''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 5 Jan 2011 - 1:49

Vixo dormait d'un sommeil très très profond, ronflant tel un dragon. Son épée posé près de lui, son livre sur les origines des chimères à moitié lu sur son ventre et quelque os de lapin autour de lui. C'est la brusque ouverture d'une de ses seule fenêtre qui le réveilla en sursaut, faisant tomber le livre grand ouvert et éparpillant les nombreux os un peu partout. Le vent continuait à souffler alors que Tora se réveillait peu à peu, se frottant les yeux de ses gros poings vert, avant de ramasser son livre et de le poser sur sa petite table de chevet. Puis il prit le seul balais de la maison, fait avec des brindilles et avec le peu de paille qu'il avait trouvé, pour mettre tout les ossement de lapin dans le même tas. Puis il les transporta jusqu'a la pièce principale et les déposa dans le bol où il déposait tout les os, ce même bol était fait en bois. L'orc commença à s'étirer, faisant craquer une grande partie de ses os avant de jeter les derniers bout de bois qui lui restait dans le foyer et de rallumer le tout avec un tout petit éclair. Puis, Vixo prit une chaise, la déposa près du feu et alla chercher son livre sur les origines des chimères, qu'il déposa sur la chaise. Il se dirigea ensuite vers la cuisine, où il prit une miche de pain et de la viande de lapin datant de la veille. Il s'assit finalement sur sa chaise avant de grignoter le tout lentement, lisant avec curiosité le livre qu'il avait réussi à avoir pour un prix assez élevé dans un des seuls endroit vendant des livres de toute l'archipel. Mais pour le savoir il paierait tout! Car il n'avait justement presque pas besoins d'argent, allant dans le village le plus proche à chaque deux semaines et dans le plus grand village de l'archipel une fois par deux mois. Il passa ainsi deux heures à lire ce livre écrit dans une langue qu'il avait réussi à maitriser il y a une année déjà: L'elfique ancestrale, le language Elfe le plus ancien de Feleth, enfin, c'est ce que Tora croyait. Il déposa finalement son livre, prit son épée, rangea son couteau dans son fourreau et sa hachette dans sa ceinture. Il mit son armure et sortit pour aller explorer les environs à la recherche de bouffe et de nouveau lieu qui pourrait lui permettre d'apprendre de nouvel chose.

C'est finalement au terme de trois heures et demi de marche que l'Orc aboutit sur le bord d'une falaise surplombant l'océan, donnant une vue magnifique à Vixo Tora. Mais, quand il regarda en bas, il ne vit pas que le vide vers la plage, mais bien une falaise apte à l'escalade, sans oublier une corniche avec les vestige d'un feu de camp. Vixo rangea son épée dans sa ceinture, recula de queqlue mètres, et commença à former un rayon de foudre de plus en plus grand dans ses mains, avant de l'evoyer fracasser le sol où il se trouvait pour créer une sorte de couloir menant à la corniche. Après une minute d'effort inhumains, Tora s'effondra et se reposa une bonne vingtaine de minutes, avant de reprendre son épée dans ses mains et de descendre le couloir très apte aux accident et à la glissade, risquant à tout moment de basculer et de mourir. Frottant son épée contre la paroi du très petit couloir de pierre, il finit après environ une minute, à arriver à la fin de l'escalier improvisé. La corniche n'était qu'a un mètre et demi plus bas. Vixo sauta, et atterit sur le derrière, encore fatigué par l'effort magique qu'il avait du donné pour former le couloir de pierre. Mais l'orc se releva, et s'avança dans la grotte sombre et visiblement profonde qui était devant lui. Il regretta un peu son effort magique, car si il n'avait pas utilisé sa foudre, il aurait pu créer de la lumière et ainsi, éclairer cet endroit. Mais il avait déjà utilisé beaucoup trop sa foudre, alors il avança tant bien que mal dans l'obscurité total comblé par les mince filet de lumière qui perçait le plafond rocheux de temps en temps.

Vixo Tora parcourut dix mètres avant d'entendre des bruits de course devant lui, mais pas les bruits d'un individu, mais bien d'une vingtaine de créatures. Vixo se retourna et partit à courire vers la sortit, mais à peine était-il sortit qu'il trébuchait sur une grosse pierre et qu'il arrivait face première sur la corniche. Les bruits de aps se rapprochait. Tora se releva et risqua un regarde derrière lui. Les bruits de course avaient arrêté pour laissé place à des rires malveillant. L'orc ne comprenait pas, mais il devina très vite quand il vit que le soleil disparaissait. Des nuages cachaient le soleil. Vix' jura et partit en courant vers l'endroit où était son couloir de pierre, voyant les créatures qui lui couraient après. Des vampires, une vingtaine, certains muni de hache, d'épées ou de couteau. Thor fit un bond et s'accrocha tant bien que mal à un pierre sur la paroi rocheuse, puis à une autre, avant d'atteindre finalement son couloir au même moement que un des vampires allaient lui mordre la cheville. QUand la tête du premier apparut, Vixo la trancha d'un coup sec de son épée, avant de repartir à la course, même si il savait très bien qu'Il finirait apr tomber de fatigue, encore à cause de la dépense d'énergie qu'avait coûté son grand rayon de foudre. À peine était-il sortit du couloir qu'un vampire lui sautait sur les jambes, le faisant basculer et tomber par tere. Tora se releva aussi rapidement qu'il le pouvait, décapitant le vampire qui l'avait sauter dessus et qui avait réussi à le mordrer à la jambe gauche. Vix' jura une autre fois et repartit à la course, beaucoup moins rapidement et avec une jambe qui boitait, il se rendit vite compte que courire ne lui servait à rien. Il s'arrêta d'un coup, se retourna, et leva sa lame pour combattre le premier vampire qui arriverait.

Ce dernier ne tarda pas. Armé d'une hache, le vampire était extrêmement doué avec son arme, donnant du fil à retorde à Thor comme jamais. Le vampire lui asséna un grand coup en direction du cou, que Vixo Tora para avec sa lame avant de faire une fainte vers le bas mais en fait, il enfonça son épée dans le coeur de son ennemi. d'un coup de pied, il poussa celui-ci sur le prochain vampire qui arrivait. Vixo faiblissait, esquivant et parant tant bien que mal les coups de ses ennemis, sans attaquer tout de fois, car il ne voulait prendre aucune chance. Bientôt, il se ferait tuer et son sang serait bu. Il n'y avait personne d,Autre que lui et ses vampires dans le coin, alors qui pourrait l'aider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 5 Jan 2011 - 2:27

Luyak les pistait depuis un moment, depuis deux jours, ils avaient attaqué un village dans les grandes plaines de Feleth. C'est là qu'il les avait repéré, c'est de là qu'il les suivait. Les vampires voyageaient la nuit, s'arrêtant des des maisonnettes avant l'aube, dévorant les occupants. Luyak attendait que les créatures le mène à leur chef. Cette nuit ils s'arrêtèrent dans une grotte où ils firent un feu, bizarre, surement pour attirer l'attention de sang chaud, la faim, rien à se mettre sous la dent ils avaient usé d'une stratégie stupide pour se permettre de manger. Luyak avait repéré un arbre en haut de la falaise où il pouvait attendre le jour, il avait créé une faille tranquillement au sommet de l'arbre au cas où il fallait fuir. Il attendait là encore quand le jour se leva, les vampire n'avaient pas bougé, il avait donc une journée à tuer.

Alors qu'il allait redescendre pour cueillir des fleures, revêtu de sa tunique blanche, le recouvrant totalement de la tête au pieds, il vit apparaître au loin une créature, un orques. Fait rare, Luyak les confondait avec des démons. Il resta l'observer, le vent soufflait en ce bord d'océan, un avantage pour lui des plus colossaux. Grande fut sa surprise en voyant l'être invoquer une boule de foudre. En effet, ceux qui maîtrisent la foudre sont pour les guerriers du vent les êtres les plus difficiles à vaincre. Leur agilité ne peut rien contre un éclair bien plus vif. C'est aussi pour ça qu'il évitait le métal, préférant le tissus, son épée l'attirait cependant, mais son manche en cuir réduisait grandement les dégâts. Aussi Luyak le savait, contre un maître de la foudre, le combat doit être rapide, ne pas lui laisser le temps de lancer un sort, et tuer du premier coup sans erreur.L'orque se fraya un chemin dans la falaise à l'aide d'une importante concentration.
"La foudre demande beaucoup d'énergie? Parfait!"

Luyak l'examinait, c'était la première fois qu'il rencontrait un guerrier possédant cette maîtrise. L'orque disparut en contrebas.
"Il va se faire tuer!"

Il attendit sans bouger, se demandant s'il devait intervenir, mais préférant laisser le destin choisir du sort de cette créature verte. Il n'attendit pas longtemps, le vent fort cacha le soleil de cette après midi, Luyak comprit aussitôt, l'orque allait faire un excellent repas. Celui ci remonta difficilement suivi des cris de vampire excité à l'idée de se goinfrer. Ils étaient à une centaine de mètre de lui.
"Désolé, je ne peux pas perdre la piste de leur chef en les tuant."

Pris de pitié en voyant l'orque se débattre blessé devant la mort, Luyak se résigna. Il sauta de son arbre, le vent jouait en sa défaveur, le bond ne fut pas extraordinaire, il courut vers la victime extrêmement vite, son épée apparut dans ses mains, le vent redoubla d'intensité et surtout obéissait désormais à ses exigence, il sauta à nouveau, il eut l'impression de voler à une trentaine de mètre du sol, le vent se calma soudainement pour le laisser retomber délicatement devant l'orque. Il blessa un vampire à la cuisse qui se propulsa derrière lui à quelques mètres pour éviter l'exécution, les autres arrivaient derrière, heureux d'avoir d'eux repas pour le prix d'un. Luyak fit des gestes coordonnées, des tas de petits tourbillons de plus d'un mètres et très puissants s'élevèrent du sol, entourant Vixo et Luyak, faisant trébucher la quasi totalité des vampires, arrêtant douteux les autres. Luyak profita de cette pause pour se retourner vers la victime, il sortit une potion de sa botte et la tendit à Vixo.
-Bois ça, tu retrouveras tes forces, et quand tu voudras user de tes sorts, tu me préviens que j'évite d'être calciné!

Luyak fixait Vixo dans les yeux, mais celui-ci ne pouvait voir que le tissus blanc recouvrir le visage de l'ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 5 Jan 2011 - 3:11

Quel ne fut pas la surpris de Vixo quand il vut un homme, enfin c'est ce qu'il croyait, masqué courire vers lui, une épée se matérialisant dans la main. La créature se mit à voler à trente mètre au dessus du sol et il atterit devant lui délicatement. Il blessa un des vampires armés à la cuisse, ce même vampire recula quelque mètre derrière, évitant la mort. Tora regarda avec étonnement et curiosité les gestes coordonés de la créature qui était venu à son secours, puis un déclic se fit quand des tourbillons de plus d'un mètre s'élevèrent du sol pour les entourer et faire trébucher les buveurs de sang. Tandis que la créature lui tendait une potion, Vix' l'examina, même si c'était impossible vu son habit qui le cachait. Thor sursauta quand il apprit que son sauveur savait déjà qu'il avait des pouvoirs, et des pouvoirs foudre! Vixo Tora sourit en pensant qu'a deux, ils ne ferait qu'une bouché des vampires. Vixo remercia le mage guerreir de la tête et prit la potion avant de la boire au complet avec les yeux fermés. Tout d'un coup, son énergie lui revint et il poussa un grand cri de joie. Il se tourna rapidement vers la créature voilé, et lui dit:

" Euh... eh bien merci de m'avoir sauvé. Mon nom est Vixo Tora, mage guerrier qui, comme tu l'as remarqué, maîtrise la foudre. Merci pour la potion. Si tu ne veux pas recevoir des éclairs sur toi, reste derrière ou à côté de moi. Je vais leurs lancer quelque rayons de foudre pour leurs faire peur et en éliminer quelque un. Après, on les fait fuir jusqu'a leurs caverne, en bas. C'est partit!"

C'est ainsi que Vixo forma un rayon de foudre dans chacune de ses mains, assez grande pour lui couvrire la paume, et il envoya par la suite un des rayons directement sur le vampire qui avait été blessés par son sauveur, et l'autre entre deux vampires qui s'approchait un peu trop des tourbillons. Un des deux vampires tomba sur le derrière alors que l'autre reculait rapidement pour rejoindre les autres. Tora recommença son procesus en achevant le vampire tombé sur le derrière et en detruisant les armes de deux vampires armés, les blessant par la même occasion, avant de les achever par deux rayon de foudre. L'effet fut presque immédiat, car la moitié des vampires partirent en courant vers la grotte, alors que les autre restaient, tremblant presque tous. Vix' changea de procesus. À la place créer des rayons, il fit tomber de petites décharges éléctrique des nuages, blessant pas trop gravement les vampires qui étaient resté, les faisant tous fuir. Mais un d'entre eux trébucha, et deux rayon de foudre lui percutèrent presque aussitôt le dos, le tuant sur le coup.

" Enleve les tourbillons s'il-te-plaît. On va les suivres jusqu'a la caverne.

Attendant que les tourbillons se dissipent, Vixo sortit son épée, et dès que les tourbillons disparurent, Tora piqua une course vers le couloir de pierre où le dernier vampire sautait sur la corniche. Il commença à descendre le couloir, et arriva finalement au bord, où il attendit le mage guerrier de l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 5 Jan 2011 - 3:38

Luyak s'écarta pour éviter d'être pris pour cible. Le guerrier attaquait avec rage, l'envi de tuer. Les vampires filaient, le mixage de la magie de l'air et de la foudre était intéressant. Il se souvint les paroles de son maître.
-Les maîtres de la foudre sont ceux qui demandent le plus d'énergie. De plus ils contrôlent le départ de cette énergie mais pas l'arrivée. Les grands guerriers mages de la terres se battait avec des bâtons qu'ils plantaient autour d'eux, des bâtons métalliques attirant les sorts vers eux plutôt que sur le guerrier. Un combat contre un mage de foudre doit être intelligent Luyak. Ne l'oublies jamais!

Il fut ramené de ses pensées.
" Enlèves les tourbillons s'il-te-plaît. On va les suivre jusqu'à la caverne."

Luyak examina le visage du guerrier et arrêta aussitôt ses tourbillons. Celui ci fonça jusqu'à la grotte, cependant Luyak examina les corps cherchant parmi eux un être encore en vie. L'un d'eux gravement brulé fixait Luyak terrifié.
-Ne me tuez pas!

Comme c'était bizarre pour lui de voir un vampire apeuré, ses grands yeux noirs, sa peau blanche, ses lèvres rouges, son sourire moqueur naturel, sa voix aigüe, ceux qui avaient créé ces êtres devaient s'être levés du mauvais pieds ce jour là et vouloir punir chaque esprit incarnant cette forme de vie.
-Est-ce à moi de décider de ta vie ou de ta mort?

Le vampire se mit à rire.
-Un lâche, c'est ça, un grand lâche, tu n'as même pas le courage de finir ce que tu commences! Il riait follement.
-Ce que j'ai commencé est déjà finis! J'ai permis à un être sans défense de se rebeller contre une force bien supérieur à lui. Ma mission s'arrête là.

Le vampire fixa le guerrier blanc.
-On raconte qu'un ange protège les villageois des grandes plaines, c'est toi?
-Quelle différence cela ferait?

Le vampire paniqua à nouveau.
-C'est toi!
-Dis moi plutôt où est ton maitre!
-Plutôt mourir!

Luyak fit demi tour et prit la direction de la grotte.
"Peut être que si l'autre n'est pas encore mort à l'intérieur lui il parlera". Luyak avait la conviction qu'il n'en restait qu'un.

Luyak suivit Vixo. Ils étaient là devant la grotte plongée dans l'obscurité la plus complète. Il se tourna vers l'orque.
-Mes pouvoirs sont amoindris dans une grotte. Je ne m'y risquerai pas. S'il te surprend il pourrait t'abattre rapidement. Les maîtres de foudre ont besoin d'espace. Mais saches évidement que je n'oserai pas vouloir t'apprendre quoi que ce soit. C'est juste un conseil.

Luyak observait ce guerrier qui appartenait à une famille de maîtrise que Salik son maître lui parlait souvent. Des combattants redoutables, surtout pour un maître de l'air et encore plus pour un maître de l'eau. Pour battre un maître de foudre, il faut user de son intelligence.
-Je te propose une chose. Aides moi à trouver leur chef de clan, mais avant, allons récupérer les objets que ces cadavres contiennent, leurs armes valent des pièces d'or. On fait moitié moitié.

Avant une quelconque objection concernant son gibier, Luyak prit les devant.
-T'en fais pas, ce vampire ne sortira pas. Luyak était persuadé qu'il n'en restait plus qu'un.

Luyak gardait un œil sur l'orque, il ne le connaissait pas et n'avait pour le moment, nullement envi de lui faire confiance sans qu'il prouve sa loyauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 5 Jan 2011 - 15:58

Vixo écouta avec attentivement les paroles du maître de l'air, et il n'eut pas d'objection a suivre l'individu qui l'avait sauvé. Il le rattrapa rapidement, et commença a fouiller les corps avec lui. Commençant par le premier corps, celui qu'il avait décapité quand il se sauvait, il trouve deux petites pièces d'or toute rouillé, qu'il déposa dans une de ses poches jusqu'a ce que la fouille soit finit. Tora avait hésité a pénétré dans la grotte ou a suivre la créature, mais il se disait qu'ils seraient plus fort a deux que seul. Puis il passa a un autre corps. Celui la avait une petite hachette et trois petite pièces d'or. Et puis un autre, qui avait simplement un couteau. Et ainsi de suite, jusqu'a ce qu'il soit rendu a environ douze pièces d'or et quatre armes. Il rejoignit rapidement son nouveau compagnon, a qui il montra son butin. Il sépara se même butin en deux partie, deux armes et six pièces d'or, ce qui faisait qu'ils auraient tout les deux la même part. Il offrit une des moitié a l'ange et il garda l'autre pour lui.

Tu ne m'as toujours pas dit ton nom. Et je ne pourquoi tu as dit il quand tu as parlé des autres vampires qui ont déguerpi tout a l'heure. Il en reste pourtant au moins une dizaine. Je veux bien t'aider a trouver leur chef de clan, mais je voudrais savoir ce qu'un homme voilé, maître de l'Air fait dans le coin alors qu'il n'y a quasiment personne d'habitude. Alors, on va le trouver leur chef de clan? Parce que moi, il me reste juste assez d'énérgie pour former un éclair qui peut éclairer comme une torche dans la grotte. On y va?

Vix' se retourna et partit lentement vers le couloir de pierre, l'épée toujours en main, et il sauta sur la corniche, s'assurant que l'individu le suivait. Il commençca a former un petit éclair qui pouvait éclairer a une trentaine de centimètres autour de lui. Dressant son épée devant lui, il avança tranquillement, tombant de plus en plus dans l'obscurité. Puis le premier vampire lui sauta dessus. Thor eut juste le temps de dresser son épée que le vampire sautait s'empaler dessus, les crocs prêt a mordre la chaire verte du cou de Vixo. C'était le seul qui n'Avait pas descendu plus profondément dans la grotte. Il lançca un regard pour voir si l'ange le suivait, mais c'est un visage de vampire les crocs tout dehors qu'il découvrit. Le descendant des démons lui sauta dessus et commença a lui mordre les bras, quand un douleur brûlant se fit sentir sur son ventre. Le vampire venait d'être carrément brûler par le petit éclair de l'orc au ventre. Tora n'avait jamais vraiment entretenu une relation amicale avec son maître de magie, mais il avait retenu presque tout ses enseignements. Il continua a descendre dans la grotte, et encore, encore, encore, jusqu'a avoir fait trente mètres dans la grotte. Puis il vit les vampires restant assit a une table, une table au bout de laquel se trouvait un siège plus grand que les autres et plus beau. Vix' recula, car il ne voulait en aucun cas être découvert. Il déguerpi vers la sortie de la grotte et s'arrêta dès qu'il vit le maître de l'air.


Le reste des vampires se sont réfugiés la-bas. Je crois que leur chef s'y trouve car j'ai vu un siège un peu plus grand et plus beau au bout d'une table ou les vampires étaient assis. T'as un idée de ce qu'il faut faire? On pourrait foncer dans le tas, mais ça serait trop dangereux. Notre magie est plus dur a utiliser dans les grottes, donc que pourrins nous faire. Et j'ai mon bras qui saigne, l'autre vampire m'a mordu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 5 Jan 2011 - 22:34

Luyak remonta la falaise par le passage créé, pierre par pierre, avec agilité sans fatigue.
"Il a usé de sa magie à des fins destructrices gratuites."

L'elfe regagna le champs de bataille, fouillant chaque cadavre, il retira toutes les pièces abîmées dans les manteaux de cuir des vampires.
"Bizarre, ils portent tous ce genre de vêtement!"

-Tu ne m'as toujours pas dit ton nom. Et je ne pourquoi tu as dit il quand tu as parlé des autres vampires qui ont déguerpi tout a l'heure. Il en reste pourtant au moins une dizaine. Je veux bien t'aider a trouver leur chef de clan, mais je voudrais savoir ce qu'un homme voilé, maître de l'Air fait dans le coin alors qu'il n'y a quasiment personne d'habitude. Alors, on va le trouver leur chef de clan? Parce que moi, il me reste juste assez d'énergie pour former un éclair qui peut éclairer comme une torche dans la grotte. On y va?

Luyak commençait à avoir mal au crâne, le maître de foudre parlait, courait, il était toujours très excité. Se forçant à répondre:
-Je me nomme Luyak, je traquais ces vampires depuis quelques jours, je t'ai retiré de leur bouche affamé car tu ne méritais pas de mourir ainsi. Quand aux fuyards, je ne les ai pas vu, si tu en comptais autant, je te fais confiance.

Luyak pris les six pièces.
-Merci.

Vixo partit en courant jusqu'à la grotte, Luyak fouilla encore, il retira au total dix sept pièces d'or, plus les six offertes, ça faisait vingt trois. Il fit demi tour en marchant tranquillement, épée en main, tous les adversaires étaient désormais morts. En haut de la falaise il se laissa tomber, se posant délicatement devant la grotte. Vixo était déjà rentré, alors l'elfe s'assied sur un rocher les pieds dans l'eau, à dix mètres de la cavité. Des cris retentirent, des combats, Luyak fixa donc la lugubre caverne, puis se concentra vers l'horizon réfléchissant quand les bruits se stoppèrent.

Quelques minutes plus tard Vixo sortit blessé, l'elfe se leva.
-Le reste des vampires se sont réfugiés la-bas. Je crois que leur chef s'y trouve car j'ai vu un siège un peu plus grand etplus beau au bout d'une table ou les vampires étaient assis. T'as un
idée de ce qu'il faut faire? On pourrait foncer dans le tas, mais ça serait trop dangereux. Notre magie est plus dur a utiliser dans les grottes, donc que pourrions nous faire. Et j'ai mon bras qui saigne, l'autre vampire m'a mordu.

-Tu as finis? Questionna Luyak en voyant les rayons du soleil apparaître dans les nuages, dans quelques heures la nuit allaient cependant tomber.

Luyak examina les plaies. Il lui restait deux petites potions de vie, moins fortes que la première, il devait en garder malheureusement.
-On va désormais agir intelligemment. Premier objectif, retrouver tous tes moyens, c'est à dire, se reposer, manger, boire, se détendre! Habites-tu dans la région? As-tu un toit, une cachette? Si le chef est dedans, il va certainement chercher à conserver sa cachette, peut être même nous attaquer cette nuit, et attaquer dans une caverne, un chef aux pouvoirs que je ne connais pas, ainsi que toute sa bande, je refuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Jeu 6 Jan 2011 - 15:43

Luyak était nom le nom du maître de l'air qui l'avait sauvé des vampires. Quand Vixo sortit de la grotte, il laissa son sauveur examiner ses plaies, et écouta attentivement ses question. Il lui dit qu'ils devraient désormais agir intelligement, et que leur premier objectif étaient que Vix' retrouve tout ses moyens, ce qui voulait dire qu'ils devraient manger, boire, se reposer et se détendre. Puis Luyak lui demanda si il habitait dans la région, si il avait un toit ou une cachette. Ça oui, il avait une maison dans le coin, une des seuls d'ailleurs. Puis l'ange lui dit que si le chef était dans la grotte, il essairait sûrement de conserver sa cachette, voir même de les attaquer pendant la nuit, et qu'attaquer dans une caverne un chef dont on ne connait pas les pouvors ansi que toute sa bande, ça Luyak refusait cela. Et Tora était du même avis que lui. Thor rangea son épée, vérifia que personne ne les suivaient ou ne les écoutaient, et répondit aux question de l'ange.

" En fait, oui, j'habite dans le coin, a environ trois heure et demi d'içi. La-bas, c'est assez loin pour que les vampires ne trovuent pas ma maison tout de suite, donc on devrait être un minimum en sécurité la-bas. Tu n'as qu'a me suivre, je te montre le chemin, et on y sera dans trois heures et demi si on marche. La-bas, on pourra se reposer et demain matin, on retournera içi pour en finir avec ces buveurs de sang. "

Puis, l'Orc fit signe à Luyak de le suivre, et il remonta le couloir de pierre, et traversa le champ de bataille. Puis, ils parcoururent un petit bois, puis une petite plaine et aboutirent à la petite maison de Vixo. Celui-ci ouvrit tranquillement la prote, et s'assurant qu'il n'y avait personne, alla rallumer le feu, cette fois sans magie. Puis, il s'ssit sur sa chaise, et souffla. C'est vrai, il devait se reposer. Il se dirigea tout de fois vers la cuisine où il prit un lapin déjà dépeçé et le fit cuir sur le feu. Il prit ensuite une gourde d'eau et servit un verre à lui et à Luyak. Puis, il alla chercher une chaise dans sa chambre et l'installa près de la sienne, près de la chaleur du feu. Puis il pris une serviette, prit sa gourde d'eau, mouilla la serviette, et mit celle-ci sur sa blessure à la jambe. Il alla ensuite chercher des bandages dans sa chambre, à l'endroit où il rangeait ses livres, ses vêtements et ses armes, et les enroula sur sa blessure au bras. Puis il retourna s'sseoir et but son verre d'eau, épuisé. Puis il pensa à un sujet pour son prochain livre. Les êvenements de la jorunée lui avait donné une assez bonneidée. L'histoire d'un homme et de sa famille poursuivi par une groupe de vampire sanguinaire, et un jour, les vampire bouffent litéralement sa famille, l'homme étant le seul à survivre. L'homme, en quête de vengeance, suis sans relâche le groupe de vampires pour se venger.

" Dis moi Luyak, tu viens d'où? Je t'ai jamais vu dans les villages aux environs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Jeu 6 Jan 2011 - 21:57

" En fait, oui, j'habite dans le coin, a environ trois heure et demi d'ici. La-bas, c'est assez loin pour que les vampires ne trouvent pas ma maison tout de suite, donc on devrait être un minimum en sécurité la-bas. Tu n'as qu'a me suivre, je te montre le chemin, et on y sera dans trois heures et demi si on marche. La-bas, on pourra se reposer et demain matin, on retournera ici pour en finir avec ces
buveurs de sang. "


Luyak fit un hochement de la tête pour confirmer silencieusement la proposition de l'orque. Ils prirent alors la route. Luyak libéra son épée et suivit son compagnon. L'elfe ne se tourna qu'une seule fois, ce qu'il vit lui prouva que son idée était la bonne.
"Je connais ces vampires par cœur!"

Il continua sans broncher quelques petites heures pour arriver à une petite maison. Luyak ne se retourna pas, il savait, il en était sûr, le guetteur était toujours là derrière eux, caché misérablement derrière un buisson troué sans doute, juste assez pour se laisser voir comme un débutant. Il rentra toujours sans rien dire dans la maisonnette. Vixo le reçut comme un roi, bon l'endroit était poussiéreux mais tout de même assez entretenue, fait rare pour un orque.

Il accepta volontiers la chaise offerte près du feu juste après le verre d'eau et laissa Vixo vaquer à ses occupations. Vixo revint s'asseoir peu de temps après.
"Ce guerrier mage ne s'arrête jamais de courir." Pensa-t-il, un rictus aux lèvres derrière son bandage.

" Dis moi Luyak, tu viens d'où? Je t'ai jamais vu dans les villages aux environs."

Le rictus se transforma en sourire.
"Allons bon, on doit après tout passer la nuit ensemble, si il survit on deviendra surement ami!"

L'elfe retira son masque de tissus en le déroulant au niveau des cheveux puis posa le tout en boule sur ses genoux. Il découvrit un visage bronzé, des yeux bleus profonds, encore plus profonds que le fond de l'océan. Des lèvres gonflés avec délicatesse, un nez fin et agréablement dessiné, des oreilles pointues sans exagération. Luyak était vraiment très beau, aucune humaine ne pourrait lui résister, ou alors elle aurait été aveugle. Sans retenue quand à ses origines, sans peur de choquer:
-Je suis un ange, je vis dans le monde du dessus!

Luyak se leva en apercevant le noir de la nuit caresser les fenêtres de la maison. Il sortit une fiole qu'il posa sur la table.
-C'est pour toi. Elle est moins forte que la précédente, manges bien et suis moi! Tes forces nous serons importantes.

Son épée apparut dans sa main droite et Luyak projeta une énergie d'air vers le feu si puissantes que les buches furent projetées contre le fond de la cheminée. Il y jeta l'eau de son vert de façon réfléchis, économe et bien placé. Il ne resta que quelques braises. Il finit le font de son verre, dans le noir obscur malgré sa vue d'elfe et claqua le dessous de l'ustensile sur la table en bois. Il empoigna la chaise et alla s'asseoir dans le coin opposé de la salle libérant à nouveau son arme.

A deux heures de là, le seigneur vampire reçu l'endroit exacte ou les deux effrontés avaient pris refuge, aidé de sa dizaine de guerrier il allait prendre route pour les attaquer pendant leur sommeil. Les deux tueurs de vampires avaient encore le temps de savourer encore bien des verres d'eau.

Quels pouvoirs le seigneur possédait-il? Ils devaient être immense. Voilà des moi que Luyak combattaient son clan, il avait trop de vampires sous ses ordres pour n'être qu'un bon guerrier, il devait être excellent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mar 11 Jan 2011 - 2:56

Derrière le masque de tissus se trouvait le visage d'une homme d'une beauté qui faisait probablement tomber toute les femmes. Un visage bronzé, deux yeux d'un bleu extrêmement profond, des lèvres gonflés délicatement, un nez fin et des oreilles pointus mais pas trop. Mais Vixo ecarquilla encore plus les yeux quand il apprit les origines de l'ange. Il venait du monde du dessus? Mais cela faisait depuis une dizaine d'année qu'il cherchait des livres sur les deux mondes et voila qu'il tombait sur un ange! Puis, Luyak déposa une fiole et lui dit de la boire et de le suivre par la suite, ce que Tora fit de suite. Puis, l'ange fit apparaître son épée dans sa main droite et une énérgie d'air vers le feu qui le blottit au fond de la cheminée. Puis, le haut-elfe jeta de l'eau dans le feu et but le fond de son verre. Dans la cheminée, il ne restait que quelque braises. Le sauveur de l'Orc claqua le dessous de son ustensile sur la table de bois et prit sa chaise, allant s'asseoir dans le coin opposé. L'orc, quand à lui, mit sa chaise devant la fenêtre et observa le paysage avant d'aller chercher un livre avec toute els pages blanches et de prendre une plume et un petit pot d'encre. Puis, il commença l'écriture de son livre dont il avait eu l'idée il y a quelque heures. Il écrivit ainsi pendant au moins deux heures, puis un mouvement à l'extérieur attira son attention. Un vampire se dressait à une centaine de mètre de la petite maison de Vix'. Celui-ci ferma son livre et allale ranger avant d'aller voir Luyak au plus vite.

" Je vais me mettre à côté de la porte, avec ma chaise et je vais me mettre dans l'ombre, pour ne pas me faire voir. Quand ils entreront, j'éliminerais le premier et je leurs fermerais la porte au nez avant de mettre le cadavre de vampire assit sur la chaise devant la porte, pour empêcher son ouverture. Il est naturel que tu surveilleras les fenêtres, au cas où et mnoi je m'occuperais de la pporte. Pigé? Ah oui, si on survit, j'aimerais bien explorer ton monde. C'est un de mes rêves. "

Puis, Thor alla se positionner avec sa chaise sur le côté de la porte, dans le noir, et attendit environ cinq minutes. Puis, un des vampires, armé d'une fourche, entra, reniflant l'air, et n'eut presque pas le temps de crier quand une lame couverte sang sortit de son cou. Vixo Tora claqua la porte de sa maison et mit la chaise pour empêcher les buveurs de sang de l'ouvrir. Puis, il installa le cadavre sur la chaise et se positionna a quelque pas de la porte. Quand une hache perça un trou dans la porte, Vixo créa un petit rayon de foudre dans sa main et le lança dans le trou, suivit d'un hurlement de douleur. Puis, la porte se fit bombarder de coups, et des rayons de Tora. Quand la porte fut défoncé, trois vampires armé coururent vers lui. Vix' ne put qu'en éliminer un avant que les deux autres ai parcourut la distance qui les séparaient. Deux autres attendaient à l'entré de la maison de l'Orc, atttendant le bon moment pour achever celui-ci. De la pointe de sa lance, un des vampires tenta de transpercer le corps de Thor, mais sans succès, pendant que l'autre lui donnait des coups de sa lame, que Vixo Tora bloquait habilement. Puis, il trouva une faille dans la défense du vampire à la lance et l'exploita, tranchant la tête de ce dernier et bloquant le coup d'épée qui lui érafla tout de même le bras gauche. Puis, il continua son combat contre le vampire à l'épée, et finit par prendre le dessus après avoir reçu trois coupures sur le bras gauche. Il enfonça sa lame dans le ventre du buveurs de sang et le coupa en deux.

Puis, les deux autres vampires s'approchèrent lentement. Un sortit une dague rouge sang, l'autre prit un vieux baton et commença à prononcer un étrange texte dans une langue complètement inconnu. Puis, des falmmes d,Un rouge sang brûlèrent presque toute la maison, encerclant les deux vampires et s'approchant très, trop rapidement de l'Orc. L'autre iinspira un bon coup et enfonça la dague dans son propre coeur, ce qui fit couler une cascade de sang. Cette même cascade coula et finit par arrivé très près de Vix', qui l'évita par crainte. Il n'allait aps se laisser faire. Mais il jeta tout de même un regard à Luyak.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mer 12 Jan 2011 - 22:59

Vix ne demanda pas à Luyak pourquoi il éteignait le feu, et s'il lui avait demandé Luyak lui aurait répondu que c'était pour pas que les vampires ne voient leur positionnement dans la maison. L'orque alluma quelques chose pour pouvoir écrire annulant ainsi la stratégie que l'ange croyait bonne! Il se contenta de penser:
"En voilà un qui ne connait pas le danger!"

Luyak était quand à lui très confiant, les vampires en état de prédateur étaient complètement stupides à son avis. Il s'assied dans un coin en laissant un mètre entre lui et les deux murs, on ne savait jamais si un des vampires pouvaient casser la cloison en bois et l'attraper, il valait mieux jouer la sécurité.

Les créatures commencèrent à attaquer par la porte, Luyak se leva immédiatement, l'orque frappait et faisait mal, la magie de la foudre lui permettait d'être d'une agilité et d'une puissance impressionnante, mais cela devait vite le fatiguer, Luyak se mit aussi à penser que s'il pouvait lier un grain de pouvoir de foudre à son air sans exagérer pour ne pas perdre son endurance impressionnante, il deviendrait surpuissant. L'ange revint au combat conscient que l'orque aurait du mal à en venir tout seul à bout. Son épée apparut dans sa main droite.

Il fixa les deux fenêtres de la maison, il envoya son arme dans l'une qui la brisa près de lui, et appela le vent de celle ci et de la porte pour casser celle d'en face avec une puissance qui décoiffa l'orque. Les deux voies d'air ouvertes il appela l'énergie invisible des deux fenêtre et de l'entrée pour soulever le toit en boit recouvert de chaume. Celui ci faillit s'effondrer mais le tourbillon qui se créa juste après réussit à le faire glisser vers l'arrière de la maison emportant la cloison de ce côté avec lui. Autant dire la maisonnette était détruite, les objets de la pièce s'étaient quand à eux perdus avec le vent quelques part par ci par là.
-Je me sens soudainement plus à l'aise.

Les deux vampires rentrèrent dans la ruine, l'un d'eux commença à incanter un sort permettant la destructions de l'habitation par le feu, Luyak fit apparaitre un tourbillon aux pieds de celui ci puis se déplaçant de côté pour bien viser il envoya une boule d'énergie invisible pour le propulser dans les flammes. L'ange vit du sang arriver jusqu'à lui et il recula.
-Le chef n'est pas loin, il est entrain de tester nos forces!

Les flammes permettait de voir que la large entrée de la cloison effondrée laissait un grand passage à une dizaine de vampire armé de dagues rouillées. L'elfe fixa l'orque. Occupe toi de ton copain, je vais repousser nos nouveaux hôtes. Une bourrasque et trois d'entre furent projetés, une autre, le même sort à deux pauvres vampires, ceux qui restèrent chargèrent, un tourbillon se créa autour de Luyak les propulsant et éjectant l'orque contre le vampire sanguinolent, quand à celui qui avait atterrit dans le feu, il réapparut à l'entrée en hurlant de douleur, les flammes léchant son corps, un cri strident venant tout droit des profondeurs de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Ven 14 Jan 2011 - 23:02

La maison de Vixo partait en morceau. Ses meubles, sauf ceux bien cloués au sol, s'envolaient, et une dizaine de livres partirent, au grand déséspoir de Vix'. L'ange avait birsés ses fenêtres, faisant entrer le vent, dans la chaumière, décoiffant carrément l'Orc, le toit s'éleva, faisant presque s,effondre celui-ci, puis tout se stabilisa, mais la maison était fichu. Luyak projeta une énérgie invisbile sur l'incantateur des flammes et celui-ci fut projeté dans ses propres flamems, ironie du sort! Dans la porte détruite par les flammes et le vent, une dizaine de vmampire attendaient, des dagues rouillés en main, mais ces derneirs perdirent la moitié de lerus effectifs à cause des tourbillons de l'ange. Celui-ci lui avait demandé de s'occupé du vampire avec la dague dans le coeur. Thor n'eut aps le temps de dire quelque chose qu'il était projeté sur le vampire. Le mage de feu vampire réapparut dans l'entré des ruines, les flammes dévorant son corps le vampire hurlant de douleur. Et par un hasard sortant de l'ordinaire, le vampire saiguinolant était bien droit, souriait et venait de sortir sa dague de son coeur. Puis, Tora comprit pourquoi le buveur de sang souriait. Du sang avait atteint les pieds de l'Orc.

Vixo Tora sentait son énergie diminué à une vitesse folle, et il eut à peine le temps de créer un rayon de foudre pour le projeter sur son ennemi qu'il avait du sang jusqu'aux genoux. Le sang tomba par terre, pendant que le mage guerreir de la foudre, prenait son épée et fonçait sur son ennemi, toucher à l'épaule droite par la foudre. Puis, Vixo fit descendre de la foudre du ciel sur sa lame, la rendant trente centimètres plus longue et doublement plus coupante, donnant des chocs éléctriques à quiconque la touchait. Tora sauta, et, levant sa lame au dessus de sa tête, il donna un puissant coup vers la tête du vampire. Celui-ci bloqua le coup avec une lame pleine de sang aussi, ce qui créa un choc métallique des plus assourdissant. Puis s'ensuivit plusieurs séries de coups, où aucundes deux combattants en touchait l'autre. Puis, le vampire réussit à parer un des coups de Vixo et lui planta sa lame dans la jambe gauche. Le sang de la lame se répandait à une vitesse folle sur la jambe de Vix'. Puis la jambe droite fut prises d'assaut. Mais ce que le mage vampire ne remarquait pas, c'était que Thor formait un immense rayon de foudre dans ses mains, au péril de sa vie. Le rayon formé dans ses main, il donna un coup avec directement dans le ventre du vampire, avant de projeter la foudre dans le corps entier du buveur de sang. On vut le squelette du descendant de démon. Puis, celui-ci s'effodnra, et le sang retomba des jambes de l'Orc, qui, carctéristique du peuple de son père, se releva, ignorant la douleur dans sa jambe gauche. Il prit la du vampire et lui planta dans la tête.

Tora était de plus en près de se faire brûler par les flammes. Puis, une idée lui vint. Il créa un rayon de foudre et l'envoya sous ses pieds, l'explosion le faisant virevolter deux mètres plus loin. L'orc avait vu juste: il était atterit hors de la porté des flammes, près des fenêtres brisés par l'ange. Vixo Otra se relva avec difficulté, puis s'assit sur une chaise à moitié cassé. Il s'endormit presque aussitôt d'épuisement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Lun 17 Jan 2011 - 1:49

Vixo était blessé, les vampires allait prendre le dessus, ils entouraient la maison et l'ange ne pensait pas pouvoir attaquer et en même temps protéger l'orque. Luyak ne savait essentiellement se défendre, il était dans ce cas perdu. Il s'approcha de Vixo assis là ,blessé, se concentrant il arrêta ses tourbillon priant pour que les vampires s'arrêtent aussi, le temps de se placer pour lancer une nouvelle offensive.

C'est ce qui se passa, Luyak parvint à économiser assez d'énergie et se concentrer assez pour créer une faille. Il attira Vixo avec lui, vers ce voyage menant quelques part près de sa grotte. Ils arrivèrent juste à l'entrée, dans la neige bizarrement pas trop froide, au sommet d'une montagne. L'ange referma aussitôt la faille, il en créa une nouvelle derrière Vixo, le poussant du pieds l'orque fut à nouveau aspiré, Luyak se jatte juste après. Ils atterrirent en pleine nuit à une centaine de mètres d'un village, dans un champs de blé boueux où l'ange chuta épuisé. Sur le ventre, au sol, allongé dans la boue salissant ses vêtements, respirant les yeux à demi ouvert, le corps tremblant quelques peu par le froid agressif.
-Je n'en peux plus, je n'ai jamais créé deux failles d'un coup, je ne pouvais pas te laisser en Adyril, et je ne pouvais pas te laisser mourir. J'ai faim et sommeil. On doit se relever et savoir où on est.

L'ange ne bougeait plus, fort mal à l'aise il n'avait cependant plus la force de faire quoi que ce soit. La demi lune n'éclairait que très peu le hameau d'où aucune lumière ne s'échappait. Il était parvenu à les ramener dans les vallées mais où, il n'en savait guère. Il ne fallait surtout pas faire de mauvaise rencontre, entre un blessé et l'autre épuisé, le combat serait perdu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vixo Tora



________________

avatar
________________


Race : Demi-Orc
Classe : Mage guerrier
Métier : Aucun
Croyances : Aucune
Âge : 30 ans

Messages : 10

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Mar 18 Jan 2011 - 23:54

Quand Vixo sentit Luyak le toucher, en à peine quelque secondes ou minutes, ça Vix' n'en avait aucune idée, ils se retrouvèrent dans un endroit où il y avait de la neige, étrangemment, elle n'était pas très froide, pui,s Luyak le retransporta dans un autre lieu, dans des champs, près d'un hameau innéclairé. Salamya lui dit alors qu'il avait créer deux failles et qu'il était carrément crevé, et qu'Il ne pouvait pas le laisser en... Adyril? Alors c'était ça l'endroit où il y avait de la neige pas trop froide? Un sourire fatigué apparut sur els lèvres de Tora, il était allé dans un autre monde, même si il n'y était pas resté longtemps, lors du voyage de retour de Luyak vers son monde, Thor lui demanderait si il pouvait l'accompagner. Mais pour l'instant, c'était à son tour de sauver l'ange, et il devait trouver quelque chose à manger et à boire pour le haut elfe, ainsi qu'un endroit sûr pour se reposer, car ils ne savaient pas si des dangers les guettaient. Alors, l'orc se leva, se soutennant avec sa main, et une fois sur ses deux jambes vertes et musclé, il prit son sauveur et le mit sur une de ses épaules, le tenant de ses deux mains. Il transporta l'ange à la sortie du champ, et chercha des yeux un arbre, en vain. Se rendant compte qu'il n'y avait pas d'arbre, il déposa l'ange et sortit son épée avant de se mettre à couper quelque tiges de blé, et de les rassembler dans un tas qu'il alluma avec un petit éclair, retournant couper du blé pour rallumer le feu au cas où celui-ci s'éteindrait. Puis, il chercha des yeux quelque chose à manger. Mais il n'y avait rien. Alors, l'orc forma un éclair de taille moyenne dans ses main et l'envoya brûler un endroit à quelque mètres de leurs postion. Le résultat fut presque instantané. Le feu prit, et un feu de prairie commença. Des petit lièvres et lapin sortirent rapidement de leurs terriers, et trois d'entre eux se firent grillé par les éclairs de Vixo Tora l'orc. Peu après, ces trois petits animals rôtissaient sur le feu, et bientôt, ils seraient prêt.

" Bon, j'ai trouver à manger, j'ai allumé un feu, donc tu peux te reposer et dormir, mais la, il manque encore de l'eau. Et tu es trop épuisé pour te battre, donc je ne peux te laisser seul. Mais peut-être que... Mais oui! Le feu doit probablement avoir attirer les gens! Le feu dans la plaine, voyons voir si ils sont réveillé!"

En effet, des lumières s'étaient allumé dans les maisons, et déjà, on voyait des petites silhouettes muni de torche approché. Vixo leurs fit signe, et déjà, certains se mirent à marcher plus vite, et après quelque minutes, les humains qui étaient venu voir se qui se passaient étaient la. Vixo se fit assiéger de question, et les humains posèrent aussi des question sur Luyak. Tora répondit seulement qu'ils étaient des aventuriers et qu'ils avaient croisés des loups dans une forêt loin de la et qu'ils avient couru toute la nuit avant d'arriver içi.`Peu après, ils reçurent de l'eau et purent se reposer, les humains retournant à leur village. Puis, Vix' veilla toute la nuit, surveillant les alentorus, prêt à protéger son "ami". Quand celui-ci finit par ouvrir les yeux, Vixo lui dit:

" Luyak? Est-ce que le jour où tu retourneras dans ton monde, tu m'ameneras? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luyak Salamya



________________

avatar
________________


Race : Haut Elfe-Démon Commun
Classe : Guerrier Mage
Métier : Alchimiste
Messages : 125


MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   Dim 24 Juil 2011 - 23:37

Presque endormi, Luyak se força à répondre à la question de Vixo par un simple ronronnement avant de laisser le sommeil l'emporter.

Une chaleur intense sur le visage, Luyak ouvrit les yeux, le soleil était au Zénith et brulait sa peau. Luyak se releva les membres ankylosés, Vixo dormait près des braises perdant leurs derniers pouvoir de chaleur petit à petit. L'ange scruta l'horizon de toute part puis observa son ami, ce guerrier maîtrisant la foudre, l'une des rares compétences qu'il craignait, si seulement il pouvait maîtriser cet art lui aussi. Il se souvient aussi de la question de Vixo avant que les pénombres du sommeil ne l'emporte, Luyak s'approcha avec sa légèreté exceptionnelle, puis en murmurant.
-Jamais Vixo.

Luyak se releva et fit demi tour, une faille se créa devant lui et disparut. Les pensées de l'ange se tournaient vers son ami orc, un seul mot. "Merci".

[HRP: Je finalise le rp avec Vixo que j'ai abandonné pour soucis HRP.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Orc et ange, étrange combinaison! [ Luyak Salamia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Montagnes :: Mer de l'Archipel des îles basses-