''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mar 11 Mar 2014 - 5:24

Lumina Zar'Kin, le coeur de glace




Nom: Zar'Kin
Prénom: Lumina
Surnom: Lum, Nemesis, le Coeur de glace, le Fléau de l'océan
Rang: La fille aux deux visages

Âge: 1103 ans (18 en apparence)
Sexe: Féminin

Race: Hybride Seïrdan/Vampire
Classe: Mage Obscure

Métier: Pirate et esclavagiste
Croyance: Dieu du sang
Groupe: Ordre du Crépuscule



Équipement


Lumina possède trois chose, un bateau, un château et un Garuda de compagnie. Mais parlons tout d'abord de son bateau, le Nemesis. Un navire plutôt obscur, il est entièrement noir avec des voiles déchirées et trouées, il est très facile de le reconnaître. La proue du navire est une sirène qui tient un trident dans ses deux mains. Elle l'a fait construire par des esclaves il y a bien longtemps. Pour finir, sa proue comporte 3 petites lanternes.



Lumina possède également un château, qu'elle a fait également rénové par des esclaves. La tâches fut plutôt ardue, il lui fallu plus de 20 ans pour le rénover. Elle ne vient pas d'une famille noble mais elle cherchait le luxe et Lumina avait tous les esclaves qu'elle voulait à sa disposition, alors pourquoi pas? La pierre est de couleur grise mais le toit du château et des tours est tout noir, avec quelques grandes rosaces et vitraux un peu partout.



Lumina possède un Garuda de compagnie, étant été l'animal de compagnie de sa mère Vampire, elle hérita de l'animal à la mort de ses parents, il lui est même très fidèle. Aujourd'hui il est plutôt entraîné pour la chasse et en éclaireur.



****




Talent de magie: Étant une mage obscure, Lumina peux utiliser pratiquement tous les sorts matériels existant, seul les pouvoirs lumineux, psychiques et d'illusions lui sont impossibles à utiliser. Mais ce qu'elle préfère, ce sont les sorts d'invocations, elle adore invoquer et matérialiser de grosses créatures, principalement des reptiles géants. Lumina peut également se protéger en matérialisant un bouclier de glace ou peu importe la matière matérielle, qui l'englobe totalement. Bien sûr, tous ses pouvoirs apparaissent sous forme d'ombre.



Talents divers: Son réel talent est dans la magie, notamment la fusion de la magie. Lumina est effectivement capable de fusionner deux sorts différents pour en créer d'autres, ex: elle peut fusionner l'eau et le feu pour créer de la brume ou alors créer des ondes de choc avec le feu et la glace: Puisque ces deux sort sont le contraire de l'autre, l'énergie répulsive et la différence de chaleur sont si fortes en les compriment ensemble, que cela produit une onde de choc instantanée. Mais elle le fait rarement car cela consomme un peu trop de sa réserve de magie.

Pouvoirs particuliers: Elle peut ce métamorphoser, dû aux expériences magiques de son père sur lui-même, alors qu'elle n'était pas encore née. Elle est venue au monde avec un corps fort différent de l'intérieur. Mais ce qui a a déclenché ce pouvoir, c'est la grande colère et haine envers ceux qui l'avait kidnappée pour la réduire à l'état de détenue dans une prison souterraine du Vein. Elle était tellement en colère qu'un bon jour, alors qu'elle était enchaînée sur une table d'expérimentation, la métamorphose se manifesta, réduisant la prison en cendre alors qu'elle ne se contrôlait plus.

Lumina est également insensible au Soleil puisqu'elle n'est vampire qu'à moitié, bien qu'elle le déteste quand même dû à son côté vampirique. En général, elle met la capuche de sa veste sur sa tête. Elle voit aussi très bien dans le noir, à peu près au même degré que sa vision dans le jour.


***


Apparence physique:

Lumina plutôt petite, moins de 5 pieds et est en un mot: Gothique. Elle ne s'habille qu'en noir... avec un peu de gris. En fait, la seule chose qui ne soit pas noir est ses bottes, ses cheveux rose pâle/orangé et ses magnifiques yeux bleus ciel (ce qui est bizarre car les vampires ont les yeux rouges normalement). Lumina porte la plupart du temps sa veste noir, qui finit en cape vers le bas aux niveau des hanches, accompagnée par un col noir et plumé. L'un de ses bras est entièrement couvert par une manche, avec un bracelet de plumes bleues. Elle porte également des collants noirs, décorés de "X" gris. Pour finir elle porte des bottes brunes.

Pour sa version "dark", elle change légèrement d'apparence, tout en gardant une forme humanoïde. Sa peau s'assombrie jusqu'à devenir grise, ses cheveux deviennent tous noirs, ses yeux tournent au rouge avec des fentes comme pupilles et ses ongles se changent en griffes. Sa puissance magique augmente également de façon temporaire.


Personnalité:

Étant enfant:

Lumina fut jadis très gentille, ses parents ne se doutèrent jamais qu'elle deviendrait un être rempli de haine pour tous ce qui bouge. Elle était plutôt obéissante et adorait en apprendre sur la magie. Elle était également sociale avec ses parents et ses rares amis. La seul chose qu'elle détestait était que la plupart des habitants de Feleth la traitait de monstre dû à sa puissance magique accrue pour son âge et ses entraînement pour devenir mage obscure. Elle était également un peu xénophobe à cause de cela.

Pendant son esclavage et emprisonnée:

Lumina a été kidnappée alors qu'elle approchait de ses 13 ans. Durant ses cinquante-huit ans d'esclavage et de prison, elle commença peu à peu détester les autres, il lui arrivait même de pousser des cris de rage à essayer de se défaire de ses chaînes. Elle en voulait au monde entier pour son impuissance et surtout pour lui avoir donner une vie de misère et de colère. Mais elle finit par perdre patience, attendant que ses kidnappeurs finissent par la tuer, elle en avait assez de cette vie et en voulait à tout les dieux. Elle jura même de détruire et refaçonner le monde entier pour en faire un nouveau qui la traiterait comme une déesse et non un monstre comme dans son enfance.

Le coeur de glace d'aujourd'hui:

Après près de soixante ans d'esclavage à pourrir dans une prison, elle était maintenant une femme totalement différente de son enfance. Lumina voulait à présent tout détruire pour tout reconstruire à sa guise ensuite. Même qu'elle était devenue elle-même une esclavagiste. Elle fut même recueilli par l'Ordre du Crépuscule, qui lui offrit de contrôler le monde en groupe, ce qu'elle accepta difficilement. Elle ne sourit presque jamais, à part peut-être quand elle se moque de ses cibles avant de les tuer. Son seul ami est son Garuda, qu'elle retrouva après toutes ces années. Lumina est une personne avec qui il faut se tenir droit, elle déteste les mauvaises blagues et n'a aucune pitié pour ceux qui se moque d'elle et les faibles. La plupart du temps ceux-là se retrouvent directement dans le cimetière le plus proche. Sans oublier qu'elle est aussi méprisante et arrogante.

Lumina version "dark" (ou Dark Lumina):

Lumina possède un double, une créature remplie de haine et de rage qu'elle ne peut contrôler. Ce double ne se manifeste que quand Lumina pique une colère noire. Sous cette forme, elle devient maintenant incontrôlable, tuant tous ceux qui croisent son regard. Heureusement pour eux, cette transformation n'est que temporaire.



Histoire:

Le commencement

Lumina est une hybride, elle est née d'une mère Vampire et d'un père Seïrdan dans le monde du milieu, Feleth. Vous vous demandez sûrement qu'est-ce qu'un Vampire pouvait bien faire avec un Seîrdan? Eh bien son père ne l'a jamais vraiment sut car sa femme avait perdu la mémoire en se heurtant fortement la tête. Elle était en fait tombée dans le Vein en entrant dans une faille à son insu en essayant de se sauver de quelque chose, mais elle ne s'en rappelait plus. Son père avait beau être un Seïrdan, il avait des principes différents des autres. Oui, il adorait se battre mais il ne tuait jamais les plus faibles que lui, quelque soit sa race. Il finit même par tomber en amour avec une race que sa propre race méprisait. Le plus étonnant c'est qu'elle avait un oiseau plutôt grand comme animal de compagnie, juste à côté d'elle, c'était un Garuda, qui était tombé avec elle dans le Vein. Malgré cela, les deux amoureux revinrent vite sur Feleth.

À sa naissance, Lumina possédait déjà plus de puissance magiques que ses parents, dû aux expériences magiques de son père sur lui-même (il cherchait à se rendre plus puissant pour se battre plus longtemps), ce qui a créé une mutation chez sa fille. Mais Lumina était également celle qui avait le plus de puissance magique depuis les 15 dernières générations de Zar'kin, soit plus de 1000 ans. Durant toute son enfance, Lumina ne montra aucuns signes de méchanceté ou d’agressivité (à part peut-être le fait qu'elle adorait foutre une raclée aux autres en se battant), donc ses parents ignorait qu'elle deviendrait le monstre cruel sans pitié qu'elle est aujourd'hui. Elle adorait apprendre la magie, sa mère la formait d'ailleurs pour devenir éventuellement une mage obscur à son tour (presque tous les Zar'kin étaient mages obscurs). Lumina était presque tout le temps en train de lire et relire les même livres traitant de magie afin de se perfectionner de plus en plus. La seule chose qu'elle détestait, c'était ceux de son âge et même certains adultes, qui la traitait de monstre et de vermine alors que chacun virent Lumina changer d'apparence l'espace d'un instant quand elle s'énervait (puisqu'elle n'était pas vraiment normale et plutôt spéciale), elle vint même à les détester et à avoir peur d'eux, développant un minime syndrome de xénophobie. Cet ainsi que pendant de nombreuses années, elle ne fit presqu'aucuns contacts avec l'extérieur, préférant étudier la magie comme une possédée à l'intérieur de la maison plutôt que de se faire tirer des pierres sur la têtes par les autres.

Mais le vrai drame qui bouleversa toute son existence arriva lors de ses 12 ans. Alors qu'elle jouait dehors avec Anivia, le Garuda de compagnie de la famille, une bande de malfrats coururent à tout allure dans sa direction alors qu'elle n'avait toujours rien remarqué. Jusqu'à ce que son Garuda l'alerte en poussant un cri strident. Sur ses gardes et avec de très bons réflexes, elle se retourna et prit une position de garde en matérialisant des boules de feu dans ses deux mains. Elle avait beau se défendre, les inconnus qui venaient de surgir étaient 6 alors qu'elle était seul. Lumina réussi tout de même à en tuer deux, mais l'un d'entre eux lui mit des menottes aux propriétés magiques, l'empêchant d'utiliser sa magie. Les quatre bandits, trois Seîrdans et un Démon commun, kidnappèrent donc la petite. Ils l'emmenèrent même dans le monde du dessous, le Vein.

MAMMMAAAAAANNNNN, PAPAAAAAAAAAAAAA! AIDEZ-MOI!!!!! cria-t-elle de toutes ses forces.

Mais elle était déjà bien loin et finit même par perdre connaissance tellement elle avait eu peur. À son réveil, la petite était accroché par les bras, avec des chaînes qui étaient clouées au plafond. Lumina se trouvait a présent dans une cellule humide et qui empestait le chien mouillé. Elle essaya de toute ses force de se défère de ses chaînes mais elle était trop faible. Puis, elle entendit des voix au loin.

Tu veux extraire toute la puissance magique de cette petite?

Oui, je veux à tout pris me venger de son père, qui a tué mon frère aîné. Cette petite a une puissance magique hors du commun et si je m'en empare, je pourrai le tuer très facilement et réduire sa femme à l'esclavage, héhéhé!

Mais elle est beaucoup trop jeune pour ce rituel, si on le fait maintenant on risque de la tuer et elle ne nous aura servit à rien du tout. Le minimum d'âge pour se rituel c'est 70 ans...

...70.....70 ans?!?!? ..... Héhéhé je pourrai la torturer pendant plus de 58 ans.

C'est ainsi que pendant près de six décennies, Lumina se fit torturer et maltraiter, devenant de plus en plus ivre de rage. Elle ne s'en avait pas aperçue, mais sa personnalité changeait à vitesse grand V à mesure que les années défilaient. Lumina qui était plutôt paisible et optimiste, elle avait maintenant le goût de les tuer et était plutôt pessimiste, arrogante et méprisante maintenant. Un jour, elle commença à maudire le dieu qu'elle vénérait tant, le dieu du sang. Elle le maudissait pour lui avoir donné cette vie et toute l'impuissance qu'elle avait.

Tuez-moi tout de suite.... je n'ai que faire de cette vie.

Non non non, je veux ta puissance magique ma chère, ton père à tué mon frère et je vais faire pareil avec toi. Tu aura ton souhait, mais d'abord je veux ta puissance, héhéhé.

Mais qu'est-ce que j'ai que les autres n'on pas, je ne suis qu'une simple hybride?!?!?

Oh, tu es fort différente. Tu vois, ton père s'amusait à expérimenter sur lui-même avant que tu naisse, donc tu as hérité de ses expériences, c'est pour ça que tu es née avec cette immense magie.

Un jour je vous jure, je vous tuerai tous si je m'en sort vivante. Je vous réduirai en cendre pour ensuite jeter votre cadavre dans le lac de lave le plus proche... Ensuite je tuerai tout ceux de Felth et du Vein pour les reconstruire à neuf où vous me vénérerez comme une reine, mouahahaha!

Elle endura ainsi la torture pendant des dizaines d'années, toujours accrochées au plafond par les mêmes chaînes, qui n'avaient même pas rouillées encore. Mais un événement inattendu se produisit le jour funeste, alors qu'elle était enchaînée sur la table d'extraction. Elle rageait et voulait tellement les tuer que son corps tout entier se mit à gigoter sans arrêt, même quelque chose semblait se promener sous sa peau. C'est alors que sa peau devint toute grise, ses yeux passèrent du bleu au rouge avec des pupilles en fentes. Ses cheveux tournèrent au noir et ses ongles de couleur noir rallongèrent pour se changer en griffe de 5 cm de longueur.

Mais qu'est-ce qu'il lui arrive?

Je ne sais pas mais ça ne présage RIEN de bon.

Lumina brisa alors ses liens comme s'ils étaient fais en carton. Une brume noire permanente se mit ensuite à tournoyer tranquillement autour de l'hybride métamorphosée. Avec un cri de rage, elle incinéra vivant tout ceux qui se trouvaient dans la grotte où elle était détenue, essayant de trouver la sortie. Elle s'enfuit ensuite en courant, mes revint vite à son stade normal lorsque la métamorphose prit fin, quelques minutes après. Le plus étonnant est que Lumina ne s'était rendu absolument compte de rien. Au moins elle se fit à l'idée de ne plus faire confiance à personne et commençait à tuer tout ceux qu'elle voyait, étant devenue complètement folle.

Je tuerai tout le monde pour refaçonner Feleth,  où tout le monde me respectera, pensa-t-elle

Elle finit par enfin se retrouver, après avoir marché pendant des jour à ne boire que de l'eau (dès qu'elle voyait un étendu d'eau). Mais sur son chemin, elle rencontra quelques membre de l'armée d'Arphoss, dont son père faisait partie. Apparemment ils étaient là pour la tuer comme ses parents. L'armée devint un jour au courant que sa femme était en fait une Vampire et les deux furent tué pour cause de trahison. Lumina l'ignorait mais de toute façon elle s'en foutait pas mal. Dû à sa nouvelle personnalité cruelle et égoïste, elle ne se souciait même plus de sa famille. Au moins son Garuda l'attendait toujours à sa maison sur Feleth, quel fidèle volatile! Lumina mit enfin son plan à exécution après y avoir réfléchit pendant des jours. Elle sortit de la grotte où elle se cachait et commença à incendier tout ce qu'elle voyait, y compris des vies. Bien sûr certain essayèrent de la tuer mais ils ne firent pas vraiment le poid. Mais un bon jour, Lumina trouva une faille et y pénétra pour retourner sur Feleth, elle se retrouva alors sur une île. Mais certaines personnes sur cette îles la virent sortirent et convoquèrent six puissants magiciens, qui s'occupait justement de la sécurité de l'île et du peuple. Donc Lumina les combattu avec un grand plaisir.

Elle est trop puissante, elle a déjà tué deux de nos frères.

Si on ne peut pas la tuer, alors passons au plan B, se sera toujours mieux que de la laisser en liberté.

Un plan B?

Les magiciens restants commencèrent à répéter des mots incompréhensibles, probablement une incantation. Un pentacle de lumière se dessina tout à coup sous Lumina, elle fut congelé vivante dans de la glace grâce à un rituel, la scellant dans la glace pour l'éternité au lieu de la tuer.... ou c'est se qu'ils pensaient du moins. Elle resta donc scellée dans la glace pendant plus de 800 ans, enfouie sous terre.


L'ascension de la mage obscure

C'est lorsqu'un groupe commença à construire le futur château de l'île, plusieurs années plus tard, que le bloc de glace fut découvert. Que faisait-il là, d'où venait-il? Même que certains le vénérait, pensant que c'était une déesse emprisonné dans la glace. Cela dura même plus de 800 ans, jusqu'au jour où un groupe de mages décidèrent de relâcher "la déesse" emprisonnée dans la glace avec un sort de dé-neutralisation. Le bloc de glace devint vite de couleur rouge, signe qu'il commençait à chauffer et finit par fondre après quelques secondes seulement.

Déesse, vous êtes libre!

Déesse??? Je suis plutôt votre pire cauchemar, héhéhé! Oû est-ce qu'on est justement, est-on toujours dans le Vein?

Le Vein, qu'est-ce que c'est? Vous êtes sur l'île de Nifelheim sur Feleth, dans le château du vicomte Demark.

Faites-le venir, j'ai quelque-chose à lui dire!

Un des garde fit donc venir le propriétaire de ce grand château devant la mage obscure, mais celle-ci le calcina en de minuscules débris de cendres, devant tous les serviteurs. Ils crièrent donc que le château était en alerte alors que les cloches retentirent dans tout le château. Ils avaient beau venir par tranches de dix à la fois, sans pouvoirs magiques ils n'étaient rien face à la magie de la femme au coeur de glace. Après s'être enfin rendu, elle proclama être la nouvelle propriétaire du château.

C'est moi votre vicomtesse à présent, si vous me servez bien, je ne vous tuerai pas.... du moins pas tout de suite, héhéhé.

Elle se trouva donc un nouveau boulot. l'esclavagisme. Elle utilisa presque tous les hommes et femmes qu'elle avait à sa disposition pour rénover entièrement sa nouvelle demeure, même qu'elle décida de rajouter des pièce, donc un château plus grand. Le changement le plus notable était qu'il paraissait maintenant plus obscur. Elle devint vite une femme recherché juste par ce geste (comme dans le Vein). Entre-temps, elle se fit construire un bateau personnel, le Nemesis. Bien évidemment, elle croisait pas mal de chasseur de primes qui voulaient la récompense sur sa tête, mais pas un faisait le poid. Lumina finit donc par se faire recruter par l'Ordre du Crépuscule, qui lui proposa de se joindre alors qu'elle était en train d'incendier et faire un carnage dans un village. Quand l'homme de l'Ordre vint la voir, elle failli refuser sa demande, mais quand elle appris que l'Ordre planifiait la domination de Feleth en la plongeant dans l'obscurité éternelle, elle accepta sur le champ. Déjà qu'elle détestait le Soleil, cela la réjouissait. Par contre, personne ne lui dit qu'elle avait un pouvoir caché puisque cela ne semblait pas la préoccuper puisque ce n'était arrivé qu'une seule fois.

Aujourd'hui, elle travaille toujours pour eux et est respecté parmi les membres de l'Ordre du Crépuscule. Elle reste pas mal souvent sur la terre ferme mais la plupart du temps, Lumina part en mer avec le Nemesis pour s'amuser à saborder le premier navire qu'elle voie, même qu'elle eu le surnom de "Fléau de l'océan".




En ce qui vous concerne

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? Souvent

Comment avez-vous découvert le forum ? C'est un DC

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? La même chose qu'avec Cécilia



Test RP


C'était un jour paisible sur la mer, pas un seul nuage à l'horizon. Les mouettes qui criait au loin et le léger vent semait la bonne humeur parmis l'équipage d'un navire en mer, du moins c'est ce qu'ils croyaient... La vigie aperçue une anomalie au loin.

Capitaine, capitaine, regardez là-bas!

Mais qu'est-ce que??? Pourquoi y a-t-il de la brume agglomérée en un seul point la bas.

Puis, après s'être approché un peu trop près du phénomène étrange, le brume se dissipa tranquillement, laissant entrevoir en premier les voiles noires, déchirées et trouées du Nemesis, le bateau de Lumina. Puis vint la sirène au trident qui servait de proue. La brume était seulement dû à la magie de Lumina qui l'avait matérialisée pour dissimuler son navire.

Je le reconnait c'est le Nemesis......

Quoi??? Nous somme donc tombé sur Lumina, celle qu'on dit être le "Fléau de l'océan"... Préparez les canons et que ça saute!

Après avoir armé les canons avec des boulet, le navire commença à tirer sans arrêt sur le Nemesis, mais Lumina avait préparé le coup et protégea le navire entier utilisant l'eau de la mer pour créer un bouclier de glace autour du Nemesis, en solidifiant l'eau. La mage obscure envoya donc son équipage à l'assaut du navire ennemi, ce qui ne dura pas très longtemps. Après avoir tué tous le monde à bord, Lumina approcha du bord de son bateau pour l'enflammer de sa magie, le faisant couler en brûlant.

Quelqu'un va-t-il pouvoir la tuer un jour.....?


Dernière édition par Lumina Zar'kin le Ven 21 Mar 2014 - 4:48, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mer 12 Mar 2014 - 15:44

Salut lulu !

Sinon, pour ta fiche, je pense qu'il y a tout de même un truc ou deux à modifier ^^

La première, ce serait plus dans le choix de tes termes, mais c'est plus un conseil qu'une demande en bonne et dûe forme : le coup du "bouclier laser" fait un peu star wars dans mes oreilles, de même que les "même que" à répétition me donne l'impression d'avoir une gamine en face de moi (après c'était peut-être l'effet recherché ^^)

Pour passer à du plus concret : Premièrement, essaie de faire plus "Vein" dans les premières années de ta vie. J'ai souvent eut l'impression que tu étais dans un petit village d'obscures paysans de Feleth, pas dans une famille de Seïrdans. Quelqu'un de doux et de gentil aurait été méprisé, quelqu'un de grand talent, probablement sévèrement entraîné ; il ne faut pas oublier que les idéaux ne sont pas les même que les nôtres.

"Elle sortit de la maison et incendia le village au complet. Bien sûr certain essayèrent de la tuer mais ils ne firent pas vraiment le poid. C'est après qu'elle ait rasé plusieurs villages du Vein que l'image de Lumina commença à s'afficher dans toutes les tavernes et auberges,"
Il n'y a pas de villages dans le Vein, encore moins d'établissements pour les voyageurs fatigués. De plus, si elle a vraiment, comme je l'ai pensé, été élevée par la famille de Seïrdans de son père, je doute qu'ils aient été si facilement vaincus (les Seïrdans sont réputés pur être parmi les démons les plus redoutables).

Enfin, il me semble que l'Ordre ne vise le contrôle que du monde du milieu, or tu parles des trois mondes : ce serait aussi à changer.



Je te laisse le soin de modifier ou de trouver un moyen de justifier ce qui est en rouge, et de voir ce que tu veux faire de ce qui précède. Comme tu le vois, le principe du perso ne pose pas de problème, c'est plus la façon que tu as de mettre le Vein en scène qui me pose problème ^^

Je te souhaite bonne chance et j'attends avec impatience de pouvoir te valider =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Sam 15 Mar 2014 - 10:22

Voilà, je crois avoir tout changé ce que tu m'a demander, le bouclier laser, le monde obscur du Vein et les habitude des Seîrdan et j'ai supprimer quelques "même que" Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Sam 15 Mar 2014 - 17:54

Il reste la mention du bouclier laser dans tes talents de magie (en plus c'est impossible, je viens de penser que les lasers étant fait de lumière, tu ne peux pas en reproduire).

Pour le Vein, c'est bien mieux, mais tu dis toujours que l'Ordre prévoit de contrôler les trois mondes, alors qu'il ne vise que Feleth Wink

Courage, on y est presque :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Sam 15 Mar 2014 - 19:20

Voilà :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Dim 16 Mar 2014 - 1:33

Ok pour moi =)

Je laisse le soin à mon collègue, quel qu'il ou elle soit, de te demander autre chose s'il le juge nécessaire ^^

En attendant, jeune pirate esclavagiste Crépusculeuse ayant été enfermée dans la glace pendant de nombreux siècles,

JE
TE
TAMPONNE !



PS : dans ton profile, tu vénère le DieN du sang. Tu fais c'que tu veux, hein, mais moi j'suis un DieU Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Lun 17 Mar 2014 - 18:39

Bonjour, bonjour,

Alors, j'aurais une petite remarque au niveau de ton pouvoir, il ne faut pas oublier que tout ce que tu fais est en quelque sorte de l'ombre substantivée. Donc tes invocations seront faite d'ombre et le feu ou l'eau que tu fais apparaître ne seront que des ombres aux formes diverses. Par conséquent, par mélange d'eau et de feu dont tu parles, ce ne sera , en soi, qu'un mélange d'ombre et d'ombre.


La métamorphose que tu évoques, c'est bien uniquement ta forme "dark ?


Ah, plus complexe pour la suite. l'une des caractéristiques principales des Seirdans est l'honneur. Les vampires sont des anciens seirdans ayant abandonné leur honneur et ils habitent le milieu, donc ils ne connaissent pas les mondes.
Ce qui fait : les seirdans haïssent les vampires encore plus que les autres ver de terre de feleth, donc accepter une hybride...
Ta mère ne connaît pas les mondes, mais comment est-ce qu'elle s'est retrouvée en plein milieu du Vein ?

Ajouté à ça, dans le Vein, tous sont des démons, il n'existent pas d'animaux, uniquement des démons plus ou moins intelligents (raison pour laquelle la fiche des Garuda dans le bestiaire n'a pas le magnifique sceau du Scribe.

La mère connaît une espèce qui est censée être rarissime, alors qu'elle ne vient pas de ce monde (d'ailleurs, elle n'a vraiment aucun instinct de survie, pas que ce soit un vrai problème ^^).

" Les quatres bandits, trois vampires et un faux-parleur" Là encore, les vampires sont des habitants de Feleth et non du Vein.

"elle commença à maudire le dieu qu'elle vénérait tant" Tu as vécu dans le Vein et tu as pu devenir religieuse là-bas ? Oo

ses "parents avaient été bannis du Vein pour cause de pacifisme puis tués ensuite apparemment."
Le Vein n'est pas dirigé par une seule personne, c'est en quelque sorte l'anarchie perpétuelle, sauf l'armée d'Arphoss et quelques clans seirdans qui sont plus ordonnés donc il faudrait alors que tu fasses partie de l'un ou l'autre, or les deux détestent Feleth ce qui rend ta présence dans l'un ou l'autre plus compliquée du fait de ton sang hybride. ^^'''

"C'est après qu'elle ait rasé plusieurs villages du Vein qu'elle commença à être traquée"
D'autre part, dans le monde du dessous, il n'existe ni ville, ni village. Rien ne perdure. Les rares constructions sont abandonnées ou à moitié détruites, elles pourraient disparaitre d'un moment à l'autre sans que l'on en comprenne la raison. (cf le Contexte)

Bref, tout ça pour dire : Ne penses-tu pas qu'il serait plus simple que ton histoire se passe plutôt sur Feleth ? Dans le cas contraire, cela va nécessiter un grand nombre de modifications.  Crâne riant 


Bref, comme tu voudras et bon courage pour les modifications. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mar 18 Mar 2014 - 1:43

Voilà, j'ai modifié tout les points dont tu m'a parlé, j'ai éclairci le "pourquoi un vampire dans le Vein", etc. J'ai aussi modifié la fiche du Garuda, le mettant natif de Feleth. J'ai modifié le passage de pourquoi ses parents avaient été tué, les 3 vampires en 3 seïrdans et dans ses talent de magie j'ai rajouter que tous ses pouvoirs avait l'apparence d'ombre (noirs). J'ai modifié pas mal de truc donc ce coup si ça devrait être plus cohérent, enfin j'espère :)

ps: Cela m'aurait pris plus de temps d'en recommencé une à zéro que de modifier cette fiche Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mar 18 Mar 2014 - 21:26

Il y a toujours les mêmes problèmes évoqués : Il n'existe pas de constructions dans le Vein.
Ajouté à ça, dans le deuxième paragraphe, tu évoques d'autres gens avec lesquels tu aurais pu avoir des relations (ce qui est une exception car dans le Vein, on attaque à vue en général).

Et oui, on ne vit pas dans le Vein, on survit.  Sadique 


Si je te proposais de changer, en fait, c'est parce que, toutes les choses (surtout dans l'ancienne version de la fiche) aurait aussi bien marché sur Feleth, sinon mieux. Le clan aurait été un village. Les démons peuvent facilement aller sur Feleth et sans le moindre problème (en cachant qui ils sont vraiment). La mère serait totalement à sa place. Tu pourrais raser autant de villages que tu veux. Bref, ça aurait été beaucoups plus simple.

Voilà.  Nyan Cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mer 19 Mar 2014 - 5:29

Les modifications ont été faite :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mer 19 Mar 2014 - 7:45

Plus que deux erreurs : "C'est après qu'elle ait tué plusieurs habitants du Vein qu'elle commença à être traquée" ; "Mais un bon jour, plusieurs dizaines d'années plus tard, alors que Lumina était maintenant bien connue dans le Vein pour tous ses carnages"
Il y a des centaines et des centaines de démons qui s'entre-tuent chaque jour donc cet acte n'a rien d'assez spécial pour te valoir d'être traquée. Sans compter que, de toute façon, il n'y a pas de structure pénal dans le Vein.

" six puissants magiciens se regroupèrent devant elle"
Des Magiciens felthiens j'espère, parce que pour des démons... s'unir...



La fin est proche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Mer 19 Mar 2014 - 20:27

C'est corrigé

ps: je vais finir par y arriver xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Jeu 20 Mar 2014 - 7:30

"Lumina était maintenant bien connue dans le Vein pour tous ses carnages"
Il y a des centaines et des centaines de démons qui s'entre-tuent chaque jour donc cet acte n'a rien d'assez spécial pour te valoir d'être connue non plus.

Dernier coups !  Hochet 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Jeu 20 Mar 2014 - 9:34

C'est corrigé à nouveau.... je fait pas exprès je te le jure xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Jeu 20 Mar 2014 - 19:33

Désolée, pas encore le dernier coups... >.<
"En poussant le bloc de glace dans le ravin derrière leur position, il tomba fort heureusement pour elle, dans une faille, tombant ainsi sur une île de Feleth, un monde que Lumina connaissait de nom, mais n'avait jamais visité."
Du coups, toute l'histoire est sur Feleth.


Bon cette fois-ci vraiment, il me semble que c'est bon.  Crâne riant 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Jeu 20 Mar 2014 - 19:53

Corrigé! Cette fois si c'est la bonne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Jeu 20 Mar 2014 - 20:21

"six puissants magiciens de Feleth (qui empruntèrent une faille)"
Bah du coups, on se demande ce qu'ils font là car les habitants du milieu ne connaissent pas l'existance des mondes...


Si tu n'as pas d'idée, ils aurait pu t'enfouir dans les profondeur d'une île et des temps passèrent et on t'oublia, des gens s'y installèrent et c'est en fouillant là qu'ils te trouvèrent. Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumina Zar'kin

La Métamorphe Obscure

________________

avatar
________________


Race : Seïrdan/Vampire
Classe : Mage obscure
Métier : Pirate/Esclavagiste
Croyances : Dien du sang
Groupe : Ordre du Crépuscule

Âge : 1103 ans

Messages : 13

Fiche de Personnage : Fiche de Lumina


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Ven 21 Mar 2014 - 4:48

Voilà c'est enfin corrigé.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Néro Elem

Administrateur | Doux Seigneur de l'Orage

________________

avatar
________________


Race : Oracle, Faux parleur, Elfe
Classe : Artéfact vivant
Métier : Apprenti du Triumvir "Le Prophète"
Groupe : Les Mages de la Tour de Beolan

Messages : 1322

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   Ven 21 Mar 2014 - 21:18

Parfait !  Nyan Cat  Nyan Cat  Nyan Cat 



Néro, Elem est venu ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lumina Zar'kin, le coeur de glace [DC de Cécilia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-