remise alors...je vais vous ai préparé une autre collation en prévision de votre réveil, veuillez la consommer s'il vous plaît, ça serait mieux. Ou au moins une partie. De plus...vous n'en avez peut-être pas pris conscience hier soir, alors je me re-présente : je suis Rëeth DeReicht, tenant de la bibliothèque. Enfin, appelez moi Rëeth. Et à vrai dire, il faudrait que vous me racontiez ce qui vous à mis dans cet état, au cas ou j'ai omis quelques symptômes qui pourraient vous toucher... »

Puis en finissant sa phrase, il sortit la tranche de pain recouverte d'une feuille de salade, d'une tranche de viande fumée et d'une tranche de fromage, le tout enveloppé dans un papier relativement fin, et le tendit un peu brusquement à la blondinette, une lueur de bienveillance dans le regard. Il espérait qu'elle aimerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nephthys Seoc

Fleur Anesthésique

________________

Nephthys Seoc
________________


Race : Oracle
Classe : Guérisseur
Métier : Aucun
Croyances : Athée
Groupe : Anges

Âge : 400 ans

Messages : 72

Fiche de Personnage : J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 6905851543856053

Histoire de Personnage :
J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 9150014223115135
• MES RPS •
La somme d'argent || pv Yden
Mensonges || pv Dassy
Aller manger || pv Dassy
Graine de chêne || pv Syn
Pluie & montagnes || pv Dassy
Cimetière || pv Alek
Besoin d'aide... || pv Rëeth


J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyJeu 27 Fév 2014 - 18:56

« Ne vous en faites pas. Je ne considère pas cela comme étant malsain. Je ne suis pas fidèle au culte humain. »

Elle fit un pause, jetant un regard à ses pieds. Ils étaient endurcis et complètement guéris, comme si la veille ne s'était pas passée de la même façon. Relevant ses yeux azur et perçants, elle fixa l'étranger avec une pointe de respect dans le regard.

« Je ne vais jamais assez vous remercier pour tout ça. Vous m'avez sauvée. »

Puis elle regarda la miche de pain et ses autres aliments, attrapant ceux-ci avant de le remercier d'un signe de tête. Elle n'avait effectivement pas assez mangé hier soir, elle devait se nourrir, encore. S'installant sur une table adjacente, elle se mise alors à manger son repas, savourant chaque bouffée cette fois-ci. Au bout de quelques minutes, il ne restait plus rien sauf quelques miettes. Repue, elle remercia une nouvelle fois le jeune homme qui avait prit soin d'elle.

« Que puis-je faire pour vous ? Un service ? Je vous dois au moins ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rëeth DeReicht

Faiseur de Mirages

________________

Rëeth DeReicht
________________


Race : Humain
Classe : Illusionniste
Métier : Bibliothécaire
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : Dix-sept ans

Messages : 35

Histoire de Personnage : Les roleplays sont classés par ordre chronologique IRP.

I. J'ai besoin de...De vêtements. [✗]
II. Prime illusoire [✗]
III. Il fait un peu froid ici... [✓]
IV. A B C D E [✓]
V. Quelques menus services [EC]

J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptyVen 28 Fév 2014 - 11:17

Alors que la charmante personne qu'il avait recueilli la veille se répandait à nouveau en remerciements, Rëeth ne l'écoutait que d'une oreille : il avait tilté sur quelque chose qu'elle avait dit, plus précisément quand elle avait répondu aux inquiétudes du bibliothécaire, par rapport au fait qu'il l'ait lavée la veille. Si Rëeth avait bien entendu, elle avait dit que cela ne la gênait pas, car elle n'était pas fidèle au culte humain. Soit, elle était fidèle à ce qu'elle voulait et a vrai dire Rëeth ne comprenait pas pourquoi elle avait parlé de culte, alors qu'il parlait simplement de politesse et de bienséance, mais c'était trop tard. S'il comprenait bien, elle n'était pas humaine, ou dans une moindre mesure, elle ne se jugeait pas similaires à eux. Une longue réflexion s'entama dans l'esprit du jeune garçon, qui n'écoutait plus que d'une oreille ce que disait la jeune femme. S'il se souvenait bien...il avait travaillé cette théorie plusieurs mois auparavant. L'Histoire du Monde actuel, de Feleth et tout ça...c'était précédé d'autre chose. De très anciens écrits, que Rëeth s'était procuré après de nombreuses recherches, mentionnaient une espèce de Royaume, parallèle à celui de Feleth, d'où provenaient des démons. Mais visiblement la jeune fille n'en était pas une : elle gardait une apparence humaine, plaisante, et surtout ne lui avait fait aucun mal. Cependant, certains de ces démons avaient changés de mentalités et étaient devenus des...des anges. Rëeth en savait peu, mais par chance il n'était pas idiot, et il avait à faire cette déduction en peu de temps. Il posa un tout nouveau regard sur la jeune femme. Elle venait de le remercier et de finir de manger.

« Que puis-je faire pour vous ? Un service ? Je vous dois au moins ça. »

Alors comme ça...elle voulait lui rendre un service. Elle sentait qu'elle lui devait quelque chose donc...définitivement ce n'était pas un démon, et si ça n'était pas une humaine non plus...Le regard de Rëeth navigua sur la jeune femme. Elle était décidément jolie, et il se retint de rougir. Non, il devait rester un gentleman en toutes circonstances. Et il fallait lui répondre aussi , sans pour autant-être menaçant. En fait, s'il ne voulait pas se montrer fourbe, et mesquin à vouloir amener la chose de manière indirecte, alors il se dit qu'il faudrait mettre carte sur table directement. Fixant son regard dans le sien, il esquissa un sourire rassurant, une teinte de rouge clair sur ses joues.

« Il faudrait que l'on continue à parler....d’abord, j'ai deux questions à vous poser, et ça risque de nous prendre un peu de temps. La première est simple : vous avez un nom, mademoiselle ? Et la deuxième, je vous pries ne pas l'éluder... vous n'êtes pas humaine. Alors c'est simple : est-ce que vous êtes un ange ? »

Subrepticement, il s'était rapproché d'elle, une question de psychologie. Il était proche, tourné face à elle, souriant, les bras le long du corps, tout ça pour la mettre en confiance. Il ne devait pas laisser s'échapper cette occasion d'avoir une conversation avec un ange, et il savait qu'il y avait 98% de chances pour qu'une fois qu'elle serait partie, ils ne se revoient plus jamais. Ce qui faisait un peu de peine à Rëeth, sans qu'il sache pourquoi...certainement parce que le fait qu'il l'ai aidée sans contrepartie les avait lié...ou au moins avait lié le jeune homme à l'ange. D'ailleurs, elle avait typiquement l'apparence que se faisaient les hommes religieux ( un point de la vie que Rëeth n'avait jamais apprécié, c'était idiot à ses yeux ) des anges : mignonne, gentille, de longs cheveux blonds...Difficilement, Rëeth pris conscience qu'il se trouvait véritablement face à un authentique ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nephthys Seoc

Fleur Anesthésique

________________

Nephthys Seoc
________________


Race : Oracle
Classe : Guérisseur
Métier : Aucun
Croyances : Athée
Groupe : Anges

Âge : 400 ans

Messages : 72

Fiche de Personnage : J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 6905851543856053

Histoire de Personnage :
J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} 9150014223115135
• MES RPS •
La somme d'argent || pv Yden
Mensonges || pv Dassy
Aller manger || pv Dassy
Graine de chêne || pv Syn
Pluie & montagnes || pv Dassy
Cimetière || pv Alek
Besoin d'aide... || pv Rëeth


J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptySam 1 Mar 2014 - 23:00

La jeune femme lui avait lancé un regard, d'abord craintive, puis ensuite un peu plus détendue. Le jeune curieux s'émerveillait devant la seule présence de Nephthys, pourquoi ? Parce qu'elle était une ange. Elle pencha la tête un moment, puis joua avec ses doigts, peu envieuse de parler de tout ça.

« Et si je n'en était pas un, seriez-vous déçu ? En quoi cela vous serait utile si vous savez mon identité ? »

Répondit-elle tout simplement, une mine triste qui se traçait lentement sur son visage. Pourquoi tant de gens souhaitaient rencontrer les anges ? Pour les tuer ? Pour les faire regretter d'être venus sur Feleth ? Elle en avait déjà payé cher la dernière fois que quelqu'un a su qu'elle était ange... Avec ce... Ce démon. Pourquoi ce gentil monsieur n'en serait-il pas un ? Ce qu'elle avait vécu plus tôt lui avait fabriqué une coquille, une coquille de méfiance et que, même s'ils sont gentils, elle ne serait plus aussi naïve. Les plus gentils sont souvent ceux qui ont l'esprit le plus mal tourné.

« Je ne suis qu'une humaine qui ne suit pas le culte humains, c'est possible, je vous assure. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rëeth DeReicht

Faiseur de Mirages

________________

Rëeth DeReicht
________________


Race : Humain
Classe : Illusionniste
Métier : Bibliothécaire
Croyances : Aucune
Groupe : Rebelles

Âge : Dix-sept ans

Messages : 35

Histoire de Personnage : Les roleplays sont classés par ordre chronologique IRP.

I. J'ai besoin de...De vêtements. [✗]
II. Prime illusoire [✗]
III. Il fait un peu froid ici... [✓]
IV. A B C D E [✓]
V. Quelques menus services [EC]

J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} EmptySam 1 Mar 2014 - 23:26

Rëeth ouvrit la bouche pendant un instant, muet, puis la referma. Il affichait une mine véritablement déconfite. Alors comme ça ses prédictions étaient erronées. Brièvement il arrêta de sourire, presque triste à cause de deux choses : il n'avait pas eu raison, et la demoiselle n'était pas un ange. Ce qu'elle avait dit était étrange, mais il arrivait que le bibliothécaire tombe sur des clients plutôt marginaux. Mais c'était la première fois qu'il était déçu ainsi après avoir brièvement espéré quelque chose qui n'arriverait pas. Se ressaisissant, il fixa la demoiselle, et recommença à sourire. Il se devait de rester courtois en toutes circonstances, et la déception ne devait pas nuire à une relation entre humains. Ça n'était pas une ange...parfait. De toute façon ce n'était qu'une supposition. Se passant la main dans les cheveux, il répondit :

« Bien sûr , je veut bien vous croire. Mais simplement, vous réunissez toutes les propriétés, physiques au moins, que les êtres appelés " Anges " possèdent...vous êtes be...jolie, vous avez les cheveux blonds, vous semblez détachée, assurée, altière...bref. J'aurais aimé avoir un ange face à moi car ce sont des êtres incroyables vous comprenez, et je ne suis pas de ceux qui ne les apprécient pas...ce qui est rare. Mais bon , tant pis. Et quant à votre identité...je ne sait pas, j'aimerais connaître votre nom parce que ça pourrait faciliter un début d'amitié entre nous ? »

Se tripotant les mains, il attendait une réponse de la jeune femme. Après tout, ils pouvaient toujours être amis, et qu'elle soit une ange ou non n'y changerait rien. Il la regardait droit dans les yeux, et souriait, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} _
MessageSujet: Re: J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}   J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai besoin de... De vêtements. {Pv Rëeth}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Beolan :: Foire et marché-