''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Huan Tian Wen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Huan Tian Wen



________________

Huan Tian Wen
________________


Race : Syrinx-Oracle
Classe : Ninja
Métier : Moine, scribe, penseur
Croyances : Esprit Astral
Groupe : Solitaire

Âge : 297

Messages : 4

Fiche de Personnage : Ma Fiche


Huan Tian Wen _
MessageSujet: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyJeu 21 Oct 2010 - 2:22

Nom : Huan
Prénom : Tian
Rang : Wen, celui qui est élégant, raffiné

Huan Tian Wen Fehu11 Huan Tian Wen Uruz10 Huan Tian Wen Thuris10 Huan Tian Wen Ansuz10 Huan Tian Wen Raido10


Âge : 297 ans
Sexe : mâle


Race : Hybride, croisement entre un Oracle et une Syrinx
Classe : Indéfinie. S'apparente au druide aussi bien qu'au guérisseur et à l'archimage. [Explications plus loin]
Métier : Moine, scribe, homme d'esprit et de lettres.
Croyances :
Huan Tian est une sorte de psychique qui communique avec les esprits du plan astral. Il croit donc en une essence éthérée qui gouverne ce plan et trace le Destin.
Groupe :
Huan Tian sent que son Destin se trouve auprès des Anges dans le monde d'Adiryl. Il tente donc de les rejoindre...


Équipement : Il est vêtu d'un kimono de coton blanc, symbole de Justice, mais se couvre souvent pour voyager d'une cape sobre à capuchon. Il possède un pinceau et une flûte de bambou, ainsi qu'une sacoche en cuir accrochée à une ceinture. Il est chaussé de sandales à semelles de bois. Huan Tian possède aussi un bâton magique laissé par son père qui a la propriété de prendre la forme de différentes armes: hormis le bâton une lance, un sabre long ou encore d'autres armes tranchantes à deux mains. Ce bâton ne sert que rarement, contre les ennemis puissants qui résistent à sont art du combat.
Talents de combat : Depuis sa tendre enfance, Huan Tien a été entraîné au combat à mains nues et a appris l'art de se battre avec avec toutes sortes d'armes. Son agilité et sa rapidité ont été poussées jusqu'à ce qu'il semble se mouvoir tel une ombre.
Talents de magie :
Ses talents magiques ont été annihilés. Il lui reste cependant quelque puissant pouvoir qu'il utilise dans les combats au corps à corps.
Talents divers : Huan Tian maîtrise l'art de la flûte, les mélodies qu'il interprète ont toujours des effets bénéfiques sur ceux qui les écoutent. Il a un certain talent dans pour la préparation du thé. Il est aussi calligraphe, poète et penseur.
Pouvoirs particuliers : Héritage de ses origines démoniaques et angéliques, il a conservé le pouvoir de guérir par les plantes (qu'il fait infuser pour le thé) et par la magie de l'eau. Autrement il puise la magie contenue dans la nature pour renforcer ses capacités de combat, ce qui lui permet de venir à bout indemne des adversaires ordinaires. Tandis que la terre lui prête sa force et rend son corps dur comme la roche, l'eau protège et empêche son corps de s'abîmer. Ses pouvoirs sont essentiellement efficaces au cours de batailles mais ne peuvent être utilisés pour aider les alliés, à part dans les cas de soins. C'est pourquoi la solitude lui sied partiellement.


Apparence physique : L'âge avancé de Huan Tian est aisément expliqué par ses origines raciales. Son corps d'adolescent encore en pleine croissance présente une peau très claire et des muscles peu développés mais déjà bien formés. Sa souplesse et sa vigueur sont même impressionnantes. Une longue chevelure blanche teintée de vert et raide tombe sur ses omoplates. Deux épais sourcils reposent calmement au-dessus de ses grands yeux grisâtres et profonds. Le corps long et fin dévoile sa nature angélique tandis que la cicatrice étrange dans son dos trahit son origine démoniaque. Une aura bleue et sereine flotte autour de son corps, stable. Il a l'air calme et confiant.
Caractère, personnalité : C'est une personne extrêmement discrète qui parfois même devient invisible aux yeux des autres. Il se fond aisément dans la foule. Pourtant il adore discuter et ne manque jamais de passer quelques heures en compagnie de passants croisés sur la route ou dans une taverne. Il prend tout de même garde à ne rien laisser de lui-même aux autres. Un garçon très attachant et serviable, mené par son obsession pour la Justice et la Vérité. Il apprécie fortement tout ce qui provient de la nature, les animaux, les plantes et les arbres, les montagnes et les rivières. Parfois il compose des poèmes et les déclame en public pour divertir. Il passe le plus clair de son temps sur les sentiers battus ou dans des ruines à méditer. Au fond c'est une âme solitaire qui ne rejette pas la présence d'autrui.


Huan Tian Wen Fehu11 Huan Tian Wen Uruz10 Huan Tian Wen Thuris10 Huan Tian Wen Ansuz10 Huan Tian Wen Raido10


Histoire : Le fragment de la vie de mon héros que je suis sur le point de narrer peut être considéré comme une introduction qui explique brièvement ses origines et amène le lecteur directement là où le RP débute.


La Faute et le bannissement


ou les circonstances dans lesquelles Huan Tian est venu au monde et les conséquences qui lui succédèrent.

Huan Tian reçoit son nom de son père Huan, un éminent Oracle d'Adiryl et de sa mère Tian, une Syrinx. Cette union considéré comme un blasphème entraîne le bannissement de Huan du Monde du Dessus et la perte de sa magie haute. L'enfant naît en Feleth et est confié à un ancien maître d'armes et ami du père, Chen, qui va tout enseigner au nourrisson. Huan laisse une lettre et un bâton magique d'Aridyl à son fils qu'il ne verra jamais grandir. Quelques jours plus tard un assassin est envoyé et l'Oracle banni et la Syrinx s'endorment ensemble pour l'éternité.
Chen accepte donc la lourde tâche d'élever le fils de son ami, Huan l'Oracle d'Adiryl.

Il lui donne l'éducation que reçoivent les enfants de guerriers de son rang. Huan Tian apprend à écrire, à compter, puis l'Art de la Guerre, les pensées des grands philosophes de ce temps, ainsi que les textes des grands scribes... Bien vite il reçoit aussi une éducation militaire, et passe par divers entraînements plus éprouvant les uns que les autres. Et bien vite on s'émerveille de ses dons pour le combat. Vers l'âge de vingt ans, il a bien grandi, mais tout le monde remarque que les traits de sa jeunesse ne se sont pas encore effacés; alors que la vieillesse gagne le coeur de Chen. Il demande à son fils adoptif d'accomplir toutes sortes de corvées dont il ne peut plus s'occuper lui-même. Alors Huan Tian se met au travail: il rapporte le bois, va puiser l'eau à la rivière, ramène les provisions...

Un jour alors qu'il s'enfonce loin dans la forêt pour y couper du bois, il découvre un ancien temple en ruine. Il s'agenouille devant un autel de pierre, intact, quand une vision lui apparaît:


La Vision: "Enfant de la Lumière, ton destin n'est pas sur Feleth... écho... Observe les signes... et trouve le chemin qui mène au Monde du Dessus... écho... Reprends la place que ton père autrefois a perdue... écho..." la vision s'arrête. Hébété par la lumière intense et l'écho le jeune homme vacille et s'effondre.

Suite à cet épisode Huan Tian va parler au maître d'armes:

Huan Tian à Chen: "Dis-moi Chen, que sais-tu à propos de mon père?
Chen à Huan Tian: -De ton père? Eh bien, je peux dire que c'est une personne juste et droite, très centrée sur la Justice, et qui m'a beaucoup aidé par le passé. Je lui dois beaucoup.
Huan Tian: -Non Chen, ce n'est pas ça que je te demandais. Dis-moi la vérité à propos de mon père!
Chen: -Je vois. Dans ce cas je vais te donner cette lettre qu'il m'a remise avant de mourrir."

Ainsi Huan Tian apprends la vérité, et décide de quitter Chen pour regagner sa place parmi les Anges. Pendant l'année qui suit, un jour de pleine Lune, il rentre un soir à la cabane de bambou où il dort depuis maintenant vingt ans, et part à la recherche de son père adoptif pour lui annoncer son départ. Il le découvre allongé dans sa couche, à même le sol. Il est plongé dans le sommeil sans fin. Huan Tian lui adresse une prière d'adieu. Le lendemain, il prend avec lui un kimono de coton blanc, des sandales de bois, une sacoche de cuire accrochée à une ceinture, une flûte et un pinceau, et se recouvre d'une cape sobre à capuchon. Puis il part à la recherche de son Destin, sans un regard sur son passé.

Bien des années plus tard, Huan Tian erre sur les grands routes, à la recherche des signes dont la vision parlait.


Huan Tian Wen Fehu11 Huan Tian Wen Uruz10 Huan Tian Wen Thuris10 Huan Tian Wen Ansuz10 Huan Tian Wen Raido10


En ce qui vous concerne


A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? Je serais présent sur le forum au moins une fois par jour.

Comment avez-vous découvert le forum ?
Je l'ai découvert par le Top 50 des Forum RP, il était tout en haut de la liste.

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? Le Fond correspond bien à la description faite du monde de Feleth et du Vein. Cependant il faut faire attention car cette lumière n'est pas bonne pour les yeux.



Test-RP

Je tiens à préciser que c'est là le premier message RP que je composerai (de ma vie), et que je ne suis donc pas encore familiarisé avec les méthodes usuelles.

< Légende >
<Vert Forêt> J'utiliserai le vert Forêt (vert plutôt sombre) lors du récit, qui sera le plus souvent au présent de narration, au passé composé, plus rarement à l'imparfait.
<Italique> J'emploierai la forme italique pour toutes les formes de discours direct qui représente les dialogues ou monologues ou encore tirades des personnages.
<Citrouille> La couleur dite Citrouille (orange foncé) sera uniquement réservée aux didascalies qui seront surtout présentes dans les rapports entre les différents personnages et éventuellement lorsque ceux-ci se trouvent seuls. Parfois il ne sera pas évident de déterminer si le passage en couleur citrouille est une didascalie ou un passage du récit du fait que j'use des mêmes temps pour chacun des deux. Ce sera alors arbitraire.
Les dialogues seront entre guillemets "..." et les pensées des personnages entourées d'une astérisque *...*. Parfois l'auteur (en l'occurence moi) se permettra d'intervenir en bleu lavande.
<Rouge> Souvent nous disons "Rouge comme une tomate". Cette amusante comparaison me paraît adaptée pour retranscrire les sons forts et puissants tels que les cris, les hurlements,... Je les retranscrirais donc par le Rouge tomate.
<Sang séché> Pour compléter l'ambiance du forum, disons-le franchement d'un morbide prononcé - ce qui n'est pas forcément quelque chose de mauvais - et reprendre les anciens écrits, des chapitres précédents, il m'est venu à l'esprit de réserver à cette fin le Rouge sang séché.


Huan Tian Wen Sui_mi10 Huan Tian Wen Moku_k10 Huan Tian Wen Kanji-10



Un mirroir glacial

ou entre souvenirs et aspirations


Depuis la mort de Chen son père adoptif, Huan Tian erre dans Feleth, le monde du milieu, à la recherche d'un moyen de retourner dans le Monde du Dessus, Adiryl. Le jour il gagne son pain et son vin en rendant divers services aux personnes qu'il rencontre, la nuit il loge chez ses employeurs ou bien dort à la belle étoile, emmitouflé dans un drap de soie. Il préserve toujours une ou deux heures à concocter quelque remède à base de plantes médicinales - ce qui lui permet d'exercer le don de guérison qu'il s'est découvert - et à la musique, l'écriture et la méditation. Il suit son Destin, perturbé et dirigé par cette vision mystérieuse

Une nuit de pleine Lune, Huan Tian décide de dormir sous la voûte céleste. Il se glisse sous un drap de soie, celui-là même qu'il a emporté, le jour de son départ, pour ne pas oublier Chen. Pensif, il laisse trainer son regard vers la sombre forêt qui s'élève devant lui.

*Je me rappelle ce jour... pour la première fois Chen m'a donné un sabre et m'a montré comment le tenir. J'avais instinctivement placé ma main gauche à l'extrémité du pommeau et ma main droite près de la garde. Il s'est alors étonné que je tienne l'arme comme un droitier, alors que je suis gaucher. Puis il m'a donner pour tâche de tailler un millier de branches... La nuit tombait et je n'avais pas encore taillé ces mille branches, mais je n'abandonnais pas. Sans le réaliser cependant, je m'étais enfoncé assez loin dans le bois, et ne pouvait retrouver le chemin du retour. Effrayé j'ai couru dans tous les sens, jusqu'à ce que je découvre cette mystérieuse clairière, éclairée encore malgré les ténèbres...*

Il s'arrête ici, coupé par le vent froid, se recroqueville, finit par se lever et grommeler:
"Impossible de dormir, le vent me gêne. Je ferais mieux de chercher un abri."

Il marche alors machinalement, s'avançant lentement vers la forêt. En y pénétrant il était à peine conscient, il trottait tel le cheval qui se laisse guider par son cavalier. Un craquement le tira de sa stupeur, le rêveur se retrouve entouré par une dizaine de bandits alertes avant d'avoir pu reprendre une pose stable. Mais cet incident ne l'alarme pas. Il inspire profondément pour reprendre sa concentration.

Les bandits se mettent à parler en canon, comme s'ils avaient répété longtemps une scène de comédie:

Le premier bandit: Hola voyageur!
Le second bandit: Tu ne peux pas nous échapper!
Le troisième bandit: Donne nous ta bourse, ou ta vie!
Un bandit enrhumé: Oui! Donne-nous tes biens...
Un bandit à la voix nasillarde: ...ou péri! poil au ouistiti!
Le premier bandit: Décide-toi, nous sommes pressés.
Un nouveau bandit: Il y en a pleins d'autres des inconscients comme toi qui attendent de se faire détrousser!

Huan Tian, d'une voix claire: Paix! Ou c'en est fait de vous.

Les bandits pouffent et s'esclaffent. Le bandit à la voix nasillarde rie plus fort que les autres. Celui qui est enrhumé tousse et se mouche.


Huan Tian, en lui-même : *Il est inutile d'essayer de faire entendre raison à ces bandits, je suppose. Peu importe, ils auront la leçon qu'ils méritent...*

A cause mauvaise, conséquence mauvaise, comme dit le proverbe.

Le sage enfant profite de l'ouverture. Il engage le combat et terrasse les vauriens sans crier gare. Puisant dans les ressources du sol et des herbes alentours, il se déplace telle une ombre entre les voleurs malchanceux et leur assène de méchants horions. Les malheureux s'effondrent inconscients.
Huan Tian reprend le sentier qui maintenant est fait de pierres mal agencées.
Ce chemin, vieux et étrange, mène à des ruines qui semblent familières au jeune homme. Soudain la migraine le prend. Il baisse la tête vers sa main pour se palper, puis la relève machinalement. Il reste bouche bée. Ses yeux ne distinguent plus clairement les éléments distants, il ne fait plus la différence entre la pierre et le lierre qui a poussé dessus. Chancelant il suit un homme en armure qu'il croit reconnaître. Mais il n'a aucun doute, c'est bien son père adoptif qui se trouve-là. Bientôt il est rejoint par son père, Huan Tian crie pour se faire entendre mais la vision des deux hommes s'évanouit. Haletant, il s'agenouille, essuie les gouttes qui perlent sur son front. Il fouille les ruines à tâtons, s'appuyant sur les murs et les colonnes encore debout. Il tombe alors sur un autel, semblable à celui de sa toute première vision.

La Vision, qui réapparaît: "Enfant de la Lumière, tu es retourné sur les pas de ton père. Renoue avec ton passé, et de ce socle solide bondit vers ton futur. Tu te rapproches. Continue de suivre la Lumière."
Huan Tian tente d'interpeler la vision qui déjà repart, en vain. Une fois encore le vent lui répond. Mais il n'y prend pas garde.


Dernière édition par Huan Tian Wen le Ven 29 Oct 2010 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

Setsuna Hendenmark
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyMar 26 Oct 2010 - 15:13

Bienvenuuuuuee ici

Alors voyons ta fiche ^^

Citation :
Croyances : Huan Tian est une sorte de psychique qui communique avec les esprits du plan astral. Il croit donc en une essence éthérée qui gouverne ce plan et trace le Destin.
J'ai pas vraiment compris... Il communique avec les morts? (enfin, je suis blonde hein, faut prendre ça en compte)


Citation :
"Enfant de la Lumière, ton destin n'est pas sur Terre.
Paloum, met plutôt "en Feleth"


Citation :
ou péri! poil au ouistiti!
J'adore trop drôle ^^

Sinon, bonne fiche, j'ai beaucoup aimé ^^





_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

Huan Tian Wen Stesu110 * Huan Tian Wen Stesu210 * Huan Tian Wen Stesu310
Huan Tian Wen Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Huan Tian Wen



________________

Huan Tian Wen
________________


Race : Syrinx-Oracle
Classe : Ninja
Métier : Moine, scribe, penseur
Croyances : Esprit Astral
Groupe : Solitaire

Âge : 297

Messages : 4

Fiche de Personnage : Ma Fiche


Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyVen 29 Oct 2010 - 19:08

[Hors RP]

Huan Tian Wen passe en coup de Vent.

Salut à toi Setsuna Hendmark,

je profite d'une occasion où je peux être connecté pour répondre.
Tout d'abord merci de me souhaiter la bienvenue.
Je m'explique pour le spiritisme: le spiritisme est une croyance intimement lié aux pratiques religieuses hindoues mais surtout à la magie dite noire, l'occultisme et ce type de croyances. Il s'agit, dans le cas de personnes qui y croient et qui ont un certain potentiel spirituel de procéder à des rites pour entrer en communication avec les morts et se protéger des mauvais esprits qui éventuellement peuvent être néfastes.

Tu auras plus d'information sur le site myspiritism, qui est complet sur le sujet.
Quant à mon personnage, la relation qu'il entretient vaguement avec le spiritisme se fait par le biais de l'esprit qui apparaît lors de ses visions.
Il croit que cet esprit est une essence qui le guide vers son destin.

Oups pardon, ton je reprends: "Enfant de la lumière, ton destin n'est pas sur Feleth."
Dommage on perd une rime.

Pour étayer le registre dramatique je me permets de placer quelques touches d'humour. Je m'essaierais aussi au mélange de divers genres et registres si cela n'est pas trop impertinent.

Merci encore.

Le coup de Vent avait un effet boomerang et s'en va à reculons.[/Hors RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Huan Tian Wen



________________

Huan Tian Wen
________________


Race : Syrinx-Oracle
Classe : Ninja
Métier : Moine, scribe, penseur
Croyances : Esprit Astral
Groupe : Solitaire

Âge : 297

Messages : 4

Fiche de Personnage : Ma Fiche


Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyMar 2 Nov 2010 - 6:44

[Hors RP]

De retour.

Je ne voudrais bousculer personne mais maintenant que je suis de retour chez moi, je vais attendre patiemment que vous procédiez à l'examen de ma présentation et la validiez ou bien la refusiez.

En attente d'une réponse, je vous salue cordialement.
[/Hors RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Violoniste

Fondateur | Simple passant

________________

Le Violoniste
________________


Race : Démon Commun
Classe : Sorcier
Métier : Musicien / Conteur / Sculpteur / Boutiquier
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : L'âge des mondes

Messages : 413

Fiche de Personnage : ♣️

Histoire de Personnage : ♠️

Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyMar 2 Nov 2010 - 9:41

Bienvenue à vous Huan Tian !
J'ai eu la joie de lire votre présentation.

Un très bon style d'écriture, bravo. Beaucoup d'originalité et de facilité pour le lecteur.
J'affirme que le contexte est très bien respecté, sans erreur.
Il y a seulement deux petits détails qui m'ont gêné en cette heure.

Vous pouvez effectivement inventer une classe, mais elle se doit de porter un nom.
Trouvez-en un je vous prie.
Huan Tian essaye de rejoindre les anges, donc il n'en fait pas encore partie ?
C'est bien ce dont il est question ?
Par conséquent, il me semble que votre personnage est pour l'instant un "solitaire".
Merci de le préciser et d'ajouter cette notion dans "Groupe" sinon ça n'est pas très clair !

Je vous dit encore bravo. Vous ne manquez pas d'imagination.
A bientôt Huan Tian !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Huan Tian Wen



________________

Huan Tian Wen
________________


Race : Syrinx-Oracle
Classe : Ninja
Métier : Moine, scribe, penseur
Croyances : Esprit Astral
Groupe : Solitaire

Âge : 297

Messages : 4

Fiche de Personnage : Ma Fiche


Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyMar 2 Nov 2010 - 10:11

[Hors RP]Bonjour Monsieur le Violoniste.
Merci beaucoup.

Alors voilà j'ai rectifié: le personnage progresse en Solitaire.
Et j'ai nommé Mage de bataille ma classe.

Description du Mage de Bataille: c'est un mage qui a mis de côté la maîtrise fondamentale des éléments mais qui a conservé suffisamment de pouvoir magique pour protéger son corps, se soigner et soigner les autres personnages et augmenter la force et la résistance physique.

Eh bien je crois que je vais relire les règles pour préparer mon RP et le commencer par la suite.

(j'en suis d'ailleurs tout excité)

Merci encore! Je vous souhaite de passer une bonne journée.[/Hors RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Violoniste

Fondateur | Simple passant

________________

Le Violoniste
________________


Race : Démon Commun
Classe : Sorcier
Métier : Musicien / Conteur / Sculpteur / Boutiquier
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : L'âge des mondes

Messages : 413

Fiche de Personnage : ♣️

Histoire de Personnage : ♠️

Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyMar 2 Nov 2010 - 10:59

Attendez, il faut encore que l'on vous valide officiellement, bien que plus rien ne gêne dans votre fiche. C'est vrai que vous pouvez tout de même commencer votre RP sous word ça ne semble pas poser de problème ma foi !

Et doonnnnnnc ! JE VAIS SIGNER DEVANT VOUS MESSIEURS DAMES (il n'y a personne dans la salle) CE TRAITÉ DE PAIX QUI PERMETTRA UN PREMIER PAS VERS LA GLOIRE ! (le papier devant lui s'intitule "Présentation de Huan Tian Wen" Et n'a rien d'un traité de paix) *écrit sur le papier* VOILA ! EH !! MAIS C'EST QUOI CETTE FEUILLE DE M*RDE ! J'AI JAMAIS DIT QUE.. AAAAAH *se barre, vexé*
(Ça veut dire que je vous valide officiellement ! Encore une petite et c'est bon vous pouvez aller RP, vous l'aurez bien mérité ! Encore bravow ! (à l'anglaise))

Huan Tian Wen 90053

Huan Tian Wen 111
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

Setsuna Hendenmark
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen EmptyMar 2 Nov 2010 - 12:08

Paloum paloum je te valide donc Huan Tian Wen 834638

Bon RP =D

Huan Tian Wen 211

_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

Huan Tian Wen Stesu110 * Huan Tian Wen Stesu210 * Huan Tian Wen Stesu310
Huan Tian Wen Admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



Huan Tian Wen _
MessageSujet: Re: Huan Tian Wen   Huan Tian Wen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Huan Tian Wen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-