''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sanna Rán

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sanna Rán

Qui choisit les abattus

________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Ninja
Métier : Soldat d'Adiryl
Croyances : Aucunes
Groupe : Ange

Âge : 85

Messages : 15

Fiche de Personnage :


MessageSujet: Sanna Rán   Sam 27 Déc 2014 - 16:49

* * *


Personnage



Nom : Rán
Prénom : Sanna

Rang : Qui choisit les abattus

Âge : 85 ans
Sexe : Féminin

Race : Séraphin
Classe : Ninja
Métier :  Soldat d'Adiryl
Croyances :  Aucunes
Groupe : Ange

Équipement :

Quelque soit la tenue, Sanna ne quitte jamais son casque montrant son appartenance à la famille des Rán (cf. histoire). Son casque évoque aussi, de part sa forme, son attachement aux Rocks (aigles géants et magiques).

Tenues vestimentaires :
Sanna, comme toute Séraphine qui se respecte, possède de nombreuses tenues de la plus simple à la plus sophistiquée.
Sa tenue préférée reste (pour le moment) une simple robe en dentelle noire accompagnée de sa paire de bottes fétiches.

Tenue de combat :
Sanna possède une tenue de combat réalisée sur mesure par un tailleur du Grand Palais. Cette tenue se compose d’une tunique noire à capuche, d’un pantalon souple et léger de couleur noire, et d’une étole bleue, identique à la couleur de ses yeux, en guise de ceinture. À cela, s’ajoute une paire de botte et des protections au niveau des avant-bras.
Cette tenue, assez légère, n'entrave en rien son habileté et sa rapidité de mouvement. Son unique défaut est le manque de réelles protections[/color].

Ses armes :
Sanna, Soldat d’Adiryl, possède tout un attirail militaire :

Spoiler:
 


ф  Des kunaï :

Le Kunaï est une arme blanche constituée d’une lame en forme de feuille et d’une poignée avec un anneau sur le pommeau très utile pour y attacher une corde. Ceci permet au kunaï d'être attaché à un bâton comme une lance, d'être attaché et caché le long du corps, ou de le récupérer lorsqu'il est utilisé en tant qu'ancre ou comme piton.

Ses kunaï mesurent 25,7 centimètres et pèsent 150 grammes. Sanna s’en sert principalement de deux façons : d’armes de lancer ou d’outils pour l'escalade.  Les kunaï peuvent servir aussi d’outil pour crocheter des portes les plus simples.

ф Des hira shuriken :

Les shurikens peuvent avoir plusieurs formes simples, Sanna dans son équipement de base possède uniquement des hira shuriken, bien qu’elle ait été initiée à l’utilisation des autres formes ( bo shuriken, senban shuriken, les « senbon » , shuriken en forme de cartes à lancer) .
Les hira shuriken  sont en forme d’étoiles. Sanna en possède des modèles à quatre branches d’un poids moyen de 80 grammes. Les « tranchants » sont droits et ne comportent pas de décrochés.

Les shuriken sont utilisés dans trois buts principaux :

Détourner l'attention : Le shuriken est un outil en métal plat et discret. Cela présente plusieurs avantages : une fois lancé, il est presque invisible, mais provoque un bruit de chute qui permet d'attirer l'attention. Cependant, la méthode la plus efficace pour distraire est d'attaquer au visage : l'ennemi tente d'éviter le shuriken, laissant au lanceur un court répit pour s'enfuir ou attaquer.
Blesser : Le shuriken, quand on est un bon lanceur, permet de viser certains points stratégiques empêchant l'ennemi de courir ou de riposter. Pour tuer, il faudra viser l’adversaire en pleine tête ou en pleine poitrine pour le mettre hors de combat instantanément. Certains shurikens sont enduits de poisons, généralement issus de plantes. Ces lames, en cas d'impact, peuvent intoxiquer voire provoquer la mort de la cible. Les shurikens ne sont pas nécessairement lancés mais peuvent aussi être utilisés tenus en main. Ils sont ainsi plus discrets que des couteaux, mais ont moins d'allonge.
Comme outil :  il peuvent servir à entailler le bois, à couper des cordes, à gratter la terre pour cueillir des plantes, à nettoyer ses armes ou tout simplement à couper de la nourriture (usage déconseillé dans le cas des modèles empoisonnés).

Spoiler:
 


ф Un wakizashi :

Petit sabre courbe mesurant 30,5 centimètres. Sanna le porte à gauche,  glissé dans sa ceinture et attaché par un cordon.

ф Une sarbacane :

Sanna ne part jamais en mission sans sa petite sarbacane accompagné de ses fléchettes empoisonnées.

Talents de combat physique :

Agile, rapide, souple et silencieuse,  Sanna aime surprendre l’ennemi en lui tombant littéralement dessus sans crier gare. Guerrière aérienne surentraînée, elle sait manier avec beaucoup de talent ses différentes armes.
Malgré une parfaite maîtrise de sa technique de combat, elle continue à s’entraîner quotidiennement avec les soldats d’élite de l’armée d’Adyril sauf quand elle est amenée à mener une opération sur Feleth.  
Au fil de ses entraînements auprès des plus anciens, Sanna cherche à progresser. Elle espère atteindre un jour la perfection de cet art qu'est le combat(accompagnée bien entendu d’une puissance non égalée et d’une précision sans faille).

Talents de magie :  

Son entraînement physique lui demandant énormément d’investissement, Sanna ne possède à l’heure actuelle aucun talent magique. Incapable de faire « disparaître » ses ailes par magie lorsqu'elle part en mission sur Feleth, elle a du trouver une autre solution. Grâce à l’aide d’un puissant alchimiste, elle possède des potions lui permettant de prendre l’apparence de n’importe quel humain pendant quelques heures.

Talents divers :

Sanna a appris à reconnaître les plantes et arbres poussant sur Adyril et sur Feleth. Elle est capable de concocter des soins en cas de besoin.

Pouvoirs particuliers :

Sanna est capable de voler (et oui, elle a des ailes).
Autre compétence particulière lié à sa famille, elle est capable de « communiquer » avec les Rocks. Elle peut faire appel à eux en cas de grand danger, sans être certaine pour autant qu’ils répondent à l’appel. Le rock dont elle est le plus proche et avec qui elle aimerait réellement créer un lien se nomme Meeko.


Spoiler:
 


Apparence physique :

Sanna est petite pour une Séraphine, elle mesure à peine 1m65 mais sa taille n’a jamais été un handicap bien au contraire. D’apparence frêle et chétive, rien dans sa carrure ne pourrait amener à penser que cette dernière fasse partie de l’armée d’Adyril (mise à part son casque et sa tenue de combat évidemment).
Jolie brune aux yeux bleus avec de belles et longues ailes couleur jais contrastant fortement avec sa peau très pale, Sanna  ne ressemble pas vraiment à ses sœurs possédant toutes de longs cheveux dorés.
Rares sont les instants où Sanna ne porte pas de maquillage, les trois larges traits noirs se situant sous ses yeux et ses lèvres sont aussi une marque d’appartenance à la lignée des Rán.

Caractère, personnalité :

Caractère

Sanna possède une grande maîtrise d'elle-même. Elle prend souvent le temps de réfléchir avant de se jeter à corps perdu dans l'action. Et heureusement, car Sanna est une passionnée, que son émotivité et sa soif d'agir, pousse vers des solutions extrêmes.
Elle est animée d'une irrésistible confiance en elle, lorsqu'elle donne, c'est sans compter, que ce soit pour son entourage comme pour une cause qu’elle estime juste.

Sanna peut parfois se montrer très lunatique, un jour, fantaisiste et ouverte, puis un autre jour, soudainement fermée… Gaie puis triste, passionnée puis glaciale, ce sont les aléas de son caractère enflammé. Ce côté « mauvais » caractère ne l’empêche pas néanmoins de se montrer généreuse.

Émotivité

Passionnée, Sanna a une très forte émotivité, extrêmement intense. Difficile à diriger, Sanna ne réagit pas, elle éclate! Elle parle souvent avec véhémence, mais toujours avec conviction. Il est difficile de la dissuader, de lui faire renoncer à une action, sauf si on arrive à la convaincre que celle-ci ne cadre pas avec sa mission.

Activité

Elle fait preuve d'une volonté très rigoureuse. Dévorante et dévoreuse, cette intense activité entraîne tout sur son passage, tout autour d'elle doit participer « au combat ». Sanna est toujours à la recherche de personne à aider, à conseiller ou même avec qui entrer en conflit.

Intelligence

Son intelligence est à la fois analytique et synthétique, c'est à dire que Sanna est capable de survoler le déroulement global d'une opération tout en entrant dans les détails.
Capable de percer à jour  très facilement les gens, il ne faut pas mentir à Sanna tant elle voit clairement les choses. Son intuition est excellente et lui permet de découvrir certains secrets bien enfouis.


Affectivité
C'est, chez Sanna, le moteur principal de son activité, sans juste milieu. Si elle croit, si elle aime elle peut déplacer des montagnes, cependant si elle doute, il lui semble que tout s’écroule autour d'elle.


En résumé

Ses réactions sont farouches, parfois même violentes. Son opposition est forte et elle refuse catégoriquement de céder lorsqu'elle croit être dans le vrai. L'échec ne l'abat nullement, les plus vives contrariétés et les plus cruelles déceptions ne font que renforcer sa combativité.

Histoire :

Sanna est la petite dernière d’une longue lignée. Ses parents, tous les deux séraphins, avaient eu une longue vie et donc beaucoup d’enfants et de petits enfants. Sanna avait sept sœurs et seulement cinq frères, tous avaient suivis un parcours différents (artisans, mages, guérisseurs, artistes, botanistes…) et menaient leurs vies comme ils l’entendaient, mais un point commun les liait à travers le temps et l’espace, tous exprimaient un profond attachement à leur famille et au grand palais d’Adiryl.
À la mort de leurs parents, Sanna avait 51 ans. Passé le choc de leurs morts conjointes, elle avait enfin décidé de ce qu’elle voulait faire de sa vie. Sanna n’avait jamais été stable dans ses choix, elle sautait de métiers en métiers, rien ne lui convenait. Mais la mort de ses parents fut un déclic, elle avait fait un choix, elle savait maintenant ce qu’elle voulait faire de sa vie. Mais elle devait obtenir l’accord de celle qui était devenue dorénavant la doyenne de la famille, sa sœur  « Snow ».

Spoiler:
 


Snow était la plus âgée de toutes ses sœurs, si on devait la décrire, elle était l’opposé de Sanna. Elle était froide, distante, silencieuse et exprimait rarement ses émotions. Cependant, Snow avait une qualité indéniable, elle était juste, juste dans ses choix, juste dans ses actes, juste dans ses jugements. Sanna avait demandé une audience auprès de Snow et lui avait expliqué son vœu. Elle souhaitait réaliser le rêve de leur père récemment défunt. Elle désirait rentrer dans l’armée afin de combattre le mal, d’être une des mains de la justice,  protéger Adiryl  et faire du monde de Feleth, un monde juste et bon.  Snow l’avait écouté mais elle n’avait donné de réponse, elle lui avait demandé le temps de réfléchir, de peser les pour et les contre.

Sanna avait accepté la décision et était allé rendre visite à une autre de ses sœurs, celle dont elle était la plus proche aussi bien au niveau de l’âge qu’au niveau sentimental, Blanche.

Spoiler:
 


Elle lui expliqua ce qui s’était passé lors de l’entrevue, elle argumenta son choix en expliquant que cette fois-ci, elle avait vraiment trouvé sa voie, qu’elle n’abandonnerait pas, qu’elle souhaitait vraiment de tout son cœur s’engager, que s’était réellement sa conviction intime, qu’elle le sentait au fond d’elle. Blanche l’avait réconforté, et lui avait dit qu’elle en parlerait à Snow, mais qu’elle espérait que ce n’était pas juste une autre de ses lubies et que cette fois-ci elle tiendrait parole, car on ne s’engageait pas dans l’armée pour en partir 5 ans après. Sanna hoche la tête, elle le savait tout ça, elle laissa sa sœur à ses activités et partit se promener dans la forêt des âges.
Elle y passa une semaine entière au contact de la Nature et sa biodiversité, Sanna aimait se promener ainsi sans l’ombre d’un de ses semblables, cela lui permettait de réfléchir mais aussi de se vider la tête. Meeko vint la voir de temps en temps et ils se baladèrent dans les cieux ensemble. Ce rock était vraiment magnifique, et elle l’aimait tout particulièrement. La lignée des Rán avait toujours eu un contact privilégié avec les oiseaux et l’élément « air », ils les vénéraient. D’autres familles vénéraient les  pégases, les fées ou les lutins, leur famille était attachée aux Rocks. Il paraîtrait même qu’un de ses aïeux avait été sauvé des sommets enneigés par l’un d’eux. Une grande partie de sa famille pensait que cette aventure était un compte de fée mais pas Sanna, elle, elle y croyait.

[Une semaine s’étant écoulée…]

L’heure était venue de retourner voir Snow pour découvrir sa décision. C’est les jambes tremblantes et le cœur battant à tout rompre qu’elle pénétra dans la salle. Sanna attendait le verdict et elle savait que Snow irait droit au but.

J’accepte ton choix, tu peux postuler pour rejoindre l’armée. Je te demande qu’une seule faveur, fais de ton mieux et ne déshonore pas le nom de notre famille.

Sanna explosa de joie et sauta au cou de sa sœur aînée, elle l’embrassa sur les deux joues et ne cessa de la remercier tout en lui secouant les mains. Le jour même, elle courut postuler en tant que soldat et c’est ainsi qu’elle rejoignit les rangs de l’armée d’Adiryl.
Elle passa de nombreuses années à s’entraîner et à acquérir une des nombreuses techniques de combat. À l’âge de 85 ans, elle pu rejoindre un groupe menant des missions de reconnaissance sur Feleth, les Gardiens. Elle espérait ne pas se s’arrêter là, et devenir un jour un atout pour l’armée et réussir à rendre la justice sur Feleth.


En ce qui vous concerne




A quelle fréquence serez-vous présent sur le forum ? À minima 1 fois par semaine jusqu’à une connexion quotidienne

Comment avez-vous découvert le forum ? Via une de mes amies <3

Quelles remarques pouvez-vous formuler à propos de l’apparence du forum ? En rouge et noir,  j'exilerai ma peur J'irai plus haut que ces montagnes de douleur ! Euh, on a déjà du vous la faire milles fois celle-là, désolé. Sérieusement, l’apparence me plaît beaucoup.


Test-RP



Juste avant la chute du Roi, en pleine propagation de l’épidémie

Sanna venait tout juste d’avoir l’autorisation de son supérieur hiérarchique de partir en éclaireur sur Feleth. Elle sautillait de joie à l’idée de partir en mission solo. Elle se précipita chez elle, glissa un bonjour rapide à deux de ses sœurs entre deux portes et courut vers sa chambre.
Une fois à l’intérieur, elle se hâta vers son armoire et enfila aussitôt sa tenue de combat. Ensuite, elle vérifia que ses armes ne présentaient aucun défaut et les glissa dans leur poche attitrée.

Son supérieur lui avait donné l’ordre de partir sur Feleth quelques jours  avec pour mission de repérer des failles potentielles menant au Vein ou une présence éventuelle de démons. Elle devait commencer son périple par la grande cité de Madorass qui au dire de son chef semblait être le point de départ d’une certaine agitation. Et bien sûr, il lui avait ajouté (et insisté) que la discrétion était de rigueur et qu’elle ne devait pas faire de vague. C’était sa chance, son test, son évaluation, pour voir si elle était capable de mener a bien une mission, sans pour autant se faire remarquer.

Sanna n’arrêtait pas de se dire : Quelle chance ! Mais quelle chance ! En plus, Sanna n’avait encore jamais mis les pieds là-bas. Lors de ses précédentes missions en équipe, ils s’étaient contentés de visiter de vastes plaines sans aucune trace de vie. La seule trace de civilisation qu’ils avaient découvert c’étaient des vieilles ruines, des vieux tas de cailloux, qui ne tenaient même plus debout par-dessus le marché. Rien de bien palpitant.
Alors que là, elle irait se fondre dans la foule de la grande et unique cité de Madorass ! Sanna tapa dans ses mains comme pour s’encourager puis descendit les escaliers, ses deux sœurs présentent dans la grande maisonnée familiale l’attendaient dans le hall.

- Tu croyais vraiment partir comme ça, comme une voleuse ? Sans nous dire au revoir ? Ni même nous dire où tu te rends de si bon matin ?
- Je ne peux pas vous en parler, c’est TOP SECRET de chez TOP SECRET !  
- Tu parles, tu meurs d’envie de nous en parler oui, tu vas où ?
- Je ne vous le dirais pas mais vous pouvez toujours le deviner !  
- Ben voyons !
- Tu pars en mission c’est ça ?

Sanna hocha la tête vigoureusement et ne put s’empêcher de raconter toute l’histoire à ses deux sœurs. Après une bonne dose de conseils et beaucoup de recommandations, Sanna put enfin partir.
En marchant vers le fond du jardin, elle se remémora le plan, ouvrir une faille, apparaître non loin de Madorass, voler  un cheveu d’un simple humain, mélanger la potion, boire la potion, attendre cinq minutes puis lui piquer ses vêtements, et partir en direction de Madorass. Elle devait surtout se maîtriser et essayer de ne pas réagir à la moindre injustice, c’est ça qui serait le plus difficile pour elle au final.

La première partie de la mission était simple, ouvrir une faille – ça s’est fait.

Sanna regarda tout autour d’elle, le ciel était gris, un vent frais venait de l’Est, il n’y avait aucun bruit d’oiseau aux alentours, comme si les arbres n’étaient plus assez accueillants. Le climat sur Feleth était vraiment différent de celui d’Adiryl, le temps semblait si changeant, une fois, de l’eau était même tombée du ciel, les humains appelaient ça de la pluie.

- Quelle drôle de climat ! Vraiment ! Bon où suis-je ?

Sanna grimpa dans un grand arbre bien feuillu aussi bien pour se dissimuler des regards indiscrets que pour se situer et voir ce qui se passait dans les champs situés à l’extérieur de la cité. À voir, elle s’était légèrement déviée de sa trajectoire, au loin, à bien une heure de marche, se trouvait la cité de Madorass. Sanna renifla l’air et sentit comme une odeur de brûlé, que pouvait-il bien se passer ?
Sanna ne pouvait s’avancer trop près du peuple de Feleth, les gens d’ici n’étaient pas habitués à voir des êtres ailés, elle devait trouver un humain pour lui subtiliser quelques mèches de cheveux et prendre son apparence. La deuxième partie de la mission allait s’avérer plus compliquée que prévu.



* * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slade Lion-Noir

Commandant | Le lion noir.

________________

avatar
________________


Race : Humain des Cités-États
Classe : Maître des lames
Métier : Membre du Parlement | Commandant d'armée
Croyances : Panthéon du Solstice [Publique] - Athée [Privée]
Groupe : Cité de Venill

Âge : Plus jeune d'apparence qu'il ne l'est vraiment.

Messages : 188

Fiche de Personnage : [Fiche en cours de ré-écriture, bande de rigolos va.]

Histoire de Personnage : -

► Les motifs du passé - Prélude
► Le mercenaire du Roi - Chapitre 1 [En cours d'écriture]


MessageSujet: Re: Sanna Rán   Sam 27 Déc 2014 - 19:09

Bonjour, bonsoir.

Avant d'entamer les hostilités, laisse moi te souhaiter la bienvenue officielle sur Feleth. Les politesse ayant été respectées, commençons.

Je dois avouer être pleinement satisfait, la fiche dispose d'un bon rapport de qualité et de quantité, les descriptions me plaisent les sections créés dans la partie psychologie de la fiche permettent de mieux saisir qui est Sanna. L'armement ne me dérange pas le moins du monde et semble parfaitement adapté a ta classe et les potions employées par ton personnage ne me semblent pas hors de portée des capacités Adiryliennes.

Ce qui m'a beaucoup plus c'est qu'on sens la jeunesse de ta séraphine, oui, a mes yeux un séraphin n'atteignant pas le siècle est encore considéré comme jeune et la formation qui semble avoir duré une trentaine d'année peux justifier les capacités actuelles, surtout au vu des dons des gens d'Adiryl.

Je n'ai rien a redire.
Bienvenue sur Feleth.


Slade Lion-Noir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sanna Rán

Qui choisit les abattus

________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Ninja
Métier : Soldat d'Adiryl
Croyances : Aucunes
Groupe : Ange

Âge : 85

Messages : 15

Fiche de Personnage :


MessageSujet: Re: Sanna Rán   Sam 27 Déc 2014 - 21:17

Bonsoir Slade,

Je te remercie pour ton accueil et tes conseils. Je remercie aussi, au passage, tout le staff et les personnes rencontrées sur la CB qui ont répondu inlassablement à toutes mes questions.

Je suis vraiment heureuse que ma fiche te plaise, j'avais un peu peur de ton jugement car j'ai remarqué que tu pouvais être pointilleux et que tu rentrais dans les détails. Alors me voilà rassurée ! J'attends patiemment le deuxième avis sur ma fiche et apporterais les corrections nécessaires si besoin.

Et juste une petite dédicace, merci à Djerin qui m'a aussi grandement aidé.

Je te souhaite à toi Slade ainsi qu'à tous les autres, une agréable soirée.

J'espère prochainement pouvoir rp à vos côtés.

Salutations.

Sanna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Sanna Rán   Dim 28 Déc 2014 - 17:40

Bonjour et bienvenue =)

Moi je n'aurais qu'une petite précision à te demander : tu parles de poison mais pas de comment tu l'obtiens. Tu parles de plantes médicinales dans tes talents divers cependant : y ajouteras-tu une connaissance des poisons, ou bien dois-tu prendre contact avec des apothicaires ou autres pour te fournir en substances nocives ?

Une fois cela éclaircit, je te valide =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sanna Rán

Qui choisit les abattus

________________

avatar
________________


Race : Séraphin
Classe : Ninja
Métier : Soldat d'Adiryl
Croyances : Aucunes
Groupe : Ange

Âge : 85

Messages : 15

Fiche de Personnage :


MessageSujet: Re: Sanna Rán   Dim 28 Déc 2014 - 21:38

Bonsoir Uridan,

En effet, je ne l'ai pas précisé... En fait Sanna n'est pour le moment pas très douée en confection de potions. Certes elle reconnait des plantes ( différencie celle qui sont bonnes ou mauvaises ) mais elle n'est pas encore en mesure de réaliser ses propres poisons.

Pour l'instant (peut être que ça évoluera un jour), elle a recours aux apothicaires et aux alchimistes.

En espérant avoir répondu à ta question.

Merci pour ton aide.

Salutations.

Sanna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: Sanna Rán   Dim 28 Déc 2014 - 22:26

Bien, dans ce cas tout est parfait n_n

C'est avec joie et émotion que je te refile un deuxième tampon !


Passe ici pour réclamer ton rang, et bon jeu parmi nous =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: Sanna Rán   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sanna Rán

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Prologue :: Registre des personnages :: Fiches validées-