''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation sadique de Kishin Kurushimeru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kishin Kurushimeru



________________

avatar
________________


Race : Seïrdan
Classe : Lame noire
Métier : Tortureur/bandit futur forgeron/armurerier
Croyances : Sa loi à lui
Groupe : Rebelle

Âge : 22 ans

Messages : 9

Fiche de Personnage : Ma Fiche


MessageSujet: Présentation sadique de Kishin Kurushimeru   Sam 10 Juil 2010 - 2:11

Bonne Lecture =P

Personnage

Nom : Kurushimeru
Prénom : Kishin

Âge : 22 Ans
Sexe : Masculin

Race : Seïrdan
Classe : Lame Noire
Métier : Il es pour le moment qu'un simple tortureur, mais il fait bien son boulot, sinon après la quête qu'il s'est lui-même donné, il aimerait devenir Forgeron/Armurerier
Croyances : Il croit aux lois de sa famille et de son clan même après son expulsion et sa perte d'elle.
Groupe : Même étant un Seïrdan il doit suivre la rébellion pour ses propres intérêts

Équipement : Kishin possède son épée, une épée qui semble bien basique, elle est à première vue fait d'acier, mais en réalité, une couche que seul un mage de haut niveau peut voir qui est de diamant noir, plus dur que le vrai diamant. Mais c'est ce qui lui donne justement sa force et son pouvoir. Cette implantation dans cette arme lui a donné le pouvoir de donner à son possesseur le contrôle des métaux. (Pour en savoir plus = Talent de combat/magie, Apparence physique, histoire, test rp). Il possède une grande ceinture auquel il y a 8 sacs d'une hauteur de 8 cm, longueur de 12 cm et épaisseur de 5 cm. Dans chacun de ses sacs se cachent des métaux qu'il peut combiner avec son pouvoir si jamais aucun autre métaux y est. Il possède une simple paire d'épaulette d'acier avec des ailes comme un ange et un démon ce qui fait un côté sombre et l'autre plus vers le bien, mais malgré tout elle ne lui permette pas de vraiment voler, mais il est à dire que son matériel de construction était le métal pur. Sinon plus bas une simple veste de cuir entre-ouverte qui laisse place à son torse avec des languettes noire en cuir formant un X. Il reste une chose bien importante, ses bottes et ses gants possèdes tout deux des métaux intérieurs étant du métal pur, donc un coup de poing revient à être plus puissant que la normale. Le malus pour tant de métal est une réduction de vitesse, mais qui a dit qu'il avait besoin de tant de vitesse que cela ? Il possède aussi une harmonica, qui est pour tous le monde, un secret de où elle vient.

Talents de combat : Étant un manieur d'une lame noire il se doit d'être quelqu'un de fort au corps à corps, donc il est très habile sur ce côté, puisque sa race apprend à tous le maniement d'arme et du contrôle du corps pour un meilleur esprit de combat, tel un monstre prêt à tuer. Il est beaucoup fait pour combattre au front et ne jamais abandonner l'idée de perdre est présente, il ne lâcheras jamais prise de son combat à lui.

Talents de magie : La lame noire qu'il possède lui procure le pouvoir du contrôle des métaux, ça ne semble pas si puissant au début, mais ce pouvoir lui permet de prendre tout arme possible pour se l'approprier seulement avec un simple bout de lame. Mais là n'est pas son pouvoir recueillis par lui-même. Ceci n'est que le pouvoir donner après la possession de cette lame, mais en lui il sait qu'il peut contrôler les os, ceci lui permet de donner vie à son corps pour un meilleur combat, exemple crée une lame avec l'os du bras, une lance avec la colonne vertébrale ou un bouclier avec la cage thoracique. Mais ce contrôle ne lui permet pas de contrôler les os ennemis, il en serait incapable et même s'il le pouvait, il pourrait se tuer et sa ne servirais à rien de mourir au combat si ce n'est pour ne rien faire plus tard. Mais par contre puisqu'il peut accroître la production des os plus rapidement, il peut régénérer les siens moyennement et de partie mineure les os des autres, mais le repos doit au moins d'être de 3 jours pour une meilleure guérison.

Talents divers : Apparts être un guerrier usant aussi de magie parfois, il peut forger en un rien de temps et torturer pour lui c'est plutôt facile avec tous les outils qu'il peut se fournir. Aussi il sait jouer de la musique, mais seulement pour un divertissement et est capable d'influencer plus facilement quelqu'un, vue qu'il est éloquent et peut parfois user de ses ''pouvoirs'' pour laisser la place à la peur et les prendre sous sa possession, c'est pourquoi on pourrait souvent remarquer qu'il a souvent des personnes à ses côtés qui l'aide à transporter des choses. Il connaît aussi les potions et les runes, mais en n'a pas étudié beaucoup, il sait juste qu'une fois qu'il auras cessé d'évoluer son pouvoir, il pourras ce concentrer dessus ceci et enfin pouvoir crée des choses lui permettant de se faciliter la vie.

Pouvoirs particuliers : Il n'en a pas vraiment, sauf qu'il peut guérir avec le pouvoir des os, mais seulement pour ce qui a un rapport avec les os du corps. Aussi il peut forger plus facilement des armes avec le pouvoirs des métaux.

Apparence physique : Chez Kishin, l'une des choses importante chez lui est de bien comprimé les atouts de ce qui y est pour en faire devenir une meilleure solution. Disons que sans ce charabia, on peut dire qu'il aime bien exagérer et c'est pourquoi son ''look'' doit à tout prix être une bonne affaire et doit être représenté de la meilleure manière. Alors pour commencer, son aspect du corps sera présenté,

Le corps : Pour commencer, sous cet habit qu'il porte il possède bien un physique humain, au moins presque totalement humain, appart le fait de puiser dans la magie et des sources cruelles des ombres et des démons il est un humain. Il est de couleur de peau beige, quoi qu'il ne s'en soucis pas trop, cela reste un élément de lui qui devrais être intégré. Il mesure environs 1 mètres 50 et pèse environs 89 Kg, ce qui n'est pas beaucoup et laisse place à l'agilité de son corps. Il es quelqu'un de musclé, rien à redire, des traits normaux, laissant une quelconque beauté derrière tout ça. Une fois que l'on remonte aux visages, on peut regarder à quoi il ressemble vraiment, les yeux d'un creux total avec un noir profond et obscur. La forme de son nez est en conséquent avec sa bouche, elle n'a pas de véritable expressions ou même d'émotions, il est simplement là pour faire son travail. Sa chevelure d'un blanc qui passe au gris argenté est très spectaculaire, parce que ce n'est pas tous le monde qui peut se permettre d'avoir cette chevelure, elle est d'une longueur assez impressionnante pour un homme, mais du moins tant que cela donne une frayeur à l'ennemi, tout lui va bien. Il possède une cicatrice sur le torse, sur l'emplacement du cœur plus précisément. Mais elle fait partie de sa vie, la cicatrice s'est réellement rendus jusqu'au cœur et il en est point mort, ceci est a suivre dans l'histoire. c'est une cicatrice d'une longueur de 5 mm, exactement la longueur normale d'une dague et cette plaie à une profondeur de 5 cm, ce qui fait beaucoup, tout simplement pour y imposer une simple coupure au cœur et facilement.

Tenue Vestimentaire : Kurushimeru n'est pas quelqu'un de mal habillé, il croit que son habillement fonctionne bien avec le monde dans lequel il vie, il n'y a pas vraiment de différence partout, car tout revient au fait de vivre dans un temps ou le développement sera encore possible. En commençant du haut vers le bat cela donne, des pièces du manteau qui remonte vers le haut pour y cacher les côtés de son coup, un manteau fait de cuir d’où les boutons, ou plutôt les éléments pour le rattacher son en métal. Il n'attache que le premier d'entre eux, pour crée un espace pour son corps et ses mouvements parfois trop flou à voir. Il possède des épaulettes en acier d'un blanc éclatant et l'autre de l'or pur. (Désolé de faire un HRP, mais la matérialisation sur son bras droit c'est lorsqu'il transforme son arme en quelque chose de mieux). Il possède de longue manche auquel au bout se trouve du cuir avec la couleur or, même si ce n'est aucunement un métaux qui y est, sauf que par la suite il y a des gants, faire de métal ils sont résistants et sur chaque gant se trouve un diamant noir. Le reste de son habit est noir comme a peu prêt le reste, les pantalons sont normal et les bottes sont en acier d'un noir très sombres.

Caractère, personnalité : ''Les ténèbres, les démons, l'obscurité, un ensemble de chose démoniaque. Que faire, que faire, résister à la tentation, non je dois, oui je dois! HAHA! Tuer sera la bon plan...oui...oui...OUI! Je dois tuer et bien aussi faire un plan qui n'aura aucune égalité, seulement des contraintes du monde. Établir, oui établir un bon plan, que faire, que faire, chercher je dois et vite''! Comme vous le constaterez, ce phénomène, ou plutôt cet homme semble être doué pour planifier des plans, prenant compte de tout, exemple...Le temps, le nombre de personnes, les objets présents, divers ou irréel, les réactions, ses armes, le lieux, le sol, l'air, chaud ou froid, etc. Il semble bien vouloir prendre en compte tout ce qu'il pourrait prendre pour exécuter le plan parfait, mais le plus étrange, c'est que ce qu'il prend le plus en compte c'est combien de personnes élimineras t-il? Il semble bien aimer tuer, par contre il reste un gentil lorsqu'il le doit, exemple sauver une vieille femme en détresse, bien-sûr avec le caractère qu'il a il va aller jusqu'à voler cette vieille dame en compensassions. Lorsqu'il tue il fait une sorte de rite avec les cadavres, aimant être sadique et manipuler les gens sous son charme exotique, il adore jouer avec le sang des victimes. Écrivant son surnom, soit Death Angel, sinon Sinistro El Diablo, ou Spirit. Il adore aussi écrire le mot ''Anarchie'' par la suite, il ce dit lui-même être le plus grand anarchiste du monde, même s'il est le seul qui connait l'Anarchie réel. Dans sa tête, faire le signe de l'Anarchie qu'est le cercle avec un A majuscule à l'intérieur, implique qu'il aime bien agir selon lui-même et ne suivant aucun ordre. Même s'il est un brigands en quelque sorte et aussi un tortureur qui pour les citoyens ne sont que des sales crapules agissants n'importe comment, il est beaucoup plus pire que cela. Il aime surtout tuer pour, comme il le dit souvent, ''Décorer le monde'' grâce à la splendeur des cadavres. Parfois ce qu'il fait il accroche une bonne cinquantaine de cadavres de prêtres dans la chapelle, sinon il aime bien il aime bien brûler les hommes vivants. Étant un gentleman il ne tue pas de femme, ni d'enfant, il ne fait qu'agir contre les hommes, sauf que si un enfant ou une femme s'oppose à lui il va commencer par essayer de lui faire comprendre de ne rien faire de fou. Si l'enfant ou la femme attaque, il le ou la percute d'un coup de lame dans le crâne pour bien lui faire comprendre. Bien-sûr elle ou il perd la vie, mais au moins ils auront compris de ne plus recommencer. Une volonté lui dit parfois de faire quelque chose, mais sa détermination pour ''Changer le monde'' est bien plus grande. Il veut changer le monde d'une simple et grande façon, commencer par éliminer tout ceux du royaume qui ont fait ruiner sa famille en un trou, même plutôt dire, éliminer son père et prendre sa mère ainsi que sa sœur comme esclave. Il s'était bien entendu enfui, mais il va leur faire payer de tout et éliminer les royaumes pour crée le désordres ainsi que le chaos. Ce qui signifie crée l'Anarchie dans le monde. Il commenceras sa route vers la rébellion, même si sa famille et son clan est habitué à combattre seul, essayant de libérer sa famille contre ces satanés riches qui croit être supérieur à tous. Son deuxième but est de rendre le monde sous son propre contrôle, ont nomme cela la démocratie, ce que les seigneurs veulent empêcher. Son troisième plus grand qui est le dernier est de devenir un dieu aux yeux de tous. Il est un homme de bonté, mais reste tout de même aussi un être malsain et criminel. S'il est encore en vie, d'après lui c'est parce qu'il doit accomplir quelque chose sur ce monde encore, une chose importante, il espère bien le découvrir, mais aussi il aimerait bien connaître plusieurs secrets. Comme, comment tuer cent gardes d'un coup sans se salir les mains? Cela pourrait être facile, mais réunir cent gardes pour un homme serait, disons très étranges de la part du chef, c'est vraiment parce qu'il veut le tuer s'il y a cent gardes là. Il est un véritable charmeur, ceci dit la manipulation pour lui n'est rien, ce qui veut dire accomplir des choses qui sont plus difficiles naturellement plus facilement. Il est aussi rusé qu'un renard et aime bien être discret comme un serpent. Fessant toujours le fou pour détenir l'attention et faire des diversions très particulière, jusqu'à ce que ''POUF''! Une tonne de roche s'écroule derrière les cibles. Lorsqu'il manipule il fait bien attention de choisir une cible plus facile pour en prendre d'autre, sinon des cibles très dur et ainsi crée la confusion pour ensuite crée le désordre et le chaos. Lorsqu'il doit conclure une affaire, disons qu'il veut acheter, le plus souvent ce qu'il fait c'est voler, mais lorsqu'il ce dit qu'il n'a plus besoin de cet argent, il achète des choses pleinement à son compte, tels de nouveaux matériaux fait de métaux ou couteaux de lancé et autres du genre. Par contre s'il est en besoin d'argent par la suite disons, trois jours plus tard, il se souvient du magasin pour aller y piller un peut d'objet et beaucoup d'or. La poursuite par les gardes est instantanés ensuite, car le voir voler est quelque chose de mal. Lorsqu'il combat il use très souvent son arme principal, son épée. Maître du combat au corps-à-corps, il obtient souvent de l'aide avec son épée, puisqu'il est aussi un maître en arme blanche. Possédant plusieurs style de combat, tous volée auprès de d'autre, son plus grand est celui des huit étoiles tranchante combinés à sa transformation d'épée jusqu'à un Katar. En combattant, Kishin ne fait que combattre très facilement, combattre avec un style très élevés revient à dire qu'il combat un adversaire digne de ce nom. Dans sa réalité, un homme gentil, démoniaque, méprisant, douloureux, sadiques, déterminer, courageux, une volonté infinie, une sagesse importante, rusé, intelligent, mais par dessus tout, un pouvoir de tuer qui il veut, quand il veut. Ce qui le décrit totalement parfaitement et sans rien dire de plus, cela conclus cette mentalités particulière. Il y a aussi une contrainte à tout ce qu'il peut être, parfois il a cet émotion de laisser passer la pitié et de croire réellement aux autres, mais ceci arrive très rarement, car même s'il peut avoir un bon cœur parfois, jamais il ne pardonneras aux autres et il va vaincre tous le monde s'il le faut pour récupérer son bonheur et celui des siens.




Histoire : Pluie…vent…nuage…noirceur…nuit…c'est le destin d'une vie, devoir combattre pour devenir quelqu'un, il faut tous affronter ses peurs un jour et gagner à la fin pour y démontrer toute la détermination qu'on pouvait y mettre. Une journée, une simple journée durant la saison de Printemps, rien de mieux qu'une soirée au qu'elle une famille pouvait passer du bon temps. Une mère, un père, un fille et un petit bébé âgé de deux semaine. Devant un bon feu, malgré la pauvreté, unis comme un véritable clan et se soudant les coudes un pour l'autre rien de mieux que tel. Mais cet enfant, ce nouveau-né, il allait apporté quelque chose de nouveau, pour commencer, déjà deux semaines et soit-il qu'il possède déjà des petits cheveux fins et blanc. Il passa son enfance aux côtés de sa famille et du clan auquel il appartenait, mais pourtant, il se tramait quelque chose de pas normal. Même étant très jeunes, n'ayant que cinq ans, il pouvait comprendre par l'expression du visage des autres que rien ne pouvait allez plus mal. Il se tenait souvent avec sa grande sœur âgée de huit ans. Trois ans de différence ce n'est pourtant pas beaucoup, mais c'est déjà la séparation de la maturité selon ce qui est dit. Mais cette mentalité ne pouvait l'atteindre, il allait prouver que malgré ce qu'il était, il pouvait devenir quelqu'un d'autre et se transformer en quelqu'un de bien pire si une chose devait se passer. Il était un très gentils garçon et ne laissait jamais personne derrière, il n'avait pas l'habitude d'abandonner, lorsque son père et sa mère devaient les entraîner pour le combat, elle et lui devait combattre, bien sûr elle avait le dessus, mais elle n'était pas une méchante grande sœur, elle s'occupait bien de lui et à chaque fois qu'il perdait puisqu'il y avait un différenciel de force elle lui tendait la main pour qu'il se relève, mais à chaque fois qu'il l'a prenait il attaquait sans réfléchir et perdait toujours. Par contre il était différent de d'autre, à cet âge beaucoup on peur et se cache vue la frayeur des choses, mais lui n'abandonnait pas peu importe la difficulté rencontré. À chaque fois qu'il se relevait, il avait la tête haute, il n'était effrayé par rien, il savait qu'il allait y arriver et que les efforts qu'il y auras mit seront tous ceux ayant été les mieux placés et ceux qui seront le mieux récompensé. Alors que tout entraînement finissait par le séparément des deux même en plein milieu du combat par leurs parents, tous le monde allait manger avec tout le clan, un grand festin fait par les meilleurs cuisinier et les chasseurs de renoms. Tous le monde aimait bien les fêtes, même s'ils étaient destiné à être des démons, ils savaient qu'entre eux tout pouvait être la meilleure chose à faire. À l'âge de huit ans, Kishin et sa famille devait à leur tour allez chasser pour entraîner leurs enfants. Ce jour, une chose importe se passa dans la vie de Kishin et sa famille, ils partirent tous vers une nouvelle voie ! Lorsqu'ils devaient apprendre à chasser, déjà là, les parents allaient les abandonner, mais Kishin se surmonta encore ce jour critique.

''Vous croyez vraiment qu'il faut rester séparé…? Vous êtes débiles….maman…papa…grande sœur. Ce qu'il faut faire ce n'est pas abandonner les autres et être séparés, parce que même si vous pensez que c'est lâche alors détrompez-vous. Il faut toujours rester ensemble et qui a dit que c'était lâche, tant que le combat devient du un contre un et que personne ne dérange, alors plus rien n'est lâche, alors ne croyez plus aux sottises de cette manière, il faut rester unis, vous l'avez-vous-même dit, alors qu'en dîtes vous…maman…papa…grande sœur''?

Tous le regardaient avec les larmes aux yeux et le sourire grand imprégné aux visages, jamais ils n'avaient imaginé cette façon de voir les choses, alors il décidèrent de commencer ce mouvement et les enfants se portaient bien pour la chasse, ils étaient de grand guerriers désormais. Toute arme dans leurs mains étaient un objet pour tuer. Désormais ils étaient devenus important dans le clan, ils avaient été de bonne personnes et très utiles pour le clan, même si tous le monde s'aimait et personne ne s'abandonnait, tous le monde appréciait bien leurs façon d'agir. Obéissant aux lois du guerrier des terres appartenant aux Seïrdans, Kishin combattait pour leurs prouver la force qu'ils étaient. Ils allaient prouver qu'ils étaient les meilleurs combattant des trois mondes. À l'âge de dix ans, Kishin avait entendus parler d'un pouvoir mystérieux, même s'il venait tout juste d'apprendre les bases de la magie de son clan, il voulait ce pouvoir, il commençait à devenir fou avec cette histoire de clan et voulait prouver qu'ils étaient les meilleurs. La base de la magie de sa famille étant le contrôle des os, il pouvait en faire une grand expérience de combat pour lui et pour être sur de gagner il allait prendre que son pouvoir, la confiance était à l'extrême, il voulait obtenir ce soit disant pouvoir. Il partit seul assurer et une fois prêt il entama une course vers la surface. tôt durant le matin, même s'il faisait encore noir dehors, pour lui rien ne pouvait l'arrêter et c'est alors qu'il aperçu sa grande sœur sur un arbre avec un harmonica et elle jouait très bien, en plus elle savait chanter. Il écoutait ses douces paroles et savait qu'il pouvait s'endormir tel une berceuse en l'écoutant, donc il devait partir, mais c'était si attirant qu'il ne pouvait bouger. En chantant, d'un regard profond et doux, elle regarda son petit frère et lui devint tout rouge, il semblait gêné et tout excité d'entendre cette voix. Après cinq minute d'écoute de cette chanson, il ne put s'empêche de tomber à genoux et de croire en elle, il savait qu'elle avait un avenir bien meilleurs que le sien, avec du cœur. Elle s'approcha de lui et l'embrassa sur le front, elle lui dit clairement,

''Tu sait…la vie ici est assez difficile, nous sommes supposé être des démons, des suppôts de l'enfer, mais à vrai dire, nous avons un cœur lorsque nous sommes tous réunis, tu y crois toi aussi ? Alors j'ai une faveur à te demander, puis-je venir avec toi ? Si nous pourrions remettre se bonheur ensemble alors on le feras…pas vrai petit frère''?

Il n'était pas encore sûr, gêné de ce qu'il ce passait, il hocha de la tête que oui et il aimerais qu'elle réalise son rêve, alors il feras tout pour elle et sa famille, ainsi que tous ses ami(e)s et membres du clan. Alors il se releva en prenant la main tendus par sa grande sœur et ensemble ils partirent pour le monde au dessus d'eux, pas les cieux, mais la terres des humains. Ça allait être la première fois qu'ils y allaient, il connaissait bien où était la sortie puisque tout était expliqué en cas de préventions et donc eux pouvait quitter sans problème. Mais ils savaient que des démons devaient garder l'entré, par contre une fois devant, ils étaient au sol comme dans un état de sommeil profond. Sa grande sœur Mira se doutait bien que c'était le sort de quelqu'un qu'elle connaissait assez bien, mais le petit frère en avait aucune idée. Mais en montant les marches vers la surface, ils y remarquaient les os de personnes au sol, cette fois Kishin savait qui devait avoir fait cela. Ils se rendaient au point indiqué où la force émanait et qui devait être récupéré par le jeune Kishin. Le seul problème était la cartographie, comment se retrouver dans un tel endroit, jamais ils n'avaient pu explorer un monde pareil, donc ils ne savaient pas comment se débrouiller. Mais même à une heure si tardive se trouvait des gens auquel ils pourraient parler pour trouver cet endroit. Ils prirent un marchand d'assaut pour le faire parler, ils leurs demandaient où était le fort Kush ? Le marchand effrayé de peur par ces enfants du diable pointa la direction très rapidement, alors ils se sont rendus compte à quel point un humain pouvait être faible et avoir peur trop facilement, une chose que sa grande sœur aimerait changer pour un monde meilleur. Même Kishin qui la trouvait très étrange aimerait partager ses idées et l'aider dans son projet, seulement parce qu'il croyait en sa famille et leurs forces. Ils savaient qu'une fois réunis ils seraient invincible et lorsqu'ils auront tous découvert leurs propre force, ils seront très fort, il y croyait et il le savait. Tous les deux suivaient le chemin vers cette source de magie, elle permettrait sûrement un grand miracle à Kishin et il le voulait se pouvoir, à tout prix il devait l'obtenir pour son clan. Les arbres d'un allure lugubre ne leurs faisaient point peur puisqu'ils étaient eux-mêmes des démons et l'allure obscure était ce qu'ils aimaient. La route en glaise pouvait devenir de la boue facile avec la pluie qui était à venir, ils devaient se précipiter avant de rester coincé dans ce tas de boue. Après une bonne marche ils atteignirent enfin cette source, Kishin s'approchait lentement alors que sa sœur Mira la suivait de prêt. Kishin se retourna rapidement en entendant un bruit et deux ombres en sortirent rapidement, d'un coup rapide Kishin allait utiliser de son pouvoir, mais sortie de la silhouette de l'ombre avec les rayons de la pleine lune, ils aperçurent leurs parents. Si soulagé et à la fois troublé ils voulaient savoir pourquoi il étaient ici. Le père Mark répondus,

''Nous sommes ici dans le but de vous ramener dans notre monde, ce n'est pas votre place ici, allez venez''!

''Alors pourquoi avoir laissé des empreintes de vous pour nous laisser avancer''?

''Pour ne pas que vous soyez accusé mes enfants, nous seront coupable pour vos actes et on pourraient même payer de nos vie, mais rien n'a dit que vous avez fait quelque chose de grave''.

Kishin n'y croyait pas, se sacrifice était trop grand, il ne voulait pas rentrer et aux moments de l'approche des parents prêt d'eux, des soldats du Royaume sortit de nulle part armé jusqu'au dent pour vaincre cette menace de démon dans ce monde. Kishin aurait bien envi de se battre, mais il s'est dit que s'il pouvait obtenir ce pouvoir avant le combat, alors il fonça droit sur cette source qui était enfaîte une épée qui semblait bien normal. Mais une fois après avoir attrapé la poignée, une force émana de cette épée, même si le cris des parents ne l'avaient pas affecté à obtenir ce pouvoir, il allait maintenant en être submergé. Par contre, pour avoir désobéit à ses parents et n'ayant pas cru en eux, il se fit entouré par une barrière magique l'empêchant d'y sortir, alors qu'il absorbait le pouvoir, il s'apprêtait à voir un combat entre sa famille et le Royaume, alors que lui ne pouvait rien faire, seulement parce qu'il voulait écouter ce qu'il croyait. C'est ce manque d'esprit qui lui empêche de venir en aide à sa famille et c'est ce qui a fait qu'il a vue sa famille se faire vaincre aussi rapidement par des hommes en capes blanches. Il n'en revenait juste pas, il ne pouvait accepter cela et c'est alors qu'un chevalier en armure noir approcha de lui dans ce barrière qu'il voulait détruire à tout prix. Il lui dit,

''J'ai tué ton père et nous prendrons soin de ta mère et de ta sœur, alors tâche à devenir plus fort et viens me rejoindre…je t'attendrais patiemment''.

Kishin ne pouvait y croire, pourquoi tout cela devait y arriver, pourquoi, tout commençais en plus à devenir flou, il avait recueillis un tel pouvoir qu'il commençait à s'évanouir en apercevant l'armée s'éloigner, même s'il voulait continuer de se battre contre cette barrière et cette armée, il voulait absolument les vaincre. Mais rien pour lui ne pouvait être fait, il tomba dans les pommes sans discussions. À son réveil, il avait reprit connaissance dans une chambre, tout semblait bien décoré, un style de vieil personne enfaîte. À vrai dire il était dans une auberge et il ne savait pas comment il s'était ramassé ici, mais du moins il remercia les personnes qui s'y trouvait, ils avaient dit qu'un certains groupe de personnes l'avaient recueillis, mais ne pouvait te garder avec eux et sont donc repartis en le laissant ici. Kishin semblait un peu apprécier l'aide, mais il devait à tout prix retrouver sa famille et venger la mort de son père, peut importe comment. Mais en remarquant ce qu'il avait pu garder, il avait encore tout, mais il n'avait pas précus que l'harmonica de sa grande soeur se retrouve aux côtés de tout ses objets de valeurs. Donc il se fit la promesse de jouer de la musique à chaque soir pour sa grande soeur et toute sa famille...ainsi que son clan. À ce qu'il parait, il a continuer son périple après avoir essayé de retourner au près de son peuple, mais il a été bannis pour avoir désobéit aux ordres et donc à été laissé à son triste sort hors du clan. Seulement parce qu'il croyait en la puissance aux lieux de sa propre famille. Alors une fois abandonné à son triste sort, il à passé le reste de sa vie à découvrir quel était ce pouvoir mystérieux et il allait s'entraîner du mieux qu'il pouvait. Il devint un grand brigand et le meilleur pour torturer l'esprit et le corps de quelqu'un. Il n'était pas rendus très bien dans sa tête, comme s'il avait perdu une partie de lui, mais maintenant plus rien ne l'inquiétait, il devait devenir quelqu'un de très fort maintenant pour revenir en arrière avec une vie normale. Il comprit maintenant le sens à sa vie et il n'allait pas abandonner maintenant il savait qu'il pouvait le faire et il allait le faire. Semblerait-il qu'il ait entendus parler d'un groupe de personne se rebellant contre le Royaume, dirigé par Setsuna Hendenmark, il n'aimait pas être dirigé par une personne et en voir d'autre au dessus de lui, mais il allait croire aux lois de sa famille et de son clan, même si plus rien de tout ça est avec lui. Il va enfin pouvoir trouver ce qu'il cherche et va enfin pouvoir devenir l'un des plus forts guerrier sur ce monde. C'est alors qu'il prit la route à l'âge de 22 ans, alors que cela fait que 8 ans qu'il connaît le pouvoir de son épée, celui qu'il à maitrisé par lui-même, contrairement aux pouvoirs obtenus par son père et ce qu'il voulait lui enseigner. Il maîtrise les métaux et contrôle les os de son propre corps ! Voilà ce qu'il est devenus, un monstre prêt à faire sa route pour le bien de sa famille.


En ce qui vous concerne

A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ?
sur 10 je dirais... 5/10 dans les moments à venir sinon les fins de semaines 8/10

Comment avez-vous découvert le forum ? La fondatrice Setsuna m'y a invité

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? Il semble bien et à un look intéressant à contempler pour s'y morfondre dedans pour y imaginer les pires folies d'une autre vie. En plus, les personnes qui sont dessus sont sympas et le sujet me donne toujours envis de rp avec tous ces gens qui y sont.


Test-RP

Il était une fois, un renard et un chien se rencontraient dans la foret.

''Vous me faîtes une blague c'est ça ? VOUS VOULEZ MOURIR PEUT-ÊTRE''!?!?

''Non non non, trois non pour vous servir, tous ça n'est que mal attendus, vous devez périr aux son de ma lullaby''.

''Comme si j'en avais de quoi à faire''…

À ce moment il pointât deux de ses doigts vers l'ennemi devant lui et compta jusqu'à trois,

''Trois…deux…n'oublis pas qu'une fois le décompte finis tu ne pourras plus revenir en arrière et personne ne sait ce qu'il va t'arriver, par contre, moi je vais bien me marrer avec toi…''.

''NON ATTEND…ne fait rien…AH! j'ai mal aux crânes, mais que m'arrive t-il…non non non, c'est impossible, comment à tu pu me faire une chose pareille, ça me donne des migraines…tu use encore de magie n'est-ce pas''?

''Ça de la magie…tu n'a pas encore compris, ce n'est pas parce que je ne t'ai pas montrer mon pouvoir que tu dois en tirer des conclusions hâtives. Ma magie ne me permet pas de rendre fou quelqu'un ou d'affecter son mental, seul mon éloquence et mon pouvoir d'influencer les autres me permettent de faire une telle chose''.

''C'est pas possible…dans ce cas je vais te dire des informations, mais relâche ton emprise sur moi…AIE!!! NON ARRÊTE, JE DEVIENS DINGUE…AIEEEE''!!!

''Quelle…emprise…? Hahahahaha…souffre par toi-même, l'esprit de la folie viens de prendre possession de ton corps, malheureux soit tu, souffre pour l'éternité en son sein et révèle moi tout secret, je ferais peut-être quelque chose pour toi, guerrier de lumière''.

''NON!! AIEEE!! ARRÊTEZ MOI ÇA!!! VITEEEE!!! AHHHH!!! TOUS…TOUS CE QUE…TOUS CE QUE VOUS CHERCHEZ SE TROUVE AU PRÈS DU DÉMON NOMMÉ ELGIOR''.

''Merci de ton aide, mais il semblerait que je n'ai plus besoin de quelqu'un comme toi, laisse moi abréger tes souffrances pour le bonheur de tous et cesse ses cris de lama tentions, tu es sûrement un véritable lâche''.

''ESPÈCE DE…SEÏRDAN SOIS MAUDIT''!

''Je ne suis plus…l'un des leurs''.

Le regard de l'homme changeait, déjà dans la folie seule d'avoir été prit aux pièges du jeux de manipulation de Kishin, il n'en fallu pas long avant que deux os du bout des doigts en sort aussi rapide qu'une flèche tirer d'une force incroyable qui transperça immédiatement les yeux de l'ennemis lui laissant un vide à cet endroit et avec le reste du corps, il en fit des lambeaux qui laissa place dans toute la salle, mais personne ne remarquerait le sang et sa mort, jusqu'à ce qu'ils enclenchent le piège permettant de faire tomber les morceaux du cadavre sur celui qui l'a déclenché, lui donnant à lui aussi une peur bleu seulement pour ça. Il partit alors à la recherche de ce Elgior pour enfin pouvoir retrouver la trace de sa mère et de sa grande sœur et il espérait que rien ne leurs étaient arrivé, sinon il causerait le cataclysme de ce monde et ceci ne lui dérangerais pas, peut importe la force des autres, il va réussir coute que coute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Violoniste

Fondateur | Simple passant

________________

avatar
________________


Race : Démon Commun
Classe : Sorcier
Métier : Musicien / Conteur / Sculpteur / Boutiquier
Croyances : Aucune
Groupe : Solitaire

Âge : L'âge des mondes

Messages : 413

Fiche de Personnage : ♣️

Histoire de Personnage : ♠️

MessageSujet: Re: Présentation sadique de Kishin Kurushimeru   Sam 10 Juil 2010 - 11:37

Yeah ! Bien joué Kishin ^^... Ça fait beaucoup de lignes tout ça Merci de t'être donné tant de mal !!! =) je suis content quand on fait pas les choses a moitié ^^

Il y a juste une chose.. C'est que ça n'était pas exactement comme ça que je voyais les Seïrdans, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi même, j'aurais du être plus précis dans la description... ^^"'

M'enfin c'est pas très grave ! A par ça c'est super ! =)

Vaylidayshion powaaaa !! (ou plutôt : Je te valide)





Dernière édition par Le Violoniste le Dim 22 Aoû 2010 - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Setsuna Hendenmark

Fondatrice | Meneuse de la rébellion

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Maître Lames
Métier : Chef de la rébellion
Croyances : Dieu du Solstice
Groupe : Rebelle

Âge : 20 ans

Messages : 392


MessageSujet: Re: Présentation sadique de Kishin Kurushimeru   Sam 10 Juil 2010 - 14:17

Nyah ._. *fait un câlin a Kishin*

Validé



_________________


[ Parce que je suis un monstre ?.. Ne regarde pas que les apparences et les actes, sache avant tout qui je suis seulement après juge-moi. ]

* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Présentation sadique de Kishin Kurushimeru   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation sadique de Kishin Kurushimeru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-