''L’enfant voulait répondre. Mais sa gorge lui fit comprendre que ses mots ne seraient jamais à la hauteur du silence.''
               
Eto Hachiro
 
''La mort, c’est elle qui vous fait tenir debout. C’est elle qui dicte les actes. C’est elle qui peint le monde. Et elle vous emportera tous.''
               
Querel Sentencia
 
''Je ne ressens que soif et tristesse, la mort est futilité. Je la cherche, peut-être suis-je elle.''
               
Nagate Zetsubō
 
''Udyr, quand tu seras mort, on se souviendra de ton nom. Moi je n'en ai pas, car je ne mourrai pas aujourd'hui. Mais le tien restera gravé dans ma mémoire, et dans celle de tous ceux qui t'ont connu, comme celui d'un homme fort, et digne. Alors va, et éteins-toi avec grandeur, devant tous ces vautours.''
               
Darn Butcher
 
''La nature revivait là où les hommes mourraient, le cycle reprenait son cours normal grâce à l’albinos.''
               
Aikanaro Myrrhyn
 
''Ils ne se battaient pour rien qui n’en vaille la peine. Ils étaient incapables de distinguer ce qui avait de la valeur de ce qui n’en avait pas. Alors pourquoi tant de vigueur à la tâche ? Pourquoi risquer sa vie aussi vainement ?''
               
Alcofrybas Grincebrume
 
''Son regard, depuis toutes ces années, avait appris à parler.''
               
Etan Ystal
 
''Un monde de chaos, de destruction et de malheur, un monde impartial et magnifique, le seul en tout cas, où faire l’expérience de la vie prendrait un sens véritable.''
               
Edwin Gwendur
 
''L’enfer, ce doit être l’enfer : courir pour l’éternité dans un paysage sans fin, sans début. Sans possibilité de repos ou de mort.''
               
Tyrias Marchemonde
 
''Mais sans risque on n'obtient rien, voici ma devise mes amis. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains, il ne faut pas avoir peur de la mort…''
               
Dimitri Morteury
 
''Tomber... Ceci est si abstrait. L'on pourrait se relever plus grand que l'on était.''
               
Yozora Adragnis
 
''Il passa des semaines dans le cachot ayant décidé de s'y enfermer lui-même. Puis, au terme de trois semaines, vous êtes venu le voir et vous lui avez dit : «Les larmes ne sont qu'une faiblesse qu'il te faudra masquer... Si tu veux t'apitoyer, libre à toi, mais, si tu souhaites voir les choses changer, tu le peux toujours. Suis-moi... Mon ami.»''
               
Haar Wilder
 
''Le brin d'herbe ne se soucie guère de ce que font les feuilles des arbres. Mais à l'automne venu, les feuilles ne se suffisent plus entre elles. Elles s'assombrissent, se nourrissant des nuages noirs d'orage. Et alors, elles se laissent tomber sur nous.''
               
Le Peintre
 
''S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est immobile, allongée, rigide, puante à en faire vomir, en décomposition, transportant des milliers de maladies, la peau arrachée et les os jaunes. S'il y a bien quelque chose que l'on oublie, lorsqu'une personne est à six pieds sous terre, devenue la proie des corbeaux, et ses yeux mangés par des fourmis... C'est qu'elle a un jour été orgueilleuse et avide. C'est qu'elle a un jour voulu devenir riche et grande, ou bien qu'elle l'est devenue. Cela ne change rien.''
               
Le Violoniste
 
''La pensée est la liberté, la liberté... Alors, le corps est la prison, le corps est la prison... Il faut casser les barreaux.''
               
Sill
 
''Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène.''
               
Setsuna Hendenmark
 
''Fais ce que tu veux avec ces villageois, sauf les laisser en vie.''
               
Kaull Hendenmark
 
''La fuite vers la religion peut être une réponse pour certains. Pour d'autres elle n'est que la simple évidence que l'homme est faible et instable.''
               
Astryl Panasdür
 
''La mort ne cherche pas à s’expliquer, elle ne fait qu’agir, monsieur. Les cadavres ne racontent pas grand-chose, mais vivant, un homme peut en avoir long à dire.''
               
Sanaki Hearthlight
 
''Alors, telle une marionnette cassée que l’on tente en vain d’animer, il se releva, restant digne malgré ses blessures.''
               
Dolven Melrak
 
''Quand le sang coule, il faut le boire. La mort ne frappera pas à votre porte mais s'invitera par vos fenêtres !''
               
Andreï Loknar
 
''Personne ne peut capturer une ombre, personne ne peut la dresser ni se l’approprier.''
               
Jazminsaa Alsan
 
''De la même façon, à l'idée qu'un abruti de scribe puisse teinter ses parchemins de calomnies religieuses, ou pire, me faire porter le titre de héros, je vais préférer m’occuper de l'écriture de ma propre histoire.''
               
Alexandre Ranald
 
''La mort... Si belle et terrible à la fois, elle l'appelait, et l'appelle toujours.''
               
Adam Moriharty
 
''Par nature, j’aime tout. Par conséquence, je me hais…''
               
Samaël Apelpisia
 
''C'est sordide et cruel, mais c'est hélas la réalité de ce monde.''
               
Liam Gil' Sayan
 
''Aujourd’hui sur les terres de Feleth les pensées ne sont plus les bienvenues. Le temps de la renaissance spirituelle est terminé. Le temps où les grands penseurs avaient aidé le monde est révolu.''
               
Héra Calliope
 
''La mort était séductrice ; elle ne montrait que ses bons côtés. La sérénité et le calme absolu : pour toujours et sans violence.''
               
Eurybie Pourrie
 
''J’ai atteint cette espèce de vanité qu’apporte l’ancienneté. Je ne crois plus qu’on puisse m’apprendre quelque chose, et si jamais quelqu’un essaye ou y arrive seulement, je me bloquerais et deviendrais hermétique à tout contact.''
               
Dante Waanig
 
''Je devrais t'attacher, tu deviens dangereux pour toi même !''
               
Jeyra Frozeñ
 
''La beauté des êtres n'était rien. La beauté des choses oui. Mais pas forcement celle que l'on voit avec une paire de rétines.''
               
Akira Satetsu
 
''Le noir. Une étendue sombre en perpétuel mouvement.''
               
Melpomène d'Ambre
 
''Il est des oreilles invisibles qui peuvent entendre jusqu'à nos moindres soupirs et des secrets aux allures anodines peuvent se révéler instruments de destruction et de tourments sans fin...''
               
Cassandre Ombrelune
 
''Le "rien" est tellement plus unique que la peur ou n'importe quel autre sentiment...''
               
Meryle Nightlander
 
''Ce n'est pas le nombre ni la force qui compte, c'est l'envie, la cause.''
               
Luyak Salamya
 
''L'innocence d'un enfant est la plus grande peur de l'homme.''
               
Clause Vaneslander
 
''Quand il lui manque une marionnette pour ses spectacles. Il verrait en vous la chose qu'il cherche.''
               
Jack D'enfer
 
''Il n'a pas de notion réelle du bien et du mal, personne ne lui ayant jamais défini ces mots.''
               
Jim Stocker
 
''Je n'ai vu aucune lumière, aucun goulet, pour sortir du boyau infini et obscur que nous empruntons tous, jusqu'à la promesse d'une nouvelle vie, de la transcendance et de la connaissance. Alors, mes yeux se sont adaptés aux ténèbres.''
               
Shaquîlah Dresdeïorth
 
''Le pouvoir ronge l'homme.''
               
Balthazar Bel
 
''Visiblement, la sérénité n'avait de valeur que si on connaissait également, en comparaison, des moments de troubles.''
               
Dranek Barth
 
''Le faible se faisait tuer, le fort vivait un jour de plus.''
               
Rodany Bleinzen
 
''Le soleil se couchait sur le monde du milieu. Les ténèbres se paraient de leurs plus somptueux apparats pour enfin faire leur entrée.''
               
Rin Mephisto
 
''Et alors il vit le chaos, la désolation, la souffrance le désespoir ambiant. Il rit.''
               
Elrog Aniec
 
''Perdu quelque part, marche vers nulle part.''
               
Kyle Wate
 
''La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir.''
               
Karin Yzomel
 
''- Je peux vous prédire le genre d'homme qui vous convient !
- Je connais déjà mon genre d'homme.
- Vraiment... Et quel est-il ?
- Les hommes morts.''
               
Naladrial Delindel
 
''Utilise tes pouvoirs seulement quand le noir deviendra invivable.''
               
Zedd McTwist
 
''Tes cauchemars m'ont déjà donné l'encre... À présent, ta peau me donnera les pages !''
               
Conrart Crowlore
 
''Bien des gens se font enfermer dans un cercueil une fois mort, mais rares sont ceux qui naissent dedans.''
               
Dassyldroth Arphoss
 
''Le corbeau frénétique qui vous nargue de sa voix perchée, agite ses ailes damnées, où le reflet d'un mort se penche sur votre âme.''
               
Lust Aseliwin
 
''La vie est un mensonge, la destruction une délivrance.
Passent les marées, soufflent les vents, en vain...''
               
Le Passant
 
''Fauche, tranche et avale, gouffre des âmes. Que se dresse devant toi mille fléaux, et que l’enfer se glace devant ta noirceur.''
               
Lloyd Vilehearth
 
''Des charognards pour la plupart, comme ces corbeaux à deux têtes, venant dévorer le valeureux mort.''
               
Meneldil Tristelune
 
''Nous sommes les bourreaux de la justice et de la paix. Même si ce rôle n'est pas agréable à endosser, nous nous devons de le faire, pour le bien du peuple.''
               
Ezekiel Le Sage
 
''Il me tarde de retourner au combat pour finir empalé sur une pique.''
               
Karl Von Morlag
 
''Montre-moi le chemin de la victoire. Ou guide-moi alors dans les tréfonds de la mort...''
               
Aznan Lauréano
 
''Comment peux-tu supporter ça ? C'est assourdissant ! Tue-le ! Qu'est-ce que ça te coûte ? Tu ne l'entendras plus. Tu seras en paix... Tue-le !''
               
Aïden Sochlane
 
''- Faites taire votre cabot !
- Je ne suis pas votre servante !
- Alors je le ferai taire moi-même !''
               
Rosaly Von Gregorius
 
''Le seul présent que la justice a à vous offrir, est votre mort.''
               
Mirage Morteury
 
''Laissez-moi vous conduire aux carnages.... Tant d'âmes ne demandent qu'à succomber.''
               
Idryss Leeverwen
 
''Le soleil est un bourreau. D'une simple caresse, sa langue enflammée peut calciner n'importe quel être.''
               
Seïren Nepthys
 
''C'est une nuit sans lune. Ou bien était-ce un jour sans soleil ?''
               
ShuiLong Zhang
 
''La vie est un rouage lent et grinçant. Il ne tourne que dans un sens. Celui où tu tombes.''
               
Camelle Elwhang
 
''Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de ne pouvoir échanger toutes vos tristes vies épargnées à Feleth pour une chance, une petite chance de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté !''
               
Edouard Neuman
 
''Le temps est la gangrène de l'homme, elle apparait puis vous ronge à petit feu. Pour finir il ne vous reste plus que le présent pour vivre ; le passé s'évapore peu à peu et le futur ne vous intéresse guère.''
               
Asgeïr Aslak
 
''Cueillir la fleur de la déchéance et croquer dans la pomme de la faucheuse, nos vies se résument à cela car après tout, nous finissons à une moment où un autre, tous sous terre.''
               
Violette Dellylas
 
''Le pire n'est pas de mourir, mais de se faire oublier.''
               
Erwan Daermon Do'Layde
 
''Tenter d'oublier, même si c'était impossible. Il aurait aimé se jeter à la mer avec la preuve de son acte immonde. Laver tout ce sang qu'il sentait sur lui. Peut-être même s'y noyer, simplement. Sombrer dans les abysses et les ténèbres, pour toujours.''
               
Mio Raeth
 
''La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.''
               
Aeli Seoriria
 
''Si la vie n'a qu'un temps, le souvenir n'a qu'une mesure. Le reste est silence.''
               
Valt Horn
 
''Dans le noir le plus complet, l'aveugle est la meilleure personne à suivre. Dans un monde de folie, qui mieux qu'un fou pour nous guider ?''
               
Ledha Borolev
 
''Je ne crois pas en la force d'un absent. Celle qui ferait de vos dieux ce que vous pensez qu'ils sont.''
               
Gigantus Corne
 
''Une limite qui n'a été créée que pour être dépassée ? C'est simple, imaginez !''
               
Goudwin Didrago
 
''Voir grouiller tous ces gens, connaître leurs désirs et leurs rêves, voir comment évoluent les sociétés, leurs aspirations et leurs défauts. Comprendre que donc rien n'est éternel, et que tous ces rêves et toutes ces folies disparaîtront de la surface du monde. Se laisser aller, indolent, parce que tout cela ne servira à rien, et qu'au bout du compte le monde reste le monde, seule éternité immuable.''
               
Uridan Sangried
 
''L'Inquisition vous remettra sur le droit chemin. Même s'il faut vous briser les jambes pour ça.''
               
Leevo Shellhorn
 
''N'oublie pas d'avoir peur des morts. Ils sont toujours plus nombreux que les vivants, et un jour, tu les rejoindras.''
               
Moira Brawl
 
''J'avais l'habitude avec ce genre d'individus... Moins vous bougerez, moins vous leur parlerez... et moins ils vous cogneront dessus.''
               
Aoi Haandar
 
''Je souhaite voir votre sang se répandre mollement à la surface d'une eau rendue trouble par les masses de cadavres vidés de leur substance, marcher dans les champs de vos ossements éparpillés, me remémorant à chaque pas votre mort absurde et pathétique, que vos noms ne soient pas contés, que votre souvenir s'éteigne comme s'éteint votre vie fade et misérable, qu'à travers les années, seuls subsistent vos ossements tels de tristes traces blanchâtres dans un paysage noir de guerre, de sang et de folie.
Et que telles cette phrase, vos morts n'aient aucune importance, aucune signification pour quiconque.''
               
Nargheil Eoss
 
''Bénie soit la haine que tu porteras à ton prochain, lave l'Homme des péchés qu'il a commis.
Sois l'épée du jugement qui s'abattra sur cette race impure, souillée par la vengeance et la corruption.''
               
Meiro Fuuchiuse
 
''Notre futur exprime nos actes passés.''
               
Terence Ripper
 
''Rencontre les ténèbres et tu admireras la lumière, dit le voyant.
Contemple la lumière et tu provoqueras les ténèbres, dit l'aveugle.''
               
Tekian Varis
 
''Un général courageux et fier, est celui qui exécute en premier l'ordre qu'il donne à ses hommes.''
               
Danarius Kyrarion
 
''L'art est le sentiment obscur de l'appropriation de l'étrange.''
               
Leroi-Gourhan
 
''La mort nous sourit à tous, et tout ce que nous pouvons faire, c'est lui sourire en retour.''
               
Marc-Aurèle
 
''L'art est la mystérieuse présence en nous, de ce qui devrait appartenir à la mort.''
               
Malraux
 
''L'art est une profondeur creusée dans le visage du monde.''
               
Weischedel
 
''Le néant après la mort ? N'est-ce pas l'état auquel nous étions habitués avant la vie ?''
               
Schopenhauer
 
''Les avocats d'un malfaiteur sont rarement assez artistes pour tourner à l'avantage de leur client la belle horreur de son acte.''
               
Nietzsche
 
''Ôte-toi de mon soleil.''
               
Diogène le cynique
 
''Il y a pas d’œuvre d'art sans collaboration du démon.''
               
André Gide
 
''Ce n'est pas le lieu mais son cœur qu'on habite.''
               
John Milton
 
''Nous sommes les histoires que nous vivons.''
               
Auteur inconnu
 
''La mort est terrible pour n'importe qui. Bons ou mauvais, anges ou démons, c'est la même chose. La mort est impartiale. Il n'y a pas de mort particulièrement horrible. C'est pourquoi la mort est effrayante. Les actes, l'âge, la personnalité, la richesse, la beauté... Tout ça n'a aucun sens face à la mort.''
               
Fuyumi Ono
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Sam 13 Oct 2012 - 11:54

Précédemment

Awena n’appréciait pas vraiment cette initiative…

Aller à Madorass …  La cité royale… Cette ville où elle avait été jugée coupable et jetée en prison il y a 5 ans. Cette ville où certaines capes blanches pourraient très bien la reconnaître à cause de son apparence physique inhabituelle. Et avec l'autre gourdasse de gentille fille d'Awi qui n’avait rien trouvé de mieux que de rejoindre le groupe des Rebelles, histoire de bien lui mettre des bâtons dans les roues… il y avait de fortes chances que sa tête soit épinglée sur le mur des personnes recherchées dans la tour des gardes…

*Pffff* Ça y est, elle était bel et bien d’une humeur massacrante…

Son bras droit et éclaireur, Chïra Ovenstey, avait incité, au point qu’Awena avait fini par céder… Elle entendait les mots qu’elle avait prononcé un peu plutôt dans la journée « oui oui, d’accord, c’est bon, je t’accompagne »
Mais à peine avait-elle prononcé ces mots que la Tieffeline lui avait jeté son sac et lui avait dit sans vraiment prononcé de mots, un truc du style : « allez hop, on y va, en route pour l’aventure »
Awena ne s’était pas attendue à ça, et dans la charrette qui les menait à la cité royale, elle ruminait.
Elle ne cessait de lancer des regards noirs à son acolyte. Non mais franchement quelle idée !
Mais sa colère cachait autre chose, elle le savait, cette ville lui faisait peur, d’une part à cause de son passé mais pas que pour ça. C’était un des lieux où elle avait peur de perdre le contrôle… L’âme rebelle pouvait prendre toute sa puissance là bas, l’injustice, la misère, et bien sûr… la présence des fervents du Royaume. Oh oui garder le contrôle serait difficile, une vraie lutte de pouvoir...

Une fois devant les portes de la cité, Awena descendit de la charrette et suivi la Tieffeline. Elle semblait savoir où aller. Un vent glacial soufflait dans les ruelles. Les nuages avaient emplis le ciel et il faisait sombre dans les rues de la cité. Awena s’emmitoufla dans sa cape et réajusta sa capuche afin que personne ne puisse voir son visage.
Elles avançaient dans les rues, en silence, ni l’une ni l’autre n’engagea la conversation. Awena était surprise, la dernière fois qu’elle avait mis les pieds à Madorass les gens se marchaient dessus et là c’est à peine si elles croisaient un chat. Awena en profitait pour regarder la devanture des boutiques, se disant qu’il faudrait qu’elle prenne son courage à deux mains plus souvent  histoire d’en connaître un peu plus sur les marchandises disponibles dans la cité.
Si aucun incident aurait lieu aujourd’hui alors peut être que…

Chïra tourna brusquement à gauche, Awena fût obligée de faire demi-tour pour la suivre à nouveau. Elles arrivèrent sur une grande place… c’était donc ici leur destination finale ? La place d’exécution publique ? Awena se tint la tête, elle se sentait mal. Des images s’imposaient à elle, et pourtant elle ne souhaitait pas les revoir.
La cornue, lui donna un coup de coude et lui montra un mur, où était affiché un portrait robot des personnes recherchées et la prime correspondante pour toute personne ramenant « le criminel » mort ou vif. Awena avait un doute que tous soit réellement des criminels.

Ainsi c’était ça l’idée de l’Éclaireur d’attendre le dénommé Uridan Sangried ici même… Oui il était chasseur de prime mais quand même ? Il ne devait pas venir ici tous les quatre matins ! Combien d’heures allaient-elles devoir attendre ? Que dis-je combien de jours ?
En plus, comment passeraient-elles inaperçues si elles restaient statiques, on finirait par trouver leur comportement suspect non ?

Awena regarda la Tieffeline et murmura :


« - Et maintenant ? On est censé faire quoi ?»

Awena regarda la place et sombra dans ses pensées …



"On me dit que nos vies ne valent pas grand chose
Elles passent en un instant comme fanent les roses.
On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos chagrins il s'en fait des manteaux …
On me dit que le destin se moque bien de nous
Qu'il ne nous donne rien et qu'il nous promet tout
Parait que le bonheur est à portée de main,
Alors on tend la main et on se retrouve fou "


Dernière édition par Awena Davallon le Mer 31 Déc 2014 - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Sam 13 Oct 2012 - 16:27

J'étais arrivé trop tard pour voir le petit libraire. La boutique était fermée. Bah, peu importe, je le verrais demain. En attendant, je devais commencer à cherche le chef de cette organisation, l'arcane XIII. Le peu que je m'étais donné la peine de décrypter, grâce à la méthode de Mistemul, ne me disait pas où le trouver. Et je n'avais pas envie de me casser la tête une fois de plus sur cinq pages tellement compliquées à déchiffrer que ça en faisait mal à la tête. Enfin compliquées … une fois qu'on sait comment faire, ça va. Mais c'est long, si long …

Sans même y faire attention, je me trouve devant le panneau d'affichage des primes. Mes pas m'ont tellement souvent amené ici qu'il semblerait que c'en soit devenu mécanique. La nuit est bien avancée, mais ça ne nous gêne absolument pas, moi et ma nyctalopie. Bah, Je n'ai pas l'intention de rester longtemps à Madorass de toute façon, et chercher cet « Oeil Noir » ne sera pas simple, sans indices. Autant regarder si il n'y a pas de prime facile qui traîne par là.

Je m'étire un peu en arrivant devant le panneau de bois, il est tard et mes dagues semblent avoir doublé leur poids. La fatigue sans doute. Je pourrait sûrement profiter des prochains jours pour en apprendre plus sur l'histoire de l'arcane, ça fait toujours une parcelle d'histoire qui se dévoile devant moi. Moins comique mais plus intéressant que le « traité des grandes batailles militaires » que j'ai acheté en même temps.

Mon doigt glisse sur les affiches, à la recherche du travail le moins compliqué et le mieux payé possible. Non pas que je sois feignant, mais je n'ai pas l'intention de sillonner Feleth dans tous les sens si je peux l'éviter. Mon doigt s'arrête sur un portrait grossier. Un homme aux cheveux bleus, qui aurait nombre de rapines et d'arnaques à son actif. Non, le commanditaire habite trop loin, et en plus rien ne me dit que la cible ne soit pas elle non plus à l'autre bout du monde. Finalement je m'arrête sur la prime d'un bandit qui a l'air plutôt quelconque. Ça rapportera toujours un peu d'argent, et comme il est censé avoir des hommes sous ses ordres, j'aurais de quoi me nourrir.

C'est au moment où je relève la tête que je remarque qu'on m'observe. Deux personnes, dans un coin. Je dois vraiment prendre cette histoire à cœur pour ne pas avoir remarquées ces deux personnes plus tôt. Je me met face à eux, prêt à invoquer du sang pour me défendre, au cas où : mais ce sera sans doute inutile, car ils (ou elles?) m'auraient sans doute déjà attaqué si ç'avait été leur but. Je lève donc mon bras bien en l'air, le secouant en lançant avec entrain un « coucou ! » intelligible de loin. Sans pour autant crier, je n'ai pas l'intention de réveiller la populace pour ça : et puis si je veux encore pourvoir m'approcher du corps de garde sans me faire attaquer, j'ai intérêt à ne pas faire n'importe quoi … ou du moins, à ce qu'on ne sache pas que je fais n'importe quoi.

Je bondis, apparemment sans effort, mais de ce bond j'ai traversé la place en entier, et me retrouver derrière mes interlocuteurs … interlocutrices, autant que je puisse en juger sous leur capuche. La première me donnait l'impression d'avoir une tête énorme, maintenant que je suis à côté d'elle je vois que ce sont en fait des cornes qui distendent sa capuche. Quand à l'autre, je ne perçois qu'un reflet métallique sur une lèvre inférieure, tant elle cache son visage. Mes les courbes que je devine sous leurs manteaux sont indéniablement féminines. D'une voix douce est chaudes que je n'ai pas de façon naturelle, et qui donc sonne horriblement faux, surtout avec un corps de gamin de 20 ans à tout casser, je leur adresse la parole.

Uridan – Bonjour mesdemoiselles. Vous avez des ennuis ? Vous vous êtes perdues?

Oui, le numéro du charmeur raté, celui qui fait tout de suite penser à un ado libidineux en mal d'expériences charnelles. C'est pitoyable, mais souvent les gens baissent leur garde face à ça aussi aisément qu'une lame tranche du beurre fondu. J'ai l'air d'une andouille, et tant mieux : c'est le meilleur moyen de savoir à qui j'ai affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Sam 13 Oct 2012 - 18:10

L’enthousiasme débordant de la Tieffeline ne pouvait être contenu plus longtemps, elle avait flairé une trace, et la chasse devait commencer tout de suite avant qu’il lui file entre les doigts. Tout le matin elle avait cuisiné l’humaine afin qu’elle l’accompagne, jouant les rabats joie Awena trouvait toujours un prétexte pour trainer des pieds. Elle s’agitait dans tous les sens préparant leurs paquetages. Prenant ces derniers sous le bras, elle du faire de même avec l’humaine afin qu’elle abandonne enfin son manoir.

-Le soleil ca te fera le plus grand bien ! et puis mince c’est toi qui est venue à moi alors bouge toi !

Enfin dans la charrette, la bleuté ne pouvait pas faire demi tour, et puis de toute façon elle gardait un œil sur elle..au cas ou l’envie lui prendrait de sauter en cours de route. Elle avait beau lui lançait des regards noirs, cela ne dérangeait en rien la démone qui gardait tout son calme. Madorass l’avait toujours fascinée ou plus précisément les trésors qu’elle renfermait. Elle connaissait bien la ville, c’est là qu’elle avait passé son enfance, apprenant le chapardage dans ses ruelles sombres. La démone avançait à toute vitesses dans la cité, et là encore, l’humaine trainait des pieds, le nez en l’air elle observait les lieux. A plusieurs reprises elle du faire demi tour afin de tirer l’humaine qui semblait préoccupée par autre chose que leur mission. Apres quelques remontrances, elles se remirent en chemin. Son manque d’implication dans cette recherche commençait à l’exaspérer, mais heureusement elles étaient presque arrivées à destination. La grande place les accueilli dans un silence presque troublant.

« - Et maintenant ? On est censé faire quoi ?»

Le nez relevé elle humait l’air, triant les différentes informations qu’elle recevait. Il fallait passer outre les odeurs d’ordure, d’alcool, d’humains, pour enfin tenir une odeur si minime mais tellement distincte des autres.

-On reste ici, ca sent pas que l’humain !

Ne voulant pas attirer l’attention des derniers couches tard, elles se cachèrent dans l’ombre de la place, seule la lune éclairait leurs visages blafard. L’attente pouvait être longue, mais quelque chose lui disait le contraire. D’un coup de coude elle lui indiqua un nouveau venu sur la place, pas de doute c’était un démon, peut être leur homme… Elle n’avait même pas pu faire part à awena de ses convictions que le démon avait bondi jusqu’à elles, leur délivrant au passage son identité.

-Pas très malin tout de même…mais c’est bien lui pas de doute possible…l’odeur.

Lentement elle se tourna vers le nouveau venu en enlevant sa capuche. Aucun risque d’effrayé l’homme si lui-même était un démon. En effet, vu l’allure du gus il n’y avait rien d’humain la dedans, l’odeur pourtant la chiffonnait, il y avait une flagrance qu’elle ne connaissait pas, mais elle occulta ce fait bien vite.

-Servi sur un plateau d’argent …si ca c’est pas du flaire.. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Sam 13 Oct 2012 - 21:16

Awena regardait la place sans la regarder. Elle entendit la cornue lui répondre que ça ne sentait pas que l’humain… Non sans déconner ? Entre les odeurs d’égouts, de sang séché, d’alcool et d’excréments…Awena avait limite la nausée et qu’une envie, retourner dans son manoir !
Elles attendirent donc en silence sous l’ombre produite par la devanture d’une boutique.

Awena était perdue dans ses pensées, quand la Tieffeline lui donna un coup de coude, elle sursauta et remarqua alors que la nuit était tombée. Elle avait froid, ses mains semblaient gelées, elle s’attendait presque à les entendre « glinglinguer » quand elle les étira. On apercevait un homme au loin et l’instant d’après il était prêt d’elles. La remarque de son acolyte la fit sourire, elle venait de glisser sans aucune subtilité qu’elle le trouvait débile. Cette rencontre avec un « talent » était forte prometteuse.

En plus de cela, voilà que maintenant elle se lançait des fleurs. Elle était en grande forme ce soir. D’accord, elle était douée pour repérer les futurs initiés, d’ailleurs, ça l’avait surpris plus d’une fois, mais ce n’est pas pour rien qu’elle l’avait recrutée et lui avait offert ce poste d’Éclaireur… mais de là à lui envoyer des fleurs, fallait pas pousser. Awena était bien trop fière pour ça.

Chïra enleva sa capuche mais Awena ne bougea pas, elle n’avait pas peur de dévoiler son identité à cette future recrue, elle avait seulement peur des personnes qui trainaient encore à cette heure dehors… les ¾ seraient des gardes faisant des rondes voir pire des capes blanches. Elle hocha juste la tête en guise de salut. Awena devait bien l’admettre, la cornue avait raison, elles n’avaient guère attendu et en plus, le « talent » venait à elle… comme un papillon attiré par une lumière artificielle.

Non mais c’était quoi cette phrase « clichée » Il n’avait pas trouvé mieux pour aborder les hauts dirigeants de l’Arcane XIII ? Avoir des ennuis ? Être perdues ? Avaient-elles l’air de deux gamines égarées ! Non mais franchement !
Décidément, ces deux démons avaient du se mettre d’un commun accord pour la rendre de mauvais poil en fait c’était un coup monté ?
C’est vrai que tout était bien trop beau et trop facile pour que tout ceci n’ai pas été planifié à l’avance. Elle regarda les deux protagonistes et plissa les yeux. Elle essaya de ne pas trop monter d’un ton, sinon ça pourrait attirer des spectateurs.


« - Vous vous foutez ma gueule vous deux là ? Et dire que je me suis déplacée en personne ! Pour voir une mascarade pitoyablement joué au passage !»

Puis elle se mit à regarder la Tieffeline

« - Non mais franchement, tu crois que j’ai que ça à faire ! Venir à Madorass, risqué ma peau, pour ça ! Pourquoi tu m’as fait venir ici ? Pourquoi me faire croire que tu ne l’avais jamais vu ? et franchement, ce numéro pitoyable de l’homme serviable… ça me donne envie de vomir.»

Awena reprit sa respiration et s’appuya contre le mur, elle ne se sentait pas bien. Son énervement l’avait rendu faible, elle était sur le point de perdre le contrôle. Elle n’en revenait pas d’avoir fait confiance et de s’être fait rouler ainsi dans la farine. Comme un maki par son algue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Sam 13 Oct 2012 - 23:36

Chïra - Pas très malin tout de même…mais c’est bien lui pas de doute possible…l’odeur.

L'odeur ? Par réflexe, j’inspirai un coup, mais sans pour autant remarquer quoique ce soit. Puis la démone retira sa capuche, dévoilant complètement son visage. Un joli minois d'ailleurs. Mais j'avais d'autres choses à penser : qui étaient-elles ?

Chïra - Servi sur un plateau d’argent …si ca c’est pas du flaire.. !

Awena - Vous vous foutez ma gueule vous deux là ? Et dire que je me suis déplacée en personne ! Pour voir une mascarade pitoyablement joué au passage ! Non mais franchement, tu crois que j’ai que ça à faire ! Venir à Madorass, risqué ma peau, pour ça ! Pourquoi tu m’as fait venir ici ? Pourquoi me faire croire que tu ne l’avais jamais vu ? et franchement, ce numéro pitoyable de l’homme serviable… ça me donne envie de vomir.

« En personne » ? « Du flaire ? » « servi sur un plateau ? ». Je reculai d'un pas. Je n'avais plus aucun sourire sur le visage. Mes yeux, verts un instant plus tôt, étaient à présent couleur de flammes, sur font noir. Avec la nuit qui nous entourait, l'effet n'en était que plus saisissant. Sur ma peau couraient de nombreux signes ésotériques, tatouages de sang rouges visibles uniquement lorsque j'utilisai ma magie. Et le fait est que je l'utilisai, à l'instant. Mon sabre-croc était dans ma main gauche, la pointe contre le ventre de celle dont le visage restait caché. Une langue de sang était sous la gorge de la démone (quoi d'autre, avec ces cornes?). Quand bien même il aurait parut compliqué de déchiffrer une expression dans mes yeux, il était évident ici que mon expression était des plus dure. Ma voix, revenue à son timbre naturel, était sèche et cassante. Et même si mon corps était celui d'un adolescent, la menace qui perçait dans ma voix était claire.

Uridan – Suffit. Quand je pose des questions j'attends des réponses. Alors on laisse tomber l'homme serviable qui donne envie de vomir, et on écoute attentivement. Qui êtes-vous ? Pourquoi m'observiez-vous ? Que me voulez-vous ?

Je regardais plus intensément celle qui avait le visage caché sous sa capuche. Elle risquait sa vie en venant ici, elle était importante ou du moins croyait l'être. L'autre semblait n'être là que pour me trouver. Peut-être une mercenaire au service de l'autre ? De toute façon, aucune chance que l'une d'elles tente quoique ce soit, pas avec une lame sous la gorge ou contre l'estomac. J'avais mille ans, malgré les apparences, et je n'accepterais pas de me faire insulter par les premières venues. Qu'on ne se sente pas menacé à cause de mon petit numéro passe encore, qu'on se permette carrément de me parler sur ce ton c'était autre chose. Le visage dur, je regardai intensément chaque personne à tour de rôle : j'aurai mes réponses, ou pas. Mais mieux valait pour elles que je les aie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Dim 14 Oct 2012 - 0:37

Fière comme Artaban, la tieffeline attendait les honneurs qui lui étaient dus, mais à la place de ça c’était une pluie de reproches qui s’abattait sur elle. Sans comprendre elle resta bouche bée face aux accusions proférées par l’humaine. Même leur interlocuteur paraissait ne pas comprendre la situation, et c’était fort compréhensible, elles étaient en train de se tirer dans les pattes au lieu de s’unir pour le bien de leur mission.

« - Non mais franchement, tu crois que j’ai que ça à faire ! Venir à Madorass, risqué ma peau, pour ça ! Pourquoi tu m’as fait venir ici ? Pourquoi me faire croire que tu ne l’avais jamais vu ? et franchement, ce numéro pitoyable de l’homme serviable… ça me donne envie de vomir.»

-Non mais c’est le pompon ! ohé j’ai rien demandé à personne tu m’as dit de trouver des démons en voilà un ! Alors maintenant si tu ne sais pas ce que tu veux, je peux très bien repartir et te planter ici alors prends garde à toi l’humaine !

Elle n’avait même pas eu le temps de mettre sa menace à exécution que l’autre luciole changea subitement de couleur virant au rouge. De la part d’un démon cela ne présageait rien de bon, elle eu juste le temps d’assurer ses arrières, qu’elle se trouva en mauvaise posture, la lame sous sa gorge jouait un jeu dangereux avec sa jugulaire. Soutenant le regard du démon, elle essaya de tempérer la situation, mais ce dernier n’attendait d’elles que des réponses.

-CA SUFFIT

Sa bombe fumigène s’écrasa sur le sol lui permettant de déjouer l’emprise du démon, rapidement elle pris ses distances avec lui, jugeant l’espace entre eux raisonnable elle reprit la parole camouflée dans l’obscurité.

-On ne me menace pas…encore l’humaine je veux bien..tu peux en faire ce que tu veux..je m’en contrefiche !

Elle imaginait l’étonnement de la bleuté sous ses paroles, cela la faisait presque jouir qu’elle puisse pensait à une trahison, mais trêve de plaisanterie sa mission se rappela à elle.

-Tu peux lui transpercer l’estomac..ou tu peux l’écouter…ce qu’elle à dire serait fort intéressant pour toi la luciole…

Elle aurait bien fait durer la mascarade un peu plus longtemps, afin que l’humaine comprenne qu’on ne lui manquait pas de respect. L’ordre devait s’établir, et s’il fallait il se ferait par la force. Mais elle se tenait en alerte il n’était pas question que le démon vienne à la tuer tant qu’elle n’avait pas obtenu ce qu’elle désirait. La lame prête à l’emploi elle attendait que la situation s’apaise.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Dim 14 Oct 2012 - 10:07

Awena était toujours appuyée contre le mur quand la Tieffeline réagit en premier. Apparemment, elle s’était plantée sur toute la ligne et elle venait de la vexer. Ce qui était normal en soi. Cette ville la rendait vraiment folle, il fallait à tout prix qu’elle évite de mettre les pieds à Madorass.

La suite des évènements s’enchaina, un peu comme une petite boule de neige se transformant en grande avalanche. Le démon fut aussi vexé que la cornue et se mit à devenir rougeoyant. Il semblait énervé. Mince, elle aurait mieux fait de garder son calme légendaire sur ce coup là, car énervé deux démons n’était pas vraiment de bonne augure.
Un sabre aux couleurs étranges vint se poser près de son estomac, ce n’est pas pour autant qu’Awena décida d’abaisser son regard. Elle regardait le jeune démon et était impressionné par la maîtrise de son art. Les apparences étaient parfois trompeuses, il ne devait pas avoir qu’une vingtaine d’années…

Lorsque celui-ci se mit à parler, elle comprit à quel point elle l’avait énervé, avec sa nonchalance habituelle, elle leva les mains. Ce mouvement laissa apparaître son tatouage sur son poignet droit, le symbole Om. Cette syllabe est considérée comme le son originel, primordial, à partir duquel l'Univers se serait structuré et c’est forcément celui-ci qui prouve aussi qu’elle était à l’origine de la création d’un groupuscule hors norme.

Elle allait parler quand la cornue fit à nouveau des siennes. Elle lança une bombe fumigène et se mit à crier « ça suffit ». Elle voulait vraiment rameuter les autorités ou quoi ? Ce qui suivit la surpris, la jeune démone était prête à la laisser mourir du moment qu’elle-même avait la vie sauve… Ah ces démons ! Encore plus profiteurs que ces satanés humains. Mais peut être que celle-ci avait dit ça sous le coup de la colère ou tout simplement pour se venger de son comportement dédaigneux envers elle. Soit. Awena aurait sûrement fait bien pire si on lui avait fait un coup pareil. Elle inspira profondément et regarda à nouveau le démon aux couleurs de flammes.


« - Je crois que je me suis légèrement emballée sur la situation. Cette ville me rend... bref.

Manquer de respect est rarement une chose que l’on me reproche, je vous prie donc de bien vouloir accepter mes excuses.»


Awena eut un bref regard pour la Tieffeline, pour lui faire comprendre que ses excuses lui étaient aussi destinées. Elle regarda à nouveau le démon.

« - Je crois qu’il y a un léger malentendu, nous ne vous voulons aucun mal. Puis-je ?»

Ne voyant aucune réaction particulière, elle décida de se servir de ses mains pour retirer sa capuche, laissant apparaître sa chevelure bleue agrémentée de quelques clochettes argentées.

« - Je m’appelle Awena Davallon, mais cette époque est révolue, dorénavant, on me connait sous le nom d’Œil Noir. La Tieffeline, là bas, qui m’accompagne se nomme Chïra Ovenstey, c’est mon talentueux Éclaireur.»

Glisser un petit compliment ne coûtait pas grand-chose et pourrait peut être apaiser un peu la rancœur de la cornue

« - Nous sommes la sphère décisionnelle d’un groupuscule surnommé les Adorateurs de l’Arcane XIII, et si nous vous observions, c’était tout simplement parce que votre talent nous intéresse. Et que j’avais une proposition à vous faire.»

Awena avait repris le contrôle, ces deux démons ne lui laisseraient pas faire un deuxième faux pas, elle devait se maîtriser et se rappeler pourquoi elle était ici.

Spoiler:
 


Dernière édition par Awena Davallon le Dim 14 Oct 2012 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Dim 14 Oct 2012 - 16:48

La cornue lâcha une bombe fumigène, ce qui lui permit de se dégager de ma lame de sang. Elle hurla presque un « stop » très peu discret, et je sentis l'autre se crisper un peu au bout de mon sabre. La démone se cachait comme si j'avais la misérable vue des humains, dans un coin d'ombre : mais j'y voyais presque comme en plein jour, alors sa cachet était un poil éventée … même si en temps normal personne ne l'aurait remarquée.

Chïra - On ne me menace pas…encore l’humaine je veux bien..tu peux en faire ce que tu veux..je m’en contrefiche ! Tu peux lui transpercer l’estomac..ou tu peux l’écouter…ce qu’elle à dire serait fort intéressant pour toi la luciole…

L'autre était donc une humaine. Si la démone servait de détecteur, l'humaine était la voix de ce duo. Autrement dit elle était le cerveau, du moins en apparence. Quand à être comparé à une luciole … Il n'y avait guère que mes yeux pour être luisants, et ils ne l'étaient pas tant que ça : c'est un effet d'optique, mais la plupart des gens ont l'impression qu'ils illuminent autant que des flammes alors qu'il n'en ont que la couleur.

L'humaine donc s'excusa plus ou moins platement, et après avoir demandé la permission, retira sa capuche. Je pus alors la détailler plus avant : cheveux bleus mal coiffés (à cause de la capuche?), yeux verts, et surtout, un nombre trop élevé, à mon goût, de métal sur la figure. Bah, après tout ce n'est pas mon problème si elle aime se faire charcuter …

Awena - Je m’appelle Awena Davallon, mais cette époque est révolue, dorénavant, on me connait sous le nom d’Œil Noir. La Tieffeline, là bas, qui m’accompagne se nomme Chïra Ovenstey, c’est mon talentueux Éclaireur. Nous sommes la sphère décisionnelle d’un groupuscule surnommé les Adorateurs de l’Arcane XIII, et si nous vous observions, c’était tout simplement parce que votre talent nous intéresse. Et que j’avais une proposition à vous faire.

Je me figeai. Mon sabre-croc disparut, la lame de sang aussi, et les lignes rouges les suivirent, pendant que mes yeux reprenaient eux aussi une couleur verte. Sans un mot, je regardais celle qui prétendait être l'Oeil Noir de bas en haut. Sans geste brusque et toujours sans un mot, je sortis le petit livre de mon sac. Il se mit à vibrer, comme s'il se débattait, et il le faisait plus violemment encore lorsque je le pointai vers elle. Un sourire satisfait se dessina sur mon visage.

Uridan – Saviez-vous que j'étais sur le point de partir à votre recherche justement ? Cet ouvrage enchanté -ou maudit, peut importe- semble ne reconnaître pour propriétaire qu'un certain Oeil Noir. Dans ses pages, de façon cryptée, est narrée l'histoire du groupuscule que vous citiez tout à l'heure. Si j'étais sur le point de partir vous chercher, c'est justement parce que l'histoire reprend. Et que les premières pages promettent une belle malédiction à quiconque garderait le livre sans en être le propriétaire.

Pour illustrer mes propos j'ouvris le livre sur les dernières pages, et chacun put voir les lettres qui apparaissaient à un rythme lent mais régulier sur le papier. Je refermai le petit ouvrage d'un coup sec.

Uridan – J'ai vécu mille ans sans avoir d'ennuis, je considère donc que ce n'est pas pour moi le moment de me faire maudire. Je vous donnerai la méthode de décryptage si ça vous intéresse. Vu qu'il n'y a que quelques pages d'écrites sur vous, j'en conclus que vous devez chercher des recrues?

D'un bond souple et silencieux, je m'assit sur un avant-toit, en hauteur. Je lançai le livre en direction de cette Awena, de façon à ce qu'elle puisse le rattraper facilement. Le peu que j'avais lu sur cette organisation avait éveillé ma curiosité. Sauraient-elles l'entretenir ? Je posai un regard scrutateur sur ces deux demoiselles, réfléchissant à laquelle des deux je devrais tuer en premier si les choses tournaient mal. Mais si elles tournaient bien, je n'aurai d'intérêt qu'à les suivre.

Uridan - Persuadez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Dim 14 Oct 2012 - 17:46

Elle voyait bien qu’Awena observait avec en train le démon, cela l’énervait, il lui faisait une démonstration de magie à deux francs six sous. Elle avait beau la brosser dans le sens du poil, elle voyait bien que l’humaine était subjuguée par tant de pouvoirs. Le propre même du Seïrdan…brasser du vent…en faire des tonnes, elle les haïssait, elle espérait ne pas regretter ce choix. Comment pourrait-elle faire confiance à un être de son espèce ? La démone devait déjà surveiller l’humaine alors un second..elle allait avoir du pain sur la planche. Elle sentait bien qu’il les observaient, en plus de ca, monsieur faisait son beau..

Uridan – J'ai vécu mille ans sans avoir d'ennuis, je considère donc que ce n'est pas pour moi le moment de me faire maudire. Je vous donnerai la méthode de décryptage si ça vous intéresse. Vu qu'il n'y a que quelques pages d'écrites sur vous, j'en conclus que vous devez chercher des recrues?


*Plus ils sont vieux plus ils sont crétins…pourquoi je me coltine toujours des Seïrdans ? jdois les attirer…faudra qu’à l’avenir je pense à les éviter…il me court déjà sur le haricot...allez grouille toi d’en finir Awena, avant qu'il nous ponde un oeuf sur son toit.. *

Lentement elle se rapprocha de l’humaine qui avait le livre dans ses mains, puis jeta un coup à la couverture. Le démon disait il vrai ? L’œil rivé sur lui, elle vérifier qu’il ne tente pas de les léser.

-Alors ? c’est ce que tu cherchais ?

Elle laissait tranquille l’humaine pour qu’elle puisse observer plus en détail le grimoire. Sorte de rempart entre les protagonistes, elle s’était plantée devant l’humaine. Son regard noir ne lâchait toujours pas celui du démon. Les négociations allaient s’ouvrir, mais cela se passerait sans elle, après tout ce n’était pas son projet et puis si elle avait réussi à la convaincre, elle en ferait de même pour le seïrdan.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Dim 14 Oct 2012 - 21:40

Awena avait toujours les mains levées, elle regardait le démon attentivement dans le silence. Elle savait que cette négociation était bien mal partie mais elle fut surprise de voir les lames disparaître aussi rapidement.
Elle baissa les bras, elle voyait bien que le démon reprenait son apparence initiale, il ne semblait plus avoir envie de les tuer, du moins, pas dans l’instant immédiat. Il cherchait quelque chose dans son sac… il en sortit un petit livre qui semblait se débattre ?
Awena était intriguée et les propos qui suivirent, eu pour effet d’accentuer sa curiosité.
Il la recherchait ? Elle ? Un livre crypté ? Non ce n’était pas possible… si c’est bien celui auquel elle pensait, il était censé avoir été détruit lors de la guerre entre les deux groupuscules…

Awena l’écouta attentivement et regarda avec une attention particulière le grimoire. Une malédiction ? Tiens donc, les anciens maîtres n’étaient donc pas si idiots que ça au final. Mais peut être que si ce livre refaisait surface, c’est que l’ennemi renaissait aussi de ses cendres ?
Ainsi le livre décrivait petit à petit leur moindre fait et geste ? Heureusement qu’il n’était pas tombé entre de mauvaises mains… les mêmes qui avait fait se dissoudre l’ancienne version de l’Arcane XIII.

Lorsque le démon referma le livre, Awena posa à nouveau son regard sur son détenteur. Vivre plus de mille ans ? En effet, il avait pu améliorer ses techniques mais le temps ne paraissait-il pas long à la fin ? Awena était heureuse d’être née humaine au final, car l’immortalité ne la tentait guère…
Awena hocha la tête en guise de remerciements. Elle aurait sûrement retrouvé la méthode de décryptage mais tant qu’à faire, si on lui servait tout sur un plateau, autant en profiter.

Le démon sauta s’assoir et lui lança le bouquin. Awena l’attrapa et en caressa la couverture, c’était un sacré présent qu’il venait de lui offrir. Elle avait du mal à détacher ses yeux du bouquin, Chïra se rapprocha d’elle et vint regarder d’un peu plus prêt l’étrange objet. Elle semblait tendue, elle n’avait pas l’air d’apprécier le démon, sentait-elle quelque chose qui clochait ? Awena lui aurait bien demandé mais elle ne le pouvait devant leur futur initié.
Elle lui murmura quelques mots à l’oreille, ainsi, elle n’était pas complètement vexée, ce qui rassura Awena :


- Alors ? c’est ce que tu cherchais ?

Awena haussa la tête.

« - C’est même bien mieux que ce que j’oserais obtenir dans mes rêves les plus fous. Mais…»

Quelque chose la gênait, comment avait-il pu obtenir ce livre ? Car si le dernier qui en avait la possession était ce groupuscule ennemi, comment avait-il atterri dans les mains de ce démon ? Elle ne put réfléchir plus longtemps, car le démon avait des questions et n’hésitait pas à les poser. Le fait que le livre l’ai reconnu semblait l’avoir mis en confiance.

J'en conclus que vous devez chercher des recrues?

Awena le regarda et confirma d’un signe de tête, à vrai dire, elle ne cherchait pas des recrues, elle cherchait des talents… des personnes capables par leur faculté de changer le cour des choses.

Persuadez-moi.

Awena jeta un coup d’œil à la Tieffeline qui s’était mis en position de défense et surveillait sans relâche le faux petit jeune. Elle prit une profonde inspiration.

« - L’arcane XIII est une confrérie portant un culte sans faille aux démons. Le côté religieux de notre mouvement permet de cacher notre véritable but aux yeux des non initiés et aussi de tenir à l’écart les curieux.
Chez nous, les adorateurs de l’Arcane XIII, il n’y a aucune ségrégation : humains, elfes, démons, vampires, orcs … se côtoient, chacun améliorant son art grâce aux partages de connaissances.
Si nous sommes venus vers vous aujourd’hui, c’est parce que votre talent, nous intéresse et parce que je suis quasi sûre que vous avez votre place parmi nous.
Nous pouvons vous aider à faire fortune, à devenir puissant, à développer chez vous de nouveaux talents…
Nous serons une famille, un toit, un refuge et bien entendu, si vous apprenez vite et si vous respectez la hiérarchie alors peut être pourrez vous tenir une place de choix au sein de notre société.»


Awena s’était stoppée, elle attendait une réaction de la part du démon, avant de savoir sur quoi elle devait le plus appuyer, elle se demandait bien ce qu’une personne de son âge pouvait encore espérer ? Elle tendait l’oreille et regardait aux alentours, elle espérait que leur présence passait toujours inaperçue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Dim 14 Oct 2012 - 23:22

Bon passons sur le fait que je hérissais le poil du toutou de l'Oeil Noir (enfin, de l'Éclaireur), et zappons les platitudes par lesquelles commença ledit chef des adorateurs de l'Arcane XIII. Sautons donc tout ce passage faramineux, pour passer à ce qui retins plus particulièrement mon attention.

Awena - Nous pouvons vous aider à faire fortune, à devenir puissant, à développer chez vous de nouveaux talents…
Nous serons une famille, un toit, un refuge et bien entendu, si vous apprenez vite et si vous respectez la hiérarchie alors peut être pourrez vous tenir une place de choix au sein de notre société.


Développer de nouveaux talents ? Ma fuite honteuse face à Athaanar Mor'Dowen était encore bien présente dans mon esprit, et un peu plus de puissance, ou des pouvoirs moins contraignants à utiliser, ça pouvait toujours être bon à prendre. C'était même intéressant. L'idée de grimper les échelons dans une organisation n'est pas sans déplaire, mais comme toute entreprise celle-ci ne pouvait qu'être éphémère. Cependant, elle me cachait quelques petites choses encore, et je n'avais pas besoin d'avoir mille ans pour m'en rendre compte.

Uridan – Fin du survol, passons à ce qui m'intéresse. Que me cachez-vous ? On ne tient pas les curieux à l'écart quand on fait de l'échange d'informations pur et dur. Faire peur aux idiots en agitant les forces infernales sous leur nez, ce n'est pas compliqué, et ça peut même se révéler intéressant. Apprendre et enseigner, ça peut apporter un peu de nouveauté à ma vie.

Je les regardai un peu mieux, tentant de me rappeler ce que j'avais lu sur le groupuscule. Adorateurs de démons, en lien avec la magie noire ou assimilée, sous toutes les formes qu'on pourrait imaginer. Une hiérarchie théoriquement classique et presque simple, mais plus complexe en pratique. Et puis un but plus sombre : le livre était resté évasif pour le premier groupe, du moins la partie que j'avais lue. Pour ce qui est de ce « renouveau », le sujet n'avait pas été abordé. J'étais donc encore dans le flou. Que m'apportaient-elles en fait ?

Qu'est-ce que j'espérais ? Je voulais deux choses : mettre un peu d'animation dans ma vie si répétitive, et obtenir les moyens de me venger d'Athaanar. Je doutais de prendre ces gens au sérieux : elles étaient jeunes, l'humaine au moins, trop jeune pour se rendre compte à quel point le monde est statique alors que toute entreprise est éphémère : les régimes changent, les groupes se forment et se défont, tout ce qui se crée disparaît. C'est plus lent que dans le Vein, mais c'est tout aussi inéluctable. Et puis, je ne vais pas les suivre aux premiers mots prononcés, autant me faire désirer un peu.

Mes pensées avaient durées une seconde à peine, juste assez pour faire peser mes mots, trop peu pour laisser la parole à l'une ou l'autre de mes interlocutrices.

Uridan – Et vous vous doutez qu'à mon âge, l'argent et le foyer, soit c'est réglé, soit c'est égal. Votre idée d'échange me plaît, mais ce que je cherche, c'est l'inattendu et l'inhabituel. Le changement n'est pour l'instant qu'un rêve lointain : tout retombe trop vite d'ans l'oubli de nos jours. Montrez-moi quelque chose d'inattendu, hameçonnez-moi avec des promesses …

C'était devenu un jeu. À mon ton, il était clair que j'avais pris ma décision. Oh bien sûr, je pouvais encore changer d'avis. Mais je voulais au moins qu'on aie droit au discours enflammé de celui (ou celle, en l'occurence) qui défend sa cause. Je voulais savoir ce que cette humaine projetait réellement. Je voulais savoir si ça valait le coup que je me compromette dans ce qui ressemblait à une petite secte de fous, après avoir si chèrement vendue mon indépendance pendant des siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Lun 15 Oct 2012 - 20:51

Uridan – Et vous vous doutez qu'à mon âge, l'argent et le foyer, soit c'est réglé, soit c'est égal. Votre idée d'échange me plaît, mais ce que je cherche, c'est l'inattendu et l'inhabituel. Le changement n'est pour l'instant qu'un rêve lointain : tout retombe trop vite d'ans l'oubli de nos jours. Montrez-moi quelque chose d'inattendu, hameçonnez-moi avec des promesses …


*Jtaurais bien hameçonné autre chose dans la tronche…non mais écouter le blablater , « vous vous doutez bien qu’à mon âge »…oui jme doute bien que t’es impuissant …blabla…*

Elle avait perdu le fil de ce qu’il disait tellement elle s’en moquait, elle ne voyait plus que leurs visages s’animaient, tout ce qui se disait ne la regardait pas et la gonflait au plus haut point. Les attentes de Môsieur était la dernière de ses préoccupations, il était plus distrayant de l’imagine dans de mauvaises postures. A ces pensées la tieffeline souri béatement. Adossée à un poteau elle regardait le ciel étoilé attendant patiemment que l’humaine puisse conclure. Elle espérait réellement que tout ce cirque pourrait la mener là où elle la désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Mar 16 Oct 2012 - 9:01

Awena observait les réactions de l'individu, il semblait réfléchir et ce assez rapidement. Il semblait bel et bien intéressé mais quelque chose le gênait et il ne se gêna pas pour en parler.
Ainsi, il voulait savoir ? Tout savoir ? Ce démon même pas encore initié voulait savoir leur plus profond secret ?
Awena eut un bref regard pour Chïra qui semblait s'ennuyer comme un rat mort. Elle posa à nouveau ses yeux sur le vampire-seïrdan.


Ce que l'on vous cache ? Notre but final reste masqué aux yeux des non initiés, mais puisque vous semblez insister en voici un indice.

Awena marqua une pause et le regarda intensément.

Les portails en sont la clé et l'équilibre dans les trois mondes en sera fortement bouleversé.

Awena se mit à sourire, s'il était aussi âgé qu'il le disait, il devait connaître l'existence des mondes, d'origine démoniaque, il connaissait forcément le Vein. Cependant, rare étaient les humains qui connaissaient la vérité, ainsi, elle lui prouvait qu'elle n'était pas qu'une simple fanatique et le but ultime de l'Arcane XIII n'était pas seulement de croire en l'existence des démons mais de leur donner la possibilité de gagner un monde voir plus.

Je sais très bien que je ne réponds pas entièrement à votre question, mais si je vous donnais tout sur un plateau d'argent, seriez-vous aussi intrigué par notre groupe ? Et au bout de 1 000 ans d'existence, cela ne fait-il pas plaisir de pouvoir encore être surpris ? Et je vous promets encore bien des surprises dans un avenir proche…

Awena se stoppa net, elle avait entendu un bruit suspect. Elle regarda la jeune cornue et murmura :

Éclaireur, n'as-tu rien senti ? Quelqu'un arrive n'est ce pas ? Humain ou ...?

Awena renfila sa capuche et plaça sa main dans son sac, sa précieuse dague y était et elle n'hésiterait pas à s'en servir si une menace se présentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Mar 16 Oct 2012 - 10:39

Awena -Ce que l'on vous cache ? Notre but final reste masqué aux yeux des non initiés, mais puisque vous semblez insister en voici un indice. Les portails en sont la clé et l'équilibre dans les trois mondes en sera fortement bouleversé.

Elle ne savait pas qu'elle m'avait déjà décidé. Sur-décidé même. Le fait qu'elle connaisse le Vein et Adiryl, les failles … cela était plutôt souhaitable de toute façon vu ses prétentions. Ce qui m'avait décidé ? « L'équilibre des trois mondes en sera fortement bouleversé ». Du changement. Peut-être enfin du vrai changement. Pas une lubie passagère, un délire éphémère d'un humain mégalomane. Un vrai changement, qui se profilait enfin ! Qui refuserait de changer la face du monde ?

Awena - Je sais très bien que je ne réponds pas entièrement à votre question, mais si je vous donnais tout sur un plateau d'argent, seriez-vous aussi intrigué par notre groupe ? Et au bout de 1 000 ans d'existence, cela ne fait-il pas plaisir de pouvoir encore être surpris ? Et je vous promets encore bien des surprises dans un avenir proche…

Je me léchai le bord des lèvres, au bord de la syncope. Elle savait faire miroiter des choses cette petite. Mais c'était un peu trop rapide quand même, non ? Je trouvais que je m'emballai beaucoup pour bien peu. J'étais en train de réfléchir lorsque l'humaine se pencha pour chuchoter quelque chose à la cornue. Elle remit sa capuche. Pas besoin d'être devin pour comprendre qu'on approchait. Pour ma part je ne bougeai pas d'un cil, je n'avais rien à me reprocher après tout.

Sauf que. Sauf que ce n'était pas un garde ni une cape blanche. Sauf qu'il avait déjà des armes à la main. Sauf qu'il regardait la démone avec intensité, et Awena avec suspicion. Et puis un projectile fila. Droit sur l'éclaireur. Une sorte de perle, que je ne pris pas le temps de détailler. Le sang invoqué répond très vite à mon pouvoir, il n'existe après tout que par et pour lui. Un bouclier aussi dur que l'acier, rouge carmin, apparut donc juste devant elle. Le choc fut plus violent que je ne pensais, et le bouclier fut dispersé. Mais il avait rempli son office, et la perle tomba au sol.

Il s'agissait en fait de glace. L'homme (ou la femme ? Si elle tenait des armes, cette personne cachait toujours son visage, et ses formes laissaient planer le doute.) riva son regard sur moi, croisant mon regard de feu, ainsi qu'un sourire sauvage.

Uridan – Bonjour. Vous savez, si vous tenez tant que ça à tuer des gens, vous pourriez au moins dire pourquoi. Sinon, on pourrait vous prendre pour un fou.

Inconnu(e) – Je n'ai pas besoin, ni envie de me présenter à des démons et leurs adorateurs. Tous ce que vous avez à faire est de mourir!

Sur ce, une demi-douzaine d'éclats de glace fusèrent. Le bouclier se dressa devant l'Oeil Noir, et mon sabre-croc apparut dans mes mains, de façon à bloquer les projectiles. Cette fois le pouvoir défensif était suffisant, je l'avais ajusté à la force du premier impact. Le sabre résonna presque sous le choc, mais il était gorgé de sang, ce qui lui permis d'amortir le choc. Sans que cela me tienne à cœur, je ne pus m'empêcher de me demander si la démon avait put esquiver ces projectiles. Je me laissai glisser du toit, envoyant une onde de sang de la pointe de mon sabre-croc, ce qui repoussa notre adversaire jusque de l'autre côté de la rue. Le sang se mua alors en deux mâchoires, mais une barre de givre vint barrer la gueule ainsi formée. L'homme (j'en étais presque sûr à présent), d'un bond, se dégagea. Je ramenai le sang entre nous, interceptant de nouveaux projectiles glacés.

Uridan – Ça vous arrive souvent, ce genre de petites interruptions?

Je m'étais retourné vers l'humaine, avec un sourire rayonnant. À peine avait-elle parlé de surprises que quelque chose de divertissant arrivait : si nous déchaînions les foudres des puristes, cela ne pourrait que devenir de plus amusant. Oui, cette idée me plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Mar 16 Oct 2012 - 12:41

Un bruit imperceptible, un craquement, trois fois rien mais qui l’a mit en alerte, l’œil rivé vers la ruelle, elle voyait une forme se mouvoir dans leur direction. Il n’y avait jamais de heureux hasard, les lèvres retroussées elle claqua des dents, même l’humaine s’était rendue compte que l’on nous observait. La tieffeline avait beau faire appel à son odorat, elle ne pu répondre à la jeune humaine, c’était indéfinissable, mais ca refoulait sacrément. Bon au moins ca avait eu le mérite de stopper leurs négociations ennuyantes. D’un reflexe commun, elles remirent leur large capuchon. L’agresseur ne mis pas longtemps à jeter un froid dans l’ambiance. Effectivement, il maniait l’art de la magie et sa première attaque fut pour elle. Sans qu’elle ne s’y attende le moins du monde, quelque chose vint s’interposer, mais l’attaque était si brutale que le bouclier se brisa sous le poids de celle-ci. Les bras devant son visage elle se protégea des éventuelles retombées.

-Inconnu(e) – Je n'ai pas besoin, ni envie de me présenter à des démons et leurs adorateurs. Tous ce que vous avez à faire est de mourir!

On avait oublié de lui raconter un passage…elle s’était pas engagée pour se faire traquer, c’était quoi ca ? on connaissait déjà le groupuscule ? L’humaine lui avait elle vraiment tout dit ?

Uridan – Ça vous arrive souvent, ce genre de petites interruptions?

-Tous les jours en allant acheter du pain...chaque piercing de l'humaine représente une attaque!

L'ironie n'était peut être pas le remède à cette situation, mais vraiment n'avait il pas d'autres questions à poser?
De plus, elle règlerait ses comptes plus tard avec Awena, leur assaillant revenait à l’assaut et cette fois ci le démon ne lui serait d’aucun secours. Voilà une occasion pour lui de briller aux yeux de l’œil noir..non ca ne se passerait pas comme ça, elle ne lui laisserait pas ce bonheur. Il se jetait déjà du toit afin de combattre, sans perdre une seconde de plus elle s’élança à son tour. Elle traversa la place comme un félin, sur ses quatre membres, esquivant du mieux qu’elle pouvait les attaques de givre. Un pic de glace lui érafla le bas de ventre, la freinant dans sa lancée. Il serait difficile de se rapprocher de l’inconnu sans finir en bâtonnet glacé, mais puisque le démon se servait lui aussi de la magie..elle s’en accommoda, glissant entre les boucliers et les pics de glaces. Enfin elle avait pu atteindre un recoin, lui laissant quelques seconde de répit, elle en profita pour jeter un œil à sa blessure. Rien de bien préoccupant, l’attaque avait été plus impressionnante que la blessure …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Jeu 18 Oct 2012 - 10:53

Awena fixait la ruelle, la Tieffeline ne semblait pas arriver à déterminer la race de l'individu, ce qui signifiait que c'était une personne du monde dit "du dessus" ou alors une espèce de semi… Il avait interrompu leurs négociations, alors qu'elle était quasi sûre d'être sur le point de faire flancher le démon…

Tout se passa très rapidement, le magicien maniait avec habilité des projectiles de froid alors que le démon protégea Chïra d'une attaque grâce à son pouvoir.
Awena vit la silhouette s'approcher rapidement. Elle comprit qu'il était avant même d'avoir entendu sa réponse. Elle suivit néanmoins les propos avec intérêt.


– Bonjour. Vous savez, si vous tenez tant que ça à tuer des gens, vous pourriez au moins dire pourquoi. Sinon, on pourrait vous prendre pour un fou.

-Inconnu(e) – Je n'ai pas besoin, ni envie de me présenter à des démons et leurs adorateurs. Tous ce que vous avez à faire est de mourir !

– Ça vous arrive souvent, ce genre de petites interruptions?

-Tous les jours en allant acheter du pain...chaque piercing de l'humaine représente une attaque!

A la réponse de la jeune cornue, Awena sourit, elle était vraiment pleine de surprises, et ne manquait jamais de répondant dans n'importe quelle situation. Il faudrait qu'elle ait une conversation avec elle, afin de lui dévoiler certaines choses pour lui éviter des surprises. Mais elle ne pensait que les ennuis viendraient si rapidement…Elle serra le livre dans ses bras puis le rangea dans sa sacoche avant de prendre son arme.

Comment diable avait-il retrouvé sa trace ? Ici à Madorass en plus ? Ce pouvoir, cette facilité à se mouvoir et à éviter les attaques, cette voix, ainsi il avait décidé de rejoindre l'autre camp. Heureusement, elle n'était pas seule pour l'affronter.

D'un coup, Awena ne vit plus rien à la scène, elle se retrouvait protégée par un bouclier composé de ce qui semblait être du sang solide. Elle était comme dans un cocon, mais cela devait diminuer la puissance des coups du démon, elle décida donc de se faufiler à l'angle d'un mur d'une boutique.
Ainsi légèrement à l'abri, elle observait la scène, Chïra n'écoutant que son courage, sautait, courait, et se faufilait vers l'attaquant tel un félin. Elle avait été touchée mais la blessure semblait superficielle.
Awena ne pouvait rien faire avec sa dague, l'ennemi était trop loin, elle fouilla dans son sac et mit la main sur son arbalète. Parfait ! Elle prit une flèche et visa l'ennemi. Puis se replanqua derrière son mur pour recharger. Elle passa la tête dans l'angle et décerna les formes de l'homme.


"- Orcus ? Ainsi ils ont aussi revus le jour…et tu les sers n'est-ce-pas ? "

Deux projectiles vinrent à sa rencontre et elle décida de se planquer à nouveau avant de se remettre à lui parler.

"- Tu as tort, ils te manipulent, tu ne comprends pas, ce n'est pas la bonne voie ! Ils ne comprennent rien à l'évolution ! Arrête ça maintenant ou alors …il en est fini de toi. "

Awena regarda ces deux compagnons d'armes et tint fermement son arbalète. Le chemin en serait d'autant plus long et périlleux s'ils devaient faire face à cette foutue secte de purificateurs !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Jeu 18 Oct 2012 - 12:28

Chïra – Tous les jours en allant acheter du pain...chaque piercing de l'humaine représente une attaque!

Au moins la démone avait le sens de l'humour. J'étais même sur le point de l'apprécier quand elle se jeta dans la mêlée. Elle était rapide, slalomant à quatre pattes entre les projectiles, mais je du ériger quelques boucliers, et elle reçut une attaque malgré tout. J'allais enfin pouvoir me concentrer sur le combat quand l'autre intervint, un trait d'arbalète filant vers l'homme qui l'esquiva comme si il avait été lent à en mourir d'ennui.

Awena - Orcus ? Ainsi ils ont aussi revus le jour…et tu les sers n'est-ce-pas ? Tu as tort, ils te manipulent, tu ne comprends pas, ce n'est pas la bonne voie ! Ils ne comprennent rien à l'évolution ! Arrête ça maintenant ou alors …il en est fini de toi.

Je rassemblai tous le sang sur moi, formant une armure solide et un second sabre, avant de m'exclamer avec emphase et énormément de talent oratoire :

Uridan – LA FERME !

La partie arrière de mon armure changea pour prendre la forme de deux grandes ailes rouges, et je fis plusieurs moulinets avec mes armes.

Uridan – Vous me gênez. Il nous a attaqués, qu'il assume la responsabilité de ses actes. Écartez-vous.

D'un battement d'ailes puissant, je me portai alors à la hauteur de notre assaillant. Mon sabre fend l'air, mais le mage esquive, et se retrouve derrière moi. Mon armure s'étend jusque dans mon dos, et bloque son attaque. Un coup latérale de mon sabre de sang, qui s'allongea d'un coup de tout le liquide carmin qui composait mon armure, fut encore une fois esquivé … mais notre adversaire avait fait l'erreur de confondre mes attaques avec un coup de sabre conventionnel.

Le cabre de sang, à présent gigantesque, se hérissa de multiples piques qui vinrent pour embrocher l'être. Cette fois, attaqué sous tous les angles, il ne put pas esquiver. Mais il prit la peine de riposter, en hurlant un truc du genre qu'il haïssait les démBLUURGH. Deux éclats de glace vinrent percer mes bras, m'arrachant un cri. L'assaillant se contenta d'un sourire narquois avant d'enfin rendre l'âme.

Uridan – Saleté de saloperie!

Je cessai d'utiliser mon pouvoir, et le sang invoqué disparut alors que le reste retomba mollement au sol. Je posai la pointe du sabre-croc sur le sol, et il aspira de lui-même le liquide vital. Puis je me penchai sur la carotide de l'homme et bu goulûment, pendant que mes plaies se refermaient grâce à l'afflux de ce sang neuf dans mon corps. Enfin je me tournai vers elles.

Uridan – Ceci dit. Votre histoire m'intéresse. En plus visiblement il y aura des choses amusantes à faire. Un sourire sauvage, encore décoré du sang de l'ennemi, se dessina alors sur mon visage. Qu'est-ce que je dois faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Jeu 18 Oct 2012 - 20:41

L’inconnu sembla s’adresser à l’humaine mais sous le nom d’Orcus, le connaissait-elle ? C’était de plus en plus louche tout ca, quand le calme reviendrait elle devrait répondre de ses actes. Si elle voulait une coopération entière des démons, il lui faudrait dévoiler son passé. Leur parler de l’organisation n’était pas suffisant, il fallait qu’ils soient au courant de son histoire afin de s’avoir qui ils devaient affronter.

Uridan – Vous me gênez. Il nous a attaqués, qu'il assume la responsabilité de ses actes. Écartez-vous.

Et voila que l’autre se prenait pour un dieu vivant, « écartez vous »..non mais vraiment, il poussait le bouchon de plus en loin pour se faire remarquer. Et ca n’allait pas en s’arrangeant il multipliait les effusions de magies, voilà que maintenait il ressemblait à un gros dindon volant. Sans lui laisser le champ libre, il se dirigea vers l’inconnu afin d’abréger la situation et par la même occasion la vie de l’inconnu. . Lui emboitant le pas, elle restait dans son ombre afin d’avancer en toute sécurité. Puis un cri la tira hors de sa concentration, le démon venait d’être touché aux bras, sans en entendre plus elle fonça tête baissée. Arrivée à hauteur du démon elle pu se rendre compte que l’inconnu n’était plus. Affolée elle lui demanda :

-Tes bras … ?

Ses plaies se refermaient à vue d’œil, et le démon repris cet air si imbu de lui-même. Fatiguée de tout ca elle aurait voulu le frapper, ca la démangeait tellement..afin de refreiner ses pulsions elle se dirigea vers la première bâtisse venue et envoya valser son poing contre le béton. La morsure du mur sur ses phalanges lui remis de l ordre dans ses pensées. Comme si sa plaie au bas ventre ne suffisait pas elle venait de s’ouvrir la main, mais au moins elle avait su fermer son clapet.

Qu'est-ce que je dois faire?

Qu'est ce que tu dois pas faire plutot!!

Elle le fusillait du regard, mais laissa à Awena la peine de lui repondre, espérant que les négociations n'allaient pas reprendre de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Sam 20 Oct 2012 - 16:48

Awena regardait les deux démons, elle ne pouvait compter que sur leurs capacités pour mettre fin à la vie d’Orcus. Elle aurait du l’achever le jour où il avait refusé de les rejoindre.
Monsieur Uridan Sangried se permit de lui dire de se la fermer. Awena n’apprécia guère ce genre d’attitude… le respect des autres ce n’était pas que pour l’espèce humaine. Par la suite, elles devraient se méfier et lui inculquer le respect de la hiérarchie. En plus, il osait dire qu’elles le gênaient ? Quel toupet ! Enfin, l’heure n’était pas à l’engueulade.

Awena vit que la cornue se rangea non pas à cause des paroles mais surtout face à l’excès de magie utilisée par le démon. Awena, quant à elle, baissa son arbalète et resta planquée dans l’angle du mur tout en observant la scène.

Il avait du pouvoir, certes, il maîtrisait son talent, mais il ne faudrait pas que ses pouvoirs lui montent à la tête tout de même. Une fois Orcus mort, où du moins, bel et bien neutralisé, Awena s’avança vers les deux démons. Le Seïrdan récupérait de ses blessures grâce au sang d’Orcus qu’il but goulument … Etait-il capable d’en récupérer par ce geste plus de pouvoir ?
Elle n’en avait aucune idée. Une fois repu et à nouveau en pleine forme, le démon reprit la conversation comme ci de rien n’était.


Ceci dit. Votre histoire m'intéresse. En plus visiblement il y aura des choses amusantes à faire. Qu'est-ce que je dois faire?

Ainsi, il avait pris sa décision et souhaitait rejoindre l’Arcane ? Awena allait lui répondre quand Chïra la prit de cours et se mit à répondre d’un ton plutôt cassant.

Qu'est ce que tu ne dois pas faire plutôt !!

Sur ce coup là, elle n’avait pas tort. Mais ce n’était ni le lieu ni le moment de discuter de ça. Awena regarda le cadavre d’Orcus, elle s’accroupit à ses côtés lui ferma les yeux et se mit à fouiller ses poches. Elle voulait trouver une preuve le lien au groupuscule ennemi. Elle prit tout ce qui pourrait lui servir : médaillon, parchemin, pièces d’or… Elle étudierait tout ça une fois au manoir. Avec un peu de chance, les gardes penseraient à un vol qui a mal tourné. Mouais. Awena se remit debout, rangea toutes ses trouvailles et son arbalète dans son sac puis regarda ses deux compères.

« - Une chose est sûre, nous ne pouvons pas traîner ici. Les gardes vont bientôt rappliquer. C’est avec plaisir que nous t’accueillons parmi nous, Uridan Sangried, mais sache qu’avant d’accéder au titre de disciple, tu vas devoir passer quelques épreuves.
Nous nous retrouverons aux Ruines d’Ascelnoth afin de commencer ton initiation.»


Awena tendit l’oreille et observa les alentours.

« - Sauf question urgente, je propose que nous nous séparons, et que nous fuyons rapidement le lieu du meurtre…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Uridan Sangried

Maître du sang

________________

avatar
________________


Race : Vampire-Seirdan
Classe : Lamesang
Métier : chasseur de primes / mercenaire
Croyances : aucune
Groupe : Arcane XIII

Âge : 1327 ans

Messages : 522

Fiche de Personnage : Le Dieu du sang vous accueille

Histoire de Personnage : Avant l'arcane :
1-2
1-2-3-4

prélude à l'arcane :
1-2-3
1-2-3-4-4bis-4ter-5

Divinisation :
1-2-3-4-5

Dieu arcaneux :
1-2-3-4-5-6-7-8-9

Prélude à la chute :
1-2-3-4

MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Lun 22 Oct 2012 - 8:28

Chïra – Qu'est ce que tu ne dois pas faire plutôt !! 

Hein ? Je venais de leur sauver les fesses quand même ! Et puis je suis leur aîné de loin. Je n'attendais pas non plus qu'elles se jettent à mes pieds, après tout ce seront bientôt mes supérieurs hiérarchiques, carrément la tête de ce groupuscule d'ailleurs. Ça aurait été une bonne idée de me laisser faire depuis le début, au lieu de me gêner. Mais on ne force pas la fierté des démons ou des humains sauf en les tuant, et je n'avais pas l'intention de tuer ces demoiselles.

Awena - Une chose est sûre, nous ne pouvons pas traîner ici. Les gardes vont bientôt rappliquer. C’est avec plaisir que nous t’accueillons parmi nous, Uridan Sangried, mais sache qu’avant d’accéder au titre de disciple, tu vas devoir passer quelques épreuves.
Nous nous retrouverons aux Ruines d’Ascelnoth afin de commencer ton initiation. Sauf question urgente, je propose que nous nous séparons, et que nous fuyons rapidement le lieu du meurtre…


Le lieu du meurtre ? Ce guignol m'avait attaqué, et je préférai largement que ce soit son corps plutôt que le mien qui soit étendu sur le pavé. Nous étions toutefois sur le point de suivre les conseils de l'humaine quand je me ravisai : en effet, il me manquait un détail.

Uridan – Les ruines d'Ascelnoth certes, mais quand ? J'ai encore des choses à faire, je ne peux pas simplement y aller et attendre des semaines que la date arrive.

Et puis j'ai beau être vieux, je ne suis pas patient pour autant. Mais au vu de leur réaction quand je fais quelque chose comme vaincre leur ennemi, je préfère ne pas leur dire de suite quels sont mes défauts. Bah, elles s'en rendront compte en temps utile. Je me demande si je pourrais étudier le journal de la secte de temps en temps … Il faudra que j'attende un peu pour parler au petit libraire …

Une fois la conversation close, je me dirigeais vers l'auberge. Là, un avis de recherche tout à fait clandestin, concernant un rebelle qui s'était fait capturé et dont les ''amis'' voulaient voir la bouche close, m'interpella. J'aurai peut-être le temps de m'en occuper plus tard …

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chïra Ovenstey

L'éclaireuse

________________

avatar
________________


Race : Demi-Démon commun : tieffeline
Classe : Roublard
Métier : Voleuse // Eclaireur
Groupe : Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 25

Messages : 287

Fiche de Personnage : Clique sur les cornes!


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Mar 23 Oct 2012 - 10:39

Du bout des pieds elle vérifia que l’homme était bien mort, enfin elle pu mettre un visage sur cette odeur, néanmoins le corps était endommagé par le passage du démon, elle ne retirerait pas beaucoup d’informations de ce cadavre. Tel un fossoyeur, elle ramassa le corps dépouillé qu’elle souleva sans mal afin de le mettre dans un endroit un peu mois découvert de la place, cela leur laisserait un peu plus de temps pour fuir.

Awena - Une chose est sûre, nous ne pouvons pas traîner ici. Les gardes vont bientôt rappliquer. C’est avec plaisir que nous t’accueillons parmi nous, Uridan Sangried, mais sache qu’avant d’accéder au titre de disciple, tu vas devoir passer quelques épreuves.
Nous nous retrouverons aux Ruines d’Ascelnoth afin de commencer ton initiation. Sauf question urgente, je propose que nous nous séparons, et que nous fuyons rapidement le lieu du meurtre…


-tu as raison…mais il te faudra quand même répondre à certaines questions l’humaine !
Je veux savoir qu’elle était cette odeur !


Malgré tout elle s’inquiéta pour la fuite d’awena , la suivant du regard avant qu’elle ne disparaisse dans les tréfonds de la ville. Machinalement elle se retourna vers le démon qui ne semblait pas pressé de quitter les lieux.

-Jt’ai à l’œil…au moindre faux pas…

Son pouce passa le long de sa gorge en signe de menace ..puis ayant fait passer ce dernier message, elle sauta sur les façades, afin de s’enfuir par les toits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Awena Davallon

Œil Noir

________________

avatar
________________


Race : Humaine
Classe : Rodeur
Métier : Aucun // Oeil Noir
Croyances : Croyances aux légendes et aux mythes // Adoratrice du Vein et des démons
Groupe : Pays // Adorateurs de l'Arcane XIII

Âge : 24

Messages : 426

Fiche de Personnage : C'est par ici

Histoire de Personnage : 1) [T] Marché interrompu
2) [T] La grande messe de la rébellion
3) [T] Le début d'une alliance
4) [T] Tout vient à point à qui sait attendre
5) [T] Discussion houleuse avec la sniffeuse
6) [A] Une proposition alléchante
7) [T] Quand les plantes s’emmêlent
8 ) [A?] Qui veut la guerre est en guerre avec soi
9 ) [T] Une affaire louche
10) [T] L'initiation d'Uridan Sangried
11) [T] Mystères et mystifications...
12) [T] L’audace cache de grandes craintes
13) [T] La dépendance du Messager : mission recruter Mairlunlen Chienteur
14) [T] Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
15) [A ?] C'est pas écrit dans les livres
16) [T] Un invité surprise
17) [T] Un grand tournant
18) [T] Dans le silence et la solitude...
19 ) [T] " Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés "
20) [T] Le mal réunit les hommes
21) [A ?] Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances
22) [A ?] Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents, portent en eux des cicatrices.
23) [T] Quand les cloches sonnent les fêtes !
24) [T]L'initiation d'Alekseï Rytchkine et sa mission impossible sur Adiryl
25) [T]Rencontre au cœur de la tempête
26) [A ?] Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
27) [T] Prélude à la chute : présentations
28) [T] La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort
29) [T] Je crois que l'humanité est née d'un conflit…
30) [En cours] L'illusion est nécessaire…


Lieux relatifs à l'Arcane XIII :

1) 1ère épreuve : Le Cabinet de la Réflexion
2) Une épreuve subsidiaire
3) 2ème épreuve : Le Rituel du Sang
4) 3ème épreuve : La mission impossible ?
5) Manoir des Davallon : Repaire de l’Arcane XIII

Souvenirs, souvenirs :

Éclats du passé


MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   Ven 26 Oct 2012 - 11:18

Awena attendait un signe, un geste, un mot, pour tourner le dos et s’enfoncer dans le dédale des ruelles sombres de Madorass. Le démon avait une dernière question, Awena le regarda et s’apprêtait à y répondre.

Uridan – Les ruines d'Ascelnoth certes, mais quand ? J'ai encore des choses à faire, je ne peux pas simplement y aller et attendre des semaines que la date arrive.

Il n’avait pas tort, mais s’il croyait échapper à la surveillance de l’Œil Noir et de ses membres … C’était beau de rêver. Elle apprendrait bien assez tôt son départ vers les ruines pour le rejoindre là bas. Néanmoins, elle se devait de répondre.

« - Disons dans un mois, jour pour jour. Ca vous laissera le temps de vaquer à vos occupations. Mais ne vous inquiétez pas, je vous y attendrai.»

Sur ces derniers mots, Awena se retourna et croisa le regard de la jeune Tieffeline, elle aussi savait se battre et avait prouvé qu’elle était bel et bien la bonne personne pour tenir le titre d’Éclaireur. Elle approuva sa décision de se séparer et lui posa une étrange question.

- Tu as raison…mais il te faudra quand même répondre à certaines questions l’humaine ! Je veux savoir qu’elle était cette odeur !

Cette odeur ? Oui bien sûr, un semi élu… un homme appartenant à moitié au monde sacré. Awena hocha la tête.

« - Bien entendu, et même plus encore, je ne pensais pas avoir si tôt besoin de te révéler certaines choses. En fait, c’est plutôt logique … Il n’y a pas de lumière sans ombre …

Dès que tu seras prête à entendre ses réponses, rejoins-moi. Tu sais où me trouver maintenant.»


Awena s’enfonça dans sa cape et marcha dans les rues désertes, elle espérait de tout son cœur de ne pas croiser de capes blanches et de sortir indemne de Madorass. Elle avait déjà eu de la chance d’être si bien accompagnée lors de cette attaque. Ils lui avaient sauvé la vie… des démons, ceux la même que sa famille avait passé tant de temps à éliminer si méthodiquement. Awena savait qu’ils s’en sortiraient tous les deux et elle savait que bientôt, ils se retrouveraient tous au manoir.
Une bourrasque souffla de l’air froid sur son visage, Awena frissonna mais continua à avancer dans la nuit noire, bientôt elle serait aux portes de la ville, bientôt un nouveau membre rejoindrait leur rang.

La suite


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



________________


________________



MessageSujet: Re: [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feleth :: Feleth, le monde du milieu :: Madorass, cité royale :: Boutiques-