''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Djerin Rashkae

Guide des Protecteurs guerriers, Martyr

________________

Djerin Rashkae
________________


Race : Séraphin
Classe : Méta-guerrier
Métier : Protecteur
Croyances : Aucune
Groupe : Anges

Âge : 524

Messages : 64

Fiche de Personnage : Djerin, le premier martyr


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptySam 18 Oct 2014 - 22:08

Lorsque son aide de camps vint le trouver, Djerin affûtait son épée assit sur le sol de terre de sa tente. Le garçon, un jeune elfe aussi volontaire qu’inexpérimenté, avait l'avantage de savoir courir vite et longtemps tout en obéissant sans poser de questions stupides. Il s'avança d'un pas sûr dans la tente du responsable des guerriers, et s’arrêta à un mètre de ce dernier.

Monsieur, les premiers groupes du Génie sont arrivés, et le seigneur Sombregard a demandé à vous voir. Il y a aussi une querelle quand à l'approvisionnement en eau et votre second m'a contacté pour vous signifier qu'il aimerait s'entretenir avec vous au sujet de vos... Fonctions

Djerin hocha la tête et donna un dernier coup de pierre à la lame. Il se releva et fit quelques passes avec, comme pour étudier son équilibre. L'air satisfait, il la glissa dans son fourreau de cuir et se pencha vers le garçon.

Tu connais un peu Ulrich ? Non... Je ne crois pas. Parce quand il demande à voir quelqu'un...

Le grand orc entra silencieusement dans la tente, un air de franche espièglerie sur le visage.

C'est simplement pour que cette personne sache qu'il ne va pas tarder à passer.

L'orc poussa un rugissement a réveiller un mort et le garçon pâlit brutalement en couinant comme une petite souris.

Ulrich... La prochaine fois que tu veux tuer quelqu'un juste en lui arrachant le cœur de terreur, tu pourrais éviter de le faire avec mon aide de camps ? File gamin, dis a mon second que s'il veut me voir, il n'a qu'à venir ici et envoie moi les idiots qui se battent pour de l'eau.

Tandis qu'il partait, l'orc tapota la tête du gamin.

Ne t'inquiète pas, c'était pour rire.

A l'expression de son visage, on voyait bien que l'enfant aurait préféré avaler un verre de fiel plutôt que de subir a nouveau l'humour du géant. Ce dernier se tourna vers l'ange, soudain sérieux.

Alors ? Rien à signaler ?

Djerin ne lui adressa même pas un regard, tout occupé qu'il était à arranger une cote d'écailles.

Je suppose que oui, sinon tu me le dirait. Tiens, au fait, en venant j'ai croisé quelques-uns de tes patrouilleurs qui discutaient avec mes gars. Il disaient avoir vu un séraphin un peu étrange roder autour du camp. Un gars un peu plus vieux que les autre prétendait même qu'il te ressemblait. Enfin, qu'il ressemblait à ce que tu était avant de devenir un Gardien. Parce que maintenant... On va dire que j'ai connu des mort-vivants qui avaient moins de cicatrices sur le visage. Et sûrement une activité amoureuse plus importantes !

Comme à son habitude, l'orc éclatât d'un rire homérique et donna une franche tape dans le dos de son ami. Celui-ci chancela un peu sous le choc, le géant étant une des rares personnes du camp à posséder assez de force pour ça, mais n'en oublia pas moins sa préoccupation première, en savoir plus sur ce mystérieux séraphin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wolfgang Oxford



________________

Wolfgang Oxford
________________


Race : Seraphin-oracle
Classe : Archer
Métier : Musicien
Âge : 23 ans

Messages : 37


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyJeu 30 Oct 2014 - 20:36

Il avait fuit Santébaun comme un lâche. Il avait pourtant une bonne raison, mais il avait abandonné tous ceux qui s’y trouvaient pour sauver sa propre peau. Néanmoins, il avait surtout fuit parce que soudainement, deux immenses ailes noires avaient poussé dans son dos. Il était humain, pas un ange. Alors pourquoi ces ailes? Il n’en voulait pas. Ça avait été tellement douloureux lorsqu’elles avaient poussé. Il avait hurlé son mal dans ce village dévasté. Pis que cette douleur fut celle lorsqu’il tenta de les couper. C’était comme se couper un membre.

Depuis leur apparition, Wolfgang avait évité les humains. Il avait erré durant de nombreux jours avant de se décider sur sa destination : la maison de ses parents. Tout désire de vengeance avait disparu et son périple était terminé. Il voulait retrouver son ancienne vie dénuée de magie et de démons. Mais voilà, il y avait une longue distance à parcourir entre Santébaun et son domicile. Le jeune homme ne voulait pas voler puisque cela revenait à utiliser ses ailes et c’était mal. Il avait perdu son cheval dans le combat; seuls lui restaient ses armes et son luth.

En arrivant dans les collines, l’archer se savait à deux jours de marche de chez lui. Il retrouvait un environnement familier et ce n’était pas pour lui déplaire. Toutefois, alors qu’il avançait sur un sentier, un mouvement dans le ciel attira son attention. Il vit deux hommes ailés traverser le ciel. Il se mit à courir derrière eux. Ces derniers pourraient peut-être répondre à ses questions.

Il arriva dans un bosquet et plus il avançait, plus un capharnaüm de sons parvenait aux oreilles du jeune homme. Les battements de son cœur s’accélérèrent. Que découvrait-il de l’autre côté de ces arbres? Désirait-il vraiment connaître la vérité? Était-il prêt à savoir? Pourquoi lui? Pourrait-on seulement lui répondre? Wolfgang se sentait déjà sombré dans une folie et il devait avoir une explication à tout ça. Nonobstant, il craignait cette explication.

-Eh toi! Que fais-tu là?

Interpelé, Wolfgang se retourna et vit un guerrier venir à sa rencontre. Le musicien ne songea pas : il s’enfuit aussi rapidement qu’il le put. Sa course était ralentit par ses ailes qui s’accrochait aux branches des arbres, mais il réussit vaille que vaille à en sortir. Il n’alla pas très loin. Il eut l'impression qu'une ancre lui tomba dessus et il se retrouva plaquer au sol. Instinctivement, il étendit ses ailes, faisant basculer son assaillant. Cependant, l’archer n’eut pas le temps d'attraper son arc qu'il avait échappé que d’autres guerriers l’attrapaient et l’attachaient.

-Laissez-moi! hurla-le chanteur. Laissez-moi.

D’autres hommes arrivèrent et parmi eux un que Wolfgang reconnut.


Dernière édition par Wolfgang Oxford le Mer 5 Nov 2014 - 5:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Djerin Rashkae

Guide des Protecteurs guerriers, Martyr

________________

Djerin Rashkae
________________


Race : Séraphin
Classe : Méta-guerrier
Métier : Protecteur
Croyances : Aucune
Groupe : Anges

Âge : 524

Messages : 64

Fiche de Personnage : Djerin, le premier martyr


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyMar 4 Nov 2014 - 23:17

Djerin perçut l'agitation du campement en quelques secondes. Les cris, les cavalcades de chevaux ou les battements d'ailes rapides et surtout le fracas des armes que l'on dégaine. Déjà armé de pied en cap dans le but de rechercher ce fameux séraphin étrange, l'ange sortit de sa tente. Sous ses yeux les gardes du camps, au sol ou dans les airs pour les rares séraphins, convergeaient vers l’extérieur du campement, tandis ce que les autres combattant récupéraient leurs armes et leurs armures. Il attrapa le bras d'un des gardes pour le retenir. Celui-ci se retourna avec un air de colère, mais se calma lorsqu'il reconnut le maître de guerriers.

Que se passe-t-il ?

Un homme a été repéré rodant près du camp. Étant donné qu'il tente de s'enfuir, on suppose qu'il s'agit d'un éclaireur ou d'un espion et on craint une attaque.

Un séraphin ?

Il semblerait que oui monsieur, c'est ce qui est le plus surprenant. Peut-être un traître ou un ancien légionnaire dévoyé, maudits soient-ils.

Évitez de porter ce genre de jugement hâtifs devant moi soldat. Les légionnaires ne se sont pas tous dévoyés...

Pardon monsieur, mais ma famille a été massacrée par la légion avant sa dissolution, et j'avoue que je les détestes tous, sans distinction.

Djerin saisit le soldat à la gorge et le souleva de terre, le visage déformé par la colère.

J'ai assassiné de mes propres mains mon père, un légionnaire, alors qu'il massacrait des innocents. J'ai tué jusqu'au derniers les légionnaires qui sont venus le venger en tuant ma femme et me faisant perdre mon enfant. Cependant, je n'ai pas oublié que j'ai grandis dans un camp de légionnaires qui n'étaient pas tous des extrémistes barbares et que même ceux-ci restaient parfois de personnes dotées de sentiments et d'une forme d'honneur rare. Je vous prierais donc soldat, de réfléchir à deux fois avant de faire des généralités de ce genre. Toute forme de jugement se doit d'être faite au cas par cas. Me suis-je bien fais comprendre ?

L'ange relâcha légèrement son étreinte pour laisser parler l'homme.

Oui monsieur. Je vous prie de m'excuser monsieur.

Djerin lâcha complètement l'homme qui tomba a genoux sur le sol en tentant de reprendre péniblement sa respiration. L'ange posa sa main sur son épaule en se penchant.

Que cela vous serve de leçon profitable.

Il se détourna et récupéra un cheval pour suivre la même direction que les derniers gardes, cette altercation l'ayant retardé. Il traversa les contreforts du bois, cherchant dans le ciel toute forme de traces d'un quelconque assaut imminent, mais le bleu restait vierge de toute force d'attaque. Son cheval s’arrêta de lui même au niveau de ses homologues, signe d'un dressage de groupe. Djerin quitta la selle et écarta les hommes pour se rapprocher de celui qu'il encerclaient, renvoyant au passage la majorité d'entre eux a leurs patrouilles respectives. Alors qu'il ordonnait à un sergent d'organiser la défense du camp en cas d'attaque aérienne, il se figea. Son regard s'était posé sur la personne attachée a l'arbre et l'avait reconnu. Son ami, Wolfang.

Réflexion faite, faites lever l'alerte. Ce n'est pas un éclaireur ennemi...

Lorsqu'il vit son ami attaché, Djerin fronça les sourcils, cependant, une fois que ses yeux se furent posé sur la paire d'ailes noires qui se liaient a ses omoplates, la surprise prit la place de l'agacement dans son expression. Lui, le garçon légèrement détaché mais au bon fond qui l'avait aidé à libérer ces pauvres filles, un séraphin ? Pour une surprise, c'était une surprise de taille. L'ange s'avança vers son ami, son expression rendue la plus neutre possible.

Sans vouloir m'avancer, je dirais que tu es perdu. Ou alors que es un sacré bon acteur... Dans tout les cas j'ai quelques questions à te poser.

Il sortit un poignard pour trancher les liens du garçon.

Suis moi, et en silence, il vaudrait mieux éviter de faire une gaffe avec une blague mal placée. Quand à vous, retournez tous a vos postes, c'est une fausse alerte.

Les derniers gardien restants s'en retournèrent, certains en maugréant, d'autres soulagés. Djerin fit monter son ami visiblement épuisé sur le cheval qui l'avait amené ici et le conduisit en silence jusqu'à sa tente. Il le fit entrer et ferma le rabat.

Bien, maintenant, explique moi deux trois trucs. D'abord, l'origine de ces deux foutues ailes dans ton dos. La dernière fois qu'on s'est vu tu était humain et tu ne connaissait rien des trois mondes. Aujourd'hui je te retrouve, et tu es un séraphin. Alors je te demande aussi si tu m'a pris pour un con. Et pour finir j'admet être surpris de ta présence ici. Bien quelle ne me déplaise pas car tu es mon ami, du moins je le crois, je n'en suis pas moins surpris de te trouver au niveau d'un campement qui s'est établi dans le plus grand secret il y a moins de trois jours et qui devrait avoir disparu d'ici deux semaines. Qui plus est dans une région très peu peuplée... Un hasard ? Ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wolfgang Oxford



________________

Wolfgang Oxford
________________


Race : Seraphin-oracle
Classe : Archer
Métier : Musicien
Âge : 23 ans

Messages : 37


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyVen 7 Nov 2014 - 6:43

Attaché à un arbre, Wolfgang se débattait. Il entendait les hommes autour de lui se demander si le camp n’était pas sujet à une attaque ennemie. Ils étaient tout sauf cordiales. Ils étaient plutôt menaçants. Comme l’archer fut heureux de voir Djerin se frayer un chemin dans cette foule hostile. Le jeune homme vit néanmoins les yeux de son «ami» se poser sur ses ailes. Wolfgang se fichait bien de ce qu’il pouvait penser à ce moment là. L’autre devait bien comprendre plus que lui la situation actuelle. C’était lui l’ange.

Le musicien passa à deux doigts d’exploser. Comme si lui pouvait faire une blague dans la situation actuelle. Le guerrier le prenait-il pour un idiot? Il n’avait aucune matière à rigoler. Wolfgang se tut malgré tout. Il se mordait l’intérieur de la joue afin de ne pas s’énerver devant tous ces inconnus. Il faisait confiance à Djerin mais pas aux autres.

Une fois dans la tente, le jeune homme se retourna vers son compagnon. Ce dernier était visiblement confus et énervé de le retrouver ici. C’était compréhensible, mais Wolfgang était encore plus frustré par la situation. Il haussa le ton lorsque Djerin cessa de le questionner.

-Pour répondre à votre dernière question, je retournais au manoir familial qui se situe à deux jours de marche d’ici. J’ai simplement vu des anges et j’ai été attiré. Parce que, voyez-vous, j’ai pensé qu’ils pourraient m’apporter des réponses.

Cet épisode lui apprendrait de garder son nez loin de ce qui ne le regarde pas. En plus de la rage face à sa situation, l’archer devait contrôler celle qu’avait créée sa stupidité. Comme si aller à la rencontre d’anges auraient été facile. Bien sûr que ça ne l’était pas. Ce monde s’amusait avec les races qui y vivent. Ce monde… il n’y en avait pas plusieurs. Feleth et uniquement Feleth. Et sinon pour ses ailes…

Soudain, sans qu’il le désire, alors que la rage gagna chaque parcelle de son corps, ses ailes, ses maudites ailes, s’ouvrir en grand.

-J’y comprends rien! hurla-t-il. Elles ont poussé comme ça alors que je me trouvais à Sauntéban! Je suis un humain pas un ange. Je ne veux pas de ses ailes, mais c’est impossible de les enlever. J’ai pourtant essayé.  

C’était la première chose qu’il avait essayé de faire après s’être enfuit du carnage qui se déroulait dans le village du bord de mer. Sans succès, bien évidemment puisqu’il les avait toujours. Wolfgang attrapa Djerin par le col.

-Pourquoi j’ai des ailes, merde.

Ce fut à ce moment que ce présenta l’aide de camp. L’elfe, voyant son supérieur prit par le col tira son épée. L’archer se retourna en présentant les mains. Une rafale de vent envahit l’espace et le garçon se retrouva projeté au sol.

-Il m’arrive quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Djerin Rashkae

Guide des Protecteurs guerriers, Martyr

________________

Djerin Rashkae
________________


Race : Séraphin
Classe : Méta-guerrier
Métier : Protecteur
Croyances : Aucune
Groupe : Anges

Âge : 524

Messages : 64

Fiche de Personnage : Djerin, le premier martyr


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyDim 14 Déc 2014 - 10:10

Djerin avait faillit transpercer son ami lorsque celui-ci l'avait saisit au col et maudit son manque de réflexes. Lorsque Wolfang le lâcha pour repousser son aide de camp à l'aide de ce qui semblait être un pouvoir élémentaire, l'ange leva les deux mains devant lui, dans un signe de paix.

On.... Se.... Calme. Personne ici ne te fera de mal tant que tu reste tranquille. Mais si tu attaque quelqu'un, tu as plus mille guerriers dehors qui voudront le venger, simplement parce que tu aura tué un de leurs collègues et que tu es un étranger. Donc on reste calme. D'accord ?

Prenant son silence et sa fixité comme de l'assentiment, il lui tourna autour, grimaçant à la vue des cicatrices sur la base des ailes.

Si tu étais sur Feleth lorsque ces ailes ont ''poussée'', cela signifie qu'elles n'ont pas poussés... Tu as reçu un sortilège contre-sort ou quelque chose du même genre quand elles ont poussés ? Parce que la logique voudrait que oui... Elle sembles réelles, or tu n'aurais pas pu passer sur Adiryl sans t'en rendre compte...

Il vérifia l'état des plumes.

En tout cas, la personne qui t'avais jeté ce sort était douée... Elle a réussi a les faire disparaître complètement sans bloquer leur croissances et en en prenant soin. Tu savais que les séraphins aux ailes noires sont rares ? Non, bien sur, tu l'ignorait.

Il secoua la tête, surpris par sa propre loquacité.

Bref... Tu es sûrement un enfant de Séraphin. Quel age as tu exactement ? Quelle est ta date d'anniversaire ? Tu m'avais pas dit être adopté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wolfgang Oxford



________________

Wolfgang Oxford
________________


Race : Seraphin-oracle
Classe : Archer
Métier : Musicien
Âge : 23 ans

Messages : 37


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptySam 20 Déc 2014 - 6:27

Le sentiment de folie qui gagnait Wolfgang était indescriptible. Il ne comprenait rien à la situation et Djerin restait beaucoup trop calme. Ce dernier lui enjoignait de faire de même, mais le musicien sera la mâchoire pour ne pas exploser à nouveau. Ce n’était pas son aîné qui avait soudain des pouvoirs magiques et des ailes. Il devait donc prendre de grandes respirations et serrer les poings afin de rester calme.

Observé par le guerrier, le jeune homme se retint de ne pas faire de mouvement brusque. Il ne voulait pas le blessé. Surtout qu’il ne contrôlait plus rien. Son compagnon parlait tout en vérifiant l’état de ses ailes. Wolfgang se refusait de comprendre. Tout ça n’avait aucun sens. Un contre-sort? Adiryl? Ils n’étaient pas dans l’un des livres de sa mère. Les anges n’existent que dans les légendes. Tout comme les autres mondes. Savoir que les séraphins aux ailes noires étaient rares lui passait mille lieux au dessus de la tête. Il voulait savoir comment s’en débarrasser.

-Je ne suis pas un Séraphin, mais un humain. Combien de fois devrais-je le répéter? Ces ailes, je ne les ai jamais eues. Elles sont apparues en même temps que ce pouvoir que je ne contrôle pas et je n’en veux pas. Faites tout disparaitre. Maintenant.

Il n’aurait pu être encore plus dans le dénie qu’à cet instant. Son aîné lui en avait déjà parlé lors de leur rencontre et Wolfgang n’avait pas voulu le croire faute de preuves. Aujourd’hui, il les avait, mais il continuait à ne pas accepter la vérité. Son monde s’effondrait.

-Et c’est quoi cet Adiryl? Nous sommes toujours sur Feleth et surtout pas sur un monde imaginaire.

L’archer se mit à marcher de gauche à droite. Pourquoi Djerin lui posait-il des questions sur son passé? Malgré ses réticences, il lui répondit.

-J’ai vingt-trois ans et je suis né lors du deuxième mois de l’été. Et je ne suis pas adopté. Mes parents sont Mathias et Marianne Oxford.

Malgré lui, il dit la dernière phrase avec moins de fermeté. Ses parents étaient déjà vieux lorsqu’il avait atteint l’adolescence et sa mère n’aurait pu avoir d’enfant à un âge si avancé. Il n’y avait jamais pensé puisqu’il n’avait jamais eu à remettre en cause sa vie entière. Au fil de ses pensées, l’expression de son visage changea, pour passer de la colère à la crainte. Alors, s’il n’était pas le fils de Mathias et Marianne, qui étaient donc ses vrais parents? Wolfgang regarda Djerin comme si celui-ci connaissait la réponse à sa question silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Djerin Rashkae

Guide des Protecteurs guerriers, Martyr

________________

Djerin Rashkae
________________


Race : Séraphin
Classe : Méta-guerrier
Métier : Protecteur
Croyances : Aucune
Groupe : Anges

Âge : 524

Messages : 64

Fiche de Personnage : Djerin, le premier martyr


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyLun 22 Déc 2014 - 15:48

J’ai vingt-trois ans et je suis né lors du deuxième mois de l’été. Et je ne suis pas adopté. Mes parents sont Mathias et Marianne Oxford

L'ange pâlit comme un cadavre. Trop de choses correspondaient. La date. La couleur des ailes. Les expressions du visage. Le fils d'Ellena. Son fils. Il s'assit comme une masse sur un tabouret en murmurant.

C'est impossible...

Il leva doucement la tête pour observer le visage de son ami. Non, de son fils.

Je t'ai cherché pendant tant d'années... Et c'est toi qui viens me trouver.

Il se dressa pour l'observer d'un œil neuf. Un fils. Un fils déjà adulte et ayant grandit sans rien vraiment savoir de lui. En regardant un peu mieux, on reconnaissant invariablement les trait réguliers qu'avait Djerin avant de devenir un gardien et de se couturer de cicatrices. De la même manière, le jeune homme avait hérité des cheveux et des ailes de son père mais de la morphologie de sa mère, fine et effilée. L'ange fit un signe de tête a son aide de camps pour qu'il aille chercher de quoi boire.

Assied-toi, nous devons parler. Plus que tu ne le crois et je risque d'avoir besoin de boire autant que toi de rester calme. C'est à dire beaucoup...

Il lui montra un tabouret et en prit un aussi.

Je pense que tu préférera ça à un fauteuil pour le moment. De toute manière, je n'ai jamais pu supporter les dossiers donc je n'en ai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wolfgang Oxford



________________

Wolfgang Oxford
________________


Race : Seraphin-oracle
Classe : Archer
Métier : Musicien
Âge : 23 ans

Messages : 37


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyDim 28 Déc 2014 - 2:54

Ses réponses eurent l’effet d’une bombe pour Djerin. Wolfgang le vit devenir blême et s’asseoir. Qu’avait-il bien pu dire pour le faire réagir de la sorte? Le regard que le guerrier posa sur lui le transperça. Des yeux d’ébènes qui avaient quelque chose de familier. Ce malaise n’était rien comparé au sentiment d’incompréhension que le jeune homme eut lorsque son compagnon reprit la parole. Ils ne se connaissaient que depuis peu, Djerin n’aurait pu le chercher sans l’avoir connu. Cette pensée fut vite chassée par une autre. Une histoire; «Il y a vingt-trois ans, j'ai perdu ma femme et mon enfant le jour même de mon mariage. La première est morte dans mes bras après avoir caché le second dans un endroit qui m'est inconnu. Pour avoir échoué à la protéger j'ai brûlé... J'ai brûlé mes ailes. Depuis ce temps je cherche mon enfant en servant au mieux mon empereur.» Ça avait été les derniers mots échangés qu’ils avaient échangés lors de leur première rencontre. Wolfgang l’avait pris pour un fou, mélangeant réalité et fiction. Mais là… la fiction devenait la réalité.

-Non, c’est impossible. C’est juste impossible.

Le jeune homme fit trois allers-retours dans la tente avant d’accepter de prendre place face à son aîné. Il se tordait les mains et avait le regard fuyant. Il ne savait pas comment réagir. Son monde, sa vie, tout n’avait été que mensonge. Étrangement, il n’était pas heureux de retrouver son vrai père.

-Vous m’avez abandonné.

Jamais sa voix n’avait été aussi accusatrice. Avant que l’archer ne puisse continuer, l’aide de camp revenait déjà avec deux bols et une carafe d’eau. Il avait fait vite et ne tarda pas dans la tente. L’ambiance était lourde et les retrouvailles ne devaient pas se dérouler comme l’avait espéré Djerin. Wolfgang regarda le contenu de son bol, le faisant tourner, sans même en prendre une gorgé. Une sorte de boule s’était formé dans sa gorge. Il reprit la parole, mais avec une voix beaucoup moins forte, beaucoup plus triste.

-Pourquoi m’avoir abandonné?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Djerin Rashkae

Guide des Protecteurs guerriers, Martyr

________________

Djerin Rashkae
________________


Race : Séraphin
Classe : Méta-guerrier
Métier : Protecteur
Croyances : Aucune
Groupe : Anges

Âge : 524

Messages : 64

Fiche de Personnage : Djerin, le premier martyr


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptySam 3 Jan 2015 - 0:08

Pourquoi m’avoir abandonné?

Djerin se figea, choqué.

Abandonné ? Ni moi, ni ta mère ne t'avons jamais abandonné.

Il se leva alors que son aide de camp entrait pour récupérer la boisson et les verres.

Lorsque ta mère et moi nous somme mariés, elle était en fin de grossesse. Au beau milieu de la cérémonie, une bande de Séraphins renégats sont entrés dans le temple. Personne dans la pièce n'était armé d'autre chose que des armes de cérémonie. Les renégats en ayant principalement après moi, n'ont attaqué que les invités qui se trouvaient sur leur route. Avec quelques amis, combattants eux aussi, nous avons tenus bon alors que ta mère fuyait. Elle a du venir sur ce monde et la téléportation aura déclenché l’accouchement.

Il se servit un verre en tremblant légèrement, troublé par le fait de raconter cette histoire.

Avec mes amis, nous avons résisté pendant un moment sur un statu quo, à un contre trois, mais les renégats étaient plus nombreux et meilleurs combattants que certains d'entre nous. Mes amis sont tombés les uns après les autres, certains emportant des renégats avec eux. J’arrachai l'épée d'un de mes ennemis pour me battre avec une arme correcte et j'en abattais plusieurs avant de me retrouver encerclé par les survivants. Ta mère surgit à cet instant, épuisée, les jambe en sang et folle d'inquiétude. Les... Les renégats la tuèrent avant que je puisse faire quoi que ce soit. Fou de rage je les massacrai. Je me suis évanouis dans les secondes qui suivirent. Lorsque je me réveillai on m'apprit qu'elle n'avait pas survécu à ses blessures mais qu'elle ne portait plus son enfant. J'en déduisit qu'elle t'avait mis en sécurité.

Il but une petite gorgée d'une main un peu moins tremblante.

Je pris ce jour la deux décisions. Dévouer ma vie aux autres, et passer mon temps à te chercher jusqu'à te trouver. C'est ce que je fais depuis ta naissance. Comme tu le vois, j'ai échoué à te retrouver par moi même... Je... Je suis désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wolfgang Oxford



________________

Wolfgang Oxford
________________


Race : Seraphin-oracle
Classe : Archer
Métier : Musicien
Âge : 23 ans

Messages : 37


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyMer 7 Jan 2015 - 23:32

A peine avait-il retrouvé un père, qu’il apprenait la mort de sa mère. Un sentiment d’injustice l’envahit. Elle s’était sacrifiée pour qu’il puisse vivre. Le mettre en sécurité chez les Oxford le temps que tout ce calme à la cérémonie. Elle aurait dû revenir le chercher. Le verre de terre cuite qu’il tenait craqua sous ses doigts. Il faisait tout pour contenir la colère qu’il avait en lui. Toute sa force était concentrée en un seul point et il sentit ses mains parcourues de picotements. L’air autour d’eux sembla se raréfier et ce ne fut que lorsque sa vision se troubla, que Wolfgang réalisa qu’il utilisait son pouvoir. Déconcentré, il relâcha la tension dans ses mains et l’oxygène put remplir à nouveau ses poumons. Le musicien regarda son père.

-Je suis désolé. Je ne contrôle plus rien. Je fais des choses sous les émotions qu’un humain n’est pas supposé pouvoir faire.

Mais, le jeune homme n’était pas un humain. Il était un ange. Une autre race prodigieuse qui possédait des pouvoirs. Il qu’il devrait apprendre à maîtriser. Toutefois, ça lui faisait peur. Il était terrorisé de savoir ce pouvoir en lui. De cette terreur émanait la colère. Elle lui rongeait l’âme. L’archer fixait ses mains comme si elles étaient celle d’un étranger. Il en reconnaissait la forme, la corne sur le bout des doigts, mais il y avait désormais quelque chose de différent.

-J’ai peur. Je ne veux blesser personne. Je désire retrouver mon ancienne vie.

À peine Wolfgang avait-il prononcé ces mots qu’il le regrettait. Son ancienne vie signifiait avoir les Oxford comme famille. C’était renié ce qu’il était pour un mensonge, mais qui était au combien plus simple. Vivre tranquillement dans sa maison à s’occuper des champs et des chevaux et où il n’avait qu’à jouer de la musique pour rendre sa mère heureuse. Sa mère…

-Elle ressemblait à quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Djerin Rashkae

Guide des Protecteurs guerriers, Martyr

________________

Djerin Rashkae
________________


Race : Séraphin
Classe : Méta-guerrier
Métier : Protecteur
Croyances : Aucune
Groupe : Anges

Âge : 524

Messages : 64

Fiche de Personnage : Djerin, le premier martyr


Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] EmptyMer 28 Jan 2015 - 22:50

Elle ressemblait à quoi?

Djerin ferma les yeux à la recherche dans sa mémoire de ce visage chérit qu'il avait tenté d'oublier pour ne plus souffrir.

Imagine toi... Un visage en forme de cœur, des yeux d'un bleu cristallin presque blancs, des cheveux comme une cascade soie couleur de perle. Elle avait cette grâce éthérée des femmes naturellement belles, sans artifices. La première fois que je l'ai aperçu, j'ai cru qu'elle était l’incarnation d'une déesse de la beauté. Il m'a fallu plus d'un siècle pour ma séduire... Enfin, je lui ai déclaré ma flamme et lui ai laissé un siècle pour décider de ce qu'elle voudrait. Lorsqu'elle m'a dis oui je n'aurais pas pu être plus heureux.

Il déglutit sous le coup de l'émotion brûlante contre sa gorge.

Je ne saurais te dire cela autrement qu'en te disant qu'elle était la plus belle créature que j'ai rencontré. A la fois douce et forte, capable de se dresser tel une louve ou de laisser aux autres la gloire... J'aurais aimé que tu puisse la rencontrer. Elle aurais mieux que moi réussi à te raconter les raisons qui m'ont poussées à te chercher et le pourquoi de mon échec... Tout ce que je peux faire c'est te demander pardon.

Il regarda le jeune garçon qui se trouvait désormais être son fils. Sa force nouvelle et son pouvoir, visiblement latent. Il avait la beauté de sa mère et la force de son père.

Je ne peux pas t'offrir la possibilité de retrouver ton ancienne vie... C'est tout simplement impossible. En revanche, je peux t'offrir une vie suffisamment nouvelle pour reléguer l'ancienne au rang de souvenir heureux et sans tache. Si tu essaie de retrouver cette vie perdu, tu perdra des années de ta vie. Je le sais, j'ai fais la même erreur... Plusieurs fois.

L'ange se leva pour ramasser les morceaux de terre cuite au sol. Il appellerait son ordonnance pour l'en débarrasser et en trouver un autre. Il prit le survivant pour se servir à boire et le vider d'un trait.

Je vais faire simple, car j'ai du mal à agencer mes idées actuellement. Tu a vu les soldats qui sont dans se camp... Je te propose de les rejoindre et de combattre pour la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] _
MessageSujet: Re: Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]   Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle.... Inattendue [PV Wolfy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Grandes plaines de Feleth :: Collines-