''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Dim 17 Oct 2010 - 21:55

Cela faisait maintenant des heures qu'Ariane errait dans le froid de la montagne. Sa famille aurait probablement dut s'installer plus haut dans les pics neigeux, là où l'endroit était moins accessible. Elle aimait le froid, car en lui mordillant légèrement la peau, il lui prouvait qu'elle était encore en vie. Le coté pirate l'aimait parce que l'eau de l'océan est généralement froide, et le coté vampire car les sous-sol étaient très frais aussi. Elle pensais encore et toujours à toutes ces choses qui lui étaient arrivés dans sa vie, et celles qui étaient en préventions. Elle repensa à ce qui s'était passé lors du massacre de sa famille, et au pourquoi cela était-il arriver. Elle penser impossible le fait de massacrer tout une famille, mais elle s'était, et de beaucoup, trompée. Elle pensa à ce qu'elle allait faire maintenant, alors qu'elle avait tout perdu. Elle s'accroupit auprès d'un arbuste, adossée à un rocher, et elle pensa à la façon dont elle pouvait prendre les évènements.

* Alors, range ta tête Ariane, sinon tu ne pourra jamais te sortir de ce mauvais pas. Déjà, ce sont des capes blanches au service du royaume qui ont massacrés ta famille et qui ont détruits tes bien. Inutile d'aller là-bas, sauf pour te faire tuer. Tu peut toujours tenter de continuer à marcher, et attendre que la Déesse Équinoxe t'ouvre une voie, que tu verra si bien qu'il te sera facile de la suivre. Non, elle aura autre chose à faire que de venir aidé une de ses fidèles, des moins pratiquantes. Il te reste toujours la mer, et l'océan, qui ne te rejetterons pas, mais cela revient à traverser divers endroits dangereux, et il te faudra aussi trouver un équipage qui engage les femmes et les fugitifs. Option : rayée. *

Rien à faire, Ariane tournait en rond dans ses pensée. Elle soupira, et essaya de faire le vide. Ce-la lui était aussi impossible. Elle se relava, se dépoussiérant les fesses, et elle se remit en marche, pour continuer de réfléchir, mais plus calmement. Tout ce qu'elle savait pour l'instant, c'était qu'il lui fallait s'éloigner de cet endroit de malheur où ses parents se sont fait assassinés. Enjambant un cours d'eau par si, un gros tronc par là, elle refit une pause auprès d'un petit ruisseau. Elle s'assit, et laissa une de ses main vaquer dans l'eau, créant magiquement des formes diverses avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Jeu 28 Oct 2010 - 16:58

Une robe blanche comme la neige, recouverte d'une cape noir, ne laissant aucunement entre voir cette tenue féminine, ni ses formes de femme... Ses longs cheveux châtain attaché en un simple chignon était cacher en dessous d'une capuche, qui, dissimulait également le visage de la chef des rebelles...

La jeune femme marchait doucement en suivant un petit sentier de terre battu... Pourquoi prenait-elle se sentier?... Un peu plus tôt elle avait des hommes louches parler d'une jeune demoiselle qui serait a leurs merci qui attendait tranquillement qu'ils viennent la dépouillé de tout... C'était des brigands? On aurait plutôt dit des simples soldats du royaume... Mais des soldats faire ce genre de chose... C'était impensable... A moins qu'ils avait un autre motivation que d'être totalement sous les ordres de Kaull... Ou... Peut-importe, mais, c'est soldats étaient vraiment vile... Même une cape blanche ne se serait rabaisser a ce genre de chose...

Setsuna les suivaient discrètement, de loin... un moment d'inattention... Ils avaient disparut... Mais ou étaient-ils?... Il fallait absolument trouver cette enfant avant eux... Ou les retrouvaient eux... Setsuna pressa le pas, scrutant les alentours... Mais rien... Elle marchait vite, puis elle se mis a courir d'un coup... Avait-elle entendu un cris?... Quoi qu'il en soit... Il semblait que les soldats n'étaient plus trop loin... Encore quelques mètres...

Le vent soufflait de plus en plus fort... Quelques nouveaux cris... Mais que se passait-il?... une mutinerie?... Setsuna s'arrêta net... Elle ne bougeait plus... On ne pouvait voir son expression stupéfiait sous la capuche sombre... Au sol... Les quatre hommes... Debout... Une jeune fille...Mais que c'était-il passer... Setsuna avança doucement... Le sort d'Ezekiel modifiant sa voix pour que personne ne découvre l'identité de la femme elle souffla en direction de la jeune fille...

-Mais... Que c'est-il passé?... Est-ce toi qui as fait cela?...

On pouvait noter une point de crainte dans la voix de la chef des rebelles... Même si on ne pouvait le voir, son regarde était sur la jeune fille.


_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Lun 1 Nov 2010 - 21:31

Elle finit par se lasser de jouer avec l’eau, et se mit à penser à ce qu’elle pourrait faire de sa vie maintenant. Elle entendit des pas derrière elle. Quatre homme, et ils ne lui voulaient pas du bien. Elle pensa :

*Ils ont la même odeur que ceux qui viennent de tuer ma famille. Ils viennent probablement finir le travail commencé, avant de retourner vers leur employeur.*

Un homme ricana, ils venaient de retrouver leur « proie », elle, elle enclencha son mode " vampire ".

-" Petite, tu ne connaîtrais pas une jeune pirate, descendante de la maison que nous avons saccagée là-bas ?"
-" Elle me dit quelque chose Monsieur."

Le soldat voulut abattre l’épée qu’il venait tout juste de dégainer, quand la jeune fille se retourna d’un bond, et lui traversa le ventre avec son sabre, celui de son père. Les trois autre sortirent aussi leurs armes, furieux que cette gamine ait tué leur compagnon. Le plus grand d’entre eux chargea sur elle, et elle esquiva son attaque en faisant un tour sur elle, pensant bien à se protéger avec son sabre, et une fois qu’elle se retrouva dans son dos, elle lui transperça le dos avec son sabre. Les deux autres ne firent pas l’erreur d’attaque en individuels. Ils chargèrent tous les deux, mais malheureusement pour eux, tous les deux au même endroit, à la gorge. Dégainant son poignard, elle se baissa et leurs donna un violent coup aux jambes. Ils tombèrent à genoux, criant de douleurs. Elle trancha la gorge du premier avec son sabre, et enfonça son poignard dans le crâne de l’autre.

- "Puisse la terre accepter vos corps, et vos dieux vos âmes."

Après avoir bu un peu de leur sang pour assouvir ses besoins ‘’vampiriques ‘’ elle souffla un bon coup, et retrouva son esprit. Elle tapota du bout du pied les hommes, écœurée. Elle rengaina sabre et poignard, pour avoir de nouveaux ses deux mains libres. Elle était légèrement couverte de sang, et une goutte perlait de sa bouche. Elle l’essuya d’un revers de main, et s’immobilisa. Elle vit une silhouette noire, encapuchonnée, à quelques pas d’elle.

-Mais... Que s'est-il passé?... Est-ce toi qui as fait cela?...

Elle ne savait pas trop quoi répondre, était-ce un ennemi ou un allié ? Était-ce une femme ou un homme ? Cette voix semblait… Superficielle, modifiée. Comme si l’on entendait une seule et même phrase sur différentes intonation. Et encore, il fallait avoir l’ouïe aiguisé pour l’entendre. Et de toute façons, Ariane avait l’intuition qu’elle pourrait de toutes façons le ou la battre. C’était probablement dut à la pointe de crainte que l’on pouvait entendre dans cette étrange voix. Elle répondit, un peu menaçante pour se protégée, d’une certaine façon :

- "Ils m’ont attaquée, je me suis défendue. Qui êtes-vous ? Vous aussi vous voulez me tuer ?"

Ariane se prépara à se défendre, encore une fois. Le combat qu’elle venait de livrer l’avait renforcée. Elle était prête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Mar 2 Nov 2010 - 21:08

Setsuna regardait la jeune fille avec crainte...Elle ne savais pas, était-ce une alliée? Une ennemis?... Aucune idée, mais elle ne semblait pas être une menace pour le meneuse qui se détendit un peu... Peut-être que cette jeune fille pourrait être un bon élément... Si elle avait éliminé ses soldats avec rapidité sans même être blessé cela pourrait être un atout... Mais lutterais t-elle pour la cause des rebelles... Les rebelles se dressent contre l'autorité du roi Kaull, le frère de Setsuna... Il faut savoir que les rebelles sont en aucuns cas des justicier ou autre... Tout ce qui se dressent devant leurs but ne dois pas tenir debout...

La jeune fille regarda Setsuna et elle lui dit d'un ton légèrement menaçant... Surement par peur, ou par méfiance plutôt


- "Ils m’ont attaquée, je me suis défendue. Qui êtes-vous ? Vous aussi vous voulez me tuer ?"

Setsuna laissa s'échapper un petit rire... Non pas moqueur... Elle sourit doucement... Elle souffla d'entre ses lèvres

-Je suis ce qui se dresse devant l'autorité d'un tirant, je suis l'espoir d'un groupe qui grandit de jour en jour, je suis la voix de la rébellion. Je n'aurais aucun mérite a te faire du mal si tu ne te mes pas en travers de mon chemin pour arriver a mon but... Et là... Je vois que tu m'as était d'une grande aide, c'est soldats du royaume sont a présent des adversaire en moins pour la rébellion.

Un silence s'installa, Setsuna s'avança et tâtonna un corps avec son pied... Puis elle s'approcha de la jeune fille...

-Je ne compte pas de faire de mal... Tu semble dégager quelque chose... Je ne sais pas quoi, mais cela me semble assez puissant...

Setsuna s'arrêta très près de la jeune fille puis elle la regardait... Bien sur la demoiselle ne pouvait voir le visage de la meneuse de la rébellion, camouflé derrière sa capuche sombre et les nombres sort d'Ezekiel...


_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Ven 5 Nov 2010 - 20:31

La personne rit. Ca ne ressemblait pas à une moquerie, plutôt à un amusement. Ariane ne sut pas trop pourquoi, mais ce rire la soulagea. Elle ne baissa pas les armes pour autant, mais elle avait l’intuition pure et simple que cette personne, toute vêtue de noir, qui semblait tout faire pour que l’on ne la reconnaisse jamais, était quelqu’un de confiance. Ou en tout cas, pas un ennemi.

- Je suis ce qui se dresse devant l'autorité d'un tirant, je suis l'espoir d'un groupe qui grandit de jour en jour, je suis la voix de la rébellion. Je n'aurais aucun mérite à te faire du mal si tu ne te mes pas en travers de mon chemin pour arriver à mon but... Et là... Je vois que tu m'as était d'une grande aide, c'est soldats du royaume sont à présent des adversaires en moins pour la rébellion.

*Rébellion ? Son but ? Des soldats du royaume ? Mais… Alors papa et maman ne m’avaient pas tout dis. Ils m’ont juste dit que nous allions dans les montagnes pour nous protégés des brigands qui en voulaient à notre trésor… Ils m’ont même dit que c’étaient des ennemis. Alors, si je comprends bien, il y a des gens qui veulent éliminer les ennemis…*

Ariane ne comprenait pas tout. Ses parents ne lui avaient pas vraiment dit ce qui ce passait dans le royaume, ils ne lui avaient pas vraiment appris la politique. Ils s’étaient toujours débrouillés pour qu’elle soit forte, prête à se défendre ou à attaquer. Elle avait surtout vécue treize ans de jeux, pas d’apprentissage. Elle ne sut pas quoi dire, et un silence s’installa. La personne s’avança, et tâtonna le corps d’un des soldats du bout du pied. Puis elle s’approche d’elle. Ariane pensa que si la personne s’approchait d’elle comme ça, soit elle préparait un sale coup, soit elle n’était vraiment pas une ennemie. Elle garda en tête que les apparences pouvaient être trompeuses, mais elle choisit de lui faire confiance, car après ce qu’il venait d’arriver à sa famille, elle souhaitait plus des alliés que des ennemis. Elle rengaina son sabre, en gardant sa dague à portée de main.

- Je ne compte pas de faire de mal... Tu sembles dégager quelque chose... Je ne sais pas quoi, mais cela me semble assez puissant...

Un sourire de fierté apparut alors sur les lèvres d’Ariane. Elle aimait se sentir forte. L’inconnu s’approcha encore plus près, sans aucuns mouvements agressifs. Ariane finit par rengainer sa dague aussi. Elle tenta de voir le visage de la personne qui se trouvait près d’elle, mais rien n’y fit. Elle fut légèrement surprise de sentir une odeur féminine, mais cela ne dura qu’une seconde à peine. Elle s’imagina qu’elle l’avait juste imaginé.

- " Si je vous ai bien compris, la rébellion s’oppose au royaume ? Ca m’intéresse. Si je suis dans ces montagnes, c’est parce que mes parents ont jugé le royaume comme étant un ennemis à éviter. Je crois même que le royaume les effrayait un peut, et, ce n’est pas pour les vantés, mais ce ne sont pas le genre de personnes à s’effrayés pour rien. Il y à juste quelque chose que je ne comprend pas. C’est.. Vôtre « but ». Celui des rebelles, et le vôtre, en venant ici. Alors ? Quel est-t-il ?"

Ariane continua de fixer du vide, se demandant pourquoi elle devait se cacher ainsi. Cette personne semblait tombée du ciel. En parlant de ciel, l’aube commençait à pointer au loin. La pâleur de la peau d’Ariane commençait à se voire un peu plus clairement. Un doux vent balaya les montagnes, soulevant légèrement les cheveux noires d’Ariane, ainsi que les pans des manteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Lun 15 Nov 2010 - 17:52

La jeune fille rangea son arme.. Setsuna sourit... Elle n'était pas hostile envers elle, donc tous danger était écarté... Mais... Comment avait-elle pu battre ses soldats aussi rapidement... Elle n'était pas humaine?... Elle ne serait le dire... Setsuna devait l'enrôler dans la rébellion... Cette enfant serai un bon atout... Surtout que les apparences son trompeuse... De plus elle semblait forte malgré sa carrure...

- " Si je vous ai bien compris, la rébellion s’oppose au royaume ? Ca m’intéresse. Si je suis dans ces montagnes, c’est parce que mes parents ont jugé le royaume comme étant un ennemis à éviter. Je crois même que le royaume les effrayait un peu, et, ce n’est pas pour les vantés, mais ce ne sont pas le genre de personnes à s’effrayés pour rien. Il y à juste quelque chose que je ne comprend pas. C’est.. Vôtre « but ». Celui des rebelles, et le vôtre, en venant ici. Alors ? Quel est-t-il ?"

Setsuna sourit... Elle dépassa la jeune fille, se retrouvent a prèsent dos a dos...

-Notre but est simple... Renverser la dictature du Roi Kaull Hendenmark... Le mien en venant dans ces montagnes... Il y a certain secret qui doivent rester entre rebelle...

La chef de la rébellion se retourna, souriant... Bien sur la jeune fille ne pouvait le voir. Alors que le vent soufflait, relevant les cheveux de la jeune fille, ainsi que le bas de la veste de Setsuna, un petit silence s'installa... Le soleil ce coucher... Et de l'endroit ou était les deux protagoniste, on pouvait admirer toute la beauté de cet évènement... Les couleurs chatoyante léchait l'horizon... Setsuna hésita, puis elle posa sa main sur l'épaule de la jeune fille toujours dos a elle

-Dit moi... Comment t'appelle tu?... Mon nom a moi... Il n'as pas d'importance...


_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Mer 17 Nov 2010 - 17:16

Quand la personne passa dans son dos, Ariane ne se retourna pas. Elle ferma les yeux, pour se concentrer sur sa présence, aussi, fut-elle très surprise quand elle vit que cette présence était… Transparente. Elle n’arrivait pas à cerner cette ombre noire. Sans être un danger, elle devenait fascinante sur sa capacité à se fondre dans le décor. Par prudence, car elle se méfiait toujours un peu de l’inconnu, elle tenta de le garder dans son champs de vision du coin de l’œil. Il disparut dans son dos, et Ariane finit par lui accorder toute sa confiance, car jusqu’à présent, il n’avait montré aucunes hostilités, mais une attention intéressée.

-Notre but est simple... Renverser la dictature du Roi Kaull Hendenmark... Le mien en venant dans ces montagnes... Il y a certains secrets qui doivent rester entre rebelle...

*Le roi Kall Hendenmark ? Ce doit être le chef du royaume.*

« Il y a certains secrets qui doivent rester entre rebelle...» Cette phrase résonna un peu dans sa tête, les intonations mises dessus lui donnait un coté très mystérieux, et elle eue presque envie d’entendre ’’ Si tu veux le savoir, rejoint nos rang !’’. Un léger sourire lui éclaira joliment le visage, et elle ouvrit les yeux, profitant du doux spectacle qu’offrait le coucher du soleil. Les quelques nuages présents se tintèrent d’un doux rose et d’un léger orange. Ce genre de spectacle était toujours très agréable à regarder. Elle se perdit un peu dans ses pensées, ce qui créa un blanc dans la conversation, aussi, fut-elle assez surprise de se faire arracher de ses pensée par une main qui se posa sur son épaule. N’ayant ressentie aucune présences ennemis, et étant juste consciente que l’ombre était présente. Elle réfléchissait très sérieusement, à rejoindre la rébellion. La vengeance criait en elle, et n’ayant plus un endroit où s’abritée, ni de richesses pour tenir toute une vie sans manquer de rien, elle s’était dit que les rebelles, qui semblaient très organisés et très discrets, feraient surement un groupe, voire une nouvelle famille à laquelle elle pourrait s’intégrée. En posant la main sur son épaule, l’inconnu voulait surement lui demander quelque chose, et sa phrase-question ne se fit pas attendre.

-Dit moi... Comment t’appelles-tu?... Mon nom à moi... Il n’a pas d'importance...


Son nom à elle n’avait pas d’importance ? Alors pourquoi celui d’Ariane en avait plus ? Peu importe, si l’ombre souhaitait garder un voile d’illusion entiers sur elle, cela ne dérangeait pas Ariane. Sa famille ne lui avait pas dit beaucoup de choses sur elle, alors elle s’y était habituée, et ne rencontrant pas beaucoup de gens, il lui arrivait malheureusement de confier très facilement sa confiance.

-’’ Je m’appelle Ariane. Elle hésita avant d’ajouter : Ariane Saparrow.’’

Ariane hésita encore un instant, de peur d’être impolie, et finalement, elle posa ses deux questions, d'une voix assurée.

-’’ J’aimerais savoir si la rébellion … Si je pouvais rejoindre les rangs de la rébellion. Et aussi, je me demandais quel place vous avez en son sein, ainsi que la hiérarchie qui la gouverne ?’’

Ariane se demanda si elle avait employé les bons mots, car elle ne voulait pas comparer cela au royaume, mais c’était toujours ainsi qu’elle avait appris : avant de t’engager dans un équipage, repère ceux qui le gouverne, ceux qui sont dangereux, ainsi que les pions dont tu pourrais avoir besoin. Cette phrase venait surtout de son père, qui se plaisait à la lui répétée. Ariane ne chercha pas à se retourner, car quand on se retourne généralement, c’est pour regarder l’autre dans les yeux, et en l’occurrence, elle ne pouvait pas voire les yeux de » l’autre, elle évita donc ce geste inutile, essayant de redevenir la joyeuse et pétillante Ariane, essayant de ne pas s’arrêtée à la mort de sa famille. Tout ce qui ne tue pas rend plus fort, celle-là, c’était une des expressions favorites de sa grand-mère maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Dim 12 Déc 2010 - 16:07

-’’ Je m’appelle Ariane. Ariane Sparrow.’’

Un sourire apparut sur les lèvres de la chef des rebelles. Elle ne détachait pas son regard de la jeune fille... Si jamais elle venait a entrer dans la rébellion, ce qui est fort probable, serait-elle capable de garder secret et commettre des atrocité?... Si jamais Setsuna la prenait sous son aile, elle lui épargnerais bien nombre de chose... Les rebelles ne sont pas des saints loin de là.. Et cette fille a l'air si jeune, mais tellement torturé en elle... Quelque chose la ronge, mais quoi?... L'histoire de cette enfant, si j'ose dire, est a découvrir.

-’’ J’aimerais savoir si la rébellion … Si je pouvais rejoindre les rangs de la rébellion. Et aussi, je me demandais quel place vous avez en son sein, ainsi que la hiérarchie qui la gouverne ?’’

Cette question sortit Setsuna de sa "réflexion"... Elle voudrait donc rejoindre la rébellion... Une vengeance peut-être?... Quel place j'ai?... Setsuna était la grande patronne, visage inconnu que de deux personnes... La hiérarchie... Setsuna dit.. Les hommes font et exécute, rien de plus, rien de moins... Bien sûr, les hommes, les femmes de la rébellion agissent aussi d'eux même quand ont leurs confit une mission... Leurs plan d'attaque, leurs groupes, ils choisissent eux-même... Compliquer niveau hiérarchie, c'est une mélange du "j'obéis et ferme ma bouche" et du "Je réfléchit et installe stratégie".

Setsuna se mis face a la jeune fille... Elle leva ses mains au niveau de son capuchon... Non elle n'allait pas l'enlever, elle fit simplement quelques geste, comme pour chasser un moustique...

-Je suis... Comme qui dirais le pilier de cette organisation... Je donne des ordres, mais laisse champs libre a mes hommes...

Cette réponse suffirait-elle pour la demoiselle?... Mais il y avait autre chose... Quel était sa motivation pour rejoindre la rébellion? Setsuna lui posa cette question d'un voix douce et rassurant, en étant quelques peu énigmatique...

-Une question me trotte dans la tête... Dit-elle se mettant dos a la jeune fille regardant 'horizon. Pourquoi veut-tu intégrés la rébellion?... Une quelconque vengeance?... N'apprécie pas le gouvernement actuel?... Ou autres?

Cela ressemblait a une sorte de dossier où on pouvait cocher des casses... Setsuna resta dos a la jeune fille... Attendant réponse clair et précise... Ce qui pourrait changer le court de la vie d'Ariane.


_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Mer 15 Déc 2010 - 21:14

-" Les hommes font et exécute, rien de plus, rien de moins... Bien sûr, les hommes, les femmes de la rébellion agissent aussi d'eux même quand ont leurs confits une mission... Leurs plans d'attaque, leurs groupes, ils choisissent eux-mêmes... Compliquer niveau hiérarchie, c'est une mélange du "j'obéis et ferme ma bouche" et du "Je réfléchis et installe stratégie".

Ariane pris un petit aire pensif, même si un sourire enfantin revenait petit à petit sur son visage. S’ils travaillaient en groupe, Ariane apprendrait plus rapidement que toute seule. Un avantage appréciable. En ce qui concerne le ‘’ je me tais et j’obéis’’, elle devrait s’en sortir pas trop mal. L’ombre se remit face à Ariane et porta ses mains à son capuchon. Allait-elle l’enlever ? Faisait-elle assez confiance à Ariane pour lui dévoiler son identité ? Non, elle avait plutôt l’aire de chasser un moustique. Ariane eue une légère moue de déception

-"Je suis... Comme qui dirais le pilier de cette organisation... Je donne des ordres, mais laisse champs libre à mes hommes...


Comme ça, cette ombre était LE pilier. Peut-être était-ce la raison de sa dissimulation totale… En ce cas, Ariane venais de faire une grande rencontre. Le pilier de cette organisation qui défiait une loi assez puissante pour exterminer une famille comme celle qu’elle avait ne devait pas être à l’abris des assassinats. Ariane se sentait un peu plus confiance de savoir que ce capuchon n’était pas là pour se cacher d’elle en particulier, mais plutôt des ennemis…

- "Une question me trotte dans la tête... Dit-elle se mettant dos à la jeune fille regardant 'horizon. Pourquoi veux-tu intégrés la rébellion?... Une quelconque vengeance?... N'apprécie pas le gouvernement actuel?... Ou autres?"

Ariane se raidit. Pourquoi voulait-elle s’engager dans la rébellion… Et bien… Elle hésita un peu sur sa réponse, puis, après avoir exclus de lui répondre " A chacun ses motivations, à chacun ses secrets ", elle lui répondit d’une voix sur :

- "Ce que je peux vous dire, c’est que Je souhaite m'engager dans la rébellion car j’ai été isolée du gouvernement actuel, car ma famille la jugé trop dangereux, pour les remerciez de m’avoir protégée d’eux, et aussi par vengeance, que je souhaite intégrer la rébellion".

Elle l’avait dit ! Enfin. La vérité, plus de mensonge, sérieuse au possible. Ca faisait un bien fou. Elle attendit ce qu’elle avait à dire, suite à sa réponse, tendue comme pas permit. Elle attendit encore, ce qui lui sembla une éternitée d'attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Mar 21 Déc 2010 - 14:52

La vengeance... C'est bien ce qu'animé cette enfant... Comme la plupart des membres de la rébellion... ils avaient tous perdus des être chères, mères, pères, frères et sœurs, amours, enfants...

-La vengeance n'est pas une solution...

Setsuna était loin être la bonne personne pour faire la morale a quiconque sur la vengeance... C'était comme la plupart de ses hommes, femmes... Ca motivation principal... Se venger de son frère, se venger du Roi Kaull Hendenmark... Ce monstre qui l'as accusé a tord du meurtre de ses parents alors qu'elle était une jeune enfant incapable de discerner le bien du mal... Elle avait était enfermé dans un cachot alors qu'elle n'avais pas connu l'âge de raison... Elle avait réussit a s'en échappé avec beaucoup de chance, et une aide interne... Elle avait rencontré Ezekiel... Qui l'avait secouru, aidé, et après elle avait formé cette rébellion pour renverser le gouvernement son frère qui s'était auto-proclamé Roi, son frère en qui elle avait une haine sans fin, a qui elle aimerais arracher le coeur de sa simple main si elle le pouvait... Elle avait juré de venger ses parents, de venger le mal qui lui avait fait... Cet être cupide et avare... Cet enfoiré de première...

Setsuna regarda la jeune fille...

-Quel âge a tu... Tu me semble jeune, pas encore atteins la majorité... Nous les rebelles, ne sommes pas des anges... Nous tuons aussi... Ceux qui se mettent en travers de notre route... Nous n sommes pas de bon samaritain, ou presque... On aide ceux qui le mérite, on as aucune pitié en se qui concerne le royaume... Et toi?... Est-tu prête a nous rejoindre?... Je pourrais toujours t'épargner la pire des choses a faire en te prenant sous mon aile vu ton jeune âge... Quoi que.. Tu l'as déjà fait... Tué tes ravisseur... Mais sera tu capable de tout garder sur ta conscience?..


_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Jeu 23 Déc 2010 - 9:22

- La vengeance n'est pas la solution...

Cette phrase s'abattit sur Ariane comme une claque. Une claque la ramenant à la réalité. Ses rêves ne deviendront pas réalité facilement, c'est même impossible qu'ils le deviennent. Dans ses rêves, elle va à la deumeur du chef des ennemis avec un groupe de combattants, ils massacrent tout les ennemis, elle s'est vengée, fin des souffrances, et rideau au revoir. Non, pour pouvoir ne serai-ce que commencer cette vengeance, il fallait faire ses preuves. Ariane en était capable, elle se sentait bien prête. En second lieu, ce ne sera pas elle qui décidera où, quand et comment attaquer. Et c'était sans doutes mieux comme çà. Elle se ferais massacrée en moins de deux secondes, et tous ceux qui l'auraient suivie auraient probablement connus le même sort. Elle apprendra à diriger correctement une bande de soldats, plus discrèts et plus stratégiques que les pirates. Oui... Si elle voulait réussir, il fallait qu'elle le fasse bien. Ariane pouvait se montrer très patiente, alors elle attendrait sa vengeance le temps qu'il faudra pour être prête à ce moment-là. Maintenant qu'elle y pensait, l'ombre n'avait pas dit qu'elle ne voulait pas d'Ariane dans la rébellion, elle a juste dit que la vengeance n'était pas la solution. Il y avait eu un blanc, de sorte qu'Ariane pensa que l'ombre aussi réflèchissait. A quoi ? Très bonne question, mais elle ne connaissait même pas le nom de cette ombre, alors en ce qui concerne ses pensées... Elle en était bien loin ! Ariane se sentait encore plus déterminée et prête au combat qu'avant. L'ombre reprit la parole :

- Quel âge a tu... Tu me semble jeune, pas encore atteins la majorité... Nous les rebelles, ne sommes pas des anges... Nous tuons aussi... Ceux qui se mettent en travers de notre route... Nous n sommes pas de bon samaritain, ou presque... On aide ceux qui le mérite, on a aucune pitié en se qui concerne le royaume... Et toi?... Est-tu prête a nous rejoindre?... Je pourrais toujours t'épargner la pire des choses a faire en te prenant sous mon aile vu ton jeune âge... Quoi que... Tu l'as déjà fait... Tué tes ravisseur... Mais sera tu capable de tout garder sur ta conscience?...

Ariane laissa passer une bonne minute avant de répondre. Son âge était effectivement assez bas, mais elle était capable de magner une lame avec force et technique. Les rebelles ne sont pas des anges ? Comme si les anges existaient... Ariane avait bien entendu sa famille parler de deux autres mondes, le mode du dessus et le monde du dessous, mais Ariane ne les avait pas pris au sérieux. Les anges illustraient ses rêves les plus doux, et les démons peuplaient ses pires cauchemars, mais ça s'arrêtait là. Anges et démons restaient dans ses songes. Elle n'avait rencontré personne qui puisse lui prouver l'existance de ces êtres, alors elle ne croyait pas qu'ils existent. La tuerie. En y repensant, Ariane ne put s'empêcher de passer une main dans ses cheveux. Non pas de honte, comme l'arait fait la majorité des autres filles de son age, mais de fierté, comme les barbares de la mer. Sur les navires pirates où elle travaillait avec son père, ceux qui vous abordent sont des ennemis. Le but est alors d'en tuer le plus possible, pour ne pas avoir de prisonniers. Ariane aurait été dans les meilleurs scores si ell n'avait pas été la plus jeune du groupe de pirates, mais elle se rattrapait un peu grâce à certaines missions que l'on lui confiait parfois. Elle se rendait dans une des villes au delà des montagnes, et recherchait la cible que l'on lui avait indiquée. Une fois cette cible trouvée, il suffisait de la tuée discrètement, et sans laisser de traces. C'était grâce à ça qu'Ariane n'était pas l jeune au score le plus bas, mais plutôt la jeune au bon score. Enlever la vie à quelqu'un ne posait aucuns soucis à Ariane sauf quand... Quand celle-ci n'a vraiment rien fait pour le mériter. Une fois, Ariane avait suivi une cible, rien d'inhabituel, elle l'avait observé et traquer, puis tuer. Mais elle l'avait fait à contre coeur, et était repartie le coeur lourd, car d'habitude, elle ne tuait que des gens avars, radin, mauvais... Le plus souvant de riches marchands qui ne donnaient rien aux pauvres, pire encore, ils les maltraitaient. Elle ne tuait que des sales gens dans leur type. Mais cette fois, elle avait tué un homme sérieux, qui avait soutenu et défendu des pauvres. Elle avait très mal vécut ce meurtre, et elle s'était juré de ne plus tuer ce type d'homme. Jamais. Pour le reste, elle trouvait toujours une bonne excuse, donc la déesse de l'Equinoxe ne pourrait pas lui en vouloir. De plus, elle murmurait toujours une parole à l'intention de celle-ci après chaques meurtres. Après reflexion, Ariane dit d'une voix sur :

- Eh bien, j'ait tout juste treize ans, et en ce qui concerne ma conscience, elle sera tranquille tant qu'il y a une raison de tuer.

Ariane évita de dévoiler son passé assez sanglant. Il ne devait plair à personne de le connaître.

- Vous parliez de quoi en disant : " la pire des choses a faire ". Je n'ai pas une idée vraiment précise de la pire des choses à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Sam 1 Jan 2011 - 17:43

Treize ans... Oui très jeune même... La pire des choses a faire? Le meurtre... Elle semblait avoir un mental d'acier... Tuer elle l'avait déjà fait malgré sont jeune âge... Car homme, femme ou enfant.. Tout ce qui se dresse sur le chemin de la rébellion ne doit existait... Doit disparaitre... Setsuna regarda l'enfant.. Car elle l'était encore... C'est vrai qu'elle pourrait lui épargner les meurtres et compagnie... Mais elle semblait tellement douée pour ça... Y aurait-il un moment de la faire devenir une assassin hors pair?... De plus... Elle pourrait facilement passé inaperçue ou elle irait.. Elle pourrait s'infiltrer comme elle le voulait... Personne ne se méfie d'une enfant... De plus c'est une enfant jolie aux air de plus sage... Un grand atout...

-La pire de chose a faire... il me semble que tu vient plus ou moins de le faire quelques minutes auparavant... Mais... Serait-tu le faire sans distinction?... Homme, femme, ou encore enfant?... Tout ce qui se dresse tel un mur devant nous doit périr, il en va de la survit des rebelles, il en va de la réussite d'atteinte de notre but...

Setsuna laissa un blanc... Elle en disait beaucoup sans dévoiler grand chose... Il ne fallait pas que des informations filtre... Il ne fallait pas avoir le moindre mots déplacer... Les murs... Arbres et autres ont des oreilles... Un moindre faux pas... Et une information capital pouvait être trouvé...

-... Être rebelle... C'est à la vie, la mort... Pas de possibilité de quitter le groupe... Nous ne prenons pas de risque qu'un membre retourne sa veste...

Il y avait eu beaucoup de perte dans la rébellion... Des rebelles mort dans des attaques... Des rebelles capturé... Torturé... Qui n'ont jamais dévoilé un seul secret... Setsuna en était la chef.. Elle avait confiance en tout ses hommes... Enfin, une confiance limité... Elle avait quelques espion aux royaumes... Mais rien ne lui disait qu'un espion du royaume était en ses rangs... Seul un très petit comité savait tout, l'apparence réelle de la femme... Que le chef de la rébellion était une femme, et en plus soeur du Roi Kaull...

-Dit moi Ariane... Serait-tu prête a donner ta vie pour la rébellion... Pourrait tu subir si jamais l'ennemi te prenait, nombre de torture en gardant toujours les secrets?

C'est dernière question serait surement définitive et décisive pour la jeune fille comme pour Setsuna.

_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Mar 4 Jan 2011 - 20:10

- La pire de chose à faire... il me semble que tu viens plus ou moins de le faire quelques minutes auparavant... Mais... Serais-tu le faire sans distinction?... Homme, femme, ou encore enfant?... Tout ce qui se dresse tel un mur devant nous doit périr, il en va de la survie des rebelles, il en va de la réussite d'atteinte de notre but...

*Ce que je viens de faire plus ou moins….. La pire des choses à faire est le meurtre ? Alors là-dessus, je n’ai aucuns soucis à me faire. Tuer des hommes, pas de problèmes, tuer des femmes, j’hésitais au début, mais je me suis vie aperçut qu’elles pouvaient être très dangereuses, voir plus que les hommes dans certains cas, pour les enfants, s’ils avaient tué alors il n’y aurait aucun problèmes. S’ils n’avaient pas tué, alors elle aurait surement une autre raison de les tuer *

Ariane répondit à la question de la cheffe de suite :

- Je ne fais pas de distinctions en ce qui concerne les meurtres.

Apparemment, plus personne ne savait qu’Ariane avait les mains déjà bien rouges. C’était mieux ainsi, Tout le monde finira peut-être par le savoir, mais bon… Il ne fallait pas mentir. C’était une des règles prioritaires dans le vit d’Ariane. Elle était simple et paraissait stupide à bien des gens, mais Ariane y tenait.

-... Être rebelle... C'est à la vie, la mort... Pas de possibilité de quitter le groupe... Nous ne prenons pas de risque qu'un membre retourne sa veste...,

Retourner sa veste ? Cette expression n’était pas familière à Ariane, mais elle en comprit tout de même le sens. Non, elle n’était pas une traitresse. Mieux, elle savait se montrer d’une loyauté sans failles. Si elle entrait dans la rébellion, s’était pour y rester. Une fois leur objectif accomplit ? Elle s’occuperait de ça le moment venu… Ariane apprécia particulièrement l’appellation ‘’groupe’’. Elle trouvait que sa donnait une impression de force bien soudée.

-Dit moi Ariane... Serais-tu prête à donner ta vie pour la rébellion... Pourrais-tu subir si jamais l'ennemi te prenait, nombre de torture en gardant toujours les secrets?

Garder un secret ? Pas de problèmes. Ariane se refermait comme un coffre sur toute la partie concernant les secrets. Ceux qui n’étaient pas les siens étaient toujours rentrés par une oreille et n’avait jamais franchi ses lèvres. Pour l’instant en tout cas, personne n’avait encore trouvé la clé pour ouvrir ce fameux coffre. Si les rebelles ‘’l’adoptaient’’, elle ferait tout ce qu’elle peut pour ne jamais les décevoir. Oui, elle était parfaitement prête à donner sa vie à la rébellion. Sinon, elle ne serait plus là à discuter avec une ombre qui ne lui a même pas révéler son nom. En ce qui concernait la torture… Elle ne pouvait pas en être absolument sûre. S’il ne s’agissait que de coups de fouets, ça passait, de même pour les coupures. Si la torture visait à la détruire par l’intérieur, elle tiendrait aussi. Elle ressemblait à une vraie forteresse blindée de l’intérieure, et sa moitié vampire était elle aussi des plus coriaces. Par chance, sa peau était un peu dure, ce qui lui donnait un certain avantage lors des combats. Mais comme tout le monde, elle avait ses points faibles… Sa volonté était immense, aussi pouvait-elle tenir bien longtemps sous la torture, mais il y en a certaines… Mais, elle continuait à se dire qu’elle réussirait tout de même à s’échapper… Enfin, elle espérait plus qu’autre chose.

-Oui, je donnerais ma vie pour la rébellion, à partir du moment où elle m’accueille comme l’une d’entre eux. En ce qui concerne le secret, on pourrait m’appeler la " gardienne des secrets", car aucuns secrets que l’on m’a confié n’est encore sortit de ma bouche. Et je travaillerais beaucoup mon endurance à la torture, si ça en vaut la peine.

C’était sa réponse définitive. Elle ne put s’empêcher d’attraper une mèche de ses cheveux et de la tortiller entre ses doigts à la pensée de la torture, mais pour le coup, le jeu en valait la chandelle. Enfin, c’est ce qu’elle espérait….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Ven 14 Jan 2011 - 15:36

Setsuna regardait le ciel... La voix d'Ariane résonner dans la montagne... La phrase resta dans la tête de la chef de la rébellion.

"...je donnerais ma vie pour la rébellion."

Tout ce que Setsuna devait entendre était la... Tout les membres de la rébellion avait au moins une fois prononcer ces mots... La rébellion a la vie a la mort... Une sorte de dicton, un symbole dans la vie des rebelles. Et vaincre la dictature du roi Hendenmark était leurs principal objectif... Et si vous regardiez au plus près des rebelles, aucuns d'entre eux n'aurait penser que la tête pensante, la personne au commande de cette armée qui de jour en jour grandissait n'était autre que la soeur de ce Roi, qui fut très jeune condamné a mort pour un crime qu'elle n'avais pas commis... Jeté en prison par son propre frère...

Ariane était jeune et avait encore beaucoup a apprendre, mais elle était déterminé, c'était surement une de ces forces... Plus rien ne retenait Setsuna dans cette endroit... Ariane... Hum... Elle lui désignera l'endroit ou les rebelles se cachaient en se moment... Discrètement bien sur, et une fois là-bas... Elle fera connaissance avec ces coéquipier... Une partit de la rébellion qui sera, grâce au sort d'Ezekiel prévenu de l'arrivait de la jeune fille... Setsuna ferma ses yeux... Se concentrant, prévenant de l'arriver d'une nouvelle recrut... Elle se retourna vers Ariane et s'abaissa a son niveau. Dans un souffle elle lui annonça au creux de l'oreille ou se trouver la campement provisoire de la rébellion...

-Des personnes s'occuperont de toi... T'enseignerons et t'apprendrons les choses a savoir...

Setsuna posa sa main sur l'épaule d'Ariane comme pour lui dire qu'elle avait confiance en elle et qu'elle pouvait dès a présent rejoindre ces rangs... Setsuna soupira doucement, la tête droite elle lui dit

-J'ai encore des choses a faire... Nos chemins ce recroiserons surement... Bonne chance Ariane... Et bienvenue dans la rébellion.


Sur ces mots, Setsuna quitta l'endroit... D'un pas léger et silencieux

_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ariane Sparrow



________________

avatar
________________


Race : Demi-Vampire
Classe : Mage-guerrière
Métier : Pirate, assassine et violoniste.
Croyances : Déesse de l'Équinoxe
Groupe : Rebelles

Âge : 13 ans ( 16 ans en apparence.)

Messages : 10


MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   Dim 23 Jan 2011 - 15:33

Ariane qui retenait son souffle discrètement, eut l’impression qu’elle allait s’envoler dès que l’ombre lui pointa très discrètement un endroit sur la carte de Faleth. Elle venait d’être acceptée dans la rébellion. Elle était très sincèrement heureuse, elle allait se retrouvée au milieu de gens qui avaient, pour la plupart, un lourd passé. Elle allait donner tout ce qu’elle pouvait pour faire honneur à cette ombre, ce pilier de la rébellion, qui l’avait guidé dans la passe la plus sombre de sa vie. Sa loyauté ne faillerait pas. Elle en avait fait le serment, et les promesses sont très importantes pour elle. L’ombre lui souffla dans l’oreille :

- Des personnes s’occuperont de toi… T’enseigneront et t’apporterons les choses à savoir…


Ariane avait beau être heureuse, elle se demanda tout de même si tous les rebelles seront aussi gentils que cette ombre avec elle. Si jamais ils la rejetaient… Non, de toute façon, elle deviendra quelqu’un. L’ombre, après lui avoir soufflé ces quelques mots qui lui avaient légèrement chatouillé le creux des oreilles, lui posa une main sur l’épaule. Elle signifiait clairement qu’elle accordait sa confiance à Ariane. Ariane perçut un léger soupire, puis elle vit l’ombre qui semblait redresser sa tête, et qui lui dit d’un ton toujours indescriptible :

- J’ai encore des choses à faire… Nos chemins se recroiseront surement… Bonne chance Ariane… Et bienvenue dans la rébellion.
Bonne chance… Ce sera surtout du courage dont Ariane aura besoin. Mais çà, elle l’avait déjà. Ariane souffla d’une voix un peu tremblante sous les émotions qui s’emparaient d’elle car elle savait qu’elle ne pourrait plus reculée maintenant, mais tout de même sure et sincère :

- Merci… Je… Je ne vous décevrais pas !

L’ombre partait déjà d’un pas léger et très silencieux. Ariane l’observa encore quelques instants avant de contempler l’endroit autour d’elle. Elle poussa un soupire, et elle rabattit sa capuche sur sa tête, faisant magiquement souffler un léger vent. Le vent la réconfortait, surtout s’il était bien frais. Ariane commença donc à marcher, en direction de l’endroit indiqué sur la carte. Elle faisait bien attention, de ne pas être suivie. Elle essaya d’être aussi silencieuse que l’ombre, mais elle n’y parvenait pas. Bien sûr, elle restait très discrète, mais à côté d’elle, Ariane faisait beaucoup de bruits. Elle retrouva petit à petit, en marchant, la joie qui avait toujours emplie son cœur. Sa famille devait être très fière d’elle maintenant. Elle non plus, elle ne la décevra pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'entrée dans la rebellion d'Ariane Sparrow. [PV : Setsuna Hendenmark] [POST CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Montagnes :: Pics neigeux-