''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kara Bawen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kara Bawen



________________

avatar
________________


Race : Demi-Élu
Classe : Guerrière
Métier : Aucun de stable
Messages : 310


MessageSujet: Kara Bawen   Mer 8 Juin 2011 - 19:33

***

Kara Bawen








Nom : Bawen
Prénom :Kara

Âge : 25
Sexe : Féminin
Race : Mi Humaine - mi élue par sa mère
Classe : Guerrière, amenée à devenir "mage-guerrière" au fil de ses aventures, cultivant à l'occasion son don d'interaction avec le feu

Métier : Serveuse dans une auberge avant de se découvrir une vocation en la défense de la veuve et l'orphelin, peut encore être amenée à poser les armes de temps à autre pour se reconstituer une petite cagnotte puisque ses activités guerrières sont plus éthiques que lucratives.

Croyances : Aucune
Groupe : solitaire , a ses débuts en tout cas

Équipement : Itinérante,Kara porte le plus souvent ses atours de guerrière, assez élémentaires mais pratiques et légers.Une simple armure de cuir bouillie de couleur terre, avec épaulettes et brassards assortis, le tout recouvrant généralement une robe longue d'un coton de bonne facture, a manches ou sans selon la saison,épurée au possible afin d'entraver un minimum ses mouvements. Il lui arrive plus occasionnellement de revêtir une blouse verte et un pantalon en lieu et place de la robe, afin de gagner encore en aisance, principalement en prévision d'un combat ou quelconque expédition s'annonçant acrobatique.
Une cape bleu nuit a capuche complète ses tenues vestimentaires.
Son armement se résume a un arc d'inspiration elfique, son carquois de flèches, une dague ceinte à sa hanche droite et une bâtarde attachée dans son dos.
Elle possède également un cheval, racheté a peu de frais en raison de son caractère belliqueux, ce qui lui jouera plus d'un tour , mais au moins lui porte t'il ses sacoches..


Talents de combat : Entraînée par son père officier dans sa jeunesse , puis par d'autres maîtres d'armes au gré de ses vagabondages, elle maîtrise très bien toutes ses armes sans en avoir de favorite, c'est la circonstance qui détermine l'usage

Talents de magie : Une aptitude naturelle a maîtriser le feu, qui, développée ,lui permettra de générer des boules enflammées. L'utilisation de son don lui occasionnant la désagréable sensation d'être consumée de l'intérieur et surtout l'affaiblissant exponentiellement à son utilisation, elle n'y aura recours que si le fer n'est pas suffisant.

Apparence physique : Des yeux tout d'abord, d'une couleur assez indéfinissable, oscillant entre le vert, le gris et le bleu selon la lumière..insondables, expressifs, captivants ... illuminant un visage au teint clair et a l'ovale bien dessiné encadré par une longue chevelure rousse. Nouée ,nattée, ou cascadant sur ces épaules, rivière cuivrée entraînant le regard du badaud à la dérive le long de cette gracile silhouette, féline et athlétique. Le tout dégageant une aura emprunte de douceur, trahissant le sang des élus courant dans ses veines





Caractère, personnalité : Ne dit on pas de se méfier de l'eau qui dort? Sous cette apparence doucereuse la jeune femme n'en cache pas moins un tempérament prompt à l'embrasement . Joueuse, aimant les défis et faisant preuve d'une détermination à toute épreuve, elle a l'art de se retrouver dans des situations délicates, mais c'est ainsi qu'elle se sent vivre et LIBRE surtout! Mue d'une profonde aversion pour l'arbitrarisme qui jugule ce monde cette dernière lui sert de prétexte à sa vie aventureuse.
Fière mais nullement orgueilleuse, bien au contraire, elle a une parfaite conscience d'elle même et souvent des autres. Sa franchise ne lui attire pas que des amitiés, selon la susceptibilité de ses interlocuteurs bien qu'elle prenne garde a ne jamais être blessante ou vexante en soignant le ton employé... sauf bien sur lorsqu'elle en use a dessein de provocation. Solitaire plus par soif de liberté que par aversion pour ses semblables, elle est plutôt sociable, et d'une générosité sans faille dans ses relations avec autrui. Bonne vivante , souvent taquine , la vie est un jeu ... elle est aussi heureuse que l'on peut l'être dans ces terres (un bonheur tout relatif donc, souvent malmené ) , équilibrée , s'épanouissant pleinement dans la vie qu'elle s'est choisie.
Si l'honnêteté est importante pour elle , elle est pourtant la première à jouer de masques si le besoin s'en fait sentir et possède en ce domaine des ressources assez impressionnantes ... et oui on ne tire pas son épingle du jeu en Feleth sans ruse, la violence n'y suffit pas.

Histoire : Nulle vengeance personnelle à assouvir, ni honneur à rétablir, pas plus que n'importe quel Felethien moyen en tout cas... L'enfance de Kara s'est déroulée sans anicroche majeure ; une mère absente, certes , restée auprès des siens en Arydil mais dont elle ne garde qu'un trop vague souvenir, rejetée de ce monde à ses trois ans - et oui le merveilleux se mérite ! Un père à peine plus présent, dans sa prime jeunesse du moins, trop occupé a gagner ses galons d'officier en échange de cette fameuse solde, devenue au combien indispensable une fois un bébé échoué dans ses bras. Courir les bois ne suffit pas à élever une enfant, et voilà comment le rôdeur devient soldat et l'objet de toutes ses attentions grandit dans le giron d"une nourrice. Une vraie, une bonne nourrice, élevant ses protégés comme ses propres enfants, à force d'amour, de valeureux principes et ... de quelques taloches, dans le cocon propre à l'insouciance des jeunes années. Cette même insouciance qui s'étiole au fil du temps , au grée des expériences, des destins croisés au détour d'un chemin , transformant le morveux en adulte . Sur les terres de Feleth la confrontation avec le "monde des grands " est généralement précoce, de ci une exécution sommaire pour un regard de travers, de là un corps putréfié au bord d'un sentier victime malheureuse d'une des innombrables bêtes parcourant ce monde , laissent rapidement entendre aux enfants qu'ici le droit de vivre se gagne , au jour le jour. Il n'en fallu pas plus que l'indécence de cette violence banalisée alliée a son goût inné de l'aventure pour jeter la jeune femme sur les routes après une tentative ratée et vite avortée de vie "sans histoire" . Après une énième rafle de la royauté dans la petite auberge où elle travaillait , la jolie serveuse detacha sur le champ son tablier , le lançant avec une mine contrariée à son patron et vida les lieux à son tour laissant au tenancier le soin de relever et retaper les chaises fracassées, éponger le sang versé , avec ce qu'il lui restait d'employés...elle avait désormais trop à faire de son côté.
S'en suivront des années d'errance, la jeune guerrière ayant préféré l'indépendance à l'armée rebelle qu'avait pourtant rejoint son père, durant lesquelles Kara poursuivra son idéologie, défendant sa propre vie et celle des autres lorsque l'occasion se présentais, sans jamais rien demander en retour.

En ce qui vous concerne

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? Présente? Sans doute tous les jours, au moins de passage

Comment avez-vous découvert le forum ? Je ne sais même plus j'ai tellement fait de recherches avant de trouver "le bon"

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? J'adore!!



Test-RP

Un froncement de nez, suivi d'un autre , avant qu'une main agacée ne se décide enfin à chasser l'importun d'un revers, foutu moustique !
Et le voilà revenu de plus belle,annoncé par ce vrombissement d'ailes caractéristique.Avec un soupir agacé la jeune femme se tourne sur le flanc et se décide à en faire fit, tant bien que mal ...voilà deux jours qu'elle n'a pris de repos, ce n'est certainement pas une sale bestiole qui va désormais l'en empêcher, aussi agaçante soit elle.
Doucement l'enveloppe brumeuse des rêves s'empare de son esprit fatigué, la coupant de la fraîcheur nocturne, la rôdeuse n'ayant pas pris la peine d'alimenter un feu pour la nuit.Aux portes d'un sommeil réparateur,qu'aucun bruit ne viens plus perturber, oui aucun , pas même celui des ces ailes minuscules à la recherche d'une zone d'atterrissage, tout est calme , si calme...trop calme !!La guerrière rouvre enfin un œil , directement à l'affut , l'oreille en alerte , plus rapidement opérationnelle que ces fichus prunelles qui doivent s'accommoder à l'obscurité environnante, surtout par une nuit sans lune.
Mais aucun de ses sens ne capte quoi que ce soit , déjà , elle peste contre l'instinct du rôdeur et remonte un peu plus sa cape sur son épaule pour reprendre sa quête de sommeil où elle l'avait abandonné.
Mais non décidément, une partie d'elle n'est pas décidé à la laisser se détendre, agacée elle cède après un bref combat intérieur et se résigne à jeter un coup d'œil pardessus son épaule ... et à tout juste le temps de rouler 3 mètres plus loin avant qu'un opinicus de bonne taille ne pose ses grosse pattes de lion au sol, claquant du bec à l'endroit même où se trouvait le visage de Kara quelques secondes plus tôt! Cette dernière, se relève déjà à moitié, campée sur ses mains en appui au sol, lorsque ses yeux éberlués croisent le regard fauconnier de la bête ... la situation ne recquiert pas vraiment d'analyse, l'ensemble de ses armes gisent entre les pattes arrières de l'opinicus, l'animal doit avoir 3 fois le gabarit d'un cheval et a visiblement aussi faim qu'elle avait sommeil... Il n 'y a donc qu'une option , fuir !

Et la voilà , courant à travers bois, à toutes jambes , à s'en faire exploser le cœur ..elle ne le voit pas mais elle le sent , elle sent la menace de son ombre planant aux ras des feuilles, prête à fondre sur elle à la moindre opportunité. Si la bête évite de s'engouffrer en forêt à toute vitesse,s'y terrer n'est pas une solution, elle n'aurait pas grand mal à s'y mouvoir une fois ses ailes ployées et venir y débusquer la jeune femme , sa seule chance est de la semer, la rôdeuse en est parfaitement consciente bien qu'elle n'ait encore jamais eu à affronter une bête de cet acabit ...pour un peu elle se maudirait en cet instant précis d'avoir fait son baluchon quelques semaines plus tôt, si toutefois elle en avait le temps...

Peut être que si elle croisait un daim par bonheur ou quelconque autre gibier cela suffirait à brouiller les pistes? Par tous les dieux cette forêt ne lui avait jamais semblé si déserte!

Un cri perçant déchire le ciel juste au dessus de sa tête, de temps à autre une branche chute du couvert des arbres pour s'écraser à quelques pas d'elle, brisée par les ailes ou les pattes du monstre.Déjà bien occupée à puiser dans ses dernières ressources et éviter tant les obstacles aussi bien terriens qu'aériens, il lui est impossible de réfléchir plus avant dans cette course éperdue, combien de temps tiendra t 'elle encore? Elle sent les crampes mordre par petites touches ses mollets, ses cuisses, jusque dans sa nuque l'effort est trop intense, trop brutal, trop désespéré pour son peu d'entrainement et la fatigue déjà accumulée...
Plus longtemps assurément alors qu'elle jaillit de la forêt sans en avoir pris conscience, baissant les yeux dans sa fuite pour ne pas se faire aveugler par les fines branches lui cinglant le visage,elle n'a pas saisit à temps que ce sous bois était annonciateur d'une clairière ...qui plus est murée d'une paroi rocheuse!

Arrêtée en son centre, haletante et interdite, la jeune femme en toise désespérément la hauteur...elle n'a pas besoin de se retourner pour savoir qu'elle est perdue, que l 'opinicus c'est posé souplement dans son dos à l'orée du bois... elle n'a pas besoin de se retourner pour revoir sa musculature féline, ses ailes magnifiques, cette étrange queue de serpent, ce bec crochu et ces griffes remarquables , encore moins de croiser ce regard implacable ... et pourtant elle s'y résout, autant affronter la mort en face à défaut d'avoir pu la braver aussi longtemps qu'elle l'aurait souhaiter dans sa quête d'aventure .

Ses muscles l'abandonnent mais pas sa fierté, elle seule la fait tenir sur ses jambes alors même que l'animal mythique s'approche d'elle jaugeant son maigre repas. Elle l'observe durant quelques pas, comme hypnotisée, et dans un dernier sursaut tente de repartir en trombe vers la forêt, mais la bête fabuleuse occupe à elle seule le tiers de la petite clairière et n'a aucun mal à la cueillir au vol d'un coup de patte, la projetant violemment contre la falaise à plusieurs toises de là.

Cette fois la messe est dite , elle le sait , la chaleur cuisante son bras déchiqueté et le souffle coupé par le choc ne sont que prémices , elle relève les yeux et voit bondir la bête; dans un dernier reflexe elle se recroqueville sur elle-même ses bras en croix devant son visage, attendant la fin, SA fin avec milles questions à la seconde sur la douleur, sur la probabilité d'être conscient alors même que le bec acéré fouille les entrailles, non franchement, finir dans un estomac elle s'espérait plus glorieux destin !Sa réflexion s'arrête là , une sensation déchirante, l'impression d'irradier de toute part , que chaque goutte de son sang jaillit de ses pores, c'est donc ça mourrir? Elle s'entend crier, hurler pour être exacte, puis le néant...

Son premier souvenir ultérieur reste une odeur, désagréable au possible , celle de la corne cramée , envahissante , suffocante ...puis celui plus agréable de la douce chaleur du soleil inondant sa peau mise à nue , à nue?? la jeune femme rouvre les yeux , jaillissant d'un état second et découvre ses vêtements devenus hardes, dont seuls quelques lambeaux noircis subsistent mais elle même ne souffre d'aucune brûlure ... on ne peut pas en dire autant de la carcasse fumante qu'elle découvre ensuite à quelques pas d'elle, l'opinicus, ou plutôt ce qu'il en reste , littéralement dévoré par les flammes . Kara regarde vivement autour d'elle, cherchant un mage du regard ou tout autre sauveur, mais
cette sensation étrange, son absence, ses hardes .. * Est ce donc moi qui ai fait ça?? *





* * *


Dernière édition par Kara Bawen le Lun 27 Juin 2011 - 20:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Meryle Nightlander



________________

avatar
________________


Race : Vampire
Classe : ex-sacrimor
Métier : anciennement reine du clan des grandes plaines de feleth
Croyances : Plus aucune
Groupe : Clans

Âge : 207 ans

Messages : 363


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Mer 8 Juin 2011 - 22:30

Bonjour Kara ^^,

Je me présente tout d'abord, je suis Meryle Nightlander administratrice forum, vampire de mon etat et chef de clan. Mais là n'est pas la question, parlons plutôt de toi.

En éspérant que tu ais bien lu le réglement bien sur, je te souhaite la bienvenue sur Les Terres de Feleth !
Je vois que ta fiche est en cours, de ce fait je me permet de te dire que je serait en charge de celle ci jusqu'à validation.
Pour le reste je pense qu'il serait interressant de développer un peu plus le physique et le caractère de ton personnage. Pour le reste tout me semble correct pour le moment.
Ta fiche est bien prise en compte, pas d'inquiétude, je te donnerai ma réponse ainsi que ma validation au plus vite après ces quelques modifications et la finitions de ta fiche bien sur si tu veux bien t'y coller ^^.

Merci de ta compréhension.

Ce sera tout pour aujourd'hui, je te laisse à la méditation et merci encore pour ton inscription. !

KAAAMBAAANWAAAA A LA REVOYANCE !!! lol

Meryle Nightlander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kara Bawen



________________

avatar
________________


Race : Demi-Élu
Classe : Guerrière
Métier : Aucun de stable
Messages : 310


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Jeu 9 Juin 2011 - 0:39

Bonsoir Meryle, merci pour ton intervention Wink
Pour la caractère je comptais effectivement étoffer un peu, par contre j'avoue que sur le physique je sèche, hormis préciser sa taille je ne vois pas trop quoi dire de plus?

J'ai presque finit son histoire , mais je doute d'avoir le temps de compléter ça demain,peut etre plutôt vendredi, a plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Meryle Nightlander



________________

avatar
________________


Race : Vampire
Classe : ex-sacrimor
Métier : anciennement reine du clan des grandes plaines de feleth
Croyances : Plus aucune
Groupe : Clans

Âge : 207 ans

Messages : 363


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Jeu 9 Juin 2011 - 0:48

Prend ton temps pour faire ta fiche Kara, ne t'inquiète pas tu as quinze bons jours pour cela tu as le temps devant toi encore . =)

Pour ce qui est du physique tu pourrais peut être revoir la construction de tes phrases pour que cela fasse moins bref. Peut être enlever la succesion de tes termes par des virgules et les mettre plutôt chacun en phrases construite plus ou moins. C'est une astuce mais il n'y a pas de mal tricher un peu arpès tout parfois Wink . Tu pourrais aussi parler de l'air qu'elle dégage d'elle, ce qui saute aux yeux quand on la regarde une premier fois, la posture qu'elle à ou qu'elle adopte en générale. Quelques détails peut être aussi.. Si toutefois tu n'arrive toujours pas à voir quoi dire de plus j'accepterais que tu en reste à peu .

Bonne continuation =) .
Meryle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kara Bawen



________________

avatar
________________


Race : Demi-Élu
Classe : Guerrière
Métier : Aucun de stable
Messages : 310


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Jeu 9 Juin 2011 - 13:23

J'avoue que ça m'embête un peu de revoir la construction puisque c'est mon style tout simplement Embarassed ,
laisser une part de mystère , j'ai volontairement tourné la description comme les pensées d'un passant qui la detaillerais en la croisant dans la rue par exemple , estimant que l'avatar en lui même completait pour aider les joueurs
Elle n'a pas d'autres signes distinctifs que ceux décrits donc j'avoue que broder pour broder c'est pas trop mon truc Embarassed
Désolée de ma franchise (tiens un trait de caractère à préciser chez le perso d'ailleurs lol) maintenant si vraiment il faut changer je me plierais mais j'avoue que sur la description ça m'embête

Après le caractère comme dit je comptais bien l'étoffer ça pas de souci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Meryle Nightlander



________________

avatar
________________


Race : Vampire
Classe : ex-sacrimor
Métier : anciennement reine du clan des grandes plaines de feleth
Croyances : Plus aucune
Groupe : Clans

Âge : 207 ans

Messages : 363


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Jeu 9 Juin 2011 - 13:42

Bon alors j'accepte dans ce cas là.

Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kara Bawen



________________

avatar
________________


Race : Demi-Élu
Classe : Guerrière
Métier : Aucun de stable
Messages : 310


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Ven 10 Juin 2011 - 21:13

Merci Meryle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Meryle Nightlander



________________

avatar
________________


Race : Vampire
Classe : ex-sacrimor
Métier : anciennement reine du clan des grandes plaines de feleth
Croyances : Plus aucune
Groupe : Clans

Âge : 207 ans

Messages : 363


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Lun 13 Juin 2011 - 16:42

Bonjour Kara, N'oublis pas de me dire quand tu auras finit ta fiche et surtout ne tarde pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kara Bawen



________________

avatar
________________


Race : Demi-Élu
Classe : Guerrière
Métier : Aucun de stable
Messages : 310


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Lun 13 Juin 2011 - 17:21

Je te MP dès qu'elle est bouclée, il ne me reste que le test RP que je vais essayer de faire ce soir Wink

EDIT : Semaine trop chargée et absente ce week end , mais je suis en condition pour écrire enfin ce test rp ce soir , Voui, j'y arriverais, j'y crois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Meryle Nightlander



________________

avatar
________________


Race : Vampire
Classe : ex-sacrimor
Métier : anciennement reine du clan des grandes plaines de feleth
Croyances : Plus aucune
Groupe : Clans

Âge : 207 ans

Messages : 363


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Lun 27 Juin 2011 - 14:15

Bonjour Kara ^^ Ta fiche est très bien .. seul problème, je ne peux pas te valider si tu ne met pas ton groupe !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kara Bawen



________________

avatar
________________


Race : Demi-Élu
Classe : Guerrière
Métier : Aucun de stable
Messages : 310


MessageSujet: Re: Kara Bawen   Lun 27 Juin 2011 - 20:18

Meryle Nightlander a écrit:
Bonjour Kara ^^ Ta fiche est très bien .. seul problème, je ne peux pas te valider si tu ne met pas ton groupe !!!

Merci Meyrle Wink Oups oui j'avais zappé ça ..pas évident , elle a une tendance rebelle mais est avant tout solitaire..ceci dit elle va sans doute rejoindre soit le clan d 'Ed soit le clan de Ryu quand ils seront formés ...bref je suppose que pour l'heure on pars sur du "solitaire" ?

Bon je te valide !!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Kara Bawen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kara Bawen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-